AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2215133023
Éditeur : Editions Fleurus (13/01/2017)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 19 notes)
Résumé :
"Je veux qu'une partie de mes cendres retourne là où toute l'aventure humaine a commencé mais aussi là où ma vie a recommencé : en Afrique, dans la vallée du Rift. Je veux que tu te rendes en Tanzanie et que tu escalades le Kilimandjaro."
DJ a dix-sept ans. Il est l'aîné de sept cousins. Dans son testament, son grand-père le charge de gravir le Kilimandjaro et de répandre ses cendres au sommet de la montagne. DJ est fier de pouvoir accomplir cette dernière v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
LoupAlunettes
05 septembre 2017
"7" est une nouvelle série d'aventure dont sept ados seront à tour de rôle les héros.
7 héros, 7 auteurs différents.
Que nous promet la "mission"imaginée de départ, car il y aura quête évidement sinon il n' y aurait pas d'histoire?
Que nous promet-elle de nouveau aussi?
La couverture de ce tome-ci tendrait à suggérer une série dans le genre Action, dans la veine de "Bodyguard" de Chris Bradford ou peut-être d'espionnage comme avec"Alex Rider" d'Horowitz, en soupesant, reniflant au préalable notre prochaine lecture avant d'y goutter.
Une constante à toutes ces aventures, l'histoire commence quasiment toujours par la disparition ou la mort d'un proche que le nouveau héros considère comme un des propres héros de sa vie, la raison principale et profonde pour reprendre en partie le flambeau.
Il y a toujours une sorte d'héritage évident et symbolique des capacités du jeune héros pour entreprendre ce qui l'attend. Ceci prendra corps et véracité au fil des aventures, les lecteurs en seront témoins et ne contrediront pas sur le choix de départ du destin.
Un ancien héros disparait, un nouveau héros nait...
Mais quels sont-ils ici?
Mais au fait, s'agit-il bien d'une série d'espionnage ou d'un policier ici?
Et bien non. Et c'est là que la série va nous surprendre car les grandes lignes du genre Aventure vont se tendre sur un roman de vie, et cela fonctionne.
L'héroïsme de la "vraie" vie avec des ados qui vont devoir tout de même se dépasser.
On oublie donc les lances-roquettes et l'art terrible du combat à mains nues mais l'aventure n'en sera pas moins palpitante et touchante.
Bon, il faut enfin se décider à entrer dans le vif du sujet.
Sept cousins, tous ados, se voient attribuer une mission à réaliser par leur grand-père défunt.
Ce sont là quelques termes de ses dernières volontés testamentaires.
Il y a David Junior "DJ", Steve, Spencer, Bernard "Bunny", Webb, Rennie et Adam. Ils ont entre quinze et dix-sept ans.
L'auteur ne nous fait pas un tour de présentation, à peine quelques caractères très différents ébauchés pour ce début de tome pour créer du lien, nous certifiant des personnalités très ordinaires aussi.
Que peut bien leur demander le grand-père, sans l'autorisation des parents, à ses propres enfants?
de toutes évidences, nous n'envisageons, nous, lecteurs, rien qui puissent les exposer à un danger, nous le supposons.
Sept cousins, enfin six+un car la famille entière apprend le jour de la lecture du testament l'existence d'un petit-fils caché, dont le grand-père ignorait tout encore peu de temps avant. Déja un petit rebondissement qui donnera envie de poursuivre, ne serait-ce que pour connaitre les circonstances du secret de longue date et assister à la rencontre des 7 cousins.
Pour la mission,
chacun devra aller dans un point du monde différent afin de satisfaire le vieux personnage.
Le grand-père David était un parent bon, très présent et généreux, ce qui en fait déja le "héros" incontestable à la hauteur de l'amour que leur portent les cousins et l'auteur Erik Walters a prévu de revenir sur sa vie à travers les différentes destinations de voyage.
Chaque destination renferme une aventure vécue par le grand-père, on peut le supposer après avoir bien entamé le premier tome, et les rencontres viendront rendre hommage à un personnage qui s'est montré inoubliable et inestimable par le passé aussi pour les autres. Ceci devrait à priori venir conforter l'image qui leur reste à ses ados, à voir.
Ces missions respectives devraient aussi permettre à chaque cousin d'être le propre héros de sa jeune vie, de vivre une expérience de vie qu'ils n'auraient jamais envisagé ou attendu aussi tôt.
DJ est l'aîné des cousins, c'est le jumeau de Steve et son aîné de quelques minutes. Leur caractère sont très différents et l'auteur ne joue d'emblée pas du tout des liens usuels de complicité jumelle.
C'est le Yin et le Yang, Steve a un tempérament de feu tandis que DJ démontre des qualités plus posées, protecteur avec l'ensemble des cousins.
Le grand-père David envoie DJ en Tanzanie, afin d'escalader le mont du Kilimandjaro, pour y répandre ses cendres.
L'auteur glisse quelques informations concernant la bonne condition physique de DJ, un souci de crédibilité bien venu car une rencontre avec un guide retraité (dont les lecteurs découvriront les drôles de circonstances) promettra au jeune garçon une mission peut-être difficile et de patience.
DJ n'en aura pas fini avec les guides et quelques joutes verbales légères entre son guide attitré, Odogo, fier et ferme, et lui-même suffiront à nous amuser mais surtout à dispenser quelques leçons d'humilité au jeune homme sportif qui ne supporte pas qu'on le paterne.
Polé polé ( qui veut dire "doucement" en Swahili) , n'arrête-il pas de lui recommander avec sévérité pour son propre bien , si il souhaite parvenir à la fin du parcours en de bonnes conditions.
Et DJ, marchant doucement aux côtés de sa compagne de route, Doris, la soixantaine, troquera sa honte contre une bonne dose de sagesse et d'amitié.
Tout évidement ne se passera pas comme prévu, pour corser un peu le séjour du jeune DJ, qui pensait faire un rapide aller-retour pour reprendre sa vie là où il l'avait laissé.
Ne serait-ce que l'épisode de la douane ( le transport de restes humains sont interdits sur le territoire). Cela commence déja à chatouiller notre excitation, cela en promet et notre DJ n'en mène pas large avec les cendres de son grand-père cachés dans le pommeau de sa cane.
Sa rencontre avec la fille de son guide Odogo, Sarah, 14 ans, fille d'une grande maturité, de grande volonté, de fort caractère, va lui compliquer ses rapports avec l'entourage de l'expédition.
La jeune fille a de qui tenir et établira un marché avec DJ, à l'insu de son père, afin de lui servir de porteur pour la montée. Seulement, voila, une fille porteur, cela ne s'est jamais fait et DJ va se trouver en porte-à-faux auprès des autres porteurs d'avoir transiger avec la tradition et sentira le regard brûlant du père qui tente de comprendre pourquoi le jeune étranger a accordé des faveurs à sa fille.
Encore quelques moments délicats pour DJ et paradoxalement de bons moments pour nous lecteurs.
Et finalement, sur le ton, en entrant bien vivement dans le roman, cela donne quoi?
Et bien, nous prenons beaucoup de plaisir. Nous voyageons complètement avec le personnage.
Est-ce l'écriture sensible de Erik Walters (traduite par Pierre Thibeault) pour nous restituer doucement les sensations du personnage, paumé, ébloui, ému, courroucé, indisposé, qui nous séduit ou bien est-ce DJ lui-même qui charme par son caractère?
Sans doute un peu des deux.
La justesse des psychologies est aussi bien restituée que les périples du trajet somme tout périlleux.
C'est l'offre d'une belle aventure humaine qui devrait résonner, entre les rencontres, de chouettes personnages, jeunes, adultes, tous, et les paysages naturelles, avec à la clé, un véritable hommage au goût du voyage proposé aux ados.
Imaginons nous dans un pays étranger, ados sans parents, avec l'appréhension, la volonté de se dépasser pour se débrouiller, le plaisir de la découverte, celle des nouvelles rencontres qui vous feront entrer dans la perspective du lieu de façon plaisante et rassurante, celles qui marqueront le séjour dans les mémoires.
Ne nous le cachons pas, c'est une quête initiatique que propose le Grand-père David à ses petit-enfants, tout en confiant leur sécurité à des personnages qui ont compté dans sa vie.
C'est émouvant, excitant, vivifiant.
Espérons que les suites confiées à d'autres auteurs seront de la même qualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Mikasa34
02 février 2017
Ail...
Je mets pile poil la moyenne à ce livre car l'écriture est fluide et je salue grandement l'idée du concept ainsi que le travail qu'il a fallu fournir.
Malheureusement, je suis loin du coup de coeur.
Le concept est en effet peu commun et original. 7 livres, 7 auteurs, 7 petits fils. Cela vous fait penser à quelque chose ? À la série U4 bien sûr ! Mais le seul point commun entre la série « U4 » et « 7 » c'est le concept de l'oeuvre. Au niveau de l'histoire c'est totalement différent. Dans « 7 » nous sommes dans la réalité, pas d'univers post-apocalyptique. À la place de 4 livres on en a 7 et les 7 protagonistes de chaque livre sont tous les petits fils de David. David, qui est malheureusement décédé et qui leur a tous confié une mission…
Sur le principe j'aime beaucoup. D'autant que tous ces petits fils vont partir aux quatre coins de la planète pour accomplir les dernières volontés de leur grand-père qu'ils chérissaient tant. « 7 » nous fait donc voyager à travers le monde entier. 1 livre = 1 petit-fils = 1 destination.
Tout comme U4, les tomes peuvent se lire dans l'ordre de votre choix. Malgré tout, j'ai commencé avec « Entre ciel et terre », considéré comme le tome 1.
Dans ce tome nous suivons DJ adolescent de 17 ans qui a pour mission d'aller escalader le Kilimandjaro. Et… et bien malheureusement rien de plus.
En effet, tout le livre peut se résumer en une simple phrase. Il ne se passe vraiment pas grand chose. Aucune surprise, aucun rebondissement, très peu d'émotion. J'ai, à mon grand regret, trouvé ce livre plutôt plat. Si vous avez lu le résumé, vous avez lu le livre. Il ne se passe rien d'autre. Je ne sais malheureusement pas trop quoi dire de plus car il n'y a pas grand chose à dire… Tout est archi prévisible, je l'ai lu jusqu'à la fin dans l'espoir d'un rebondissement final ou d'une montée en émotion. Mais non. Rien. On comprend et anticipe la morale de l'histoire dès le début, tout comme l'évolution du personnage principal. Un seul passage m'a arraché un sourire c'est la situation embarrassante de DJ au moment où il fait… caca. Oui je sais le seul passage dont je vous parle c'est le moment où il fait caca. Lol. Et bien c'était plutôt cocasse ! Pour le restant de son périple je ne vous en dirai pas plus, tout est sur la quatrième de couverture.
Je tiens tout de même à féliciter les auteurs pour leur travail, rendre cohérent 7 livres n'est pas une mince affaire. L'histoire, bien que sans surprise, est sympathique et il y de l'idée. Comme dit plus haut, l'écriture est fluide, le texte se lit donc facilement. Mais j'ai été tenté de lire en diagonale, et c'est un livre de 200 pages... ça n'aurait pas dû être le cas.
Peut-être que les autres tomes seront davantage attrayants? Pour ma part, si je dois retenter l'expérience ce ne sera pas tout de suite...
Une déception. Dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          94
ladyshania
12 avril 2017
Une série de 7 romans où chaque héros a une mission à accomplir et écrit par 7 auteurs différents. Ce concept fait penser à la série U4. Cependant, les récits sont différents dans chaque tome. En fait, David McLean, un grand-père généreux et voyageur a confié 7 missions à ces 7 petits-fils. Des missions qu'ils découvrent à la lecture du testament de leur grand-père.
Le premier roman de la série se focalise sur DJ, ou David junior, l'aîné des cousins. Sa mission : escalader le Kilimandjaro et répandre les cendres de son grand-père au sommet. Grand et musclé, DJ ne doute pas un seul instant de réussir, seulement tout ne va pas se passer comme prévu et les ennuis commencent dès sa sortie de l'aéroport tanzanien.
Si le personnage de DJ peut paraître antipathique à certains moments, les personnages de M. Odogo, Elijah, Sarah et Doris sont plutôt attachants. Et c'est grâce à eux que DJ va changer son comportement et sa façon de penser. Même si le déroulement du récit est assez prévisible, celui-ci est assez plaisant à lire. le style n'est pas parfait et il y a des erreurs de traduction mais l'écriture reste fluide.
Un grand merci à Babelio et aux éditions Fleurus qui m'a permis de découvrir ce premier tome et qui donne envie de se plonger dans les aventures des 6 autres petits-fils.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Metehera
04 avril 2017
Avis mitigé pour ce roman.
Tout d'abord merci à Babelio et aux éditions Fleurus pour m'avoir permis de me faire une opinion sur ce livre qui me tentait depuis un petit moment (opération Masse Critique de Mars).
Il s'agit du premier tome d'une saga qui en contera 7 au total.
Toutefois ne vous y trompez pas il ne s'agit pas de n'importe qu'elle saga destinée à l'adolescent/jeune adulte mais bien d'un concept original : 7 petits-fils, 7 missions, 7 destins ... Concrètement il y aura un livre pour chaque mission que doivent remplir les 7 petits-fils et écrit par un auteur différent pour chaque livre !
Je tiens à souligner les efforts effectués avec l'arbre généalogique et la carte montrant les différents voyages qu'entreprendront les 7 petits-fils. de plus la couverture est très jolie avec son écriture en relief.
En ce qui concerne l'histoire , je dois bien avouée que j'ai été un peu déçu.
Je m'attendais à suivre le voyage d'un adolescent pour l'autre bout du monde et je me suis retrouvée à suivre un monsieur je-sais-tout, bourrés de préjugés et Ch.... comme la pluie !
Vous l'aurez compris Je n'ai pas du tout apprécié le personnage de DJ qui ne va finir par se remettre en question et être plus attentionné à son environnement qu'au trois quart du livre !!!
Par contre j'ai adorée les personnages de Elijah, sarah et Doris ...
Je ne sais pas si le problème vient de l'auteur et/ou de la traduction mais j'ai trouvée que la plume était lourde, répétitive et dans certains passages des tournures de phrases étaient un peu étranges...
En bref, j'ai adorée le concept et beaucoup moins l'histoire !
Après, contenu du fait que chaque livre soit écrit par un auteur différent, je serais bien tenter de lire le tome 2 afin de voir ce qu'il a dans le ventre ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
reve_ta_vie_en_lecteur
15 avril 2017
Avant de rédiger cette chronique, je tiens à remercier les éditions Fleurus pour l'envoi de ce livre. Lorsque la proposition de ce premier tome m'a été faite, j'ai tout d'abord été intriguée, puisque, cette saga est composée de 7 tomes, écrits par 7 auteurs différents, qui vont raconter 7 missions différentes, attribuées aux 7 petits fils d'un grand père. (oui, ça fait beaucoup de 7 ahah !) Il ne m'en a pas fallu plus pour accepter de recevoir ce premier tome, et je peux déjà vous dire : J'ai adoré.
Dans ce premier tome, on va donc suivre DJ, qui va être le premier des petits enfants à accomplir la mission que son grand père lui a spécialement attribué : Escalader le Kilimandjaro pour y répandre ses cendre au sommet.
Dès le début du livre, on se retrouve à l'enterrement de ce monsieur, et l'émotion m'a tout de suite envahie. Il ne s'agissait pas de tristesse, non, mais plutôt d'une de ces émotions fortes, qui vous prennent aux tripes. J'ai trouvé le début du roman parfaitement amené, une belle entrée en la matière !
Dès son enveloppe ouverte, DJ apprend l'enjeu de sa mission, et j'ai tout de suite eu envie de partir à l'aventure avec lui !
Malgré le fait que cette lecture ne fait pas parti de mon genre de prédilection, j'ai eu envie de me laisser bercer par cette belle idée, et de faire mon sac à dos pour participer à l'excursion.
J'ai lu ce livre très rapidement, en une après midi pour être exacte. Il est vrai que la plume d'Eric Walters est très simple, et que il n'y a pas forcément beaucoup d'action ou de rebondissement, mais malgré tout, j'ai trouvé ma lecture très agréable, fluide, et très réconfortante, me donnant envie de découvrir comment l'aventure de DJ allait se finir.
Si je dois préciser un point qui m'a, en revanche, dérangé pendant ma lecture, c'est la personnalité du personnage principal, DJ, que j'ai trouvé particulièrement désagréable. Un ado sûr de lui, qui n'écoute jamais les conseils de personnes bien plus renseignées que lui sur certains sujets. J'avoue avoir eu envie de lui mettre des claques plus d'une fois, surtout avec ses petites réflexions sexistes. Mais finalement, on apprend à l'apprécier, et cette aventure le fait changer et grandir.
Mon coup de coeur de l'histoire va à l'autre protagoniste principal, la jeune Sarah, que j'ai trouvé courageuse, un brin rebelle et très maligne.
La fin de l'histoire m'a fait ressentir les même émotions qu'au début, et je n'ai pas pu retenir mes larmes. Oui, j'ai donc pleuré à l'ouverture du livre, et j'ai également pleuré à sa fermeture.
Ce premier tome m'a donc convaincu de découvrir la suite, où je me ferai un plaisir de suivre un autre enfant dans la réalisation de la dernière volonté de son grand père. J'ai trouvé en ce livre une très belle morale, ainsi qu'une magnifique leçon de vie.
↠ Une aventure très touchante ↞
Lien : https://revetavieenlecteur.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
Mikasa34Mikasa3431 janvier 2017
J'ai toujours cru que les problèmes de ce monde étaient causés par le fait que nous n'avons pas compris que nous sommes tous membres d'une seule et même famille. Il n'y a pas de races différentes, mais une seule : la race humaine.
Commenter  J’apprécie          60
Mikasa34Mikasa3429 janvier 2017
Il m'avait toujours dit qu'il allait vivre éternellement ou, en tout cas, qu'il se tuerait à essayer. Il s'est tué à essayer.
Commenter  J’apprécie          60
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier07 février 2017
Durant l'ascension, je veux que tu prennes le temps d'admirer chaque moment, d'apprécier chacun de tes pas. Respire l'air pur, savoure les paysages, vis l'instant présent. Vas-y doucement, amuse-toi. N'espère pas aller plus rapidement et ne pense pas aux jours qui te séparent du sommet. Lorsque tu regarderas vers le haut, tu verras d'autres groupes de grimpeurs en avance sur toi. En te retournant, tu verras ceux qui te suivent. Ne plains pas ceux de derrière et n'envie pas ceux de devant. La vie est un périple, pas une destination ; chacun de nous doit avancer à son propre rythme...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier07 février 2017
Je me suis mis en marche pour m'arrêter quelques secondes plus tard, stupéfait. Pour la première fois, il m'apparaissait : le Kilimandjaro ! Il était là, fier, dominant l'horizon et le ciel. À sa base, des tons de vert laissaient place à des nuances de marron puis de noir. Puis le sommet, d'une blancheur éclatante, fait de neige et de glace éternelles. Il était majestueux, gigantesque et, pour la première fois, j'ai eu des doutes. Pourrais-je y arriver?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Eric Walters (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eric Walters
Eric Walters - Redefine the Possible
autres livres classés : roman initiatiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
885 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
. .