AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laurent Duvault (Traducteur)
EAN : 9782258062177
56 pages
Éditeur : Hors collection (20/01/2005)

Note moyenne : 4.58/5 (sur 56 notes)
Résumé :
Un album atypique rassemblant des strips et des dessins couleurs, extraits des différents albums de Bill Watterson parus aux USA et encore inédits en France.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
chnain
  21 mai 2008
Calvin : un enfant de 6 ans, blond, bavard, indiscipliné, provocant, amusant, intelligent, cancre, rebelle et écolo.
Hobbes : un tigre orange, paresseux, philosophe, immature, joueur, farceur et psychopathe à rayures.
Le tout : une BD américaine à l'humour débordant et débridé qui connaît un très grand succès en France et aux USA depuis près de 10 ans, grâce à son auteur Bill Waterson.
Calvin et Hobbes nous raconte donc la vie quotidienne de Calvin et de sa peluche Hobbes, qu'il imagine vivante et parlante. Car Calvin a une imagination débordante, et c'est là son problème (enfin, son bonheur, NOTRE bonheur, mais qui fait le malheur de ses parents). Car non satisfait d'entretenir des débats sur la vie avec sa peluche qu'il emmène partout, il imagine le monde de ses fantasmes d'enfants réel. Ainsi, les dinosaures ravagent New York, les trains déraillent et les avions s'écrasent, le monde est envahi par les ET, Calvin devient un héros ("Hyperman") masqué sauveur...
Bill Waterson est un dessinateur de talent : il exprime tant d'intelligence et d'humour avec si peu de moyens, quelques traits et quelques cases qui se succèdent... On rit souvent de bon coeur. Cette BD est devenue une oeuvre culte pour moi, et je fus si déçu de les avoir tous lus! Mais tout a une fin : d'ailleurs, Waterson a arrêté de dessiner, afin de protester contre l'évolution de la place de la BD dans les journaux américains. Il refuse également tout produit dérivé sur sa BD. Ce monsieur doit être quelqu'un de très bien, s'il a le coeur aussi innocent et ambitieux que son personnage. Car Calvin rêve aussi d'un monde où les adultes sont des gens responsables en harmonie avec leur environnement, et où l'on ne passe pas sa vie au bureau... Une façon pour nous adultes de réflêchir sur les petits bonheurs de la vie et de retrouver notre âme d'enfant.
Calvin et Hobbes est publié en France par Hors Collection, en noir et blanc (en général) et au format A4. Ce format ne convient pas toujours au format des dessins, d'où des cases parfois à lire en tournant le livre... Les textes sont traduits en français avec une perte importante de subtilité, car le texte est rempli de jeu de mots et d'allusions. Je vous conseille donc de lire tout Calvin en américain, que l'on trouve presque aussi facilement que la version française.
Personnellement, j'adore de nombreuses expressions de Calvin, telles que "tête de thon", "tête de poils", "va jouer dans le mixer" ou "que fait la police?"... Je reconnais en lui l'enfant que j'aurais aimé être : un vrai rebelle, sûr de lui, rêveur et d'une énergie inépuisable. Bien sûr, il est aussi égoïste, méchant et cruel, mais il est VRAI et dit tout haut ce qu'on pense tout bas : laissez-moi vivre ma vie!
Autant dire que CaLvin et Hobbes est une BD INCONTOURNABLE qui a changé ma façon de voir la vie (autant que Gaston Lagaffe).
Signé : un adulte un peu resté enfant
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Korrigan
  13 août 2014
Ce livre raconte l'histoire de Calvin et Hobbes, deux amis inséparables.
On le voit dans le livre qu'ils inventent des histoires ensemble, se font des frayeurs ensemble, et Calvin en est certain : il pourra toujours compter sur Hobbes, sa peluche qu'il croit vivante.
Un livre très marrant avec de belles illustrations, le tout pour un livre de haute qualité!
J'ai beaucoup aimé quand Calvin essaye de faire un thé glacé, avec ces ingrédients :
un verre, des glaçons, et un sachet de thé.
Moi je pense que ce n'est pas comme ça que l'on fait les thés glacés...
Un bon livre pour ceux qui aiment les histoires drôles, pour les petits, mais aussi pour les grands !
Commenter  J’apprécie          130
gouelan
  13 août 2014
Calvin, petit garçon de cinq ou six ans, espiègle et à l'imagination débordante, nous entraine dans ses aventures plus incroyables les unes que les autres , avec son ami Hobbes, son tigre en peluche.
Gamin à l'esprit vif et curieux, il nous fait retourner en enfance, vers ce monde magique et enchanté , et nous rappelle aussi les bêtises pleines de drôlerie de nos enfants.
Les pages alternent entre dessins en couleur et dessins en noir et blanc , ainsi que quelques petits textes tout en douceur et en poésie.
À lire sans modération.
Commenter  J’apprécie          130
Phooka
  16 juillet 2014
Si j'ai postulé au dernier masse critique BD, pour cet album de Calvin et Hobbes, c'est parce qu'ainsi cela me donnait l'occasion de vous parler de ma BD préférée. Celle qui est hors concours, toute catégorie confondue.

Calvin c'est un gamin de 6 ans, très intelligent, râleur, moqueur, drôle et attendrissant. Tout ça à la fois, comme beaucoup de gamins de son âge.
Hobbes, c'est son tigre, son inséparable ami, qui est totalement vivant quand il est seul avec Calvin et qui se retransforme en peluche quand un adulte (ses parents en général) est dans le coin.
Avec ces deux images, le ton est donné. Calvin et Hobbes c'est tout à la fois drôle et émouvant.
Calvin est drôlement futé pour son âge et il se pose de nombreuses questions sur la vie. Questions auxquelles ses parents ont bien du mal à répondre. Heureusement Hobbes a souvent des réponses bien à lui ...


Calvin déteste l'école et y rêvasse souvent. Il échappe à son quotidien, devient explorateur dans la jungle, guerrier de l'espace ... Evidemment Hobbes l'accompagne partout.
Calvin c'est le môme que chaque parent rêve d'avoir et redoute tout à la fois.
Ce qu'il faut savoir sur Bill Watterson, l'auteur de cette BD géniale, c'est qu'il a fait des strips pendant 10 ans. Un beau jour il a dit "stop, je n'ai plus rien à raconter" et il a arrêté. Il est retourné dans l'anonymat, il n'écrit plus. Il n'a fait "que ça", mais quel magicien !!

Calvin et Hobbes, c'est la BD qui plait à toute la maisonnée. le père, la mère, les enfants, tout le monde y trouvera son compte.

Ce Calvin et Hobbes est annoncé comme "inédit" en France par l'éditeur. Là j'ai comme un doute quand on regarde la couverture ci-dessous et que j'ai à la maison depuis bien longtemps ...
Bref, pas grave. Calvin et Hobbes on en reprend toujours, c'est comme les M&M's, quand on tombe dans le paquet, on le finit!
Ce n'est sans doute pas le meilleur album de la série et je ne conseillerai à personne de commencer par celui là. D'un autre côté, faudrait être un peu "tablard" pour commencer une BD par un album qui s'appelle "cette fois c'est fini !'Mais comme je le dis plus haut, c'est toujours un régal de lire cette BD même si celle-ci est un peu "décousue" car ce sont tous les morceaux laissés de côté et rassemblés ici façon patchwork un peu hétéroclite. La chose est sûre, ça m'a donné envie de m'y replonger une fois de plus depuis le début.

Je n'ai qu'une chose à ajouter: Si vous n'avez jamais lu Calvin et Hobbes, vous ratez quelque chose d'extraordinaire. Foncez chez votre libraire le plus proche ou commandez-le, je m'en fous, mais lisez cette BD. C'est la BD qu'il faut lire à tout prix !

Lien : http://bookenstock.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Vexiana
  25 janvier 2020
Dernier recueil des aventures de Calvin et Hobbes...
Ce tome est un peu particulier et se compose de strips inédits, de planches en couleurs et de quelques planches d'illustration.
L'ensemble est donc moins cohérent et ce n'est un tome indispensable.
Voilà, c'est dans le titre...cette fois, c'est fini...enfin, c'est tellement bon qu'on peut repartir du premier tome et tout recommencer. Ca se consomme à volonté et sans lassitude.
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
gouelangouelan   13 août 2014
Et si mes os au musée finissaient,
Où des aliens pour les voir payeraient?
Imaginez qu'en vrac ils m'aient reconstitué
En recollant ensemble des os totalement dépareillés!

Imaginez des phalanges, des vertèbres, un bassin
Soudés à des maxillaires qui furent miens!
À chaque mauvais assemblage, s'aggrave l'erreur,
Et les aliens, stupéfaits, reculeront de terreur!

Leurs manuels me montreront de bien sinistre façon
La chose la plus hideuse de toute la création!
Le musée commandera un modèle en plâtre
De MOI, qu'ils baptiseront " Évolution : le désastre " !

Et là les paléontologues en conjectures se perdront,
Des douzaines de théories et d'explications fleuriront
Pour justifier comment tous ces siècles, l'homme a pu rester vivant
Avec, lui sortant des oreilles, des bras couverts de dents!

Oh, j'espère que je ne serai jamais ainsi représenté
Peu importe COMBIEN pour me voir les aliens payeraient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
gouelangouelan   13 août 2014
Je refusais avec eux de partir
mais je n'ai pas pu choisir
ils ont été assez clairs avec moi.

Énergiquement j'ai protesté
Et par terre, je me suis roulé
Même si au mobilier je me suis accroché
Par la porte ils m'ont fait passer.

Dans la voiture, j'ai crié et supplié
À en avoir les yeux rouges j'ai pleuré
Par la fenêtre baissée "au secours" j'ai crié
Aux passants qu'on croisait.

Des règles, Maman et Papa peuvent en édicter
Et certains trucs prohiber
Mais je peux leur faire regretter
D'avoir eu , un jour, un héritier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
KorriganKorrigan   13 août 2014
La nuit, mon imagination ne se soucie pas
De savoir si ce qu'elle rêve est ici ou là-bas.
Elle me raconte des histoires qu'elle invente
Et donne vie à des choses incohérentes
Je ne sais pas pourquoi elle fait ça.
La réalité me parait déjà assez bizarre comme ça.
Commenter  J’apprécie          110
OliphantOliphant   13 juillet 2014
- Parfois quand je parle, mes mots ne parviennent pas à suivre mes pensées. Je me demande pourquoi nous pensons plus vite que nous parlons.
- Peut-être pour pouvoir y réfléchir à deux fois.
Commenter  J’apprécie          81
KorriganKorrigan   13 août 2014
Là je suis dans mon lit douillet,
Les draps sur la tête remontés
Mon tigre dort à poings fermés
Dans la chaleur de sa fourrure enveloppé.
Dans le lit, il prend beaucoup de place
Et ronfle comme un monospace.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Bill Watterson (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bill Watterson
Calvin and Hobbes (The Web Series) Episode 1
autres livres classés : tigreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Calvin et Hobbes

Comment s'appelle le jeu inventé par Calvin et Hobbes ?

Attrape-tigre
Calvinball
Footpattes
Saute-tigre

10 questions
29 lecteurs ont répondu
Thème : Calvin et Hobbes, tome 1 : Adieu, monde cruel ! de Bill WattersonCréer un quiz sur ce livre