AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791096384723
Éditeur : Editions Elixyria (12/09/2018)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Science-fiction - 375 pages Kyle est mort. Ils sont tous morts... Ces ignobles Rusalkis ont finalement eu raison de nous. Notre puissant vaisseau, le Legacy, a rejoint les limbes, comme tant d'autres avant lui. Me voici maintenant à bord de l'Obsydian, le légendaire bâtiment de guerre de l'union rebelle. Je ne sais pas si je dois me réjouir d'avoir été secourue par le capitaine Iskander et son équipage. Ma place est-elle vraiment ici ? Ai-je le choix ? La Ter... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
TheReadobot
  22 mai 2019
Un roman construit autour de personnages aux psychologies fortes.
« Une bruine glaçante bat le pavé gris et sale de cette ville en décomposition. »

Il est loin, le temps du Salon du Livre de Paris 2019 ! Cela fait deux mois maintenant que le salon s'est clôt et ce n'est que maintenant que je sors cette critique. Je dois avouer que j'ai également mis plus de temps que prévu à démarrer ce blog, ne sachant pas vraiment comment l'intégrer à ma vie actuelle. J'ai donc trouvé une solution et me voici donc de retour en force avec un bon roman de science-fiction (SF). La couverture et le résumé m'ont fait de l'oeil sur le stand de son éditeur lors du Salon du Livre (oui, je ne le citais pas pour faire joli !) et j'ai même finalement pu rencontrer son auteur le lendemain de mon achat. Il a pourtant fallu attendre presque un mois avant que je ne commence ma lecture !
Dès le début, le roman est extrêmement puissant au niveau émotionnel. Nous sommes amenés à découvrir Ayana Valevsky, la seule et unique survivante du « Legacy », qui est un vaisseau spatiale important dans la flotte humaine. Récupérée à bord de l'Obsydian, le vaisseau majeur de la flotte, on y rencontre par la suite les personnages de Kassian Iskander et Oreste MacGowan. Il y a évidemment d'autres personnages mais ce sont les trois qui m'ont marqué et qui ont, selon moi, le développement psychologique le plus fort. C'est probablement ce qui rend ce roman aussi agréable à la lecture d'ailleurs, cette construction des personnages basée sur une psychologie très réelle. En réalité, le personnage d'Ayana est probablement celui qui évolue le moins, j'espère que cela changera dans les tomes suivants. Elle reste une rebelle, défiant l'autorité et rejetant les ordres pratiquement jusqu'à la fin du tome, même si son « sacrifice » final m'a émue. Mon grand favori restant Kassian.
« Je ne peux réprimer une larme silencieuse. Il m'a accordé sa vulnérabilité et je lui retourne en plein visage. Comment pourrait-il ne pas m'en vouloir ? »
Kassian est un chef, un leader, un capitaine. Il prend des décisions importantes, tient un rôle plus qu'essentiel à la survie du vaisseau et de son équipe. Je m'attendais à un personnage assez distant, froid et impressionnant, prêt à tout pour faire régner l'ordre. Et quelque part, il l'est. Mais à travers les yeux d'Ayana, on découvre aussi un homme blessé, profondément humain, couvert de cicatrices physiques et psychologiques. Il se met en danger continuellement, prend des risques inconsidérés (parfois) dans le seul but de sauver une personne à laquelle il tient. Il parvient à jongler entre son devoir et qui il est, ce qui le rend très impressionnant. J'admire la construction de ce personnage en particulier pour ces raisons. C'est aussi pour cela que le « sacrifice » final d'Ayana m'a émue, c'est parce qu'il impacte aussi Kassian et bien qu'il soit logique au vu de la construction du roman, il reste douloureux. C'est un personnage que j'ai hâte de voir évoluer par la suite, même si je crains une fin plutôt…finale, pour ce personnage.
Quand à Oreste, je dois avouer que les révélations finales du tome 1 m'ont vraiment déstabilisée. J'avais l'impression de revoir les révélations du film « Captain America : Winter Soldier » avec la storyline du Docteur Erskine Zola. C'était surprenant et assez choquant en un sens, je me demande ce que cela va entraîner pour la suite. En tout cas, j'espère que le personnage sera toujours présent dans la suite malgré ce final, je trouve sa relation avec Kassian et Ayana vraiment touchante. Globalement, c'est un personnage assez touchant et vraiment adorable, même si certaines de ces décisions m'ont parues assez étranges.
Dans l'ensemble, le roman est vraiment bon, bien écrit et très touchant. Il n'a pas été un coup de coeur parce que j'aurai aimé un personnage principal qui évolue un peu plus, ou en tout cas dans un sens plus bénéfique à l'équipe, surtout en temps de guerre et j'ai trouvé certaines péripéties un peu redondantes, mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture de bout en bout. J'ai désormais hâte de lire les prochains !
Lien : https://thereadobot.weebly.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Azilis
  08 janvier 2019
Coup de coeur !!!
Quel roman! Mais quel roman!
Je suis complètement tombée sous le charme d'Ayana et de Kassian, mais je crois surtout du talent de conteuse de Céline Walkowiak! Elle a su me transporter dans son histoire, me passionner, me faire trembler et pleurer pour ses personnages. Je les ai aimés, j'ai eu pitié, j'ai eu mal (et souvent très mal) pour eux, j'ai souri, j'ai espéré… mais par contre je lui en veux terriblement de me laisser sur une telle fin! Heureusement que je sais que le tome 2 sortira cette année!
Je ne comprends pas pourquoi on n'en parle pas sur les réseaux, car je vous promets qu'il vaut vraiment le détour. Alors, je vais faire de mon mieux pour vous donner envie d'aller vous plonger dans ce récit de science-fiction.
Les horribles Rusalkis ont la main mise sur la Terre et règne en mettre dans l'Espace. Pourtant, certains leur tiennent tête dont Ayana et son équipage du Legacy… enfin jusqu'à présent. Les Rusalkis viennent de les massacrer. Elle est la seule survivante. Elle a été secourue par le capitaine Kassian Iskander et son équipage à bord de l'Obsydian, le vaisseau de guerre de l'union rebelle. Elle se sent tellement coupable d'être la seule encore en vie, elle a tellement de rage d'envie de vengeance en elle… qu'elle a beaucoup de mal à trouver sa place à bord. Elle se méfie de tous, ne veut pas se lier de peur de souffrir aussi (même si elle ne se l'avoue pas). Mais il faut qu'elle fasse des efforts. Elle n'a pas le choix sa vengeance et son combat contre les Rusalkis passent forcément par ce nouvel équipage qui s'offre à elle.
Ayana a une force intérieure qui se nourrit de sa colère. Elle est butée et déteste suivre les ordres… quand ils ne vont pas dans son sens! Aussi plus d'une fois elle prendra des risques inconsidérés dans les épreuves qui lui seront réservées dans ce premier tome.
La vie à bord et leur combat n'est pas facile. Ils sont les derniers résistants face à ces Rusalkis de malheur. On les traque, on les pourchasse à travers l'espace et on les massacre. Les Rusalkis usent de stratagèmes perfides et terribles. Mais ce qui inquiètent le Capitaine Iskander, Ayana et certains membres de l'équipage, c'est qu'ils ont l'air d'être bien renseigné sur eux! Y aurait-il un espion à bord ?
L'autrice nous mène au coeur de l'action et il y en a dans cette histoire. On s'habitue assez vite à cet environnement, on prend du plaisir à découvrir les personnages, à apprendre à les connaître, à voir se créer sous nos yeux les amitiés et les inimitiés. Et tout cela au même rythme que l'héroïne. Alors, certes elle connaît déjà une bonne partie de cet environnement, mais elle rencontre en même temps que nous l'équipage de l'Obsydian. Et c'est à leur côté qu'elle prendra vraiment connaissance de l'ampleur du danger que représente les Rusalkis. L'horreur de leurs exactions va aller crescendo et certaines vérités font froid dans le dos (surtout qu'on peut y voir un écho à notre réalité!).
Les pages ont défilé sous mes yeux. J'ai juste adoré cette lecture. J'ai adoré la vivre à fond et il me tarde de savoir ce que réserve Céline Walkowiak à Ayana notre héroïne.
Lien : https://aziquilit.com/2019/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MDWI
  03 juillet 2019
Obsydian me faisait de l'oeil depuis un certain temps. Quand j'ai vu que le tome 2 sortait, je me suis lancée.
Dès le début, le style un peu grandiloquent avec ses nombreux adjectifs surprend mais au fil de la lecture on s'y habitue très bien.
Côté intrigue, à l'instar de l'héroïne, recueillie par un vaisseau étranger après l'abordage du sien, on ignore tout du but de l'histoire et des enjeux poursuivis par le vaisseau. Il n'y aura d'ailleurs pas vraiment de but défini, l'équipage est en fuite, et les nombreuses péripéties du roman sont souvent une conséquence de cet état de fait. Ainsi qu'à la tendance de l'héroïne à se mettre en danger (pour toutes sortes de bonnes raisons) et d'être systématiquement tirée d'affaire par le capitaine (même si c'est une badass). Un côté fleur bleue qui m'a parfois fait un peu tiquer (ce n'est pas ce dont je raffole le plus), mais plutôt fidèle à la maison d'édition Elixyria.
A côté de cela, l'univers est très bien construit, cohérent avec son lot de révélations qui arrivent à bon escient pour maintenir l'intérêt. Et le meilleur pour la fin, une galerie de personnages tous très intéressants, nuancés et attachants ou franchement détestables. le vrai plus de cette histoire pour passer un bon moment de lecture.
Le petit bonus : une jolie couverture pour le tome 1 qui forme d'ailleurs une fresque avec le tome 2. Je suis fan.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AzilisAzilis   08 janvier 2019
Une bruine glaçante bat le pavé gris et sale de cette ville en décomposition. Les immenses hologrammes médiatiques implantés sur quelques façades d’immeubles irisent le sol humide de couleurs délavées.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Céline Walkowiak (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2806 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre