AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757841122
Éditeur : Points (20/03/2014)

Note moyenne : 4/5 (sur 40 notes)
Résumé :
De la réalité chacun se fait son idée. Dans les discours scientifique et politique, dans les conversations de tous les jours, nous renvoyons en dernière instance au référent suprême : le réel.
Mais où est donc ce réel ? Et surtout, existe-t-il réellement ?
" De toutes les illusions, la plus périlleuse consiste à penser qu'il n'existe qu'une seule réalité. En fait, ce qui existe, ce sont différentes versions de la réalité, dont certaines peuvent être co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bruno_Cm
  20 août 2013
Watzlawick est un maître. Ce livre est - comme de nombreux de cet auteur - déconcertant, foisonnant d'idées, un vrai travail de compréhension ou de captation des paradoxes, du paradoxe... La vie et ce que nous pensons qu'elle est n'a pas de cesse de surprendre, Watzlawick joue, avec brio et intelligence, avec beaucoup de rigueur aussi et de science, et avec beaucoup de références, de citations d'autres scientifiques dont il s'amuse à démonter, remonter les mécanismes de réflexion.
Parfois un peu lourd, mais -somme toute- pas tellement pour un essai scientifique.
Commenter  J’apprécie          50
DocSousou
  23 mars 2017
Un livre qui donne à réfléchir, qui pose sans doute plus de questions qu'il ne donne de réponses. Instructif et agréable à lire !
Commenter  J’apprécie          00
zeugma
  02 mars 2010
Le livre qui a changé ma vie
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
Bruno_CmBruno_Cm   20 août 2013
Quelques exemples de désinformation produite expérimentalement :
[...]
Plus c’est compliqué, mieux c’est : […] une fois notre esprit emporté par une explication séduisante, une information la contredisant, loin d’engendre une correction, provoquera une élaboration de l’explication. Ce qui signifie que l’explication devient « autovalidante » : une hypothèse ne pouvant être réfutée. Mais, comme l’a montré Popper, la réfutabilité est la condition sine qua non de l’explication scientifique. Les conjectures de la sorte que nous considérons sont donc pseudo-scientifiques, superstitieuses, et en fin de compte psychotiques au sens strict. Si nous regardons l’histoire mondiale, nous voyons que des conjectures pareillement « irréfutables » ont été responsables des pires atrocités. L’Inquisition, l’idée d’une supériorité raciale, la prétention des idéologies totalitaires à avoir trouvé la réponse, sont des exemples qui viennent immédiatement à l’esprit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Nastasia-BNastasia-B   10 février 2013
Pour se comprendre lui-même, l'homme a besoin d'être compris par un autre. Pour être compris par un autre, il lui faut comprendre cet autre.
Commenter  J’apprécie          311
BernachoBernacho   04 août 2016
De toutes les illusions, la plus périlleuse consiste à penser qu'il n'existe qu'une seule réalité. En fait ce qui existe, ce ne sont que différentes versions de celle-ci dont certaines peuvent être contradictoires, et qui sont toutes des effets de la communication, non le reflet de vérités objectives et éternelles.
Commenter  J’apprécie          94
Bruno_CmBruno_Cm   06 septembre 2013
Le pouvoir des perceptions subtiles

… nous sommes à la merci d’influences dont nous n’avons pas conscience et sur lesquelles nous n’exerçons virtuellement aucun contrôle conscient. Plus effrayant encore : nous influençons nous-mêmes les autres, quelles que soient la prudence et la discrétion que nous nous attribuons, par des moyens dont nous ne pouvons qu’être faiblement ou aucunement conscients. Nous pouvons en vérité être inconsciemment responsables d’influences dont notre conscience ignore tout et qui nous paraîtraient, si nous les connaissions, totalement inacceptables.
(De même les craintes professionnelles d’un thérapeute sont propres à provoquer l’issue redoutée comme l’illustre le vieux bon mot de l’hypnothérapie ; les effets de l’hypnose peuvent présenter un danger si le thérapeute croit que les effets de l’hypnose peuvent présenter un danger.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bruno_CmBruno_Cm   20 août 2013
La plupart d’entre nous sont engagés dans une interminable quête du sens et tendent à imaginer l’action d’un expérimentateur secret derrière les vicissitudes plus ou moins banales de notre vie quotidienne. Peu d’entre nous sont capables de l’égalité d’esprit du Roi de Cœur dans Alice au pays des merveilles, qui parvient à assimiler le poème absurde du Lapin Blanc par cette remarque de philosophe : « S’il n’a pas de sens, cela nous débarrasse de bien des soucis, vous savez. De cette façon, nous ne nous fatiguerons pas à chercher à comprendre. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Paul Watzlawick (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Watzlawick
Thérapie par le Toucher et le Piano. PRIX WATZLAWICK. Grand Auditorium. Biarritz, Juin 2011. Cette vidéo a reçu le PRIX WATZLAWICK qui récompensait le praticien de santé auteur de la meilleure vidéo d'interactivité thérapeutique dans le domaine de la psychothérapie ou dans le traitement de la douleur. 7 ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves, Biarritz, 2-3-4 juin 2011.
Dans la catégorie : CommunicationVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Interaction sociale>Communication (170)
autres livres classés : réalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacMomoxLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
288 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre