AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Claude Lager (Traducteur)Barbara Firth (Illustrateur)
EAN : 9782211014533
30 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (01/01/1987)
3.94/5   75 notes
Résumé :
Petit Ours ne parvient pas à s'endormir.
Il a peur du noir.
Grand Ours lui apporte une petite lanterne,
puis une plus grande, puis une plus grande encore.
Mais Petit Ours ne s'endort toujours pas :
il a peur de la nuit qui pénètre dans la grotte.
Alors, Grand Ours a une idée :
il prend Petit Ours par la patte
et l'emmène dehors...

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
3,94

sur 75 notes
5
6 avis
4
6 avis
3
1 avis
2
2 avis
1
0 avis

Musardise
  03 novembre 2019
Un album qui date de 1988, mignon sans être nunuche, sur la peur du noir et la difficulté à s'endormir. Oui, encore un. Mais de ceux que j'ai pu lire jusqu'à présent (non pas que j'en lise des tonnes), c'est celui que j'ai préféré, que je trouve le plus intelligent et le mieux fabriqué.

Grand Ours, l'aîné, veille dans sa grotte sur Petit Ours pour qui il est l'heure d'aller dormir. Mais Petit Ours n'arrive pas à dormir, parce que le coin de la grotte où se trouve son lit est trop sombre. Grand Ours, qui n'a qu'une envie, lire tranquillement dans son fauteuil, aura beau ajouter une lanterne, puis une autre, rien n'y fera. Et Petit Ours aura beau faire, s'agiter dans tous les sens, essayer toutes les positions, impossible de dormir. Il y a toujours du noir, quelque part : autour du lit, ou plus loin dans la grotte, ou encore dehors. Grand Ours va donc emmener Petit Ours affronter la nuit, lui montrer l'obscurité mais aussi ses corollaires, la lune et les étoiles. Et c'est un Petit Ours apaisé qui s'endormira dans les bras de Grand Ours.

Une façon de dire aux adultes qu'il vaut toujours mieux discuter de ce qui fait peur que de se contenter d'un "Allez, dors, maintenant !" ou d'un "Mais y'a pas de raison d'avoir peur !" (alors qu'il y a en plein, on le sait tous), qu'il faut savoir prendre le temps de réconforter les enfants (qu'ils soient vos enfants, vos petits-enfants, vos petits frères et soeurs, les enfants d'amis ou les enfants dont vous vous occupez dans le cadre de votre travail), que la peur s'apprivoise mieux à deux que tout seul, et toute cette sorte de choses.

Composé par un auteur et une illustratrice anglais, Tu ne dors, Petit Ours ? prend le parti de suivre une certaine tradition britannique, avec ses illustrations un tant soit peu à l'ancienne et ses couleurs douces. le texte joue d'abord sur les répétitions propres aux contes, pour prendre un essor plus personnel. Et la cerise sur le gâteau, c'est la mise en abyme instaurée par le biais des dessins : regardez bien ce que lit Grand Ours, dans son fauteuil !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
camati
  03 mai 2020
Vous le savez bien, l'heure du coucher est souvent problématique pour les très jeunes enfants. Avec "Tu ne dors pas, Petit Ours?", vous allez voir que ce n'est guère différent chez les oursons.
La grotte dans laquelle vivent Petit Ours et Grand Ours est très sombre; alors une fois la nuit tombée, c'est bien pire. Petit Ours, qui craint le noir, ne parvient pas à s'endormir. Bien qu'il soit obligé de lâcher son livre, Grand Ours cherche une solution: patiemment, il pose une petite lanterne à côté du lit, puis une plus grande, et une plus grande encore! Même s'il ne fait plus vraiment noir maintenant dans la grotte, Petit Ours est bien réveillé et fait des galipettes dans son lit. Cela vous rappelle-t-il quelque chose?
Tous les parents, je crois, connaissent ces moments où... il fait trop noir,ou trop chaud; ou alors le doudou est introuvable dans le lit, ou le petit a soif, a besoin d'un dernier bisou, et puis encore un dernier,etc....
Alors, lorsque Petit Ours dit qu'il ne peut pas dormir parce qu'il fait trop sombre dehors, le (grand) lecteur se demande comment Grand Ours va s'en sortir ( et pouvoir reprendre la lecture de son livre). Eh bien, vous le saurez en feuilletant cet album tout tendre, aux douces illustrations (de Barbara Firth) qu jouent sur l'ombre et la lumière pour mettre les choses en perspective. Bonne nuit,les petits et les grands!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Bonnet-Olivier
  22 janvier 2014

L'ouvrage de Martin Waddel et de Barbara Firth, qui sont – dans l'ordre – les auteurs du texte et des illustrations, est un album d'une trentaine de pages, racontant les difficultés qu'un ourson à s'endormir. L'histoire est d'une extrême simplicité : deux ours, après avoir passé une journée à jouer dehors, regagnent leur tanière. L'aîné met au lit son cadet, mais l'ourson, à cause de l'obscurité, n'arrive pas à s'endormir. le second va lui apporter diverses lumières pour le réconforter, mais, face à la peur grandissante de son cadet, il finit par l'emmener dehors où l'obscurité est tempérée par les étoiles et la Lune.
Cet album a été publié sous le patronage de L'École des loisirs en 1998. Ces illustrations évoquent des dessins soignés au pastel ; la prose est simple et sans prétention. Texte et Image se répartissent selon un schéma régulier : les illustrations couvrent sur une page tandis que la seconde comporte le texte correspondant, toutefois cette règle n'est pas toujours respectée. Il est destiné à un très jeune public – de trois à sept ans. C'est une histoire que les parents peuvent lire à leurs enfants, tout en leur montrant les illustrations, mais cet album peut être également un moyen pour les enfants en cours d'apprentissage de s'exercer à lire. L'album joue sur un sujet commun au jeunes enfants : la peur de l'obscurité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nadouch
  19 octobre 2013
Petit Ours n'arrive pas à dormir, parce qu'il a peur du noir. Où ça le noir ? Et bien, là, tout autour... Mais Grand Ours va lui montrer que ce noir, tout autour, n'est pas si noir que ça...
Un texte simple et efficace, qui se suffit presque à lui-même. Des illustrations douces, attendrissantes et parfois amusantes. le tout nimbé de tendresse et de poésie, aucun chichi ni gnangnan. Un album de pureté d'amour et de poésie, j'adore !
Commenter  J’apprécie          40
aaahhh
  05 mars 2019
Très joli livre d'enfant tout en douceur et en tendresse mettant en scène un petit ours et un grand ours et élaborant les thèmes de la peur du noir, de la difficulté à s'endormir et à se séparer. Idéal à l'heure du coucher, le texte doux à l'humour délicat et les illustrations chaleureuses sont une invite à la tranquillité et à la tendresse! Ici on l'aime, on le lit et on le relit, à 4, 7 et 37 ans :-)
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
beamag87beamag87   20 novembre 2014
"-Ooooh! j'ai peur", dit Petit Ours en se serrant tout contre Grand Ours.
Grand Ours le prit dans ses bras et le berça tendrement. " Regarde le noir, Petit Ours, regarde", dit-il. Et Petit Ours regarda.
"Je t'ai apporté la lune, Petit Ours, dit Grand Ours. Je t'ai apporté la lune et des milliers d'étoiles!"
Commenter  J’apprécie          90
LatvianeLatviane   18 mai 2013
Il était une fois deux ours. Grand Ours et Petit Ours. Grand Ours était le grand ours et Petit Ours était le petit ours.
Toute la journée ils avaient joué dehors et profité des rayons du soleil. Le soir venu, quand le soleil disparut à l’horizon, Grand Ours emmena Petit Ours chez eux, dans leur grotte.
Grand Ours mit Petit Ours au lit, dans la partie la plus sombre de la grotte.
«Maintenant, tu dois dormir, Petit Ours», dit-il
Petit Ours essaya de s’endormir. Grand Ours s’installa dans son grand fauteuil d’ours et se mit à lire une histoire d’ours à la lumière des flammes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
camaticamati   03 mai 2020
"Tu ne dors pas, Petit Ours?" demanda Grand Ours. Il déposa son livre (cette histoire d'ours commençait justement à devenir intéressante) et se pencha au-dessus du lit de Petit Ours.
"J'ai peur", dit Petit Ours.
"Pourquoi as-tu peur, Petit Ours?" demanda Grand Ours.
"Je n'aime pas le noir", dit Petit Ours.
"Le noir? Où ça?" demanda Grand Ours.
"Tout autour de nous", répondit Petit Ours;
Commenter  J’apprécie          20
mamangel1mamangel1   05 octobre 2016
"Maintenant, il faut dormir, Petit Ours." Grand Ours retourna dans son fauteuil d'ours et, à la lueur des flammes, se remit à lire son histoire d'ours.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Martin Waddell (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martin Waddell
"Otley" (1968).
autres livres classés : peur du noirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1204 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

.. ..