AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Chroniques_Aleatoires


Chroniques_Aleatoires
  18 décembre 2013
Voici donc le premier volume des Anges Déchus, un spin-off de la Confrérie et pour les habitués on est pas dépaysé. le récit se déroule à Caldwell et en partie au Masque de Fer. Pour pouvoir bien se mettre dedans, je conseille de le lire après le volume 8 de la Confrérie afin de bien pouvoir se repérer et de connaître les personnages clefs.

Alors que la Confrérie, c'est les vampires et les éradicateurs avec toute la mythologie qui va avec. Dans les Anges Déchus, comme il fallait s'y attendre (merci Lasister), on a le droit aux anges mais aussi aux démons. C'est encore un combat de la lumière et des ténèbres qui se passent dans le monde humain. Il faut aussi différencier les anges que Jim voit dans ses hallucinations (plutôt shoot à l'herbe rouge) et les anges déchus qui n'ont pas trop le choix de faire des B.A.

Jim Heron est un ancien militaire qui s'est fait passé pour mort afin d'avoir une vie normal. Il meurt un jour sur le chantier, et franchement c'est la classe cette façon de mourir. Quand il revient parmi les vivants (et non c'est pas Jésus), il a pour devoir de servir de juges dans la bataille et d'agir dans la destinée de 7 personnes. Ses techniques sont plutôt particulières mais sont au moins directes et efficaces à la fin.

La première âme en jeu est celle de Vin, un entrepreneur qui a bien réussit dans sa vie mais il lui manque quelque chose : une femme. Jusqu'à ce qu'il arrive dans le Masque de Fer, il avait prit une femme "par défaut" et surtout pour son physique. Mais une fois qu'il rencontre Marie-Terese, il ne pense qu'à une seule chose, de tout recommencer à zéro avec elle. Marie-Terese est une prostituée que l'on voit pas mal dans la Confrérie et on sait dès le début qu'elle ne fait pas ce métier de bonté de coeur, elle a pas le choix et le fait pour son fils. Elle a un passé tumultueux qui la poursuit encore aujourd'hui et qui les rapprochera tous les deux.

Le dernier personnage vraiment important est Divine, la fameuse fiancée par "défaut" de Vin, mais elle n'est pas réellement ce qu'elle semble être. J'en dis pas plus afin de ne pas gâcher le plaisir et surtout la surprise des lecteurs. Un petit clin d'oeil envers les deux amis (ou pas) de Jim qui auront leur importance par la suite !

J'avoue que le début est long avec une écriture plus laborieux que ce à quoi Ward nous a habitué mais une fois tout cela dépassé, on a du Ward pur jus et de bonne qualité avec une intrigue bien développé et de plus en plus intéressante. Puis le point fort de Ward, les scènes d'amour chaudes sont toujours présentes et plutôt spectaculaire dans un sens. Ce volume vaut vraiment le coup si vous arrivez à dépasser les 150 premières pages !
Lien : http://leschroniquesaleatoir..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle