AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Denise Laroutis (Traducteur)
ISBN : 2267013495
Éditeur : Christian Bourgois Editeur (06/06/2003)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
" Nul écrivain ne saurait être tenu pour tout à fait responsable de la conduite de ses personnages, moins encore de celle de son personnage principal.
Carvalho, par exemple, a son quant-à-soi, et ses goûts lui sont personnels, pourtant, si on les connaît, ce n'est que par la grâce de mon écriture. Fréquemment, les lecteurs de la série Carvalho m'interrogent sur les raisons de l'attachement parfois démesuré que montre Pepe Carvalho pour la cuisine. J'ai, moi, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
AMR
  04 mai 2017
Pour qui connaît et apprécie l'univers du détective Pepe Carvalho, ce recueil est une pépite incontournable…
Mon petit plaisir est de laisser trainer ce livre dans la cuisine et de le parcourir, de lire une recette ou deux ou plus si affinités le temps de boire un café, de savourer un verre de vin, d'attendre une fin de cuisson, de profiter d'un moment de calme… Il est à la disposition de tous ceux qui passent dans cette pièce.
Chaque recette est re-contextualisée par un extrait du livre où elle apparaît, puis elle est détaillée pour en faciliter la réalisation.
J'ai décidé de livrer quelques citations au fur et à mesure de ma flânerie dans ce livre publié par Manuel Vásquez Montalbán en 1989 (1996 pour la traduction française). Je vous invite à la table de Pepe Carvalho, vous venez ?
Commenter  J’apprécie          151
shousoun
  19 juillet 2013
Un recueil des recettes que l'inspecteur Carvalho déguste, parfois même prépare lui-même à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, suivant son inspiration ! Succulentes, cela met l'eau à la bouche !
Commenter  J’apprécie          01

critiques presse (1)
Telerama   22 mars 2013
C'est à une promenade gourmande et littéraire qu'invite Montalbán (1939-2003) dans ce recueil depuis longtemps introuvable.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
AMRAMR   11 février 2018
Recette de la baccalá a la llauna (morue à la plaque)
Carvalho décida de faire plaisir à lui-même en mangeant à l'Agut d'Avignon, restaurant qui le ravissait par la succulence de ses préparations et lui déplaisait par la maigreur de ses rations. Quand Gracián écrivait " …ce qui est bon, deux fois meilleur lorsque bref ", il ne pensait pas à la nourriture ou alors il s'agissait d'un de ces sales intellectuels de merde capable de se nourrir d'une soupe de lettres et d'un œuf aussi dur et œuf que leurs propres têtes. " Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger ", disait plus d'un philosophe aigri, désormais cautionné par des experts en diététique qui n'ont d'autre science meurtrière que la répression des obèses.
[…]
Il aimait l'aspect clitoridien de la framboise, son contact de chair minuscule, acide, moins râpeuse aux dents que la mûre et plus typée que la fraise.
(La Solitude du manager)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AMRAMR   04 mai 2017
Recette des épinards aux gambas et aux palourdes :
Ces temps derniers, je pense à l’horreur qu’il y a à manger, par rapport à l’horreur qu’il y a à tuer. La cuisine est un artifice de dissimulation d’un assassinat sauvage, parfois perpétré dans des conditions d’une cruauté sauvage, humaine, parce que le qualificatif suprême de la cruauté, c’est ça : humain. Ces petits oiseaux étouffés vifs dans le vin pour qu’ils aient meilleur goût, par exemple.
- Excellent sujet de conversation comme apéritif.
(La Rose d’Alexandrie)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AMRAMR   15 septembre 2017
Recette du poisson à l’orange :
Elle est devenue mélancolique, elle racle le bord de son assiette, sans appétit. Carvalho lui prend la fourchette des doigts, y met de la nourriture et la porte jusqu’à sa bouche.
« Les veuves qui ne mangent pas ne ressuscitent pas leurs maris et, en plus, elles meurent aussi. Le grand avantage d’être veuve, c’est que le mort, c’est l’autre. » (Histoires de fantômes)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
AMRAMR   21 juillet 2017
Recette de pommes de terre à la mode de la Rioja :
Carvalho commença à ramasser des pommes de terre au chorizo pour sa bouche résignée. Mais peu à peu il se rendit compte qu’il devait être plus attentif à ce qu’il mangeait.
« C’est délicieux, Biscuter.
- On fait ce qu’on peut, chef. Il y a des jours où on réussit tout, et d’autres… Sans aller chercher plus loin… »
Les explications autocomplaisantes de Biscuter lui faisaient penser à la pluie sur les vitres. Il y chercha les éclaboussures des mots. (Les Mers du Sud)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AMRAMR   17 mai 2017
Recette de l’écuelle et viande du pot (Escudella i carn d’olla)
Tout pot-au-feu constitue le spectacle de l’abondance et ressortit à la mémoire la plus téméraire de la faim et de la satiété. (Histoire de famille)
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Manuel Vázquez Montalbán (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Manuel Vázquez Montalbán

MPAGE-20130423-1825_0.mp4
Payot - Marque Page - Manuel Vázquez Montalbán - Les recettes de Carvahlo.
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Romans, contes, nouvelles (822)
autres livres classés : littérature gourmandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pepe Carvalho, à la Proust N°1

S'il était une ville ?

Teruel
Zaragoza
Valencia
Barcelona
Badalona
Granada
Alicante
Almeria

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Manuel Vázquez MontalbánCréer un quiz sur ce livre