AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782747027571
622 pages
Bayard Jeunesse (13/04/2012)
4.57/5   27 notes
Résumé :


Janvier 1939. Lorsqu'elle arrive à la gare de Liverpool Street, à Londres, Franciska Mangold n'a que onze ans. Elle a bénéficié d'une place dans un kindertransport, organisé depuis Berlin pour protéger des enfants juifs de la menace nazie.

Alors que sa famille est convertie au protestantisme depuis deux générations, la fillette est recueillie par les Shepard, des juifs othodoxes. A son arrivée, anéantie par son exil forcé, elle cherche... >Voir plus
Que lire après Vis, et sois heureuse, Ziska !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,57

sur 27 notes
5
7 avis
4
2 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis


Vis et sois heureuse, Ziska ! /VOORHOEVE Anne Charlotte
Traduit de l'allemand par Florence QUILLET
Bayard Jeunesse – Avril 2012 – 622 pages (Millezime)
ISBN : 978-2-7470-2757-1 - Prix : 14,50 €

Résumé : En 1938 à Berlin, Ziska et son amie Bekka sont juives et donc officiellement exclues des écoles non juives du Reich. Leurs parents tentent de quitter le pays, mais seuls le frère de Bekka, et Ziska, peuvent bénéficier d'une place dans un kindertransport vers l'Angleterre. Celle ci, dont la famille est en fait convertie au protestantisme depuis plusieurs générations, est recueillie par une famille de juifs anglais très pratiquants qu'elle va peu à peu apprendre à apprécier ; mais elle cherche avec énergie à faire venir ses parents et Bekka à Londres, car elle n'accepte pas de les savoir en danger quand elle est en sécurité.
Mots- cles: ALLEMAGNE / ANGLETERRE / RELIGION JUIVE / JUDAISME / ANTISEMITISME / GUERRE 1939-1945 / RELATION PARENT-ENFANT / AMOUR / COURAGE / GENEROSITE / ADOPTION
Commentaires : Ce roman très intéressant aborde avec une grande sensibilité les nombreuses questions qui y sont posées.
Au début de l'histoire, en 1938, Ziska a 10 ans or le livre se termine sur son mariage à 19 ans. Entre temps, on vit à travers elle les débuts de la persécution des juifs en Allemagne puis, une fois accueillie en Angleterre, la guerre vue du point de vue des anglais et les débuts de l'après –guerre. Parallèlement on a un livre très riche psychologiquement puisque Ziska, prénommée Frances en Angleterre (l'autre partie de son vrai prénom, Franziska), se débat entre ses aspirations à être aimée par sa famille adoptive anglaise à laquelle elle s'attache très vite et ses scrupules vis à vis de ses parents restés sur le continent, entre son éducation protestante et sa judéité dont elle découvre auprès de sa famille d'accueil.
Cette question de la culpabilité de Ziska par rapport à la situation de sa famille et de son amie Bekka ouvre sur des questions peu abordées en général.
Par la richesse de son contenu, ce livre parait s'adresser plutôt aux 3èmes même s'il peut être lu avant. A pousser auprès des professeurs de collège (français ou histoire).
Pistes de discussion :
• Qu'est-ce qu'être juif ? Pourquoi la famille de Ziska est-elle persécutée alors qu'elle est convertie au protestantisme depuis plusieurs générations ?
• Comprenez-vous le sentiment de culpabilité de Ziska vis-à-vis de ses parents ? Et vis-à-vis de Bekka pourquoi se sent-elle coupable ?
• Que pensez-vous de ses relations avec les Shepard et de leur évolution ?
• Qu'avez-vous appris sur la guerre en Angleterre ?
• Vous sentez vous proche de Ziska ?

Commenter  J’apprécie          20
A onze ans, Ziska et Bekka s'entraînent déjà a échapper aux nazis qui persécutent leurs familles, tout en attendant leur départ par le biais d'une Kindertransport, convoi permettant d'évacuer les enfants juifs allemands vers l'Angleterre. Son père ayant été arrêté durant la nuit de cristal, Ziska bénéficie d'une place prioritaire et débarque dans un pays dont elle ne connaît pas la langue, dans une famille juive pratiquante alors que les siens étaient convertis au protestantisme bien avant l'arrivée des nazis au pouvoir. Lorsque l'Angleterre entre à son tour en guerre, Ziska perd tout espoir de voir ces parents la rejoindre...
Un livre dense (plus de six cents pages) mais facile à lire et qui peut s'envisager de plusieurs façons : une chronique de guerre, avec l'évocation méconnue des kindertransport, la quête d'identité personnelle et religieuse d'une fillette qui grandit loin de sa famille...
Dans la mesure où le roman s'attache davantage aux sentiments et aux réflexions de Ziska (le récit est d'ailleurs écrit à la première personne), il est plus profond que la plupart des romans traitant du sort des juifs durant la deuxième guerre mondiale. Enfin, l'auteur évite avec brio l'écueil du pathos malgré le tragique des situations traversée par Ziska.
Commenter  J’apprécie          40
Poignant ! cette plongée dans l'histoire est bouleversante ! Elle nous fait vivre et ressentir la dureté de la guerre pour cette petite fille obligée de se séparer de ses parents pour survivre sans savoir ce qu'il va bien pouvoir leur arriver ! Elle va tenter de se reconstruire et finalement y parvenir jusqu'à ce que tout se voit détruit par le durcissement des combats et des bombardements.
C'est vraiment très dur, tout en sachant que ce qu'elle a vécu, des millions d'enfants l'ont réellement vécu et par la même leurs parents aussi.
Je sais que c'est facile de toujours s'apitoyer mais ce livre réalise un très beau travail de mémoire que je trouve utile de rappeler à certains de temps à autres !
Commenter  J’apprécie          60
Un livre de plus sur les juifs pendant la seconde guerre mondiale? Non, un très joli roman, de 622 pages, bien dense, qui retrace le parcours, imaginaire, de Ziska, et à travers elle, la vie des enfants ballottés par la guerre et l'histoire.

En 1939, les mesures contre les juifs amènent ses parents, convertis depuis longtemps au protestantisme à vouloir fuir l'Allemagne. Mais peu à peu les portes se ferment et c'est avec soulagement que ses parents laissent Ziska partir seule pour Londres où elle atterrit, après plusieurs péripéties dans une famille unie. Mais l'Angleterre elle-même est bientôt en guerre, et les enfants envoyés à la campagne... le destin va véritablement surprendre à mainte reprise notre héroïne et lui forger son identité. Car qui est-elle vraiment?

Lien : http://0z.fr/XZanf
Commenter  J’apprécie          100
Une histoire qui m'a touché et ému. Elle se base sur le destin de nombreux enfants juifs évacués sans leurs parents en Angleterre pendant la 2nde Guerre Mondiale pour échapper à l'horreur.
Il retrace le combat de cette jeune fille (de ses 10 ans à ses 17 ans) pour survivre à la haine, à la séparation des siens, de se reconstruire loin de chez elle, de trouver sa place dans sa nouvelle famille/pays/ami(e)s, d'accepter la perte d'êtres chers, et de retrouver ses racines à la fin du conflit mais tout a changé et rien ne sera plus pareil.
Un vrai coup de coeur.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Ricochet
26 février 2013
Ce roman historique possède de grandes qualités, tant sur la forme que sur le fond. Il est bien écrit, bien traduit, et la langue fluide en rend la lecture aisée. Il est ancré dans un contexte historique solidement reconstitué, sans pesanteur aucune. Enfin, il est porté par de magnifiques personnages.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
- Eh bien, Frances... dans ce cas, il ne me reste plus qu'à te souhaiter bonne chance ! Espérons que cette guerre prendra fin avant que nous commencions à nous habituer à tout ça.
De quoi voulait-elle parler? Des adieux à répétition? Des nouvelles catastrophiques? Des centaines de milliers d'enfants baladés à travers l'Angleterre sans leurs parents? Ou de tout à ma foi?
Commenter  J’apprécie          20
Encore un roman sur la seconde Guerre mondiale ? Oui, mais pas seulement ! Le lecteur est transporté en Angleterre là où a été transféré une jeune fille juive allemande via un Kindertransport. Comment va t'elle s'acclimater à son nouveau pays, sa famille d'accueil ? Très intéressant, original dans sa manière de traiter le sujet et très bien documenté. A lire donc !
Commenter  J’apprécie          10
Vis! m'adjura-t-il solennellement. Et sois heureuse de vivre! C'est la seule chose que tu puisses faire pour eux.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : adoptionVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (69) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3093 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..