AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2343072752
Éditeur : Editions L'Harmattan (14/10/2015)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
A Berlin, comme ailleurs, la drogue semble être partout : apprentissage, mirage, illusion, elle unit, sépare ou détruit. Mais quand le rêve devient quotidien, la nuit sans fin, vit-on tous dans l'illusion, dans la mauvaise réflexion du miroir ? A travers cinq nouvelles et cinq personnages sont dessinés les contours d'un flirt maladroit, celui qui lie une génération aux drogues « récréatives ». L'auteure essaie de comprendre et de discuter, de savoir et de raconter, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Belykhalil
  04 janvier 2016
Ce livre m'a chaleureusement été proposé à la lecture par l'auteur : Amélie Vrla. C'est un sujet que je connais peu. Dans ma grande innocence en la matière, je n'ai jamais eu vent que Berlin était réputée pour être une ville de camées, n'ayons pas peur des mots. Pour autant, je m'intéresse assez à l'impact des drogues récréatives sur les adolescents et les jeunes adultes, donc c'est avec beaucoup d'intérêts que j'ai accepté la proposition d'Amélie Vrla de lire son livre.
J'ai été assez surprise par le texte, car ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais. Je pensais que ce roman était un recueil de nouvelles sur les drogues et leurs impacts sur les gens. Si cela est le cas, l'auteur se concentre plus sur les sensations et les sentiments des personnages que sur les faits eux-mêmes.
Les récits ont donc un aspect relativement décousu ce qui les rend très difficiles à suivre. Tout au long de ma lecture, j'ai eu l'impression d'arriver comme un cheveu sur la soupe, en plein milieu d'une conversation, d'une action, sans avoir jamais les clefs pour comprendre ce qu'il se passait. Cela m'a laissé sur une lecture assez désagréable je l'avoue, car si je comprends tout l'intérêt d'une telle écriture (établissement d'un parallèle entre le texte haché et les sensations du narrateur, l'émotion avant la compréhension, etc.), je n'ai éprouvé aucune empathie pour les personnages, ne parvenant jamais à en savoir assez sur eux pour me mettre à leur place.
Les nouvelles auraient peut-être gagné à être un peu plus développées avec une mise en situation qui aurait permis l'immersion du lecteur. Après je dois avouer que n'ayant jamais été particulièrement attirée par les drogues, je n'ai pas trop accroché à ce modèle selon lequel les Berlinois ne peuvent y échapper même s'ils essaient… Après tout, je n'ai pas souvenir que Berlin soit la seule ville privée de libre arbitre au monde.
Bref, un récit intéressant qui pourrait trouver son public parmi ceux qui connaissent, mais qui ne m'a pas séduite.
Lien : https://belykhalilcriticizes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
stephanieplaisirdelire
  22 novembre 2015
Le nouveau livre d'Amélie Vrla aborde la drogue « ordinaire » à Berlin à travers 5 portraits, 5 nouvelles inégales mais toutes très réalistes.
Il y a Anna, celle qui perd celui qu'elle aime à cause de la drogue. Elle n'en peut plus de la voir dépendant, se déchirer et si proche des autres (et moins d'elle)…alors pour faire face à l'angoisse d'une rupture et pour gérer la jalousie, une petite pilule violette, ça aide et ça rapproche.
Il y a Lily qui sent la distance se creuser encore et encore entre elle et son frère, chaleureux et aimant mais que la drogue fait passer à côté du principal.
Il y a Lisa à qui Ethan qui va faire vivre une première expérience unique.
Et il y a Sommer et Aurore…

Tous vivent la drogue de manière différente et l'auteure exploite ce sujet pour parler de la jeunesse berlinoise, en mal d'amour mais pas d'émotions ! Elle arrive facilement à capter les émotions et retranscrit très bien les sentiments des protagonistes. Avec un style vif, saccadé, fait d'accumulation de virgules et d'enchaînement de phrases hyper courtes (des fois juste 2 ou 3 mots sans verbe), elle accentue bien la déstresse psychologique, le désarroi et l'illusoire allégresse.

Sans jamais porté de jugement, elle se pose là comme une observatrice et laisse le lecteur maitre de son opinion. A part Lily je n'ai pas été du tout attachée aux personnages et encore moins proche de leurs préoccupations… Cela dit même sans ressentir la moindre empathie, je n'ai pas pour autant eu de difficultés particulières à lire ces textes tant sur la fond que sur la forme. le style est fluide et le livre se lit très facilement....................
Lien : http://libre-r-et-associes-s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : drogueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
734 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre