AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Vidia


Vidia
  08 mai 2017
ATTENTION ATTENTION SPOILER !!!

Beaucoup de lectrices de la confrérie, abandonnent la série, trouvant que Ward s'éloigne de l'univers de base, que ses personnages trop nombreux ne tiennent plus vraiment la route et que les rebondissements trop faciles et les happy end sont trop légions.

Et bien pas pour moi. Je ne me lasse pas de cet univers créer, de ses personnages, des mots trop guimauves de ses mâles pleins de muscles qui pleurent devant leurs nanas. J'aime toujours autour retrouver les frères et ce lien entre eux, cette famille qu'ils forment unis et solidaires, prêt à tout pour ceux qu'ils aiment, souffrirent parce qu'un des leurs souffre.

J'avais pourtant de l'appréhension en ouvrant ce livre. J'ai attendu deux ans avant de le lire. Ayant quitté le tome 12 en mai 2015, je n'avais pas vraiment envie de suivre l'histoire des Ombres. Deux personnages qui ne m'intéressaient pas énormément.

Et pourtant.

Ce tome 13 m'aura chamboulé et fait versé énormément de larmes. Et étrangement, entre ces lignes d'une cruelle beauté et tristesse, j'avais l'impression que Ward cherchait à extériorisé sa propre douleur, comme pour faire aussi un deuil et aller de l'avant.

Nous retrouvons Trez, Ombre maudite dont le destin est gouverné par les étoiles et l'astrologie. Il a essayé d'échapper à son destin en quittant son royaume et posant ses bagages dans le monde des humains, souillant son corps en couchant avec des tonnes de femmes. Son frère jumeau Iam, née après lui, l'aura soutenu jusqu'au bout de ses démarches, mettant sa vie entre parenthèse pour se focaliser sur Trez.

Mais Trez, malgré son destin, est tombé amoureux d'une Elue, Selena, une jeune femme qui venait nourrir les mâles de ma confrérie. Entre eux, il y a eu une nuit, puis plus rien... On apprend que la jeune femme est atteinte d'une maladie spécifique à sa race, l'ankylose qui transforme son os en pierre et l'empêche de bouger tout en étant consciente dans son propre corps. La narration détaille tellement bien les émotions qu'on est forcément touché par la douleur de Selena. Surtout lorsqu'elle est fauchée par une crise qui la rend comme une statue de pierre.

Au travers de ce tome nous allons suivre la romance de Trez et Selena que nous savons d'avance voué à l'échec et dont la fin sera forcément funeste et douloureuse. A chaque page, Trez lui montre son amour et essaie de lui faire vivre en quelques jours toute une vie entière. Il l'emmène là où elle rêvait d'aller, quitte à se torturer. Et malgré les moments romantiques, tendres et empli d'amour on ne peut qu'avoir les larmes aux yeux car on sait que tout ceci prendra fin. Nous souffrons avec eux, nous attendons un espoir tout comme eux, nous sommes comme une amie à leur côté qui les soutient et qui pleure, se sentant impuissant. Et quand le drame se produit... Ward nous enfonce un poignard dans le coeur. C'est au delà des mots tant les chapitres sont douloureux, angoissant et déchire de part en part. Jusqu'au bout Trez aura été à ses côtés, jusqu'au bout nous aurons cru à un miracle, mais hélas non. Malgré les efforts des médecins, Selena s'éteint emportant l'âme de Trez avec lui.

A côté de notre couple phrase, nous suivons Layla et Xcor. L'élue enceinte continue d'aller voir le salopard, se mettant en danger et créant en elle une autre sorte de deuil. Car oui, elle perd également Xcor qui ne veut plus la voir. Bien qu'il soit tel un mâle lié, il abandonne le chantage fait et la délivre de son fardeau. Pour autant, Layla le vit mal. Nous apprenons aussi que l'élue attend non pas un enfant mais deux. Une révélation qui va chambouler, je pense, le prochain tome car déjà une naissance vampire c'est difficile, mais deux... C'est rare et dangereux.


Nous suivons aussi les aventures de Paradis, une jeune fille de la glyméra qui vient entrer à la confrérie pour l'entraînement et la formation. Bien sur tout rapport, de bonne famille ( son père étant le conseiller du Roi) la jeune vampire veut savoir se battre et se défendre ! On y croise aussi le prochain héros très mystérieux.

Ahssaut fait également un apparition. Ça chauffe pour ses fesses alors il décide d'agir afin de ne pas se mettre trop à dos le Roi aveugle. Et malgré son trafic de drogue fleurissant, ses deux cousins à ses côtés, il ne cesse de penser toujours à Sola.

Luchas, le frère de Qhuin toujours à l'hôpital de la confrérie et dont le corps et la santé se dégrade énormément à tel point qu'une décision radicale doit être prise. Une décision qui entraînera sa haine envers son frère. Mais fort heureusement, avant de mourir Selena aura une phrase percutante qui le fera peut-être réagir par la suite.

Rhage est en pleine crise d'angoisse. le fait de voir Selena malade et ne pouvoir rien faire lui renvoie dans le visage sa Mary qu'il a manqué perdre. Il veut se rendre utile, il a besoin de voir sa femme et il a ce poids sur la poitrine. Sans compter cette question : pourquoi lui a-t-il eu un miracle et pas Thorment et Trez ?

Affhres … Celui-ci quitte la bande de salopard pour monter sa propre entreprise pour tuer le roi. On comprend doucement qu'il risque d'être le nouveau méchant à affronter...

S'ex l'exécuteur de la Reine s'Hisbe mais qui au fond n'est pas si méchant que ça... Lui aussi est en deuil et souffre...

Et Iam... qui finalement sera finalement celui qui soutiendra son frère et indirectement trouvera la solution à leur problème. Car en retournant dans son royaume, il rencontrera Maichen... Une jeune femme qui sera la clé de la malédiction de Trez et qui les libérera tous les deux...

Ward, d'une plume toujours aussi fluide et magnifique, nous offre un tome beaucoup plus sombre que les précédents. Il m'a fait penser à celui de Thorment tout aussi déchirant et triste. Fort heureusement à côté de ça, elle conserve cette humour qu'on adore tant, ces joutes verbales entre frères qui nous font rire, ces manières de décrire qui nous font sourire. Un tome vraiment profond tant la douleur et la mort sont présentes.

Malgré ça, elle parvient à nous montrer que malgré la perte d'un être cher, il faut continuer d'avancer et s'accrocher au vivant. Comment ne pas être touchée par ce tome, ne pas aimer cette confrérie qui aura porté Trez et Selena à bout de bras jusqu'à la fin ?

Le seul petit bémol je dirais que je m'attends à plus de présence de la part de Xhex qui était proche des Ombres mais qu'on ne voit pas assez. Tout comme Blay alors que Qhuinn passe par des moments difficiles. On sait qu'il est là mais c'est tout. La fin avait quelques longueurs à mon goût et je ne suis pas parvenue à m'intéresse énormément au mode de vie des Ombres mais la fin est pleine d'espoir et de vie, d'amour... Comme tout au long de ce tome.

Et comme le dit si bien Selena : On est pas obligé de dire je t'aime pour le montrer.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr