AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernie Mireault (Illustrateur)
ISBN : 1569716048
Éditeur : Dark Horse (18/04/2004)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
The spirit of Grendel seethes in the mind of everyone it encounters. A touch of death, of fear, of anger infects all, gripping at the soul, and wreaking havoc on the lives of those in its path. In this now-classic chapter of the Grendel saga, we return to Brian Li Sung, a once-successful Broadway stage manager who became Grendel after losing the love of his life-the granddaughter of the original Grendel, Hunter Rose. Now down and out, living in the slums of Brooklyn... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Presence
  04 avril 2015
Ce tome fait suite à Devil's Legacy ; il comprend les épisodes 13 à 15 de la série éditée par Comico.
Suite aux événements décrits dans Devil's Legacy, Brian Li Sung est devenu le dépositaire des carnets du journal intime d'Hunter Rose et de Christine Spar (la deuxième Grendel). Li Sung exerçait le métier de régisseur pour le compte de la troupe de kabuki de Tujiro XIV. Sa vie est devenue des plus ternes, en l'absence de Spar : il a décidé d'abandonner San Francisco et de rester à New York et l'histoire débute en plein hiver. Il a trouvé un emploi de régisseur pour le compte d'une troupe de petite envergure dans des locaux minables. Tous les jours, son métier le met face à des gens qui lui exposent leurs problèmes sans ménagement pour qu'il les résolve. Sa journée commence par les récriminations du gardien qui ne cache pas son racisme envers tout ce qui n'est pas blanc à commencer par les asiatiques (comme Li Sung). Il doit faire face à l'exigence d'un acteur qui veut disposer de sa propre loge pour ne pas avoir à partager la même pièce que 2 homosexuelles. Et ces dernières se plaignent du caractère homophobe de cet acteur. Et puis la costumière aimerait bien disposer d'un espace plus grand. Et puis Brian Li Sung n'a pu s'offrir qu'une chambre minable. Et les rues de New York regorgent de passants aux propos agressifs. Et pour couronner le tout, le capitaine Wiggins qui avait enquêté sur la réapparition de Grendel dans le tome précédent a décidé de poursuivre ses investigations en harcelant Brian pour retrouver les fameux carnets. La pression devient insupportable. La goutte d'eau prend la forme d'un masque de kabuki dans les accessoires du théâtre.
Cette histoire est la moins aimée par les fans qui n'ont vu en Brian Li Sung que la dernière étape de la dégénérescence de Grendel et une pâle copie de l'original. Pour moi, c'est une histoire très forte sur l'ultramoderne solitude et une phase essentielle dans la croissance de Grendel et de la série. Matt Wagner reprend à nouveau le dispositif de journal intime inséré dans le récit pour donner au lecteur un accès direct aux pensées du personnage principal (que l'on peut difficilement qualifier de héros). On suit donc pas à pas l'éloignement de Brian Li Sung d'une vision normale de la société vers une psychose très particulière. Ce glissement de la perception s'accompagne d'étranges inscriptions dans le journal intime de Brian Li Sung. Matt Wagner effectue un travail remarquable de plongée dans les mécanismes psychiques de cet individu qui est en proie à l'agressivité de la vie quotidienne dans une grande métropole. Il pousse également à son terme logique le principe de la personnalité de Grendel reprises par des individus successifs. Hunter Rose était un génie sans équivalent. Christine Spar lui était lointainement rattachée et elle disposait d'une force de caractère peu commune. Brian Li Sung a connu Spar, mais c'est un individu normal. Il est obligé de coudre lui-même le motif des 2 yeux blancs sur son masque. La fourche de Grendel a été brisée, il doit se trouver des armes de substitutions qui se révèlent dérisoires. Et son principal ennemi est un masque. Matt Wagner pousse jusqu'au bout la logique de passation de l'identité de Grendel. La suite sera forcément et fortement différente.
À nouvelle histoire, nouvel artiste : Bernie Mireault, un dessinateur canadien. Tout au long de la série Grendel, Matt Wagner a choisi des illustrateurs avec un style fortement marqué et de préférence éloigné des graphismes habituels des comics. Bernie Mireault a la particularité d'introduire une touche naïve dans ses dessins. Par exemple, le masque de kabuki est dessiné avec une grimace représentée de manière enfantine. Mais à bien regarder la mise en page, le lecteur réalise que l'apparent dépouillement des dessins met en valeur une mise en page aussi simple qu'élaborée. Les pages contiennent le plus souvent 5 cases avec des dispositions assez variables qui laissent la place aux extraits de journal intime de manière naturelle. La naïveté du style donne une force incomparable aux représentations graphiques de la tourmente psychique à laquelle Brian Li Sung est en proie (des traits courbes rouges). Les êtres humains portent tous sur eux les stigmates de leur esprit étriqué et de leur mesquinerie. le masque bricolé de Grendel prend une apparence dérisoire et risible. La différence de classe sociale entre Brian et Regina saute aux yeux, sans besoin de texte explicatif. La froideur du capitaine Wiggins impressionne le lecteur. Et la dernière séquence d'action réduite à sa plus simple expression en devient terrible d'inéluctabilité.
Cette courte histoire met un terme à cette succession de Grendel de manière magistrale et elle constitue un constat terrifiant et réaliste de l'oppression exercée par un environnement urbain dont il n'y a aucune échappatoire.
VOUS ÊTES ICI. - L'ordre de lecture des histoires de Grendel est rendu assez compliqué par le nombre d'éditeurs ayant publié l'aeuvre de Matt Wagner et les ravages du temps sur les planches originales qui ont en partie rendu impossible leur réédition. La liste qui suit est incomplète mais elle reprend les histoires de la série publiée par Comico. (1) Devil by the Deed, (2) Devil's Legacy, (3) The Devil Inside, (4) God and the Devil, (5) Devil's Reign, (6) War Child, (7) Devil Quest.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Matt Wagner (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Matt Wagner
WonderCon '10 Matt Wagner Interview (en anglais)
autres livres classés : journal intimeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre