AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782956245148
386 pages
Éditeur : Devinlabi (15/04/2020)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Moi c’est Erin Auclert, vingt-quatre ans, standardiste… et zombie dès lors que j’ai été contaminée par le virus ZIO. Un faux pas et je serai directement renvoyée en détention, voire exterminée si je goûte à de la chair humaine. Or depuis que j’ai intégré le programme de réinsertion, chaque jour est une mise à l’épreuve puisqu’il me faut coexister avec les vivants.

D’autant que l’un d’eux me plaît énormément. Il s’appelle Kyan… comptable, geek et surto... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Kazcook
  27 mai 2020
Je suis tout d'abord littéralement tombée sous le charme de cette magnifique couverture, colorée et vraiment stylée, elle donne immédiatement et fidèlement le ton du roman. Deuxièmement l'héroïne porte mon prénom préféré "Erin"... Je ne pouvais donc que me lancer avec entrain dans cette lecture prometteuse.
Lydie nous revisite avec une originalité certaine ce fameux mythe du zombie, déjà vu et revu, bien ou moins bien d'ailleurs. Ici... ça marche du feu de Dieu car elle souffle sur lui un vent de fraîcheur salvateur et délicieux.
On découvre alors une personnage principale aussi singulière qu'attachante, une zombie autiste, -- pas commun, n'est-ce pas ? -- qui se révèle être pugnace, et emplie de sensibilité. Incroyablement bien fait et bien amené, Lydie nous propulse dans son univers, tantôt sombre, tantôt léger, aussi réaliste que dépaysant et dans lequel elle décrypte avec brio notre société actuelle, nos modes de consommations et nos façons de s'alimenter.
L'écriture enjouée, sensible aussi, et parfois tellement drôle, lui permet de nous faire passer de beaux messages, sa réflexion pertinente sur des sujets sensibles tels que la différence, le conflit, les épreuves, se mêle à merveille avec sa position empreinte de justesse sur la solidarité ou encore l'acceptation de soi. Cet affrontement entre zombies et veggies nous pose mille questions, le méchant est-il toujours celui que l'on croit ?
Les passés et les personnalités des personnages qui forment notre petite bande atypique donnent beaucoup de consistance à l'intrigue ; ce roman qui sort des sentiers battus, mélangeant les genres, secouant les codes, nous offre incontestablement une belle balade livresque. Les péripéties font battre notre coeur au rythme d'une construction maitrisée, l'action et l'aventure ont le pouvoir de nous faire vibrer portées par un suspense haletant, les relations entre nos protagonistes ont, elles, largement de quoi nous émouvoir et nous émoustiller.
L'interrogation sur notre identité propre malgré notre appartenance à un groupe est aussi très justement traitée à travers ces mots.
On en ressort éveillé, s'interrogeant sur nous-mêmes, et sur notre futur proche...
À mon sens cette romance post-apocalyptique est une véritable réussite. On se régale, que l'on soit carnivores ou vegans et on en redemande ! Bravo Lydie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Yumiko
  15 juin 2020
Entre le titre et la couverture, ce roman a tout pour attirer le regard, le résumé ne fait que nous conforter dans cette impression. Quel genre de roman l'autrice a-t-elle décidé de nous proposer? de ceux qui sont légers, qui nous font rire et qui nous permettent de passer un moment de lecture sans prise de tête. Si vous cherchez un univers qui met en avant les zombies d'une façon différente et qui s'intéresse plus à leurs préoccupations, vous devriez trouver ici votre bonheur.
Erin est le genre d'héroïne très drôle et qui nous plonge dans sa vie pas comme les autres. Sa vie a basculé le jour où elle s'est transformée en zombie, depuis elle essaie de résister de son mieux à l'envie de dévorer les humains. Dans cet univers post-apocalyptique, nous découvrons sa vie et sa cohabitation avec les Veggies, une cohabitation qui n'est pas toujours facile, surtout avec ce virus qui traîne et qui fait bien des dégâts, même si pour elle qui fuit les gens du fait qu'elle est autiste, cela s'avère plus facile que pour d'autres.
L'autrice a des idées vraiment bien originales et nous propose une histoire qui sort de l'ordinaire et qui donne le sourire aux lèvres de bout en bout. J'ai beaucoup aimé la partie sur la cohabitation qui tire des parallèles intéressants avec notre propre société et les réactions face aux personnes différentes. J'ai bien aimé les idées qu'elle amène et ce qu'elle met en avant. Ce n'est pas le seul thème actuel et fort qu'elle met en avant, car elle profite de son histoire pour nous faire réfléchir sur bien des sujets.
Les personnages quant à eux sont vraiment sympathiques et nous les suivons avec grand plaisir. Ils ont des personnalités bien différentes qui permettent de former un groupe hétéroclite très drôle. Ils sont vraiment l'élément passionnant de ce roman. Cela en fait une lecture légère très sympathique, mais dont j'attendais un peu plus en fait. J'aurais bien aimé plonger encore plus dans l'histoire de ce virus et dans les mesures mises en place, afin d'en apprendre plus sur cette situation post-apocalyptique et sur ce qui a conduit à cette situation, histoire de creuser davantage ce sujet plus sombre.
En bref, cette histoire est drôle, donne le sourire aux lèvres tout du long et nous permet de rencontrer des personnages attachants, de quoi nous faire voir les zombies sous un autre angle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
aurore34490
  11 mai 2020
Tout d'abord, je tiens à remercier Lydie pour ce service presse. La romance et les zombies, au départ, ce n'est pas trop ma tasse de thé… le post-apocalyptique oui ! L'auteur m'a tellement bien parlé de son roman que je me suis laissée convaincre. La couverture est juste superbe et le résumé, sans en dire trop, m'a plutôt intriguée. En plus, avec la période que nous traversons, ce genre de roman fait écho en chacun de nous…
Erin est une jeune standardiste de 24 ans. C'est une zombie, mais pas du genre de ceux que vous connaissez ! Elle ne mange pas chair humaine, elle n'en a pas le droit d'ailleurs, elle est surveillée par l'Etat. Depuis l'infection, le monde est divisé en deux : les zombies et les végétariens. Les végétariens, ce sont les humains qui n'ont pas été infectés et qui ne mangent pas de viande. Un jour, elle perd son cahier de recettes, souvenir de sa vie d'avant. Kyan, un comptable le retrouve et lui rend. Une amitié naît entre eux. Mais le gouvernement en a après les zombies. Comment Erin va-t-elle s'en sortir ?
Il ne fait aucun doute que le point fort de ce roman, ce sont les personnages. L'auteur a su leur donner beaucoup de profondeur, que ce soit les principaux ou les secondaires. Erin est une jeune fille peu sûre d'elle, elle a été contaminée par le virus ZIO lors d'un mariage, et pour couronner le tout, elle est autiste. Elle a beaucoup de difficultés à vivre en société. L'auteur dépeint avec beaucoup de justesse sa relation aux autres, son mal-être quand elle est au milieu du monde. Elle a peu d'amis, aime beaucoup lire, une façon comme une autre de s'isoler. Sa rencontre avec Kyan va bouleverser son quotidien. Lui est comptable, il déteste son travail, l'uniformité de leur monde, c'est un geek et sa seule famille c'est sa grand-mère qui l'a élevé. Erin en ferait bien son petit-déjeuner (au propre comme au figuré, oups !!). La romance s'installe petit à petit sans pour autant devenir envahissante. On s'attache rapidement aux personnages secondaires qui vont les accompagner dans cette course contre l'extermination.
La plume de l'auteur est agréable, elle mêle émotions, humour, ironie. le seul bémol sont les fautes d'orthographe un peu trop nombreuses. On dévore le roman pour arriver à un final très bien trouvé.
Je recommande vivement ce roman qui change des histoires habituelles, peut-être même réfléchirez-vous à votre alimentation après cette lecture ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Loudesboisblog
  13 juin 2020
Nous suivons les aventures d'Erin, une zombie de catégorie 1. C'est-à-dire qu'elle arrive à se contrôler et n'attaque pas les “végétariens”. Pourquoi végétariens ? Parce que suite à un virus propagé avec la viande, ceux qui en ont mangé se sont transformés en zombies ou sont morts, alors maintenant, la population n'en consomme plus.
J'ai trouvé l'univers hyper bien construit et cela semble presque réel. La romance est très bien amenée, un peu une histoire de Roméo et Juliette des temps modernes avec un amour impossible entre une zombie et un non-infecté. D'ailleurs, c'est vraiment un duo de choc. Dans l'action, ils se complètent et redoublent de force. C'est vraiment agréable de les découvrir. J'ai d'ailleurs trouvé la personnalité d'Erin très chouette, entre ses piques pleines d'humour et son sarcasme à toute épreuve, c'est vraiment agréable de suivre son point de vue et de connaître ses motivations.
La construction de l'histoire en elle-même est surprenante, après l'apocalypse, tout semble incertain, même pour les humains. Entre les zombies rebelles et les humains qui veulent exterminer les zombies, on peut voir un vrai message de tolérance dans ce roman. Pourquoi tuer les gens qui sont différents ? Pourquoi exterminer une population juste parce qu'elle est “malade” ? Beaucoup de questions se posent et sous couvert de personnages peu réalistes comme les zombies, l'autrice nous glisse des messages forts et importants.
J'ai d'ailleurs trouvé ça vraiment finement joué que la plus humaine de tous soit une zombie. Une zombie rejetée parce qu'elle a changé, alors qu'au fond, elle reste la même. En plus de ça, j'ai trouvé les autres personnages très attachants et très différents. En fait, dans cette ambiance post-apocalyptique, je trouve que l'histoire semble très réelle et ça, c'est vraiment fou. En même temps, on a déjà connu des scandales sanitaires avec la viande et je ne pense pas qu'on soit au bout de nos peines. Alors, vivre dans une civilisation végétarienne, cela ne semble pas si impossible un jour.
Je ne vais pas parler de tous les personnages secondaires, je préfère vous laisser les découvrir. Sachez juste que le petit groupe est attachant, très différent et le fait qu'ils se créent leur propre famille, je trouve ça beau. Ce groupe va vraiment affronter des périodes de doute, de peur, de stress et l'autrice va nous torturer. Mais j'ai vraiment adoré les voir vivre tout cela. Bien sûr, je devrais parler de Kyan, ce végétarien qui n'a peur de rien et surtout pas de tout plaquer. Mais je préfère vous laisser le loisir de le découvrir et de l'apprécier.
J'ai aussi apprécié les petits commentaires disséminés dans tout le roman pour faire passer des messages, notamment sur les victimes d'agression sexuelle, pour parler des animaux, de la condition des femmes… C'est subtile et efficace.
Je trouve que ce roman est complet. Il a un univers complexe mêlant fiction et réel, des personnages forts et courageux, mais nuancés et mesurés. le développement du roman se fait progressivement, à la bonne vitesse, on ne ressent aucune frustration et c'est vraiment agréable. Il y a de l'aventure, de l'action, des sujets forts et importants. Ce n'est pas un livre qui épargnera notre coeur, vous devez vous attendre à tous les rebondissements possibles. On ne sait pas ce qu'il adviendra, on ne connaîtra pas la fin. On se pose beaucoup de questions et c'est ça qui est génial. La surprise.
Lien : https://loudesbois.fr/2020/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BeneRogue
  05 juin 2020
Tout d'abord, merci à l'auteure, Lydie A Wallon de m'avoir proposé son livre à la lecture, via Simplement Pro.
Je suis adepte des romances, mais celle-ci sort clairement de l'ordinaire. On a certes une romance (très bien menée), mais également une histoire surnaturelle avec le virus ZIO, et des thématiques contemporaines comme le harcèlement ou la discrimination …
Le personnage principal est intéressant, avec de la profondeur, et aboutit : Erin est une jeune femme, zombie et autiste. Un sacré combo quand on sait qu'un autiste peut être hypersensible aux odeurs, et qu'Erin évolue au milieu des humains, et donc de la nourriture pour elle. Elle a en conséquence des difficultés d'adaptation et du mal à s'ouvrir aux autres. C'est pourquoi ses sentiments pour Kyan sont si difficiles à apprivoiser. Kyan est un comptable, geek, qui a du mal à se faire à sa vie professionnelle, beaucoup trop uniforme.
J'ai également beaucoup apprécié la grand-mère de Kyan, Scarlett (mais bon, j'adore le sarcasme). C'est ce que j'ai aimé dans ce roman, le fait que les personnages secondaires soient aussi bien travaillés, aboutit, que les personnages principaux
La romance est pour moi un gros plus. Je lis beaucoup de roman du style, et la j'ai apprécié de voir la mise en place du couple se faire doucement, rien n'est précipité, ca se fait pas à pas. Cela change de ce que l'on peut lire habituellement. J'ai également apprécié les nombreuses références à la culture populaire.
La plume de l'auteure est fluide, compréhensible, et drôle (il faut être adepte de l'ironie). Il y a beaucoup de description, ce qui nous immerge totalement dans le récit.
Un bémol : J'ai repéré quelques fautes d'orthographe …
En conclusion, une très bonne lecture qui nous sort des sentiers battus ! Je recommande :D
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AzaLeonaAzaLeona   13 juin 2020
Un jour comme un autre, deux ans après l’Apocalypse.

Rien que ça !

Tout de suite les hyperboles !

Et non, je n’exagère pas. Figurez-vous qu’elle a quand même ravagé une bonne partie de l’humanité, remodelé le paysage, nous a contraints à reconsidérer notre mode de vie, notre alimentation, notre consommation effrénée…

Homo Sapiens a joué au petit chimiste et il s’est planté en beauté.

Et moi dans tout ça ?

Je me fais discrète. Et j’ai faim, constamment faim.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AzaLeonaAzaLeona   13 juin 2020
Mon coquet studio d’un immeuble des années soixante-dix ne ressemble plus à rien. Seule la bibliothèque n’a pas souffert. Mes livres sont sacrés. Le tapis est retourné, la couette et le matelas appuyés contre le mur, le contenu des tiroirs du bureau vidés, mes fringues posées en vrac sur le canapé. N’importe qui songerait à un cambriolage en découvrant le carnage, ou bien qu’une tornade a ravagé les lieux. En vérité, j’ai aperçu une énorme araignée et je compte bien lui faire la peau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : road tripVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3880 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre