AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Sharon


Sharon
  14 août 2015
C'est comme si nous retrouvions l'héroïne d'appel du pied qui aurait grandi. Ou pas. Dans le Japon contemporain, il est important pour une femme de se marier – même si les mariages me semblent très largement arrangés par les parents, par les amis. Etô a 26 ans, est employée de bureau, appelle régulièrement ses parents qui ne lui offrent pas toujours le soutien nécessaire – sa mère est entièrement soumise à l'avis de son mari.
Et l'héroïne est amoureuse. de la star du lycée, Ichi, qui n'a jamais fait attention à elle mais qu'elle va tout faire pour revoir, lors d'une soirée d'anciens élèves. Qu'elle paraît pourtant asociale, cette Etô, qui ne semble pas maîtriser les codes et se met à l'écart, malgré elle. Mais Ni, un collègue, est amoureux d'elle et lui demande de sortir avec elle ce dont elle n'a pas envie : pas avec un garçon qui ne s'intéresse qu'à sa petite personne ! du moins, c'est l'avis d'Etô, et la suite du récit nous montrera que ce n'est pas si simple que cela.
Et oui, le point de vue de ce court récit est subjectif, et Etô « voit » vraiment le monde avec des oeillères et des lunettes tantôt roses, tantôt noires. L'avenir n'est pas vraiment rieur quand, à 26 ans, elle se dit qu'elle passera sa vie dans cette même entreprise, avec ses mêmes collègues, et pas vraiment d'intérêt pour tout ce qui l'entoure.
Moment de vie d'une jeune fille d'aujourd'hui, Trembler te va si bien nous interroge sur le malaise de la jeunesse japonaise actuelle.
Commenter  J’apprécie          130



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (9)voir plus