AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290343692
184 pages
Éditeur : Editions 84 (03/12/2004)
4.39/5   9 notes
Résumé :
Suite à l'immense succès de Conversations avec Dieu, Neale Donald Walsh a donné un séminaire qui synthétise les idées essentielles de ses livres et donne une portée pratique à ses enseignements. Présence de Dieu en est la retranscription. Le Dieu dont parle Neale Donald Walsch est un Dieu à la sagesse infinie. Il est ce Dieu dont nous rêvons tous : aimant, compréhensif, sensé, plein d'humour. Dieu souhaite que nous soyons heureux et que nous ne culpabilisions pas po... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
LeBlogLitteraireLeBlogLitteraire   25 juin 2018
Voici donc votre chance de laisser tomber des idées comme: l'argent n'est pas correct, ou l'argent est mauvais. C'est ce qui fait que les gens mènent une vie de désespoir tranquille. Comme ils croient que l'argent est mauvais et qu'ils ne voudraient rien recevoir de mauvais en échange d'une bonne action, ils finissent par garder un emploi qu'ils détestent, le justifiant en disant qu'il leur rapporte de l'argent. Alors, ils passent huit heures par jour à s'acquitter de ce travail qu'ils détestent, puis ils font ce qu'ils aiment en tant que bénévoles, en offrant des heures à l'hôpital, ou en dirigeant leur troupe de boy-scouts, peu importe. Alors, ils font ce qu'ils aiment gratuitement et font ce qu'ils détestent parce que ça leur permet d'accepter de l'argent. Après tout, qui ferait ça sans être rémunéré?

Mais tout change lorsque vous prenez la décision d'être courageux et choisissez de vivre plutôt que de gagner votre vie. Et c'est là que toute votre expérience se transforme. Vous provoquez un changement incroyable lorsque vous modifiez l'idée que vous vous faites de votre raison d'être; quand vous décidez, en fait, de vivre plutôt que de gagner votre vie. Et ce changement est si énorme que tout devient autre dans votre expérience, y compris celle de l'argent. Et ne vous y trompez pas, c'est possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LeBlogLitteraireLeBlogLitteraire   25 juin 2018
Car ce que vous donnez à un autre, vous vous le donnez à vous-même, puisque ce qui part revient. L'argent perd de sa valeur dès que vous essayez de vous y accrocher. Il n'a de valeur que lorsque vous êtes prêt à le laisser partir. Retenez bien cela: ceux d'entre vous qui épargnent leur argent n'épargnent rien. Vous savez que c'est même vrai dans l'économie mondiale? Plus vous épargnez longtemps, plus votre argent perd de sa valeur. On compense par une construction artificielle appelée taux d'intérêt, pour vous convaincre que vous augmentez la valeur de l'argent en vous y accrochant. En fait, vous aurez de la chance si, avec le temps, vous arrivez à maintenir la valeur de l'argent auquel vous vous accrochez.

En fait, l'argent prend sa plus grande valeur lorsqu'il quitte votre main. Car il vous donne le pouvoir d'être, de faire et d'avoir quelque chose que vous choisissez d'être, de faire et d'avoir. La seule valeur de l'argent, c'est lorsqu'il quitte votre main. Mais nous créons ces constructions économiques artificielles appelées taux d'intérêt ou autrement pour nous convaincre d'accumuler notre argent. Épargnez un peu si vous le désirez. C'est correct. Moi-même, je n'épargne pas beaucoup. Je garde l'argent en mouvement, toujours en mouvement. Arrangez-vous tout simplement pour qu'il circule.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LeBlogLitteraireLeBlogLitteraire   25 juin 2018
Oui. Nous sommes actuellement à un véritable carrefour. Nous sommes arrivés à un point - et ce n'est pas la première fois - où la technologie nous menace, et il est probable qu'à ce stade, elle dépasse notre compréhension quant à la manière de l'utiliser. Du moins, c'est vrai de bien des gens, de presque trop de gens, à moins que nous ne renversions les choses très rapidement. Voyez-vous, nous sommes également à une autre étape fascinante dans l'évolution de l'espèce humaine. Nous en sommes à ce que Barbara Marx Hubbard nomme l'évolution consciente. Laissez-moi vous expliquer.

Jusqu'à tout récemment, le processus que nous appelons l'évolution (celle de l'espèce) semblait être un processus que, en gros, nous observions. Nous observions notre évolution se dérouler droit devant nos yeux. Nous voyions les choses arriver. Parfois, nous le faisions même avec amusement. C'est incroyable. D'autres fois, nous le faisions avec gratitude et enthousiasme. En somme, nous nous voyions en train d'observer le processus se dérouler autour de nous. Il était enregistré dans les livres d'histoire, des livres dans lesquels nous pouvions suivre le progrès de notre évolution, et ainsi de suite.

Ce n'est qu'à notre époque relativement récente, pas même au cours de toute la vie de certains d'entre nous, disons au cours des derniers vingt, trente ou quarante ans, que nous avons pris conscience non seulement du processus d'évolution, mais du rôle que nous y jouons.

Ce n'est qu'à une époque relativement récente que nous avons pris conscience du fait que nous créons la façon dont nous sommes en train d'évoluer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LeBlogLitteraireLeBlogLitteraire   25 juin 2018
Ainsi, notre défi renvoie aux questions suivantes: Pouvons-nous vivre dans une relation sans condition? Dans une relation qui ne dit jamais non, mais dit tout simplement oui à un autre? Pouvons-nous utiliser une relation comme une expression de la forme d'amour la plus grandiose que nous puissions jamais imaginer? Aimons-nous nos proches suffisamment pour dire les mots magiques non pas "je t'aime", qui sont franchement un peu trop employés, mais les trois mots magiques de toute relation: Comme tu voudras.

Comme tu voudras.

Lorsque nous serons prêts à dire cela, nous aurons vraiment redonné l'autre à lui-même. Avant cela, nous cherchons tout simplement à utiliser notre relation avec un autre dans le but de recevoir ce dont nous nous imaginons avoir besoin pour être heureux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LeBlogLitteraireLeBlogLitteraire   25 juin 2018
Par conséquent, lorsque nous nous aimons, nous ne cherchons jamais à limiter ou à restreindre l'autre, de quelque façon que ce soit. L'amour sous-entend: "Ce que je veux pour toi, c'est ce que tu veux pour toi". Mais quand je dis: "Je veux pour toi ce que je veux pour toi", alors je ne t'aime pas. Je m'aime à travers toi, car j'obtiens ce que je veux, plutôt que de te voir obtenir ce que tu veux.

Voici l'ironie suprême de ce paradigme: dès que je dis: "Je choisis pour toi ce que tu choisis pour toi", tu ne me quitteras jamais. Car tout ce que nous cherchons, c'est quelqu'un qui nous laissera obtenir ce que nous voulons de la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Neale Donald Walsch (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Neale Donald Walsch
Et si vous changiez votre vision de l'amour pour pouvoir le vivre pleinement ?
Ce livre va agir en vous comme une méditation introspective. En changeant votre perception de l'amour, il va vous permettre de vivre l'amour au-delà de vos frustrations, de vos échecs et de vos craintes. Quand on change de perception intérieure, on change de vie.
Jérôme Oliveira est auteur et réalisateur de documentaires télé, enseignant de yoga et il organise des conférences-méditations avec des personnalités internationales considérées comme les plus inspirantes de notre époque comme Deepak Chopra, Eckhart Tolle, Neale Donald Walsch ou encore Marianne Williamson. Il partage ses prises de conscience les plus profondes au sujet de l'amour, qui sont le fruit de son expérience, notamment avec la méditation, et de tous ses échanges avec les maîtres spirituels les plus influents de notre époque.
+ d'infos : https://www.editions-eyrolles.com/Livre/9782416001475/brulant-d-amour
+ Lire la suite
autres livres classés : aventure secrèteVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1468 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre