AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Aline Azoulay (Traducteur)
EAN : 9782221103807
320 pages
Robert Laffont (19/01/2007)
3.47/5   33 notes
Résumé :
En tombant amoureuse de Jack, Emilia pensait pouvoir aimer William, le fils de ce dernier, qu'elle garde tous les mercredis. Mais comment ne pas être exaspéré par ce garçon précoce et je-sais-tout âgé de 5 ans ? Quand son propre bébé meurt subitement après son accouchement, la vue du moindre enfant fait fondre en larmes Emilia. Pourtant, c'est grâce à William qu'elle va revenir à la vie...
Que lire après Mercredi au parcVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Un véritable condensé de beauté !

Emilia est une jeune femme qui vit à New-York avec son mari et son beau-fils. Après la perte de leur enfant quelques jours après sa naissance, chacun essaie de se reconstruire. Mais les relations dans cette famille recomposée ne sont pas toujours faciles.

Certains n'y verront peut-être qu'un banal drame romantique et ne seront absolument pas touchés par cette histoire ou ces personnages. Pour ma part, ce portrait atypique d'une femme incapable de ressentir un élan maternel à cause de la mort de son bébé est magnifiquement transcrit dans cette histoire. Cet amour de mère, qu'elle tente de réemployer dans son amour avec son mari, ne fonctionne pas. Son personnage est l'un des plus attachants que j'ai pu voir ces derniers temps, on ne peut effectivement que plaindre cette jeune femme qui enchaîne tristesses et culpabilités. Après avoir perdu son bébé de 3 jours, ce qui la ravage déjà moralement, elle ne parvient pas à trouver sa place dans sa vie sentimentale, entre un mari qu'elle a volé à une autre femme et un beau-fils de 8 ans, Will, qui ne la considère pas à sa juste valeur, elle craque littéralement. La descente aux enfers entamée avec la mort du nourrisson pénètre alors tout le roman et tous ses personnages. On assiste à des passages durs, remplis de petites phrases assassines, creusant un peu plus l'écart entre cette mère et le reste du monde. Quant à l'autre l'enfant, né d'un précédent mariage, il est partagé entre la pression de ses divorcés de parents et a du mal à trouver sa place au milieu de tout cela. Finalement c'est celle qu'il a toujours rejeté, celle qui est paralysée dans son rôle de mère, qui se révèle être la plus capable pour s'occuper de lui, le laisser encore être un enfant mais aussi lui monter à quoi ressemble le monde.

Un roman tout en délicatesse, parcouru de douleur et d'espoir. Ce roman est un recueillement devant toutes sortes de deuils, de pertes, d'incompréhensions, d'injustices. A travers le drame d'une famille recomposée se dessine en effet la difficulté (si répandue) d'affronter ce à quoi nous devons renoncer, et ce que nous devons bâtir ou rebâtir. Divorces, deuils, dans tous les cas des séparations, secrètes ou avouées, pour un roman qui lie subtilement l'intimité de ses personnages : famille recomposée, ex-femme, parents, collègues de bureau, tous portent les marques de la vie. Ce qui fait de Mercredi au parc un roman particulièrement émouvant, voire parfois éprouvant étant donné son sujet principal.
Commenter  J’apprécie          211
📌 Mon avis : J'avais acheté ce roman dans une brocante car le sujet me paraissait intéressant. Si la lecture confirme bien l'intégralité du résumé, je suis passée complètement à côté de cette histoire. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. L'attitude d'Emilia est dans l'excès, William pour ses 5 ans est bien au delà de la précocité, il frôle le génie, le père de William est tellement insignifiant qu'on a juste envie de le secouer et sa mère est un dragon hystérique.
Et c'est vraiment dommage car l'auteure fait preuve d'une belle plume et tenait là deux sujets interessants : le deuil d'un enfant et les familles recomposées.
Une scène m'a toutefois émue, celle de la fin dans laquelle l'auteure redonne à William l'attitude et les réactions d'un enfant de 5 ans.
Commenter  J’apprécie          00
Roman dont le sujet n'est pas banal, à savoir : "comment réussir à tisser un lien avec l'enfant du conjoint, cet enfant qui n'est pas le sien et qui peut vous rejeter ". L'héroïne parvient, non sans difficultés, à établir une complicité avec l'enfant de son compagnon. J'ai été gênée par une traduction de l'américain trop littérale qui ralentit la lisibilité de l'ouvrage. de plus, l'histoire se déroulant dans un contexte financier newyorkais très aisé, certains passages peuvent paraître peu réalistes. Mais, j'ai pu m'intéresser au plan de Central Park. Au final, le sujet si actuel de la famille recomposée mérite qu'on s'intéresse à cet ouvrage
Commenter  J’apprécie          00
Un livre qui touche au plus profond du coeur de ses lecteurs. IL est totalement impossible de rester insensible face à tant de douleur, tant de douceur et tant d'amour.
Un livre que je ne peux que recommencer
Commenter  J’apprécie          10
Pas du tout aimé, j'ai abandonné au troisième chapitre (c'est très rare quand je laisse tomber un livre pourtant) mais là je n'ai vraiment pas croché ! Je n'aime pas du tout la façon dont c'est écrit ; dommage
Commenter  J’apprécie          11

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
L'amour et le mariage ne sont que travail et compromis. Il s'agit de voir l'autre comme il est est, d'être déçu et de décider de continuer quand même.
Commenter  J’apprécie          40
L'ange était pour toi. Je ne crois pas aux anges. Je ne crois pas qu'il existe un paradis où les gens se retrouvent quand ils meurent. Mais j'ai pensé que ça te ferait plaisir de penser à Isabel comme ça, comme un petit ange avec des ailes qui vole au-dessus de ta tête.
Commenter  J’apprécie          10
Lyle doit vivre avec sa famille, Emilia. Sa famille l'aime, même si c'est un crocodile.
Commenter  J’apprécie          20
Vous ne pouvez pas contrôler vos sentiments, pas plus que vous ne pouvez contrôler les sentiments des autres. La seule chose que vous pouvez contrôler c'est votre comportement, votre réponse à l'inévitable stress.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Ayelet Waldman (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ayelet Waldman

Le Médaillon de Budapest - Ayelet Waldman
De l'Empire austro-hongrois à l'Amérique contemporaine, un bouleversant roman polyphonique qui combine avec brio trois intrigues : un puissant roman d'amour, un thriller sur le trafic d'oeuvres...
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus


Lecteurs (88) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5194 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..