AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2813206059
Éditeur : Guy Trédaniel éditeur (10/06/2013)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 20 notes)
Résumé :
A votre avis,
quels pourraient être vos 5 plus grands regrets,
à l'automne de votre vie ?

Bronnie Ware - infirmière en soins palliatifs - a posé cette délicate question aux patients qu'elle a accompagnés durant leurs dernières semaines, et avec lesquels elle a tissé des liens profonds.
Émue par leurs réponses sincères et authentiques, mais aussi bouleversée par la similitude de leurs témoignages, l'auteur a souhaité les partager a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
BookShellFairy
  05 novembre 2014
D'habitude autant vous dire que je ne suis pas une afficionada des biographies et des livres de développement personnel... Alors quand les deux se rencontrent, normalement je suis la première à soupirer et à me demander : "Qu'est-ce que c'est que cette nouvelle bouse ?"
Pourtant, j'ai été agréablement surprise par ce livre. Bronnie Ware a eu une vie bien remplie, elle partage dans ce livre son expérience auprès des personnes en fin de vie. Les 5 plus grands regrets de ces personnes au seuil de la mort, sont au final ceux que j'entends le plus souvent autour de moi (et je m'en suis fait la réflexion certaines fois). Quelques passages sont un peu ennuyeux, notamment ceux pleins de bon sentiments et/ou de bienpensance (enfin, vous les repérerez assez vite !).
Ce livre m'a beaucoup aidée, aussi j'avais envie de vous le faire partager.
Commenter  J’apprécie          90
PetitesLecturesDeC
  03 janvier 2014
Archétype de la lectrice insatisfaite, je n'ai pourtant pas l'habitude d'abandonner mes lectures en plein milieu; C'est pourtant ce que je viens de faire. Je viens de rendre les armes face à tant de niaiseries et de bons sentiments.
Avec un tel thème, on aurait pu s'attendre à une lecture bouleversante et a beaucoup d'émotions. Il n'en ait rien : Ici, on s'ennuie furieusement. Avant même d'arriver au 1er regret, il vous faudra affronter 4 très longs chapitres durant lesquels Ware nous raconte sa petite vie. Ses angoisses, sa jeunesse, ses amours, ses erreurs, ses échecs, ses convictions, ses croyances. Elle revient sans cesse sur sa grande bonté, son coeur immense et son génie artistique.
Les brefs instants où on entre dans le vif du sujet ("les plus grands regrets des personnes en fin de vie"), on se retrouve avec de la psychologie de comptoir.
Bronnie Ware nous écrit ici sa biographie, relatant des épisodes de sa vie sans le moindre talent d'écriture. Barbant.
A fuir, donc.
Commenter  J’apprécie          30
instantxc
  24 août 2017
J'ai beaucoup aimé ce livre, qui s'apparente à ce que je considère une lecture du coeur. Pas d'intrigue, pas de romance, simplement un témoignage de vie, d'expérience. Beaucoup de lecteurs critiquent dans cet ouvrage la trop grande importance du récit autobiographique de l'auteure. Si je l'ai trouvé parfois superflu, j'ai aussi eu le sentiment que ces illustrations personnelles venaient enrichir le témoignage des personnes en fin de vie, témoignant du fait que la sagesse et le développement personnel ont leur importance, même (et surtout) avant d'arriver à un âge avancé. En bref, je recommande ce livre, qui diffuse à mes yeux un sentiment de sérénité et de bienveillance. C'est selon moi un livre qui fait du bien.
Commenter  J’apprécie          20
Chewingirlz
  26 juin 2017
C'est un roman ayant une ambition intéressante.
Il invite à une réflexion personnelle sur la vie que l'on veut mener, sur le rapport que l'on peut avoir au monde et aux personnes extérieures.
Les récits sur les personnes en fin de vie sont touchants, empreints d'une certaine humanité et de sérénité.
Mais la narratrice est d'un égocentrisme assez agaçant. Elle partage ses introspections et ses voyages initiatiques, en rapport (parfois non) avec le récit qu'elle dépeint. Des longues pages où elle explique qu'elle a passé des jours dans un camion et près d'une rivière, de sa passion pour la guitare... Honnêtement cela n'a aucun intérêt, je ne vois pas ce que cela apporte à l'histoire.
C'est assez dommage, car elle aurait pu au contraire confronter plusieurs histoires de ces personnes sur une même thématique, un même regret. Au lieu de cela, des pavés à n'en plus finir où la narratrice parle d'elle et...encore d'elle (et se vante assez souvent, ce qui est pénible).
J'attendais de ce roman plus de simplicité et de réalisme, d'amour et de partage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
jeliscurieux
  23 janvier 2017
J'ai adoré ce livre où l'auteure nous parle des regrets des personnes en fin de vie dont elle s'occupe durant quelques années et les parallèles qu'elle fait en nous parlant de sa propre vie.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (47) Voir plus Ajouter une citation
torezutorezu   03 décembre 2019
Depression is the name given to it in modern society. But it is, in fact, a time and opportunity for spiritual transformation and awakening. It may be a breakdown, but it can also be a breakthrough, if approached with determination, the willingness to surrender, and faith. Of course, this doesn’t actually make it fun.
Commenter  J’apprécie          10
torezutorezu   03 décembre 2019
I’d seen depression firsthand in others, and could never have imagined myself in such a place. But that’s the thing with depression and what makes it so hard initially for many sufferers: the shock that it’s happening to them.
Commenter  J’apprécie          10
torezutorezu   03 décembre 2019
The potential for fulfilment and pleasure, that each of these dear people caught a glimpse of towards their passing, is what is on offer to every one of us now, before our own death arrives.
Commenter  J’apprécie          10
torezutorezu   03 décembre 2019
Depression slipped away in the night, taking its heavy cloud of darkness with it. It had only ever been waiting for love to arrive. With that, its role was complete.
Commenter  J’apprécie          10
torezutorezu   02 décembre 2019
Working in this field, I had long ago given up the effort of trying to hold back my tears. So much effort is put into keeping up appearances in our society, but it all comes at too high a price. The honesty of my own emotions also helped the families at times. It gave them permission to let their own tears flow. Some people had not allowed themselves to cry for their whole adult life.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Bronnie Ware (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bronnie Ware
Bronnie Ware, infirmière en soins palliatifs, a posé cette délicate question aux patients qu'elle a accompagnés durant leurs dernières semaines, et avec lesquels elle a tissé des liens profonds.
Émue par leurs réponses sincères et authentiques, mais aussi bouleversée par la similitude de leurs témoignages, l'auteur a souhaité les partager au travers de cet ouvrage intense qui nous fait tous réfléchir sur le sens à donner à notre vie...
Un livre courageux, essentiel, qui nous invite à mener une vie au plus près de nos aspirations...
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Bronnie Ware (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
854 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre