AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755646373
Éditeur : Hugo roman new way (04/10/2018)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Mesdames et messieurs, voici Oakley Ford ! Popstar célébrissime, en une de tous les magazines, des millions de fans, et surtout... un caractère bien trempé ! À première vue, Oakley semble avoir tout pour lui, mais sa famille est en train d'exploser en vol. Et malheureusement, sa musique et son inspiration aussi. Après une énième frasque relatée dans les tabloïds, son équipe doit réagir : il lui faut redorer son image au plus vite ! Trouver une fausse petite amie, un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  24 octobre 2018
Aurais-je du attendre avant de lire le petit dernier d'Erin Watt? J'en ressors de cette lecture déçue et j'ai cette mauvaise impression que l'auteure a oublié des pages à son roman.
Des Young adult sur la star system chez les ados, j'en ai lu quelques uns que j'ai plus ou moins aimé. Malheureusement When it's real ne répond pas à toutes mes attentes.
Un jeune homme qui devient star 16 ans et blasé à 20 ans. Il n'a plus aucune inspiration et pour lui redorer son image, son attaché de presse le met en couple avec fille normale. Une rencontre sous forme de contrat entre Vaughn 17 ans ancienne lycéenne et Oackley 19 ans rock star. Une rencontre entre deux mondes que tout oppose. Deux caractères bien trempés qui vont devoir cohabiter pour le bon vouloir des médias.
L'idée de base est bonne mais si j'ai déjà lu des histoires qui se ressemblaient un peu. Mais pas grave tant que l'histoire tient la route et que le duo d'auteurs m'embarque…. Mais voilà, j'ai trouvé le sujet traité trop superficiellement. J'ai eu cette impression que l'auteure n'allait pas au bout de ses idées, qu'elle fermait abruptement certains événements, dialogues. La lecture était loin d'être un long fleuve tranquille, un manque de fluidité. J'ai trouvé la description de départ d'Oakley forte intéressante mais l'auteure n'est pas allée au bout des choses. Et j'ai eu cette même sensation avec Vaughn. J'aurais du ressentir plus d'émotions mais je suis restée de marbre à certains moments malheureusement. Est ce du au fait que je comparer à chaque fois à d'autres romans? Peut-être….. Mais voilà je préfère la plume d'Erin Watt dans la new romance que le Young. S'attaquer à la littérature ado il faut un certain doigté pour donner des émotions sans rentrer dans des détails. Je pense aux relations sexuelles. On attend d'un Young adult qu'il soit soft non qu'il saute le sujet surtout quand l'héroïne y attache beaucoup d'importance. Elle a coupé plusieurs fois des scènes et je n'ai pas compris.
Erin Watt n'a pas répondu à toutes mes attentes pour un bon Young adult. L'auteure avait de quoi m'enthousiasmer, avec l'histoire de famille compliqué d'Oak, le passé de Vaughn, le milieu professionnel, la relation naissante mais je suis restée sur ma faim. Dommage, l'idée de départ était bonne...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          144
Beliwei
  02 octobre 2018
J'ai découvert le duo Erin Watt avec la série New-Adult Les héritiers, une série que j'ai beaucoup aimé lire. Les lire en Young-adult coulait un peu de source car leurs personnages dans leur précédente série évoluaient déjà dans un milieu Young-Adult de par leur âge, même si leurs actes nous portaient plus à lire un New-Adult mais ici nous y sommes vraiment car la romance se veut plus légère et plus adaptée à la tranche d'âge.
C'est une bien belle romance que nous propose de découvrir les auteures Erin Watt. Dès le début, j'ai été prise dedans avec cette jeune héroïne qui ne se laisse pas compter par la célébrité qu'est Oakley. Et cette jeune rock star qui doit faire avec son succès et son appartenance à un monde particulier. L'histoire de leur relation est douce et très belle, amies de la romance, elle vous sera agréable à lire, de mon côté, j'ai craqué pour ce couple.
Ils sont tous deux très jeunes, et chacun à leurs manières doivent affronter bien des obligations qui les pèsent. On peut ainsi affirmer qu'aucun ne vit la vie qu'il souhaiterait vivre : Vaughn car ses parents décédés quelques années plus tôt, elle doit avec sa soeur gérer les jeunes frères jumeaux et tout les charges de la vie quotidienne d'une famille. Elle a du faire énormément de sacrifices sur sa vie et ses ambitions et s'en sortir n'est pas toujours facile. Tandis que Oakley a été propulsé star dès son plus jeune âge et que chacune de ses actions sont passées au crible par la presse qui n'attend que de le voir déraper ! Bien entendu, il ne manque de rien, financièrement autonome depuis plusieurs années déjà, il peut s'offrir ce qu'il veut. Mais qu'en est-il de sa liberté d'agir à sa guise ? Et cela sans être jugé ou encore sans être harcelé. La vie de star est bien belle, mais elle comporte bien des désagréments ! Ce sont donc deux jeunes personnages qui ont bien des soucis avec leur vie actuelle, bien que celles-ci soient aux antipodes l'une de l'autre.
Erin Watt nous propose de découvrir cette histoire avec une alternance de narration d'un chapitre à l'autre, nous passons ainsi de lui à elle comme l'indique chaque chapitre, d'Oakley à Vaughn qui nous exposent ainsi leurs pensées et leurs points de vues sur cette histoire qui se déroule entre eux. Leur histoire est toute simple, et elle aurait du se dérouler avec beaucoup plus de normalité, mais dès le départ, elle se veut fictive. Vaughn a accepté de jouer le rôle de la petite amie de Oakley, tout simplement car l'apport financier que cela apporte à sa famille n'est pas négligeable. Elle ne fait pas partie des fans inconditionnelles du chanteur et elle a les pieds sur terre, c'est une jeune femme assez sage, responsable et mature pour son âge, rappelons qu'elle a dix-sept ans. Oakley, quand à lui, n'a guère le choix que d'accepter cette "proposition" de son équipe qui le manage, car sa carrière vit une période difficile. Il est en manque d'inspiration et bien des aspects de cette vie le fatigue et le contraint à subir son succès. Ses agissements attirent trop l'attention sur lui et sa mauvaise réputation auprès de la presse pourrait à long terme lui causait préjudice, cette "relation" avec une fille normale pourrait alors redorer son blason.
Entre eux, c'est tendu, ils ne sont pas réellement fait pour s'entendre si l'on considère leur relation en coulisse parmi ceux qui savent que c'est faux. Et pourtant, à force de se cotoyer ils vont petit à petit apprendre à se connaitre : Oakley va dévoiler sa vraie personnalité, et pas celle édulcorer par les médias qui le dépeignent comme une jeune rock star qui se fout de tout. Nous découvrons un jeune homme sensible, qui n'a guère connu d'amour parentale. Trop tôt porté sous les projecteurs, ses parents connus dans le milieu du cinéma ne l'ont guère aidé à avoir une vie équilibrée et il s'est toujours débrouillé seul. Sa personnalité fait de lui un jeune homme charmant, plaisant, drôle et qui a cruellement manqué de personnes de confiance pour l'écouter et l'épauler. Vaughn va elle aussi, lui confier des choses sur sa vie, sur ses inquiétudes et le fait qu'elle en sache pas quoi faire de son avenir. C'est une jeune femme qui a acquis une grande maturité avec sa soeur, lorsqu'elles ont tout pris en main à la mort de leurs parents. Elle est agréable, simple, naturelle et n'a pas les mêmes raisons de s'inquiéter que les jeunes de son âge. Elle vit un moment transitoire dans sa vie où elle se pose beaucoup de questions. Cette mission qu'on lui propose, tombe à un moment propice vis à vis de ce vide qu'elle a dans sa vie. Leur histoire à chacun va interférer dans leur relation, vivre quelque chose basé sur le mensonge engendre forcément des complications, car ils se doivent de mentir aux autres et les secrets finissent toujours par être dévoilé.
Cette histoire s'intègre parfaitement dans la réalité des réseaux sociaux, qui de nos jours peuvent porter n'importe quelle rumeur à un état de fait. On constate aussi le mal que cela peut causer et l'ampleur avec laquelle tout peut prendre des proportions démesurées. L'aspect peu véridique et artificiel des réseaux sociaux où l'on s'imagine vivre un véritable échange avec telle ou telle personne, est ici mis en évidence, on est bien loin des réalités de la vie. Cette aspect peu reluisant des réseaux sociaux combiné aux manigances et aux manipulations qu'exercent le milieu du showbiz sur ceux qui y gravitent provoqueront bien des désagréments. Leur histoire va être ponctuée de rebondissements qui n'ont rien à voir avec ce qu'ils vivent vraiment ou encore avec ce qu'ils ressentent mais ces interventions auront malheureusement bien des conséquences désastreuses sur leur histoire, alors que tous deux malgré leur maturité, restent deux jeunes personnes qui auraient aimé se laisser porter par leurs sentiments.
J'ai aimé cette romance, je m'y suis plu, je m'y suis sentie agréablement bien. C'est une douce romance, une de celle dans laquelle on se sent bien, elle est émotive sans trop l'être, drôle par moments, et elle fait aussi rêver. On s'attache à l'un comme à l'autre, on apprécie de découvrir leur environnement, leur vie et la façon dont ils vont appréhender ce qu'il se passe entre eux. Eux deux ensemble forme un tout qui est beau, mais c'est tout ce qui les entoure qui enlaidit leur belle histoire. N'hésitez pas à venir découvrir ce joli couple, à vous laissez porter par la musique de leur histoire !
Lien : http://www.livresavie.com/wh..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  23 octobre 2018
Le duo d'autrices que forment Elle Kennedy et Jen Frederick m'avait déjà conquise avec la saga [Les héritiers], c'était une évidence pour moi que de découvrir [When it's real]. Cette fois-ci, elles s'attaquent au genre New Adult, et c'est une véritable réussite. de la première à la dernière page, j'ai été captivée par les personnages et leur histoire.
La collection #NewWay nous offre toujours des couvertures ravissantes et des histoires touchantes qui abordent des thèmes très intéressants. Ici, deux univers entrent en collision, celui de Vaugh Bennett, une jeune femme dévouée à sa famille et Oakley Ford, popstar célébrissime qui a besoin de redorer sa réputation… Vaugh a besoin d'argent pour s'occuper de sa famille, depuis le décès de ses parents, elle subvient aux besoin de ses frères avec sa soeur Paisley. C'est pour cette raison qu'elle accepte de devenir la fausse petite amie d'Oakley Ford, et ce, durant toute une année… Un sacrifice qu'elle convient de faire sans savoir où elle met les pieds… En s'apercevant qu'Oakley est un sombre abruti, elle se dit que sa mission sera loin d'être facile mais une chose est sûre… impossible de tomber sous le charme d'un type comme lui.
[WHEN ITS REAL] est le roman doudou par excellence ! Et oui, j'ai adoré ce roman à l'intrigue plutôt classique mais ô combien addictive. L'ambiance de l'histoire mêle des univers que l'on pourraient considérer comme incompatibles et pourtant… L'entrée en scène des personnages est saisissante, Vaugh et Oakley sont vraiment aux antipodes l'un de l'autre. Vaugh est naturelle, altruiste et dévouée aux autres. Elle passe toujours en dernier et elle est prête à tout pour sa famille. Oakley ne vit qu'à travers ses frasques, deux ans qu'il n'a plus écrit de chanson, il perd pied peu à peu. Sa rencontre avec Vaugh va le faire tomber de son piédestal, elle est la seule à ne pas succomber à son charme et à sa célébrité. Qu'ai-je pensé de nos héros ? Je peux vous dire qu'ils forment un duo explosif. Vaugh est une nana indépendante qui ne se laisse pas faire, elle a un tempérament de feu et elle est loin d'être superficielle. Elle a une beauté pure, elle est douce et sensible mais elle sait mordre quand il le faut. Oakley est un héros que je n'ai pas aimé d'entrée de jeu, il faut dire qu'il est particulièrement odieux, il s'appesanti sur ses pseudos « problèmes ». Il traite les gens avec mépris et ne s'aperçoit que très peu qu'il est détestable. Mais Oakley est plus complexe qu'il n'y paraît, il n'est pas seulement victime de sa célébrité, il est le fils des deux stars d'Hollywood, alors forcément il essaye d'exister pour ce qu'il est. C'est un jeune homme de dix-neuf ans qui a beaucoup à apprendre aux côtés de Vaugh.
Les personnages secondaires sont intéressants et accessibles malgré les milieux dont ils sont issus. J'ai particulièrement aimé la famille de notre héroïne, ils sont soudés et ils s'aiment sans concession. L'histoire de cette famille est touchante, j'ai aimé en découvrir plus au fil des pages. du côté d'Oakley, son entourage est particulier, c'est toujours difficile de savoir si les gens sont sincères ou seulement intéressés. Il y a un personnage que j'ai détesté, je ne vous dirai pas lequel mais mon dieu, il méritait des baffes même si la situation était pas évidente à vivre.
L'intrigue est somme toute assez simple, mais le cheminement et le dénouement de l'histoire sont tout simplement parfaits. Les problématiques rencontrées engendrent une véritable réflexion. On se prend d'affection pour nos héros de par leur histoire et leur relation naissante. Les rebondissements m'ont parfois fait frissonner, Vaugh et Oakley vont vivre une aventure qui mêle fiction et réalité, les deux autrices ont su faire monter la pression, elles ont su mélanger les émotions de nos héros pour semer le trouble entre eux.
Il est si beau. Si… chaud et sexy. Je m'en veux pourtant de rester là, debout à l'admirer. J'ai dit à W que je jouerais la comédie, sauf que je ne suis pas actrice. Je ne peux pas séparer les fausses émotions des vraies, tout se mélange en moi. Chaque fois que je le regarde, je pense au moment qu'on a partagé en mangeant cette glace. La chaleur dans ses yeux. Et mon coeur qui battait si fort.
J'adore les romances improbables qui démarrent sur les chapeaux de roue. Ce fut le cas ici, nos héros sont loin d'être tombés amoureux au premier regard… Non, c'était plutôt du « Je t'aime, moi non plus »… Les sentiments évoluent avec cohérence et crédibilité même si l'univers d'Hollywood est abordé en surface. On découvre l'envers du décor, ce qui se cache derrière les paillettes. J'ai aimé la simplicité de ce roman, l'histoire coule de source, il n'y a pas de réelles surprises et pourtant j'ai été séduite dès le début.
Les autrices se démarquent avec cette romance new adult qui explore deux milieux bien distincts. J'ai aimé nos deux héros et leur relation qui était loin d'être gagnée d'avance.
En bref, [WHEN IT'S REAL] est une romance éblouissante qui met en scène des personnages captivants et ô combien touchants. Cette histoire est mise en valeur par cette superbe couverture qui colle vraiment bien aux personnages. Si vous aimez les histoires d'amour impossibles, le genre new adult, quand deux univers opposés s'entrechoquent alors vous allez aux anges avec ce roman. N'attendez plus, découvrez si tout est possible
Lien : http://www.lmedml.fr/2018/10..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarker
  29 octobre 2018
Un roman que je voulais découvrir, car j'avais adoré ce duo d'auteures dans la Saga 'Les Héritiers'. Et franchement, je suis loin d'être déçue par ce roman...
L'histoire est celle d'Oakley, un chanteur au millions de fans, qui a besoin de redorer son image après quelques scandales. Son équipe décide alors de lui trouver une fausse petite amie, Vaughn, une jeune fille normale, qui a des soucis d'argent depuis la mort de ces parents. Cette dernière ne va pas avoir d'autres choix que d'accepter ce contrat. Mais cette mission va s'avérer plus compliquée que prévue dans le monde entre pailles et scandales d'Oakley...
Dès les premières pages, j'ai été plongée dans cette histoire. Il faut dire que les auteures ont un style plutôt addictif, qui nous permet de nous attacher très rapidement aux personnages. de plus, l'histoire, même si elle n'est pas vraiment originale, notamment au niveau du schéma de la romance, est vraiment prenante. Cela fessait un petit moment que je n'avais pas lu une romance si sympathique. En effet, je trouve que le rythme de l'histoire est tranquille et qu'il y a un vrai jeu de séduction entre Vaughn et Oakley. Et j'aime que les histoires ne soient pas trop rapides, que l'on est le temps de profiter de ces moments de séductions et là, c'est totalement cela ! Et enfin, j'ajouterai que j'ai apprécié que cette histoire se déroule dans l'univers d'Hollywood, car pour une fois, cela est très présent, ce qui rend la romance d'autant plus intéressante.
La fin n'est pas vraiment surprenante dans ce genre de romans. Mais elle reste posée et pas trop rapide, même si j'aurais voulu un ou deux chapitres de plus en compagnie de Vaughn et d'Oakley pour prolonger le plaisir.
Vaughn est une jeune femme qui ne sait pas vraiment ce qu'elle veut faire plus tard. Pour le moment, elle travaille pour permettre à ses frères et soeurs d'avoir une vie décente et de pouvoir faire des études. Quand elle a cette opportunité de gagner beaucoup d'argent, elle ne va pas hésiter longtemps, même si cela veut dire remettre en cause son couple... Je me suis très rapidement attachée à Vaughn, surtout parce que c'est une vraie fille, qui ne voit pas que la célébrité de Oakley, mais elle voit aussi l'homme derrière ce personnage. J'ai également apprécié qu'elle ne tombe pas tout de suite dans ces bras. En faite, je la trouve très réelle comme femme et c'est cela que j'ai adoré chez elle. Tu l'auras compris, j'ai vraiment apprécié le personnage de Vaughn avec ses défauts et ses qualités.
Oakley est une célébrité avec plus d'un millions de fans sur les réseaux sociaux. Mais depuis quelques années, sa réputation est remise en cause à cause notamment du fait qu'il ne sort plus d'album. du coup, son équipe lui choisit une fausse petite amie, Vaughn. Au début, il ne voit pas vraiment cela d'un bon oeil, mais finalement, il va finir par être charmer par cette jeune femme bien plus naturelle que les femmes qu'il rencontre dans son monde. Il va adorer sa franchise et son caractère, cela va même l'inspirer pour certaines de ses nouvelles chansons. Oakley peut être un personnage insupportable au début de ce roman. Mais au fil des pages, on se rend compte que c'est juste une apparence qu'il se donne et qu'il est, finalement, plus attachant que ce que l'on aurait pu penser. Je le qualifierai même de #BookBoyFriend tellement je l'ai apprécié finalement !
Le style d'écriture est toujours aussi descriptif comme j'aime. La plume est entraînante et nous donne toujours envie de découvrir la suite. J'ai hâte de les retrouver dans de nouveaux romans en solo ou de nouveau en duo.
En général, un coup de coeur pour cette histoire toute mignonne entre notre timide, Vaughn, et notre chanteur arrogant, Oakley.
Lien : http://www.fifty-shades-dark..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LaFouineuse
  04 octobre 2018
Lorsque j'ai appris la sortie d'un nouveau roman du duo Elle Kennedy/Jen Frederick : Erin Watt, j'avoue, j'avais une petite appréhension. J'avais super bien accroché au premier tome de la saga La Princesse de Papier sortie en début d'année chez Hugo New Romance, mais au fil des tomes, j'avais un peu abandonné.. Puis je me suis rendue compte que When it's real sortait dans la collection Hugo New Way : la collection young adult de HugoRoman.. du coup, mes doutes se sont envolés, et je me suis jeté dessus dès qu'il est arrivé dans ma boîte aux lettres.
Le résumé me plaisait déjà pas mal, et dès les premières pages, j'ai su que j'allais passer un super bon moment en compagnie de Vaughn et Oakley (Oak pour ses amis). Faut dire que leur rencontre est assez marrante, et franchement pas commune.. donc dès le départ, on se doute que tout ne va pas être tout simple.. Oakley est une star, et qui dit star à 19 ans, dit mauvaise réputation. Sa maison de production va donc, comme souvent dans le showbizz, lui proposer de monter de toute pièce une fausse histoire d'amour, pour redorer sa réputation. Evidemment, il lui faut une petite amie "normale"... le truc, c'est que même si toute son équipe va mettre en scène une histoire bien carrée, et bien ficelée, Oak a aussi des envies, des besoins.
J'avoue qu'au départ, je n'ai pas voulu trop croire en un super bon bouquin. Vaughn a déjà un petit ami (que j'ai détesté dès sa première apparition) et j'avais peur du triangle amoureux. Heureusement, les auteures ont réussi à éviter la catastrophe.. Même si W. apparaît pendant un moment, tout était fait pour qu'on le déteste, et c'était super bien dosé, bien amené.
Les histoires personnelles de nos 2 protagonistes sont aussi bien travaillées, ce qui fait que je me suis bien attachée à la famille de Vaughn, et Oakley m'a pas mal touchée. Derrière ses airs de grand dur, on sent très vite qu'il est plus sensible qu'il ne veut le faire croire.
J'ai donc dévoré ma lecture, et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.. J'ai même eu le sourire aux lèvres très souvent.. J'ai adoré les moments choupi-romantiques, et les petites retournements de situations.. La petite romance entre la soeur de Vaughn et le garde du corps de Oak m'ont même faite espérer un tome 2 avec leur propre histoire..
Je ne vais pas trop vous en dire pour que vous gardiez le plaisir de tout découvrir, mais j'ai été agréablement surprise de voir qu'une histoire aussi douce, mignonne, fun puisse être écrite, sans qu'il n'y ait obligatoirement de scène érotique.. et franchement, ça fait du bien. J'étais là, à faire défiler mes pages, et lorsque j'ai du reposer mon livre pour aller faire des courses, j'étais vraiment dégoûtée de ne pas pouvoir le terminer, vraiment ! Et même en magasins, alors qu'on s'amusait bien avec ma voisine et ma fille, je repensais à Oak et j'voulais vite les retrouver !
D'ailleurs je verrais trop bien ce roman en adaptation sur Netflix par exemple ! Certains passages m'ont fait sourire, rire, la fin m'a tenue en haleine à un point qu'il devait me rester genre 50 pages, et j'étais là : "non, mais non ?? mais quoi ????", et je me demandais si ce n'était pas un tome 1 plutôt.. (D'ailleurs, j'aurais franchement aimé !! J'en voulais encore moi ^^
En conclusion, When it's real est un beau petit coup de coeur.. Petit dans le sens tout choupi, mimi tendre que je vais garder dans mon petit coeur un bon moment. Je pense le relire aussi, peut-être cet hivers, sous un plaid, avec un bon chocolat chaud.. C'est le genre de bouquin qui ne propose pas de truc extra-ordinaire en soi (pas de maladie, pas de cancer, pas de truc hyper larmoyant, comme on en voit souvent dans le Young Adult) qui ne m'a pas hyper émue aux larmes, mais qui, grâce à certaines répliques, grâce à de simples petits câlins, de tendresse tellement bien décrits (d'ailleurs la couverture du roman est juste parfaite !), m'ont fait un effet tout particulier, j'ai même du mal à passer à une autre lecture..
Oak fait donc parti de mes BBF de l'année..

Lien : http://lafouinotheque.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
leslecturessucreesleslecturessucrees   01 novembre 2018
- Bébé, tout le monde a envie de voir mes sous-vêtements. Je me fais payer mille dollars par photo.
- Bébé ?
- Quoi ? Ça ne te plaît pas ? (...)
- Et t'es branché nourrissons ?
- Quoi ? Non. Bon alors, si on disait... ma vieille ?
- C'est ça. Et moi je vais t'appeler... couille molle.
Commenter  J’apprécie          10
Ninie067Ninie067   22 octobre 2018
Je lui arrache son téléphone de la main. Le nombre de mes fans sur les réseaux sociaux dépasse encore les huit chiffres. Des millions de gens me suivent, dévorent tous les détails ridicules que mon équipe de relations publiques poste quotidiennement. Mes chaussures. Mes mains. Sérieusement, le post de mes mains a reçu plus d’un million de j’aime et déclenché autant d’histoires fictives. Ces filles ont une sacrée imagination. Sacrément dingo.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   28 octobre 2018
- Même si c'était vrai, et je ne dis pas ça, je ne manquerais pas de respect à Vaughn en parlant de quelqu'un d'autre. C'est ma copine, la seule dont j'ai envie de parler en ce moment.
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   28 octobre 2018
- Arrête ! Tu sais aussi bien que moi que c'est faux ! Ça veut dire quelque chose. Tu était bouleversée et tu me cherchais. Parce que c'est moi que tu veux, Vaughn, admets-le.
Commenter  J’apprécie          10
leslecturessucreesleslecturessucrees   13 novembre 2018
Les bonnes relations vous mettent le coeur en feu et brûlent tout ce qui ne sert à rien afin de vous sublimer, de tirer le meilleur de vous. Elle en fait partie.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Erin Watt (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erin Watt
Aujourd'hui, je vous parle d'un roman que j'ai adoré, pour lequel j'ai vraiment eu un énorme coup de coeur : La Princesse de papier, le tome 1 des Héritiers de Erin Watt. Une version moderne de Cendrillon qui m'a inspiré le thème de cette vidéo...
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewroma... - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
N'oubliez pas de vous abonner à la chaîne de Morgan VS : http://bit.ly/2wYAcxv
Pour commander La Princesse de Papier : PAPIER Amazon : http://amzn.to/2BOnQWy Fnac : http://bit.ly/2Ey08AI Cultura : http://bit.ly/2GFFe3l Chapitre : http://bit.ly/2DWNoTh Decitre : http://bit.ly/2BRhllM
NUMÉRIQUE Amazon : http://amzn.to/2EbUSVF Fnac : http://bit.ly/2GGSmp1
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! #MissNewRomance
+ Lire la suite
autres livres classés : célébritéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
990 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
.. ..