AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782803623976
48 pages
Éditeur : Le Lombard (23/05/2008)
3.77/5   22 notes
Résumé :
On dit que seul le diable serait assez fou pour s’attaquer de front à la banque du Vatican. Le diable…
ou Larry B. Max agacé par un miracle un peu trop pratique ? Il est en effet assez rare qu’on lui délivre
sur un plateau le corps de son principal suspect, assorti de tous les documents à charge possibles !
Mais l’agent de l’I.R.S. est prêt à risquer le repos éternel pour découvrir les liens qui unissent de
hauts dignitaires religieux à d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Davalian
  09 novembre 2016
La loge des assassins est une conclusion intéressante pour cette histoire débutée avec Liaisons romaines. L'effet de cette continuité est sympa puisque l'intrigue reprend précisément là où s'arrête la précédente, si l'on passe sur un rappel un peu trop intrusif et trop long.

Le niveau général est légèrement moins attractif cela dit. Comme d'ordinaire, le scénario a été déjà presque entièrement dévoilé. Fort heureusement, quelques découvertes ici et là viennent relancer notre intérêt. La plume est suffisamment habile pour ne pas en révéler trop sur le fameux trésor. En fait, rien n'est révélé. Pour savoir de quoi il en retourne, il faudra trouver la réponse dans une autre série à succès.

Cette bande annonce n'est pas la seule. Desberg nous propose de retrouver Gloria qui été mise de côté pour un temps. Les ennuis pointent le bout de leur nez et tout cela présage de bien sombres moments. Bon cette ficelle-là est un peu commode il est vrai, mais elle permet de temporiser un peu. D'ailleurs, le scénario principal laisse également quelques pistes en suspens.

Les dessins sont irréprochables. Après des débuts difficiles et une maîtrise qui a pris son temps, nous assistons à des très belles réalisations. Certes Marini n'est plus de la partie, mais il n'empêche que tout cela est beau et réussi.

Ce dixième album est donc une réussite. le modèle est le même que celui des albums précédents et nous ne sortons guère des sentiers battus, mais soit… la recette fonctionne !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
bdelhausse
  05 juillet 2017
Pour une raison qui m'échappe, le lecteur a droit à un résumé en début de tome. Un peu lourd et inutile, à mon avis.
Markus Scailes, un ecclésiaste très haut placé au Vatican, étant Américain, cela laisse une opportunité à Larry Max d'enquêter sur les liens qui peuvent se tisser entre le Vatican, une banque d'affaires, des missions en Afrique, d'anciens nazis...
Pas de sexe dans cette histoire... Desberg semble avoir temporairement renoncé à coller Larry Max dans tous les draps et bras qui passent. Ce côté tombeur, dragueur irrésistible, de Larry Max devenait un peu lassant.
Il découvre que dans les couloirs du Vatican certains aimeraient combattre le terrorisme musulman par les mêmes armes. Alors, sur base du principe qui consiste à couper toute branche malade, la loge vaticane dont fait partie Scailes décide de mesures radicales. Larry Max pourrait être éliminé, mais c'est surtout Scailes qui trinque... ce qui est une première dans les avantures de Larry Max: sans citoyen américain dans son enquête, il se voit donc dans l'obligation d'arrêter... La loge survit, Max engrange une sorte de victoire à la Pyrrhus.
De son côté, Gloria, victime d'un maître chanteur, renoue avec son activité d'escort-girl...
Un album tout à fait décent qui me semble meilleur que le premier tome de l'enquête, avec une intrigue plutôt bien ficelée et bien menée jusqu'au bout. Un Larry Max un peu dépassé, qui ne gagne plus vraiment, qui ne contrôle plus Gloria... cela le rend humain, ce n'est pas plus mal en ce qui me concerne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Yvan_T
  17 novembre 2020
Le dixième tome de cette série fiscalement non déductible vient conclure le cycle des Comptes secrets du Vatican.
Une cinquième intrigue qui, tout comme la première de cette série, utilise la toile de fond nazie. Alors que Desberg avait habilement tissé son intrigue autour d'une relation controversée entre l'Église catholique et le Troisième Reich, il met ici son héros sur la piste d'une mystérieuse «Loge» qui donne d'ailleurs son nom à l'album.
Tandis que la construction du tome précédent était efficacement rythmée par des allers-retours d'une septantaine d'années, ce tome-ci repose sur une trame plus linéaire et moins prenante. Il y a certes un flashback intéressant sur la relation entre Larry et son père et une escapade intéressante en Afrique, mais sans atteindre l'efficacité du premier volet de ce diptyque. La scène où Larry se retrouve dans la ligne de mire de plusieurs ennemis qui lui tirent dessus est par exemple dénuée de toute forme de suspense.
Mais ce qui dérange le plus est cette relation par messagerie téléphonique qu'il entretient avec Gloria et qui vient interférer de manière agaçante avec l'enquête. Même si cet intérêt porté à Gloria semble lancer le prochain cycle d'I.R.$., le fait de réduire à nouveau la vie privée de notre héros à une relation téléphonique dérange, surtout que le personnage de Gloria avait été bien exploité par l'auteur afin d'humaniser son héros et ainsi le rapprocher du lecteur.
Au niveau du dessin et de la colorisation, l'alternance de planches sombres et de planches plus lisses nuit à l'uniformité graphique de l'ensemble.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pilou62200
  14 juillet 2014
Suite et fin de l'histoire qui mène au Vatican : une loge très discutable y a été créée, et Larry va y mettre un terme.
Au delà de l'intrigue, l'histoire perd un peu en intensité, car l'histoire personnelle de Larry et de Kate est mise en pointillé....
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
rulherulhe   12 février 2019
- des documents bancaires qui tombent du cadavre comme des feuilles mortes en automne! on dirait qu'on a pensé à vous!
- les poches pleines pour un contrôle fiscal posthume. règle classique à l, irs: les documents fournis avant d'avoir été demandés en cache souvent d'autre
Commenter  J’apprécie          50
pilou62200pilou62200   16 juin 2015
Hello, Gloria. Comme tu as pu le constater, ça fait quelques jours que j'ai disparu de Los Angeles, et que je suis loin de toi.
L'IRS m'a envoyé en mission, pour enquêter sur les avoirs de Monsignor Markus Scailes, secrétaire général de la banque du Vatican et citoyen américain.
J'ai pu établir une série de liens suspects entre la vénérable banque du Vatican et un autre organisme bancaire bien plus douteux, la Banca Notario de Michele Paliaci
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DavalianDavalian   09 novembre 2016
- Le voilà ! il a visiblement rendez-vous avec quelqu'un.
- Avec les balles de mon pistolet.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Bernard Vrancken (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Vrancken
Bernard Vrancken en interview pour planetebd.com .Le dessinateur de BD belge Bernard Vrancken a toujours eu envie de faire du western. C?est pourquoi il s?est retrouvé dessinateur du thriller financier contemporain à succès "IR$" ( !! ). Après 14 tomes et plusieurs cross-over, il se lance dans un nouveau défi, toujours accompagné de son fidèle scénariste Stephen Desberg : "H.Ell". le premier tome de cette série médiévale nous présente un héros chevalier déchu, relégué au job d?enquêteur, et surtout une ambiance crépusculaire nimbé de fantastique, qui n?est pas sans rappeler la populaire série TV Game of Trones? Voilà un chouette programme !
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4176 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre