AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782262019013
512 pages
Perrin (07/11/2002)
3.61/5   18 notes
Résumé :

La Restauration, c'est d'abord la fin d'une épopée militaire, impériale et révolutionnaire. Les événements s'y bousculent : la campagne de France, les deux abdications de Napoléon, la France occupée à deux reprises par les troupes russes, autrichiennes et anglaises, le retour de la paix et, ultérieurement, le dernier sacre d'un roi à Reims. La Restauration, c'est aussi une entreprise de reconstruction... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Bigmammy
  16 septembre 2018
Même s'il s'agit d'un ouvrage écrit par deux jeunes universitaires (publié en 1996), il se lit presque comme un roman.
Voici donc la chronique de quinze années d'une période de l'histoire de France le plus souvent escamotée, celle qui « enterre » la Révolution et met en route les mécanismes de la démocratie parlementaire à la française, marquée par des similitudes troublantes avec les moeurs politiques contemporaines.
1814 : Napoléon, battu par la coalition alliée, est relégué à l'ïle d'Elbe (il fera un aller-retour de Cent jours catastrophique pour ceux de ses partisans qui le suivront dans cette épopée) et Louis XVIII, frère du roi décapité, est réinstallé sur le trône avec le consensus de tous ceux qui veulent la fin de 25 années de troubles et surtout des puissances victorieuses qui occupent une grande partie du territoire – Prusse, Autriche, Russie et Angleterre - réunies justement à Vienne pour décider du sort de la France, alors même que les Bourbons sont quasiment oubliés en France en mars 1814.
Car au Congrès de Vienne, les négociations sont fondées sur le principe de légitimité des familles régnantes avant la tourmente napoléonienne.
Très habilement, Louis-Stanislas (59 ans), qui est beaucoup plus intelligent que son frère Charles, octroie un texte constitutionnel dont les maîtres-mots sont « union et oubli ». La Charte de 1814 est un texte libéral dans l'esprit des idées du temps. Il s'agit de « greffer, autant que faire se peut, le nouvel ordre des choses sur l'ancien ».
Les principes de cette charte sont restés très vivaces dans nos institutions contemporaines : le legs intellectuel de la restauration est immense dans l'histoire des idées politiques. Nature du pouvoir exécutif, souveraineté, représentation, rôle et place de la nation, libertés fondamentales, nécessité de la centralisation, division du pouvoir législatif en deux entités distinctes, primat de l'exécutif, pratique de la solidarité ministérielle, liberté de la Presse, participation de la France au concert européen … Y compris les termes de l'article 14 de cette constitution qui permet au souverain de gouverner par ordonnances, ce qui perdra Charles X lorsqu'il voudra, en 1830, anéantir la liberté de la Presse.
Les préoccupations des gouvernements successifs de la période sont multiples. Il y a d'abord l'urgence financière : il faut payer les indemnités de guerre et obtenir le plus rapidement possible la libération du territoire, au moment même où sévit une grave crise économique. On y pourvoira par une vaste politique d'emprunts à l'étranger (déjà !).
Ensuite, il faut définir le corps électoral. Face à face sont les « doctrinaires » et les « ultras » qui opposent avec mépris les grands propriétaires fonciers aux bourgeois qui payent patente sans obligatoirement être propriétaires. Ce sera la lutte que mènera la bourgeoisie pour obtenir une meilleure représentation à la chambre des députés.
Autre préoccupation : le recrutement de l'armée, avec un avancement à l'ancienneté réservé aux 2/3 des grades plutôt que par nomination royale au bénéfice de la noblesse.
Enfin, la liberté de la Presse qui provoquera la chute de Charles X, qui agit dès 1814 en opposant à son frère, et plus en chef de parti qu'en héritier présomptif puis qui se « lâchera » après son accession au trône. La Restauration vit ainsi quinze années de tentatives douloureuses pour concilier le principe héréditaire et monarchique avec celui de nation via la représentation censitaire.
Il est étonnant de voir comment les hommes de ce temps – en l'absence des idées socialistes et même républicaines – ne parviennent pas à gérer une « chambre introuvable », qui se délite en une multiplication de tendances antagonistes, avec des « affaires » qui explosent, une presse gourmande de scandales, des divisions, des luttes et des désaccords intra-partisans, des pétitions … Bref, tout ce qui fait le sel de la politique aujourd'hui !
Lien : http://www.bigmammy.fr/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
glegat
  17 décembre 2021
Un travail remarquable d'érudition sur les différents partis politiques, leurs querelles et les relations du pouvoir avec la presse tout au long de cette période charniére de notre histoire. Mais il y a trop de détails pour intéresser le simple curieux soucieux de repérer les faits et les idées essentielles pour comprendre cette période. Il n'est pas question du mode de vie du peuple ni des courants philosophiques, sociétales ou culturelles il n'est question dans cette ouvrage que de politique et si l'on ne prépare pas soi-même une thèse ou un exposé sur les débats parlementaires entre les ultras royaliste et les modérés je crains qu'on ne retienne pas grand chose de ce livre tellement truffé de détails.
Contrairement à ce que pourrait faire penser la quatrîéme de couverture cette ouvrage n'est pas une vulgarisation mais un livre pour spécialistes. Un ouvrage écrit par des universitaires pour des universitaires.
Ce livre ne pourra être utile qu'aux lecteurs connaissant déjà assez bien cette période et qui souhaitent approfondir leur connaissance principalement au niveau des idées politiques.
On trouve à la fin de chaque chapitre un dossier bibliographique classé par thème.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JFDR
  04 septembre 2021
Récit historique sur une période mouvementée de l'histoire de France. Les auteurs retracent les évènements politiques de la Restauration lorsque la volonté d'un retour au passé royaliste se conjuguait à l'héritage de la Révolution et de l'Empire. Ultras, pointus, doctrinaires, libéraux, indépendants animent les débats. Des hommes se mettent en avant et s'illustrent chacun à leur manière : Talleyrand, Fouché, Richelieu, Decazes, Villèle, Chateaubriand, Polignac et aussi Napoléon, Louis XVIII, Charles X puis Louis-Philippe.
L'écriture est agréable, avec un style efficace et précis.
L'histoire est riche et documentée, avec ses contradictions, et son lot de surprises et de drames humains propres à cette période agitée.
Commenter  J’apprécie          20
pdbloti17730
  19 août 2015
Livre passionnant sur cette période charnière ou après les quelques années furieuses des ultras est née la démocratie parlementaire
L'intérêt est en plus confortée par un style limpide qui rend toute cette érudition agréable à lire
Commenter  J’apprécie          10
Nikoz
  08 juin 2016
Sans doute un immense travail... Mais il s'agit de l'histoire politique de la Restauration, voire ministérielle...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JFDRJFDR   04 septembre 2021
Un gouvernement condamné à ne pouvoir entrer trop avant dans la révolution sans s'abaisser, ni rester en dehors sans se perdre
Commenter  J’apprécie          00
NikozNikoz   08 juin 2016
Il convient d'entourer les chambres, écrit Pozzo, de respect et de considération.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Emmanuel de Waresquiel (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuel de Waresquiel
Découvrez notre entretien avec Emmanuel de Waresquiel autour de son ouvrage "Sept Jours - 17-23 juin 1789 : la France entre en révolution".
Écoutez un extrait sur notre site : https://www.audiolib.fr/livre/sept-jours-17-23-juin-1789-la-france-entre-en-revolution-9791035406189/
>Histoire de France>France : histoire>Restauration (Histoire de France) (20)
autres livres classés : restaurationVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2678 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre