AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221138260
Éditeur : Robert Laffont (21/01/2016)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 24 notes)
Résumé :
1970. Jean Holladay, alias « Bean », a douze ans et sa soeur, Liz, quinze, quand leur artiste de mère prend sa voiture et disparaît, en quête de « la magie en toute chose ». Elle finit toujours par rentrer, se disent les filles. Or, cette fois-ci, l'argent vient rapidement à manquer et elles n'ont guère le choix : il leur faut aller en Virginie, trouver refuge chez cet oncle Tinsley dont elles ne gardent qu'un vague souvenir. Figé dans le passé, le manoir Holladay, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  25 juillet 2016
Californie 1970. Une mère fantasque qui rêve de gloire, une mère en rupture familiale, une mère toujours prête à suivre le premier guignol venu, ce n'est pas facile à vivre pour Bean et Liz respectivement âgées de douze et quinze ans. Alors le jour où cette mère disparait dans le sillage d'un hypothétique producteur, Bean et Liz, pour échapper aux services sociaux n'ont pas d'autre choix que de sauter dans un Greyhound et traverser les États-Unis pour retrouver, en Virginie, leur oncle Tinsley.
Les deux adolescentes au contact du dernier descendant de la famille maternelle vont pouvoir réécrire leur histoire. Une histoire de l'Amérique dans une petite bourgade Sudiste où le temps semble s'être arrêté. Une petite ville, où sous un bonheur apparent digne de Norman Rockwell, on pourrait lire en filigrane, les fêlures et les cicatrices d'un monde régi par la loi du plus fort.
Comme Scout dans « Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur » ou Huckleberry Finn, l'histoire nous est racontée par Bean une jeune fille qui n'a pas la langue dans sa poche et des yeux pour voir.
Bean regarde l'Amérique ou plutôt les deux Amérique, le passé figé du Sud et la modernité crue et violente des années 70. Cette année-là Liz, Bean et Charlotte leur mère vont grandir.
Roman d'apprentissage simple et agréable qui nous replonge dans une communauté rassurante et angoissante à la fois.
Jeannette Walls d'une écriture blanche et neutre réussit à mettre des mots sur les questionnements de l'enfance et très habilement crée un suspense moite dans l'affrontement du bien et du mal version chaleur, poussière et Pom pom girls.
Un joli livre à lire dès le collège.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
LeaTouchBook
  24 avril 2016
Jeannette Walls est une romancière américaine fascinante, j'avais lu et adoré Des chevaux sauvages, ou presque et j'étais donc impatiente de découvrir ce nouveau roman qui est tout aussi bon que le précédent !
L'auteure nous raconte l'histoire de deux jeunes filles laissées régulièrement à l'abandon par une mère désoeuvrée et légèrement inutile mais qui finit toujours par revenir. Cependant cette fois-ci sera celle de trop : les deux héroïnes en manque d'argent doivent partir pour survivre, trouver un refuge et partent donc à la recherche de leur oncle qui vit dans le Sud des États-Unis en Virginie. Elles y trouveront un foyer et la quiétude d'une vie familiale mais aussi...
Cette lecture fût vraiment très agréable et fascinante car Jeannette Walls dépeint avec brio le quotidien du Vieux Sud, de ses habitants, ses moeurs, ses préjugés... C'est donc un véritable hommage via le regard de Bean, la plus jeune des deux soeurs. Ce sont deux personnages très attachants : d'un côté Liz est la grande soeur, la protectrice, la plus forte de l'autre Bean la plus jeune, la narratrice, la plus naïve...
Le tournant de l'histoire débarque lorsqu'elles décident pour gagner un peu d'argent de rentrer au service de Jerry Maddox, le grand manitou de la ville... Mais je n'en dirai pas plus. A vous de découvrir ce récit passionnant qui met en lumière le portrait du courage féminin, de son opiniâtreté et détermination. A vous de vous plonger au coeur de ce manoir mystérieux, de cette ville en proie au racisme. Les chapitres sont brefs, rapides et efficients tout comme la plume de l'auteure qui utilise la voix d'une enfant pour percevoir le monde qui l'entoure.
En définitive une très bonne lecture, je vous conseille vivement de faire connaissance avec la plume de Jeannette Walls !
Lien : http://leatouchbook.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Verolo
  23 avril 2016
1970, aux États-Unis. Jean Holladay, alias Bean, douze ans, et sa soeur de quinze ans Liz, vivent avec leur mère, mi artiste fantasque, mi-dépressive. Suite à un énième départ de leur mère partie chercher la gloire, les deux filles, voyant son absence se prolonger, décident de quitter la Californie et de rejoindre la Virginie, où vit le frère de leur mère, Tinsley. Elles ne l'ont pas vu depuis des années, leur mère ayant coupé les ponts avec sa famille, mais c'est tout ce qui leur reste.
Figé dans le passé d'une gloire familiale perdue, le manoir Holladay et leur oncle vivent à l'écart du monde. Pourtant, Tinsley accueille ses nièces pour une séjour appelé à se prolonger.
Liz et Bean goûtent enfin un peu le calme d'une vie familiale presque normale, jusqu'au jour où, afin de trouver un petit boulot, elles se rendent chez Jerry Maddox, le contremaître de l'usine local, qui fait la pluie et le beau temps sur toute la ville et fait régner une loi très discutable...
Un beau portrait d'héroïne féminine forte, débrouillarde, qui ne se laisse pas démonter, qui entend mener sa vie comme elle le veut, sans pour autant délaisser les gens qu'elle aime, et une peinture du sud des Etats-Unis à une époque où, malgré l'intégration des Noirs dans les écoles des Blancs, la ségrégation est encore bien présente dans la société.
Ce roman m'a rappelé par son atmosphère et les thèmes abordés "La couleur des sentiments" de Kathryn Stockett, ou bien "Les larmes noires de Mary Luther" de Anna Jean Mayhew.
Une belle lecture, qui vous emporte par le dynamisme et la pugnacité de Bean, toujours prête à casser les codes du racisme ou de la bienséance.
Il s'en est fallu de peu que ce soit un coup de coeur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Aufildeslivres
  28 juin 2017
Au travers des yeux de Bean, jeune fille débrouillarde et volontaire de 12 ans, Jeannette Walls, nous offre un portrait réaliste du sud américain traditionnel, dans les années 1970, où perdure chauvinisme et racisme malgré une évolution des lois en faveur de l'intégration des personnes de couleur. Accompagnée de sa soeur Liz, adolescente mâture et protectrice, elle va découvrir ce que peut être une vie famille stable, trouver les racines de son histoire personnelle – celles que sa mère instable a toujours refusé de partager, et se confronter à la loi des plus forts et aux règles des non-dits. Ces plus forts, ce sont les plus riches, notamment J. Maddox, homme peu scrupuleux, qui impose craintes et silence au sein de leur communauté. Contremaître de l'usine textile locale, unique bassin d'emplois, il règne sur les employés soucieux de conserver leur salaire aux vues des conditions d'existence difficiles. Jeannette Walls décrit d'ailleurs très bien la débrouillardise dont tous ces gens font preuve pour vivre dignement : chapardage, entre-aide …
Ce roman est aussi l'histoire, admirablement écrite, d'une jeune fille forte, courageuse et déterminée, qui choisira l'honneur et la vérité, qui osera refuser ce que les autres acceptent et qui restera loyale à ceux qu'elle aime au-delà des difficultés qu'elle affrontera.
C'est un roman enrichissant qui aborde l'histoire américaine dont les dogmatismes et les imperfections perdurent encore dans certains Etats.
A lire.

Lien : http://aufildeslivresblogetc..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Pas-chacha
  02 août 2017
Je n'avais aucune connaissance de cet auteur et ai pris ce livre complètement au hasard.
Et c'est dans le fin fond de l'Amérique que nous suivons la narratrice et sa grande soeur qui ont une maman un peu spéciale et leur oncle reclus. Nous suivons leurs péripéties dans leur nouvelle vie.
C'est bien raconté, ça se lit tout seul.
Un petit bout de vie, pas facile, mais qui témoigne d'une certaine force de caractère.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
BazartBazart   24 juillet 2016
Elle disait que nous étions magiques, toutes les trois. Que même si elle devenait très célèbre un jour, rien ne compterait jamais plus à ses yeux que ses deux petites filles adorées. Que nous formions une tribu. La tribu des trois. Que trois était un chiffre parfait.
Commenter  J’apprécie          80
ILLEILLE   06 mai 2016
Elle avait l'impression d'être une sorte d'émeu,oui.Peut-être était ce la raison pour laquelle elle rêvait de voler depuis sa plus tendre enfance......
Les émeus et elle voulaient voler mais n’avaient pas les bonnes ailes pour ça.
Commenter  J’apprécie          10
ILLEILLE   06 mai 2016
Avoir une chambre à soi,quand il vous arrive ce genre de chose,c'est vraiment nul,parce que vous n'avez personne à qui parler,aussi je pris mon oreiller et j'allais me glisser dans le lit de Lizz,de l'autre côté du couloir.
Commenter  J’apprécie          00
ILLEILLE   06 mai 2016
_Je respecte les gens qui font leur travail.Respecter les gens sous prétexte qu'ils sont plus vieux que vous,ce sont des âneries.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jeannette Walls (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeannette Walls
L'étoile d'argent de Jeannette WALLS est le lauréat 2016 de nos lecteurs. Regardez les coulisses des délibérations. Lire le résumé du livre : http://bit.ly/2fViuiV
autres livres classés : grandirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
787 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..