AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782803617500
48 pages
Le Lombard (03/05/2003)
3.62/5   43 notes
Résumé :
La traque continue Larry B. Max, agent très spécial des services fiscaux américains, s'offre une petite randonnée au Mexique sur la piste de Ryan Ricks. Un coriace, ce Ricks : voilà douze ans qu'il joue les filles de l'air, bien à l'abri derrière ses écrans d'ordinateur. Il clique sur son clavier et manie la souris comme personne pour mieux jouer au chat et à la… souris avec les autorités fiscales... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Davalian
  28 octobre 2016
Après un album réussi, Narcocratie reprend la structure générale de Blue Ice. Malgré quelques nouveautés et un album dynamique, ce quatrième titre de la saga IRS déçoit quelque peu.
Comme précédemment il s'agit ici d'une grande course-poursuite. de chasseur, Larry B. Max devient très rapidement la personne que l'on cherche à abattre. Les rivalités avec la DEA sont remplacées par une collaboration pour le moins houleuse avec les autorités mexicaines... La seule véritable nouveauté consiste en l'arrivée de nouveaux personnages, plus au moins éphémères. La conclusion de la course-poursuite est originale mais hélas rapidement contrebalancée par un coup de théâtre prévisible.
Le scénario progresse avec grande peine. Nous en savons davantage sur la mystérieuse OPA qui s'acharne sur les Cartels. L'histoire s'étoffe trop peu : nous sommes loin d'un prolongement comme dans La stratégie Hagen.
En revanche, les dessins sont à la hauteur. L'on suit les planches avec grand plaisir et l'on découvre un style qui progresse encore en qualité. L'avenir semble donc prometteur, malgré des débuts difficiles.
Voici donc un album qui reste une suite peu inspirée. L'action comble ici un scénario intéressant mais dont la substance a déjà été révélée. La qualité des dessins, les différentes scènes d'action offrent toutefois de bons moments... comme devant un film de série B.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
bdelhausse
  13 avril 2017
Suite et fin de la traque de Ryan Ricks, nacrotrafiquant et blanchisseur d'argent sale de génie. Les méchants multiplient les écrans de fumée mais Larry Max n'est pas dupe, il voit tout, entend tout, devine tout et son costume crème n'est jamais sale, sa cravatte jamais de travers et sa chemise jamais froissée.
Je n'en suis qu'au 4e tome et je déteste déjà Larry "Bellegueule" Max.
Ici, il y a de l'action, c'est quand même bien mené, rapide, vif. C'est de nouveau très cinématographique, même si j'ai eu l'impression de me trouver dans un film avec Steven Seagall... Et le scénario se complexifie avec une petite entourloupe de fin. Mais (découpage en 2 tomes oblige) Larry Max découvre le pot aux roses. Dommage. D'autant plus dommage que le scénariste choisit de faire mourir le grand méchant, alors qu'il aurait été beaucoup plus utile de le laisser vivre et d'en faire un personnage récurrent.
Je comprends qu'il y ait des fans de la série. Mais entre les 37 tomes et demi de XIII pour comprendre le fin mot de tout et un découpage en 2 tomessecs, il y a de la marge. Afin de donner de l'ampleur au récit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sevm57
  11 juillet 2020
Ce tome est la suite directe du précédent.
Larry Max poursuit Ryan Ricks jusqu'au Mexique, mais perturbe en cela une opération des services mexicains avec lesquels il va donc devoir collaborer. Leur but: empêcher que le Mexique ne devienne une narcocratie.
Cette plongée dans les cartels de la drogue donne évidemment lieu à un scénario riche en scènes d'action, agrémenté de petites pauses avec la mystérieuse Gloria.
Cependant, ce deuxième tome du diptyque offre moins de développements que dans la stratégie Hagen par exemple, il est un peu plus faible même si j'ai préféré les dessins.
Commenter  J’apprécie          70
Yvan_T
  17 novembre 2020
Difficile de produire une suite de qualité quand la première partie de diptyque est aussi exécrable que le tome précédent, et pourtant Desberg y parvient plus ou moins.
Déjà, il parvient à résumer le tome précédent en cinq cases, ce qui vous évitera de devoir le (re)lire. Ensuite, il parvient à redorer un peu son intrigue, qui gagne en clarté, mais dont les ficelles restent toujours assez grosses.
Et finalement, si le dessin reste toujours assez raide, le graphisme de ce quatrième tome est par moment à la limite du plaisant, principalement grâce à une colorisation plus efficace et probablement également grâce au déménagement de l'histoire vers un pays dont j'ai toujours eu tendance à apprécier les décors.
Commenter  J’apprécie          10
pilou62200
  13 juillet 2014
La suite de Blue Ice.
Dans ce tome, Larry Max continue sa course poursuite après le fameux Ricks ...et va jusqu'au Mexique.....
Un tome qui se finit, bien sur, par le petit coup de téléphone salvateur....
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
pilou62200pilou62200   08 novembre 2014
C'est toujours un plaisir de te voir Rafael...
Je viens de recevoir des nouvelles extrêmement importantes, Don Chetulio.
Ryan Ricks était à Los Angeles. Les Monterey ont acceptés son offre ; la transaction a été effectuée.
Le cartel Monterey, le plus gros producteur mexicain de cocaïne, est passé sous son contrôle !
Commenter  J’apprécie          60
sevm57sevm57   11 juillet 2020
Il y a trop de gens dans cette ville qui rendent un revolver indispensable.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Bernard Vrancken (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Vrancken
Bernard Vrancken en interview pour planetebd.com .Le dessinateur de BD belge Bernard Vrancken a toujours eu envie de faire du western. C?est pourquoi il s?est retrouvé dessinateur du thriller financier contemporain à succès "IR$" ( !! ). Après 14 tomes et plusieurs cross-over, il se lance dans un nouveau défi, toujours accompagné de son fidèle scénariste Stephen Desberg : "H.Ell". le premier tome de cette série médiévale nous présente un héros chevalier déchu, relégué au job d?enquêteur, et surtout une ambiance crépusculaire nimbé de fantastique, qui n?est pas sans rappeler la populaire série TV Game of Trones? Voilà un chouette programme !
+ Lire la suite
autres livres classés : fiscVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4219 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre