AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811210245
Éditeur : Milady Romance (15/02/2013)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 51 notes)
Résumé :
Enfreindront-ils les règles du jeu ?Le richissime Daniel multiplie les conquêtes. Son seul principe : ne jamais faire confiance à une femme. Comme la plupart de celles qui traversent son existence, Charlotte est intéressée : le milliardaire a fait l?acquisition de la ferme familiale pleine de souvenirs dont elle refuse de se séparer. Soucieux de trouver une jeune femme pour assister à l?anniversaire de mariage de sa mère, il lui propose un marché : si elle passe le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Tsukibou
  10 mars 2013
Merci aux éditions Milady pour cet agréable moment de lecture.
Charlotte est une historienne reconnue, son plus grand souhait et de faire perdurer L Histoire qu'elle quelle soit, Historique ou Familiale. En cherchant à faire vivre sa propre histoire familiale, elle fait la rencontre de Daniel, un homme richissime qui a fait l'acquisition de la ferme où à grandit la mère de Charlotte. Alors qu'elle cherche à négocier le rachat de ses terres elle se voit embarquer pour la réception de l'anniversaire de mariage des parents de Daniel, une sorte de pacte pour récupérer sa ferme. Mais, rien ne se déroulera comme prévu, alors que l'un doute de la sincérité de l'autre, cette dernière cherche à découvrir qui se cache derrière ce masque de froideur et de contrôle constant... Qui remportera la bataille ?! Y aura t-il un vainqueur ?!
J'avais décidé de lire un livre rapide, léger qui me ferait fuir ma réalité durant quelques heures. Je dois dire que je ne suis absolument pas déçue par mon choix de lire Petit Week-end entre Ennemis ! J'ai passé un très agréablement moment à enchaîner les pages et découvrir cette petite histoire très attendue certes, mais fraîche et légère !!
Avez-vous déjà regardé un téléfilm de l'après-midi sur M6 ?! Un téléfilm où la fin est connue dès que nous croisons le chemin d'un homme et d'une femme qui n'ont rien en commun et qui pourtant vont se rencontrer et ne plus se quitter jusqu'à ce qu'un élément perturbateur face son apparition pour finalement se rendre compte que la vie l'un sans l'autre ne vaut pas le coup d'être vécu ?! Et bien voilà à quoi m'a fait penser ce petit roman, un téléfilm romantique, drôle avec un moment dramatique rapidement balayé par l'amour véritable... (mouhahaha j'arrive à me faire rire rien qu'avec cette phrase, l'amour véritable... la blague... bref) En bref une lecture qui m'a bien détendue et vidée la tête !! le but est donc atteint, que demander de plus ?!
L'histoire est sympathique, originale dans son contexte (ou pas je ne suis pas une pro de la comédie romantique) bien menée, l'élément perturbateur arrive au moment où on s'y attend le... plus ! Forcément c'est toujours quand tout se passe très bien qu'une chieuse vient mettre son grain de sel et tout foutre en l'air... Certes là fin est connue même sans avoir ouvert le livre mais, comme c'est quelque chose de commun à ce genre de roman on ne s'en formalise pas, après tout si on choisit ce type de roman c'est avant tout pour se détendre et rêver un peu, se dire que tout le monde à droit au bonheur... (je vais finir par devenir nian nian c'est effrayant, que quelqu'un me secoue un bon coup!!)
Les personnages sont touchants, Charlotte est une jeune femme sincère, qui aime réellement son travail. Elle est ce qu'on appelle une personne entière, elle dit ce qu'elle pense le plus sincèrement du monde et qu'importe si son interlocuteur la croit ou non. J'ai été touché par sa fragilité, sa naïveté et son amour inconditionnel pour... tout ce qui l'entoure ! (Comment ça ?! Non je ne me suis pas identifiée, pourquoi pensez-vous ça ?! * sifflote * )
Daniel est, comment l'expliquer, plus complexe il se cache de tout sous une armure de condescendance, d'égocentrisme, de charmeur, play-boy riche comme Crésus. Mais, derrière cela se cache une véritable blessure que l'on découvre en même temps que Charlotte et on apprend petit à petit à s'attacher à cet homme que l'on a trouvé horripilant dès le début...
Les autres personnages sont des cliché sur patte qui n'en reste pas moins « indispensables » à l'histoire. Judy, la meilleure amie trop protectrice de Charlotte. Cole le demi-frère lourd et alcoolique de Daniel qui aura un comportement des plus malhonnête envers la jeune femme et révélera les sentiments de Daniel aux yeux de celle-ci (Ho c'est trop meugnon... ou pas.) Vivian la mère de Daniel qui ne vit que pour être connu et reconnu, raison pour laquelle elle se sert de son riche fils... (Quelle belle relation mère/fils non?!)
La plume de l'auteure est très légère et ce n'est en rien péjoratif, drôle, piquante avec une pointe d'émotion et de sentiments (enfin dans les sentiments ce n'est pas une pointe mais, un cargo). le rythme est régulier, je ne me souviens pas m'être dit que ça n'avançait pas et même si, comme je le disais, on connaît la fin dès le début, ce n'est pas grave car on passe vraiment un moment sympa en tournant les pages ! Bref je ne regrette pas ma découverte et vu mon état d'esprit actuel j'en redemande, encore et encore !!
En conclusion, une histoire qui se lit très rapidement, durant laquelle on rit, on frissonne... (euh non on ne frissonne pas, je déraille) on s'attache aux personnages, on a parfois envie d'être à leur place et de vivre leur histoire tellement c'est beau (et pas crédible dans notre réalité). La plume de l'auteure est agréable à lire, on se laisse emporter par l'histoire, on se détend et on se vide la tête le temps que quelques heures. Que demander de plus à une lecture détente ?! Je vous le demande !
Citation qui m'a fait exploser de rire :
Pour le contexte, Vivian est en train de faire visiter la maison où elle vit avec le beau-père de Daniel depuis 25 ans.
"-[...] Nous avons souhaité conserver l'atmosphère maritime de la pièce afin d'honorer l'héritage familial.
- Mon père était propriétaire d'une épicerie, grommela Daniel dans le dos de Charlotte. Pour honorer sa mémoire, elle remplit régulièrement les placards de la cuisine."
Sur le coup j'ai véritablement explosé de rire et une fois calmée en y repensant c'est juste tragique, mais tragiquement drôle... J'ai un humour quelque peu moisi, je comprendrais donc que cet extrait ne fasse rire que moi !
Lien : http://www.tsuki-books.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Rebecca-Livres
  20 janvier 2016
Une mignonne petite romance qui n'apporte rien de neuf sous le soleil mais qui nous fait passer un agréable moment et qu'on referme avec le sourire. L'auteur reprend des ficelles déjà vues : le milliardaire qui propose un contrat à une jeune femme. Mais là s'arrête les ressemblances. Daniel Moretti a fait fortune dans l'immobilier et vient d'acheter un terrain qui appartenait à la grand-mère de Charlotte Doherty. Elle souhaite le lui racheter pour que la maison de son enfance ne soit pas détruite, et tous les souvenirs qu'elle contient avec. Mais le terrain vaut trois fois plus que le prix que Daniel l'a acheté, et elle ne peut se le permettre. Il lui propose alors un marché : elle l'accompagne pour un week-end dans sa famille et il lui cède le terrain au prix auquel il l'a acheté. D'abord outrée, Charlotte comprend que c'est sa seule chance de sauver la maison et tout ce qu'elle représente pour elle. Mais pour être sûre qu'il n'y ait pas de débordements, elle demande que tout soit notifié par contrat, notamment une clause qui lui tient à coeur : pas de sexe durant le week-end, sinon elle récupère le terrain gratuitement.
Nos deux héros se ressemblent plus qu'on ne pourrait le penser au premier abord et c'est ce qui va permettre leur rapprochement. La famille de Daniel (surtout sa mère) est vraiment odieuse et Charlotte, qui n'a rien d'une grande romantique qui cherche le grand amour, va se retrouver à vouloir le protéger contre eux. Derrière la façade froide et dure de Daniel se cache un homme seul et elle va être touchée par ce côté de sa personnalité. On a l'habituel quiproquo qui vient faire dérailler leur bonheur, le personnage qui vient insinuer le doute et la meilleure amie qui ne veut que protéger le coeur de Charlotte. Tout est déjà vu mais le fait est que ça fonctionne bien et que l'espace de quelques heures, on est embarqué et on tourne les pages sans trop s'en rendre compte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Pommesucre
  18 septembre 2013
Dès les premières pages, on sent l'attachement de Charlotte pour le domaine familial ... Et n'hésite donc pas à mettre les pieds dans le plat en prenant les devant et en proposant le rachat au prix auquel le richissime Daniel Moretti l'a acheté. Sauf que dans un premier temps l'homme d'affaire ne voit qu'en chiffre et qu'il ne souhaite pas délaisser cette affaire pour une sombre et futile histoire de famille. Mais le récit va commencer dès qu'il va lui proposer de l'accompagner à un gala de famille pour un week-end et qu'elle refuse dans un premier temps. A ce moment là, on lit et assiste en spectateur de ce ballet séducteur qui s'ignore. Que ce soit du côté de Daniel ou de Charlotte, les deux personnages vont travailler comme des aimants et chacun fera tout pour plaire à l'autre d'une manière inconsciente. Puis petit à petit, chacun va en prendre conscience et se "réveiller" en se demandant ce qu'il se passe et surtout se demander pourquoi ils agissent de la sorte. Parce qu'un chacun des personnages se sent désarmé et un peu stupide. Ce qui pimente le récit déjà haut en couleur car le week end s'annonce désastreux et au lieu de s'en émouvoir, je me suis bien amusée. Parce qu'entre nos protagonistes, leur entourage et finalement ce week-end qui n'existe que lancer des paillettes dans les yeux des lecteurs d'un magasine, vous aurez vraiment du mal à vous ennuyer.
Un chassé croisé de personnages qui n'auraient pas dû se rencontrer, un concentré de situations rocambolesques à souhait et un amusement retiré des situations qui le sont tout autant. Cette petite romance est parfaite pour faire un break le temps d'une après midi. du régal en vue.
Charlotte est parfaite dans le rôle de la fanatique d'histoire avec son boulot d'historienne et aussi sa manie de chiner et de vouloir tout garder et surtout tout ce qui touche à la famille. Une femme attachante bien malgré elle car elle a des petites manies dont elle ne se rends absolument pas compte. Un passé familial houleux qui la pousse à s'attacher à ces derniers bons souvenirs. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle ne manque pas de répartie marrante !
Mais mon petit coeur de midinette a flashé sur Daniel. Mystérieux et qui garde ses distances, lui aussi a de quoi nous intriguer. Parce que je vous avoue que dans de tels cas, j'ai juste envie de creuser la grosse carapace et dans le genre têtue je peux en tenir une bonne couche. Mais ce personnage a fait vibrer mon petit coeur. Car petit à petit sa carapace va se fêler et il va prendre conscience de certaines choses ...
Le livre a déjà eu son petit succès Outre-Atlantique et c'est pour une bonne raison. L'auteur a une belle rythmique dans son écriture, donc n'ayez pas peur ça se lit très vite et surtout il est impossible de vous ennuyer. Une belle plume avec une jolie idée bien qu'on se doute de l'issue. Ce livre fera son office à n'en pas douter : vous divertir. Laissez-vous tenter !

Lien : http://www.pommebook.com/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
virgi16
  04 octobre 2014
Quand j'ai choisi ce livre, j'étais à la recherche d'une lecture simple et sans prise de tête. Il faut dire que ce livre a parfaitement répondu à mes attentes et malgré que c'est une lecture qui m'a changée les idées, ce n'est pas le genre de livre qu'on lit à la recherche du coup de coeur...
Les personnages sont tous très clichés: on passe de Daniel, le bad boy blessé au lourd passé à Charlotte, la fille qui dit ce qu'elle pense mais qui a une histoire familiale difficile. Et puis, il y a Judy, la meilleure amie protectrice au point d'en faire trop et de devenir profondément agaçante. le genre de personnes qu'on ne peut définitivement pas s'imaginer dans la vraie vie mais qui nous font tout de même passé un bon petit moment.
C'est une lecture où on s'attend absolument à tout, tout s'écroule quand tout va pour le mieux et quand on s'attend vraiment à un retournement de situation, il survient, bien évidemment. Alors, si vous avez envie d'être surpris et de ne vous attendre à rien dans un livre, je ne vous le conseille pas du tout ! Par contre, si vous avez juste envie de vous détendre après une lecture assez dure, ce livre est parfait !
Bien sûr, malgré que les personnages sont parfois extrêmement clichés, ils nous touchent tout de même par leur passé et leur histoire familiale. Ce ne sont pas du tout des héros ennuyeux, c'est juste que c'est du vu et revu et que forcément, ça peut déplaire à certains ! Personnellement, j'étais assez déçue en commençant l'histoire mais j'ai vite plongé dans le livre et au final, c'est une histoire très simplette mais avec laquelle on passe sans aucun doute un bon moment quand on est fan des histoires d'amour un peu niaises !
L'écriture de l'auteure est fluide et parfaite pour ce genre d'histoire. Elle ne s'attarde pas trop sur les détails et va directement à l'essentiel, ce qui est vraiment l'idée du roman. L'histoire d'amour arrive du coup peut-être un peu rapidement mais il ne faut pas s'attendre à être tenue en alène jusqu'à la dernière page dans ce genre de lecture.
J'ai donc lu des romances sans prises de tête comme celle-ci bien meilleures mais ça ne m'a pas empêchée de passer du bon temps avec ce livre. C'est certes niais mais ce ne serait pas aussi bien, si ça ne l'était pas. L'humour est sympathique même si on n'en arrive jamais au point de rire et qu'on en reste au stade du sourire, ça ajoute beaucoup de fluidité au livre !
En résumé, c'est une histoire niaise et sans surprise, idéale après un livre plein d'émotions. Il ne faut pas s'attendre à un coup de coeur avec un livre comme celui-ci mais passer un bon moment est presque obligatoire ! Les personnages très clichés n'en sont pas moins sympathique et l'humour est juste comme il faut.
Pour toutes ces raisons, je lui accorde la note de 3.5/5 !
Lien : http://virgi-lit.weebly.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SweetyHoneyAddictions
  11 mars 2017
J'avais découvert ce roman lors de sa première sortie, aujourd'hui réédité, j'en profite donc pour le redécouvrir.
Petit weekend entre ennemis est une romance comme on les aime. Elle est douce, légère et vraiment très agréable à lire.
Nous y rencontrons Charlotte, une jeune historienne passionnée, un peu naïve mais tellement authentique. Elle aime plus que tout son métier et en a même fait un style de vie. Elle ne sait pas se séparer d'un meuble ou d'un tableau (accumulatrice compulsive peut-être) auquel cas elle renierait son histoire ou encore la valeur que l'objet a eu à un moment donné dans la vie de quelqu'un. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle rend visite à ce cher Daniel. Son frère a vendu la maison familiale de leur mère sans son accord et elle est déterminée à la récupérer.
Daniel est un homme riche, puissant, arrogant, méprisant et totalement détestable. Cet homme ne peut avoir quelqu'un dans sa vie tout simplement parce qu'il ne fait confiance à personne. On s'est toujours servi de lui, que ce soit pour sa fortune ou pour sa notoriété, alors pourquoi agir autrement. Lorsque que Charlotte débarque dans son bureau, il la juge au même titre que toutes ces pauvres femmes, après tout, elle est là pour récupérer sa maison.
D'autres personnages entre en jeu évidement, nous avons a faire à une amie surprotectrice, une mère détestable, un frère profiteur. Je donne par contre une mention spéciale à la chère arrière-arrière-grand-tante Esther. Cette femme va faire des merveilles pour ce joli couple.
Pour sûr, en se lançant dans ce genre d'histoire, on en connait déjà l'issue. Mais Barbara Wallace arrive dès les premières pages à nous captiver. On s'attache aux personnages, ils sont bien plus complexes qu'on le pense. Elle a caché derrière une certaine arrogance ou naïveté, une grande fragilité. Et on veut savoir réellement ce qui se trouve derrière la carapace. Les pages défilent en rien de temps, il n'y a pas un moment où on s'ennuie. Je ne peux que vous conseiller cette tendre romance, qui saura vous changer les idées le temps d'un après midi ensoleillé (ou pas).
Lien : http://sweetyhoneyaddictions..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
paraty62paraty62   01 juin 2013
Tout à coup, il ressentait bien plus que de l'empathie. Comme il laissait ses doigts s'attardait sur sa peau douce, elle blottit sa joue contre sa paume. Il prit alors délicatement son visage à deux main.
- Votre peau est couverte de sel, susurra-t-il.
L'air marin lui enivrait les sens. La sensation des cristaux translucides sous ses doigts, le parfum de l'océan n'étaient pas suffisants. Il désirait s'y noyer tout entier.
- je parierais que vos lèvres sont salées.
Il approcha son visage du sien, le souffle court
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
paraty62paraty62   01 juin 2013
"- Allons, tu ne croyais pas que j’allais me laisser prendre à ton petit numéro ? Après tout, tu n’es pas la première femme à jouer la carte du « c’est toi, et seulement toi, que je veux». Juste la première à le faire de manière convaincante.
Commenter  J’apprécie          30
paraty62paraty62   01 juin 2013
elle enroula ses bras autour du cou de daniel.Aussitôt il l'attira contre lui ,son corps en feu était tendu comme un arc.
-quel idiot j'étais,souffla t'il en la dévorant de baisers,de croire que je pourrais résister .
Commenter  J’apprécie          20
Milka2bMilka2b   04 décembre 2013
- Vous intéressez-vous au passé, monsieur Moretti ?

- Uniquement dans la mesure où il me permet de ne pas réitérer mes erreurs. Pour le reste, je préfère me soucier du présent.
Commenter  J’apprécie          20
EstherJulesEstherJules   13 juin 2017
Ceci n'est pas un rendez-vous. Ceci n'est pas un rendez-vous.
A chaque coup de brosse, Charlotte se récitait ce mantra. Ceci n'est pas un rendez-vous. Des rendez-vous, elle en avait eu des tas. Un rendez-vous, elle en avait eu des tas. Un rendez-vous, c'était agréable. Un rendez-vous, on s'en réjouissait. Personne ne vous forçait. Ceci était tout sauf un rendez-vous.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : célébritéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Barbara Wallace (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3387 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre