AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2264043148
Éditeur : 10-18 (17/05/2006)

Note moyenne : 2/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Alors qu'il domine depuis plusieurs années le cyclisme international, le charismatique Akil Saenz se met à perdre face à des coureurs de second ordre. Mais une fois la ligne d'arrivée franchie, l'espérance de vie de ces éphémères champions est bien courte et ils disparaissent les uns après les autres dans des circonstances macabres. Chargée de l'enquête, l'inspecteur Gabriela Gomelez découvre que les victimes ont toutes été en relation avec un médecin à la réputatio... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
MissAlfie
  04 janvier 2013
Qu'on nous parle du dopage dans le cyclisme et plus largement dans le sport de haut niveau, je ne suis pas contre. Mais encore faudrait-il avoir en tête cette très juste remarque de notre cycliste français Thomas Voeckler qui, à l'issue du Tour de France et en réponse à un journaliste lui demandant son sentiment sur les affaires de dopages ayant marqué le Tour 2012, rappelait que si l'on parle davantage de dopage aujourd'hui, ce n'est parce qu'il y a plus de dopage dans les équipes, c'est juste que les contrôles ont été renforcés et permettent d'assainir un sport à la réputation bien entamée.
Un livre à réserver aux fans de cyclisme adeptes de romans totalement délirants. Ça risque de réduire le champs des lecteurs potentiels !...
Lien : http://croqlivres.canalblog...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MissAlfieMissAlfie   28 juillet 2012
Il y a des nageurs de fond, des femmes qui font seules l'ascension de l'Everest, il y a des gens dotés de très gros muscles qui courent le cent mètres en un clin d'oeil. Mais rien n'exige autant d'endurance qu'une course cycliste de trois semaines. Personne ne le conteste. Pour alimenter cette énergie, les coureurs mangent en grande quantité une nourriture scientifiquement équilibrée. Pourtant, lorsque au cours de la troisième semaine ils s'attaquent à la haute montagne, leur corps a trop faim, rien ne peut l'assouvir. Ils commencent à s'autodévorer. Le coureur cycliste peut perdre d'un kilo et demi à deux kilos de muscle durant la troisième semaine du Giro ou du Tour de France.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : cyclismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox