AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2357611766
Éditeur : FLBLB (16/05/2019)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Pour Barbara, capitaine de l'équipe des Roses de Rosigny, le foot passe avant le bac. Les filles ne se ménagent pas pour le championnat et c'est pas son histoire avec le beau Bilal qui va lui faire louper un entraînement. Quand les subventions au club sont drastiquement réduites, la présidente décide de tout miser sur l'équipe masculine et veut retirer les Roses du championnat. Barbara, abasourdie par cette injustice, propose une autre manière de décider : un match ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Harioutz
  21 octobre 2019
J'ai découvert Chloé Wary à la sortie de sa première BD intitulée "Conduite interdite", qui traite de l'interdiction de conduire faite aux femmes en Arabie Saoudite, interdiction (enfin) levée depuis juin 2018.
Je me suis donc naturellement intéressée à la nouvelle production (au nouvel acte militant devrais-je écrire) de cette auteure, illustratrice et graphiste de 23 ans, qui aborde cette fois-ci, et encore avec brio, la place des filles dans le sport, et dans le foot en particulier.
J'ai particulièrement aimé ses représentations peu conventionnelles du corps féminin, et le message militant qui s'exprime grâce à l'histoire d'une équipe féminine aux couleurs bigarrées et aux caractères enjoués.
Etre des jeunes femmes, vivre en banlieue, faire du foot tout en cherchant à affirmer leur féminité, réussir leur pari sportif et se voir finalement éjecter de la compétition au profit de l'équipe masculine, tels sont les grands thèmes abordés dans cette bande dessinée témoignage.
Les connaisseurs y verront, en bonus, de très belles actions de jeu, car l'auteur a elle-même pratiqué le foot et sait donc parfaitement de quoi elle parle !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          794
lemillefeuilles
  17 février 2020
Je dois reconnaître que je ne me suis jamais intéressée au foot.
« C'est parce que t'es une fille, les filles ça joue pas au foot ! »
Si vous croyez à ce genre de phrases, courez lire la bande dessinée Saison des Roses, qui va justement parler de football féminin. L'histoire se situe en France, dans une ville fictive, Rosigny et nous allons suivre Barbara, la capitaine de l'équipe. Cette dernière vit pour le foot et veut absolument jouer au championnat. Seulement, le budget est réduit et l'équipe qui ne pourra pas jouer est celle des filles…
Cette histoire, c'est l'occasion de parler du sexisme et de la place qu'occupent les femmes dans le milieu du sport (c'est-à-dire rien comparé aux places qui peuvent être occupées par des hommes, bien sûr). C'était aussi l'occasion pour Chloé Wary de parler de foot, évidemment, mais aussi de relations mère-fille, d'amour, d'amitié et de passion. Pas la passion amoureuse, non. Celle qui, parfois, vous dévore complètement, est au centre de votre vie, de votre quotidien. Pour moi, c'est la lecture. Pour Barbara, c'est le foot.
Et ce que vit cette jeune fille, ainsi que son équipe, durant cet ouvrage est à la fois parfaitement injuste et totalement crédible, si bien que je me suis prise à me révolter mentalement avec elles afin qu'elles puissent participer au championnat. Moi, qui serais incapable de reconnaître une faute sur le terrain ou un joueur professionnel (et, je le concède, encore moins une joueuse, malheureusement…).
Bien que je n'aie pas adhéré au style graphique, l'histoire a su m'émouvoir, me donner l'envie de me battre. L'autrice a le mérite d'avoir touché un sujet auquel je ne pense pas forcément lorsque je parle de féminisme : le sport. C'était très intéressant d'en entendre parler à travers cette histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
alexb27
  21 décembre 2019
Le foot (et plus particulièrement le football féminin) est le sujet de cette bande dessinée colorée et dynamique. Il y a du sport donc (et d'ailleurs les actions de jeux sont très réalistes) mais pas que : c'est aussi un récit sur la condition de la femme et sa difficulté à s'imposer dans un milieu masculin, sur les parades amoureuses à l'adolescence, sur l'amitié, sur les relations mère-fille, sur les choix de vie enfin. Une BD ingénieuse et pétillante !
Commenter  J’apprécie          90
Amindara
  06 mars 2020
Cette BD, récompensée au festival d'Angoulême, ne m'attirait pas particulièrement, de prime abord. La couverture, aux couleurs trop criardes ne me plaisait pas plus que ça.
Et puis je me suis plongée dedans, et j'ai découvert que ça parlait de foot…. Génial (à prendre au sens ironique). Je ne suis pas une grande fan de foot (je ne déteste pas cela dit, cela m'est arrivé de regarder quelques matchs importants de temps en temps, et pas que l'équipe de France). Donc bon… Niveau histoire, ça n'était pas inintéressant, mais ce n'est pas trop mon truc. Même si, c'est vrai, ce n'est pas qu'une histoire de foot en fin de compte. C'est surtout l'histoire de jeunes femmes qui se battent pour pouvoir vivre le passion de la même manière que les garçons, pour avoir les mêmes chances qu'eux. Et en soit, c'est pas mal comme message. Mais voilà, je l'ai déjà dis, le foot, ça n'est pas forcément ma tasse de thé.
En plus de ça, niveau dessins, j'ai eu un peu de mal aussi. le bon côté, c'est que j'ai réussi sans trop de difficulté à reconnaître les personnages. Les tracés sont clairs, nets, les visages ne se ressemblent pas. Mais par contre, niveau couleurs… le côté crayon feutre, je trouve qu'on perd en nuances. Sans côté que le souci avec les crayons feutres, c'est qu'on ne peut pas toujours avoir de beau aplat, on voit toujours là où le crayon s'arrête, là où il se « chevauche », même s'il s'agit de la même couleur (c'est plus foncé). Cela dit, je reconnais quand même que ça n'a pas dû être hyper évident, parce que même si c'est du feutre, on est très loin d'un simple coloriage d'enfant. On a des ombres, des joues rouges, etc. Mais quand même, ça reste du feutre et j'adhère moins à cette technique du coup.
Donc voilà, je n'ai pas été particulièrement enthousiasmée par ma lecture. Mais attention, je n'ai pas détesté non plus. Juste, ça m'a laissée plutôt indifférente. Pas d'émotion positive, mais pas d'émotion négative non plus. Juste du neutre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MissAllsunday
  21 mars 2020
On comprend vite en regardant la couverture que cette BD va parler de foot. Et d'équipe féminine.
L'équipe féminine de foot de cette ville se voit refuser sa participation au tournoi national pour des simples raisons budgétaires.
Je ne suis pas fan de foot moi-même mais, malgré certains passages qui m'ont échappés de fait, j'ai été assez agréablement surprise de l'ensemble.
Les dessins sont un peu perturbants, comme dessinés au feutre sur un bout de table.
Ce qui me chagrine c'est qu'on soit ENCORE obligé d'aborder le thème de l'égalité filles -garçons notamment dans le sport , visiblement , y a encore du boulot.
Je pense que cette BD , de par son sujet et par son style graphique , s'adresse à un public d'ado. Petit bémol pour le format cependant.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (5)
Bedeo   21 août 2019
Chloé Wary signe une chronique sur l’adolescence, la banlieue et le football féminin, mais également un magnifique portrait de femme. Son récit ample, dense, précis et généreux, véhicule un regard constamment aiguisé.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Telerama   18 juin 2019
Chloé Wary utilise sa propre expérience d’adolescente joueuse de football pour réaliser cette première bd tout en couleur et en énergie, Saison des roses. Une immersion à rebours des clichés sur le foot, les filles et la banlieue.
Lire la critique sur le site : Telerama
ActuaBD   17 juin 2019
Dans un récit réaliste au découpage très dynamique et aux couleurs chatoyantes, la dessinatrice défend un féminisme "ordinaire" grâce auquel les sportives défendent la place qui devrait être la leur. Une franche réussite !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
LaCroix   07 juin 2019
Un récit initiatique au style énergique et coloré.
Lire la critique sur le site : LaCroix
BoDoi   21 mai 2019
Chloé Wary brosse des jeunes femmes pleines d’énergie, de ferveur et solidaires, mais à fleur de peau parfois. Et fait glisser la petite épopée vers le récit ado qui capte les premières fois et les turbulences de cet âge, semant un peu de sentiments ici ou là avec pudeur.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
HarioutzHarioutz   21 octobre 2019
- Alors, qu'est-ce qu'il se passe ?
- Ah ! Barbara, assieds-toi, on a un problème.
- Nuance, vous avez un problème.
- ?
- Vu ton investissement pour la section féminine, tu dois être informée en premier.
- Vous me faites flipper là ...
- Bon voilà, le souci c'est qu'on n'a plus de budget cette année. Les subventions ont été fortement réduites, c'est compliqué d'inscrire tout le monde en championnat. Et comme les garçons ont gagné leur place en National U19 ... on a décidé de vous déclarer forfait pour la saison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          354
NievaNieva   23 novembre 2019
— Super nouvelle ! Je viens de raccrocher avec Olympik, ils sont curieux et veulent venir voir, le défi les a interpellés ! Ils vont venir assister au match, faudra tout donner pour les convaincre le jour J ! S'ils nous sponsorisent, Chantal refusera pas de nous inscrire en championnat, et le vote ne sera qu'une formalité ! C'est pas encore l'heure de finir en pom-pom girls, les filles !
Commenter  J’apprécie          10
NievaNieva   23 novembre 2019
— On est ici pour se faire plaisir, pour l'honneur. Oubliez le vote, jouez ensemble. Montrez-leur ce que vaut l'équipe des Roses. Montrez-leur notre football. Allez les Roses, on va au bout !
Commenter  J’apprécie          20
lemillefeuilleslemillefeuilles   14 février 2020
- C'est facile pour vous, tout est déjà pensé pour votre saison en National, genre, normal. Alors que nous, on doit attendre en silence, comme si on était moins légitimes. C'est pas juste.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Chloé Wary (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chloé Wary
Chloé Wary sur le plateau de la webTV du Festival
autres livres classés : football fémininVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Chloé Wary (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3652 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre