AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Sébastien Chevriot (Autre)
EAN : 978B08C2L9B6L
468 pages
(06/07/2020)
4.46/5   14 notes
Résumé :
À la disparition des Avatars, il y a de cela dix mille ans, les Thorderwyn ravagèrent le monde dans une guerre fratricide sans précédent. Alors que la défaite semblait inéluctable, survint l’aide providentielle des Béorlingas. Ces hommes mystérieux, dotés de visions et de dons extraordinaires, scellèrent une alliance singulière afin d’emprisonner les elfes Noirs dans la Vallée Perdue pour les neutraliser à jamais.

De cette époque lointaine, il ne re... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,46

sur 14 notes
5
6 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Bouquissencia
  10 septembre 2020
Tout d'abord, je dois admettre que je m'engage plutôt rarement sur le sentier de la High Fantasy mais en découvrant le résumé de cet ouvrage, il m'était difficile de rester indifférente à son pouvoir d'attraction…
Ce premier tome s'ouvre sur un prologue assez conséquent relatant la chute d'un roi, d'un royaume et de toute une idéologie, inscrivant d'ores et déjà le roman dans un contexte de mensonges, trahisons et autres manigances. Nous reprenons le récit quelques années plus tard avec Darius, fils du roi disparu et héritier du trône d'Avalann. Intrépide, jouissant d'une liberté encore non entravée par les rênes du pouvoir, le jeune homme ne semble guère se souvenir de la tragédie ayant frappé son père par le passé. Cependant, de sombres prophéties semblent lui réserver une destinée hors du commun, bien que noyée dans une mer de sang et de douleur. Sa rencontre avec le peuple elfique, et plus spécifiquement avec Aldaël, le roi des elfes, scellera son destin et bientôt, Darius empruntera le chemin tortueux de l'amour et de la guerre, s'enfonçant dans les profondeurs inexplorées du royaume et dans les abîmes insondables de la magie…
le roman porte incontestablement l'empreinte d'un travail intensif de la part de l'auteur. de la création d'un univers non seulement tangible mais aussi fertile jusqu'au tissage d'une intrigue captivante d'une redoutable efficacité, en passant par des personnages charismatiques aux multiples personnalités, nous ne pouvons qu'admirer le soin du détail apporté à l'ensemble tout comme l'énergie déployée afin de faire vivre l'histoire. Rien n'est laissé aux caprices du destin. Il nous est également impossible de réfuter l'originalité et l'imagination dont fait preuve l'auteur tout au long du récit. La richesse et la diversité sont les maîtres-mots de cet ouvrage. Les scènes de combat sont nombreuses mais diversifiées et apportent invariablement de nouveaux éléments à l'histoire, soutenant constamment notre attention éveillée.
Si le livre est assombri par la guerre, le sang et la mort, il est aussi éclairé par l'amour, l'espoir et le courage, réunissant de cette manière tous les éléments clés de la réussite. À vrai dire, l'auteur parvient à trouver le juste milieu entre guerre et amour, mystère et révélation ou encore entre quête personnelle et universelle, et permet ainsi de gratifier le roman d'une base solide qui garantit une expérience de lecture fluide et agréable. de plus, la sollicitation permanente de nos sentiments nous enchaîne efficacement au récit. Nous sommes régulièrement fauchés par un maelström d'émotions impitoyables qui nous font littéralement vibrer au diapason de ceux de nos héros. Une expérience d'une intensité bouleversante. le potentiel de cet ouvrage est incommensurable et l'auteur n'hésite pas à l'explorer en profondeur.
Consacrons désormais quelques mots au protagoniste principal, Darius, qui subit l'une des évolutions les plus remarquables qu'il m'ait été donné de lire.
Alors que le Darius insouciant et inexpérimenté nous ayant accueillis en début d'ouvrage cède progressivement la place à un jeune souverain à l'ardeur contagieuse et à la détermination implacable, c'est encore sur un tout autre personnage que se refermeront les dernières pages du livre, à savoir un homme imprégné de ses vécus et alimenté d'une puissance intimidante. Sa métamorphose est stupéfiante. Si son amour pour sa princesse elfique perdure à travers les épreuves, ses incertitudes seront rapidement balayées par une fermeté implacable, quoique nuancée par des périodes de régressions et de doutes légitimes. C'est un protagoniste qui incarne toutes les valeurs de l'héroïsme, dont on peut rapidement s'éprendre et qui inspire une forme de respect et d'admiration. Merveilleusement façonné par l'auteur, Darius nous enchante par sa complexité typiquement humaine et sa fragilité sous-jacente.
Il est tout aussi aisé de nous lier d'affection avec les nombreux autres personnages peuplant le récit. Que la rencontre soit brève ou prolongée, que ce soit un simple templier ou un ami proche, la douleur de la perte reste identique et nous transperce le coeur tout en nous accablant de souffrance. Bien évidemment, la logique ne nous échappe pas. La nécessité du personnage héroïque de rompre les liens du passé afin de pouvoir s'accomplir, se dépasser est un topos assez répandu en littérature… mais toujours aussi douloureux à supporter. Quoiqu'il en soit, les personnalités des divers protagonistes sont hétérogènes et travaillées, apportant à chacun sa touche de singularité qui lui permettra de se distinguer de la masse. Pour ma part, mon affection a été ravie par Torn, un guerrier redoutable au coeur d'or, Borak, le rusé cousin de Darius, ou encore Aldaël, dont les paroles sibyllines suscitent tantôt de la frustration, tantôt de l'amusement.
Pour conclure, ce premier tome de la Prophétie de la Comète se place sous le signe de l'abondance, de l'héroïsme et de l'inventivité au travers d'une plume des plus vigoureuses. Engagez-vous dans une bataille épique entremêlant humains et créatures fantastiques dans un monde régi par la magie et le sang…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
s_videau
  26 février 2022
Premier roman d'une saga qui en comptera 12 au total, cette introduction est vraiment convaincante. On retrouve des éléments classiques d'un univers de fantasy : créatures fantastiques, quêtes, guerres et batailles épiques, magie... Mais le tout est tourné d'une manière que j'ai trouvée très originale, car si tous les codes de ce style littéraire sont bien présents, ils sont aussi habilement détournés. J'ai eu un petit peu de mal au départ à accrocher au personnage de Darius. Il m'a parfois fait penser au Candide de Voltaire, à toujours se poser énormément de questions et faisant parfois montre d'une certaine naïveté ou innocence. Mais son caractère va vite évoluer au fil des épreuves qu'il va traverser et il va au fur et à mesure prendre toute l'envergure de son rôle de souverain. Une belle évolution, donc. D'autant plus que le monde dans lequel il évolue est très riche. On sent déjà les bases de certains complots ou conflits avec des autorités religieuses (en plus des ennemis héréditaires qui vont entraîner le royaume dans une nouvelle guerre). de nombreux mystères entourent l'existence de Darius, sujet de nombreuses prophéties. On aura certaines réponses au compte-gouttes dans ce tome, mais beaucoup d'autres restent encore inconnues, ce qui, évidemment, donne un grand intérêt à ce cycle. J'ai vraiment bien accroché à l'histoire, qui est bien rythmée, avec des personnages hauts en couleurs.
Côté édition, j'ai trouvé quelques coquilles qui sont passées à côté de la relecture (quelques fautes de grammaire, mots oubliés, ...) mais elles étaient suffisamment disséminées pour ne pas gâcher mon plaisir. J'ai juste eu un gros soucis avec les pages 375 et 376 du roman dont le contenu est inversé (la pagination est correcte, mais le contenu de la page 375 se trouve sur la page 376 et inversement). Mais à part ça, le livre possède une belle illustration de couverture ainsi qu'une carte détaillée de l'île d'Orion qui permet de se repérer géographiquement lors des déplacement des héros, ce qui en fait un bel ouvrage.
Le deuxième tome est déjà disponible (il est dans ma PAL). Même si je ne vais pas enchaîner immédiatement sur la suite, j'ai hâte de découvrir ce que nous réserve l'auteur dans le prochain tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
thunderagent
  19 août 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
Niagara
  17 juillet 2020
C'est l'histoire d'une rencontre entre les hommes et les elfes. D'une histoire commune que les humains ont oublié au fil des millénaires.
Le roi Aldaël est une légende, il sera être le guide du jeune prince Darius dont la naissance est le coeur de cette histoire. Il en aura besoin plus qu'il ne le croit lui-même, car tout est lié.
La magie, un passé hors du commun et une rencontre touchante vont entraîner les protagonistes de cette histoire dans une aventure où le courage, l'honneur et l'amour seront les clés de la réussite.
Je ne suis pas forcément fan de Fantasy, même si j'en lis un peu. Ayant pris du plaisir à découvrir des univers comme celui de D. Gemmell, j'ai retrouvé un style que j'apprécie. C'est facile à lire et les évènements s'enchaînent sans pause.
Je suis heureuse de savoir que d'autres personne ont apprécié ce livre.
Commenter  J’apprécie          30
Vanelia
  12 juillet 2020
C'est un roman prenant qui saura vous transporter dans un autre monde. La belle saga qui s'annonce nous dévoile un univers riche et romantique. Pour moi, au-delà des trahisons et autres batailles, c'est l'histoire d'amour entre deux figures de deux peuples différentes qui ressort au grand jour. Une belle vision de tolérance et d'acceptation.
Mon personnage préférée est la princesse Vanelia et son attraction contre toute logique pour son beau prince Darius. Un lien unique les enchaîne dans un destin époustouflant.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ValedorValedor   14 juillet 2020
Les plaines étaient désertes et un silence de mort imprégnait les lieux. Le vent charriait des odeurs de sang et de pourriture. De la cendre venait se déposer sur leurs armures. Tout autour d’eux, des traces de combats acharnés et beaucoup de chevaux morts gisaient sur le flanc.

Darius ne portait pas de casque et n’en voulait pas. Chaque ennemi découvrirait ainsi son visage, ses expressions, sa hargne au cœur des combats. Il ne se cacherait pas derrière une telle protection. Ses cheveux étaient solidement attachés par trois lanières de cuir et se finissaient en une petite natte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
emelinevdc76emelinevdc76   20 novembre 2020
« Des murmures d’une époque oubliée,
Des vestiges d’une magie inconnue et ancienne.
Sous le ciel étoilé et dans les tourmentes du temps,
Les seigneurs Elfes depuis leur domaine boisé contemplent le monde,
Les maîtres nains dans leurs royaumes souterrains façonnent la pierre,
Et les hommes mortels errent sur la terre et œuvrent à mener leurs destinées.
Des ombres s’élèvent en silence,
Envahissant les plus sombres lieux,
La main noire impalpable attend,
De discerner quelle race sera la plus faible.. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ValedorValedor   14 juillet 2020
J’en serai honoré, hurla-t-il. Les nains ont toujours su rendre hommage au passé et ce soir tu manqueras de mémoire, l’humain, pour te remémorer tous les récits qui vont alimenter ce repas.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : fantasyVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2029 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre