AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782809825633
500 pages
Éditeur : L'Archipel (06/02/2019)
4.17/5   70 notes
Résumé :
Des côtes de Cornouailles jusqu’aux contreforts de l’Himalaya

Cornouailles, 1876. Après la mort de leur père, Helen, 16 ans, et son frère sont au bord de la ruine. Ian, un mystérieux étranger aussi riche que séduisant, lui fait alors une offre. Si elle l’épouse et le suit en Inde, elle ne manquera plus jamais de rien. Helen, d’abord réticente, n’a d’autre choix que d’accepter cette proposition.
Très vite, les couleurs et les odeurs exotiques de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (54) Voir plus Ajouter une critique
4,17

sur 70 notes
5
24 avis
4
24 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

jeunejane
  25 février 2020
1876, en Cornouailles, Helena, 16 ans se retrouve seule avec son petit frère Jason. Son père vient de mourir , il est non seulement ruiné mais couvert de dettes.
La gouvernante, Marge, s'occupe d'eux.
Ian Neville, revenu d'Inde pour quelques mois, remarque Helena alors qu'elle monte à cheval de façon superbe.
Il possède des plantations de thé dans l'Himalaya, vit comme un prince mais semble très brutal et c'est très bizarrement qu'il demande Helena en mariage. Il lui propose d'accueillir son petit frère Jason.
La jeune fille accepte bon gré mal gré, presque forcée et s'ensuit une aventure qui commence à Londres, se poursuit avec un long voyage tumultueux et parfois charmant jusqu'en Inde.
Deuxième partie, Mohan, fidèle serviteur de Ian Neville raconte à la jeune mariée prête à s'enfuir, l'enfance de celui-ci, fils d'un capitaine de l'armée anglaise.
La fin est consacrée à ce qui advient de l'histoire entre Ian Neville et la jeune femme.
Le roman comprend de nombreux épisodes de l'histoire de l'Inde au 19ème siècle au temps des maharadjas qui acceptaient ou pas la protection des Anglais.
La partie qui m'a le plus passionnée concerne les rites de l'hindouisme, les castes, le raffinement de vie à cette époque.
Un très beau roman historique, romanesque et sensuel que j'ai découvert grâce aux éditions de l'Archipel en format poche que j'apprécie beaucoup dans mes déplacements car je n'ai pas encore eu envie d'adopter la liseuse.
Challenge plumes féminines
Challenge pavés
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          592
petitsoleil
  04 mai 2020
L'envie d'évasion m'a fait piocher ce livre dans ma PAL.
L'Inde évoquée dans ce roman est l'Inde de l'époque coloniale, avec ses lords et ses rajas, ses palais et ses plantations, ses paradoxes aussi.
Si la première partie, un peu convenue, m'a rappelé bien d'autres romans, la deuxième partie captive et intrigue bien plus, tout en apportant de nombreux éléments et éclairages intéressants, sur l'Inde mais aussi sur le personnage d'Ian, le mari d'Helena.
La troisième partie est un peu rapide, apportant un dénouement à cette fresque riche en détails, couleurs, tissus, événements historiques, drames intimes et familiaux.
Un roman très agréable à lire
Commenter  J’apprécie          431
coquinnette1974
  27 février 2019
Je remercie chaleureusement Mylène des éditions L'Archipel pour l'envoi, en service presse, du roman le ciel de Darjeeling de Nicole Vosseler.
Cette fois ci, voyageons ensemble des côtes de la Cornouailles jusqu'aux contreforts de l'Himalaya.
Cornouailles, 1876. Après la mort de leur père, Helena, 16 ans, et son frère sont au bord de la ruine. Ian, un mystérieux étranger aussi riche que séduisant, lui fait alors une offre. Si elle l'épouse et le suit en Inde, elle ne manquera plus jamais de rien. Helena, d'abord réticente, n'a d'autre choix que d'accepter cette proposition.Très vite, les couleurs et les odeurs exotiques de l'Inde ensorcellent la jeune femme.
Mais pourra-t-elle rester heureuse aux côtés d'un homme au passé si trouble ? Cessera-t-il un jour d'être un étranger à ses yeux ? D'autant que Ian cache un secret qui pourrait bien compromettre leur relation…
Le ciel de Darjeeling de Nicole Vosseler est un très joli roman qui m'a captivé de la première à la dernière page.
Ce roman est découpé en trois parties. Au début nous découvrons l'histoire d'Helena, son mariage avec Ian, son départ en Inde. Puis direction le passé, avec des révélations qui permettent de mieux connaître le personnage de Ian. Puis dans la troisième partie, retour au présent avec Hélena et Ian, pour des révélations et une conclusion.
J'ai beaucoup aimé l'ambiance, le fait que ce roman se déroule en partie en Inde. Il y a des descriptions magnifiques sur ce pays, beaucoup d'informations sur l'Inde, sur le thé, j'ai trouvé ça vraiment très intéressant. Honnêtement, cela m'a donné envie d'aller y faire un tour un jour.
J'ai apprécié les personnages, même si parfois j'ai trouvé Helena un peu froide. Mais la pauvre doit quand même accepter un mariage non voulu, un déménagement à l'autre bout du monde, et des secrets bien enfouis.. Ian n'est pas toujours agréable mais je l'ai apprécié quand même car c'est un homme fascinant, très secret, comme j'aime en découvrir dans les romans :)
Le ciel de Darjeeling est un roman où l'on trouve de l'amour, des bons sentiments, des secrets, de l'aventure... tout ce que j'aime :) Je suis ravie d'avoir découvert Nicole Vosseler et c'est avec plaisir que je mets quatre étoiles et demie à ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Srafina
  08 mai 2019
A qui veut lire une belle romance, une page d'histoire sur l'Inde du 19ème siècle sous la domination anglaise je conseillerais le ciel de Darjeeling.
Je viens de passer un excellent moment de lecture en compagnie d'Ian et d'Héléna ainsi que de Mohan.
Des Cornouailles aux contreforts de l'Himalaya, le chemin est long et nécessaire pour nos deux héros.
Tout commence comme une romance classique, une jeune fille qui a tout perdu, un jeune homme mystérieux et énigmatique, des secrets et nous voilà partis à l'aventure vers l'Inde mystérieuse qui envoûte et rebute à la fois.
Car à côté de la romance c'est tout un pan de l'histoire du pays auquel nous assistons, la conquête, la domination anglaise, les rebellions sanglantes et pleines de haine envers l'envahisseur. le cercle vicieux de la vengeance, le sang appelant le sang et le malheur pour tous.
C'est aussi un livre qui nous raconte le pays, ses contrées, son étendue, sa végétation, toutes les beautés côtoyant la laideur et la crasse. Les religions, les contes et légendes. On y sent toute une richesse culturelle avec l'acclimatation des groupes, des castes et des traditions qui pour nous occidentaux peuvent paraître bien cruels.
Et puis nos héros sont si attachants dans leur amour et leurs contradictions qu'on se met à vouloir à tout prix savoir si enfin les secrets seront levés.
L'écriture de Nicole Vosseler est très agréable et descriptive, très descriptive et j'ai beaucoup aimé. Je me suis retrouvée parmi ces palais, ces déserts et ces villes tentaculaires qui absorbent les hommes dans la chaleur et les moussons. Dans les plantations de thé de Darjeeling, avec toutes ces ouvrières qui récoltent le thé dans une atmosphère si colorée qu'on s'y croirait.
C'est un livre foisonnant d'informations sur l'Inde de l'époque ainsi que sur ses coutumes et c'est pour moi un coup de coeur. J'ai adoré, je me suis vue à le lire comme je regardais auparavant les films à grand spectacle sur l'Inde magique et mystérieuse du 19ème siècle.
Merci aux Editions l'Archipel et à Mylène.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          282
Mamzellegazelle
  04 mars 2020
♥♥♥ Attention : GROS coup de coeur ♥♥♥

Voilà la première pépite littéraire de l'année et je remercie vivement Mylène des Editions L'Archipel (collection Archipoche) de m'avoir permise de faire ce sublime voyage en Inde ... avec une bonne tasse de thé.

En aucun cas je vais comparer l'auteure Nicole Vosseler à untel ou untel, puisque chaque auteur(e) a son talent, son genre d'écriture ... Je découvre donc, avec une grande joie la plume de Nicole Vosseler, avec son voyage initiatique en Inde, mélangeant aventure, roman historique sur la colonisation Britannique en Inde, drame familial et deux grandes romances.
Ce roman sent les épices et les feuilles de thé, dans la chaleur plombante qu'on peut vivre en Inde !

Tout commence en Grèce où Héléna passe sa petite enfance avec ses parents, surtout entouré de son père, artiste.
Retour en Cornouailles en 1876. La mère morte en couche et le décès de son père, laisse Héléna, 16 ans, seule avec son jeune frère Jason, et sa dame de compagnie. Complètement ruinée, vivant dans une demeure en ruine, Héléna ne sait que faire de sa vie et de celle de son frère dont elle a la charge.
Lors d'une balade à cheval, elle rencontre un homme, ombrageux et orgueilleux, qu'elle déteste rapidement. Elle apprendra par la suite qu'il se nomme Ian Neville, qu'il est extrêmement riche. Il lui propose le mariage, à condition de le suivre en Inde.
Elle et son frère seront à l'abri du besoin.
D'abord réticente, elle accepte, uniquement pour le bien de Jason, son petit frère, puis d'autant qu'elle sympathise et se retrouve en sécurité avec Mohan Tajid, un Hindou, qui ne quitte jamais Ian.

Se pose alors de nombreuses questions : qui est vraiment sont mari, qui peut être attentionné et la minute qui suit si violent avec elle ? Cet homme qui est aussi Anglais que Hindou dans sa manière de vivre et de parler plusieurs dialectes ? Qui est aimé et adulé par des gens et détesté par d'autres tant nombreux ? Qui est Mohan qui est bien plus qu'un simple serviteur ?
Un long voyage emmène Héléna et son frère Jason en Inde, au pied de l'Himalaya, dans la plantation de théiers, dans la vallée de Darjeeling, où Ian, se retrouve dans sa terre natale d'une beauté à couper le souffle.
Les sentiments envers Ian, son époux, arrivent une fois en Inde, ce pays magnifique, qui lui semble bénéfique.
Mais son mariage tourne au cauchemar tant les secrets et l'obscurantisme de la vie de son époux, qui peut être violent, font peur à Héléna qui a l'impression de vivre enfermée dans des secrets familiaux inavouables, lorsqu'elle découvre que son époux s'appelle Rajiv.
Un jour, en plein drame, le fidèle Mohan, raconte alors qu'était la vie de Ian dit "Rajiv le Caméléon" à Héléna ...

Ce roman est en trois parties, toutes plus addictives l'une que l'autre :
La première partie parle de Héléna, de sa rencontre et de son mariage avec Ian, puis le départ douloureux pour l'Inde.
Dans la deuxième partie direction le passé où nous faisons connaissance avec les parents de Ian, puis de lui-même enfant, ce qui nous fait comprendre pourquoi l'homme actuel est tel qu'il est avec son épouse et les gens qui l'entoure.
La troisième partie nous revenons dans le présent, où Héléna retrouve Richard Carter, un homme rencontré en Angleterre plusieurs années auparavant, qui aura un lien terrible avec son époux.
Puis enfin une conclusion, mais là ... Chuuuut.
Mon coup de coeur pour cette histoire, c'est tout d'abord ce voyage très explicite en Inde, véritable roman historique sur ce pays, méconnu lors de la colonisation Britannique, avec les différentes tribus et castes.
La plume de Nicole Vosseler est sublime, véritable envolée dans un conte des mille et une nuit, une plongée dans les couleurs chatoyantes des Saris, des épices, de la beauté des paysages et tout cela comme si on y était.
Grâce, sensualité et violence des personnages, font qu'on s'attache à eux en les quittant à la fin, avec la larme à l'oeil.
Bref, ce roman est une pépite littéraire, un voyage merveilleux, une histoire dramatique, dans le brouhaha des villes et de la chaleur humide de l'Inde.
Tout comme un thé Darjeeling de grande qualité, ce roman est une grande émotion.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
jeunejanejeunejane   25 février 2020
- J'ai très peur pour lui, dit Lakshmi avec un regard attristé, semblant parler plus pour elle que pour Helena. Il combat les démons qui le harcèlent et ne voit pas qu'ils lui volent son âme. Elle prit de manière impusive la main d'Helena. Sauvez-le, avant qu'il ne soit trop tard.
Commenter  J’apprécie          160
MamzellegazelleMamzellegazelle   29 février 2020
Il est dit, dans les histoires de l'émir Abd el-Kader que Dieu s'adressa ainsi au vent du sud: "Prends un peu de consistance ! Je veux faire de toi un être nouveau", commença Ian comme se parlant à lui-même. Il prit une poignée de la matière ainsi obtenue, créa le premier cheval et dit: "Je t'appelle cheval. Tu es un Arabe et je te donne le châtain des fourmis. Tu seras le roi des animaux." Il créa ensuite d'autres chevaux auxquels il donna le noir des corbeaux, la rouille des renards et le blanc des ours polaires. Il laissa ensuite partir le troupeau qui se dispersa sur la terre. Et jusqu'à aujourd'hui chaque cheval a en lui le souvenir du vent du sud dont il descend.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LadyRomanceLadyRomance   02 février 2019
- Celle-là, là-bas, c'est le Kangchenjunga, dit-il montrant le plus haut sommet de la longue chaîne. Dans la langue du peuple tibétain, ce nom signifie : "les cinq joyaux de la neige éternelle". A en croire la tradition, le dieu tibétain de la richesse y détient ses trésors : l'or, l'argent, le cuivre, le blé et les écrits sacrés. Les Hindoux croient qu'il est le mont Kailash, la montagne d'argent sur laquelle vit Shiva. Tous les dieux et les démons résident dans cette montagne. Aussi les hommes la considèrent-ils comme sacrée. Il est dit que les péchés des hommes disparaissent à la vue de l'Himalaya de la même manière que la rosée s'évapore avant le lever du soleil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AtasiAtasi   09 février 2019
La voiture n'avançait qu'au pas. Le spectacle était impressionnant : marchands étalant leurs marchandises dans la rue, bijoux étincelants, condiments et épices jaunes, orange et verts, ballots d'étoffes roses et bleues, écarlates, vertes ou violettes, couleurs que l'on retrouvait sur la tenue des femmes, des saris, comme le lui expliqua Mohan, sortes de pans de tissu très longs qu'elles enroulaient autour de leur corps, beaucoup se recouvrant la tête de l'une des extrémités ; mendiants en haillons, estropiés, accroupis dans l'ombre des murs ; vaches efflanquées, ruminant avec indifférence et errant parmi la foule innombrable, hommes, femmes, enfants, vieillards de toutes couleurs de peau et de poil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LadyRomanceLadyRomance   02 février 2019
- Chryso, mon enfant d'or, tu es née princesse, l'entendit chuchoté Celia tandis que le visage ridé de la femme se déplissait. Le destin t'emmènera au loin. Deux hommes - deux ennemis - se disputeront pour toi et tu découvriras le secret qui unit leurs destinées. L'un d'eux fera ton bonheur. Mais ne te laisse pas abuser par le premier regard. Les choses, souvent, ne sont pas telles qu'elles apparaissent d'abord ou telles que tu voudras les voir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : plantationsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
89 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre

.. ..