AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782960134605
149 pages
Éditeur : (07/03/2015)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
J'étais à mille lieues d'imaginer le lourd passé de ma famille et comptais bien effectuer ma dernière année de lycée tranquillement en compagnie de June, mon amie de toujours. Ma relation avec Marc se détériorait peu à peu et je me pris à ressentir une attirance particulière pour elle, mais gérer ces nouvelles émotions s'avéra déroutant. C'est à deux jours de la rentrée que tout bascula. J'entendis une voix étrange disserter sur la mort, et découvris avec horreur un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Aelynah
  03 août 2015
Caroline a 17 ans et va bientôt faire sa dernière rentrée au lycée.
Dernière année avant le bac, mais en attendant derniers jours de vacances avant la rentrée.
Elle est chez sa meilleure amie June et attend son père qui doit venir la chercher.
Jusque là, c'est à s'y méprendre la vie normale d'une élève normale.

Alors pourquoi tout se met-il à devenir bizarre dès le lendemain?

Cela commence par son reflet dans la glace, c'est elle mais un elle-morte qui lui apparaît en légère voie de décomposition pour parfaire le côté gore et horrifique de ce qu'elle pense être une vision.
Et petit à petit d'autres éléments bizarres ou carrément flippants vont se dérouler sous ses yeux. Des sentiments exacerbés vont aussi la submerger, la colère, la faim, la frustration.
Et à partir de ce moment l'auteur va nous entraîner dans un récit parfaitement huilé et effrayant.
Tout semble normal et puis l'instant suivant tout est différent.
Le récit nous tient en haleine et nous met dans le crâne de Caroline, avec ses interrogations, ses peurs, ses réflexions les plus folles.

Que se passe-t-il ?

Tout comme elle nous cherchons une solution, un indice et cela devient de plus en plus fou.
Caroline est orpheline de mère, elle l'a perdue deux ans plus tôt dans une maladie dégénérative du cerveau. Elle n'a donc que son père et sa meilleure amie June vers qui se tourner.
L'un comme l'autre nous surprennent par leur acceptation de ses visions, de ces sensations étranges qui l'a parcourt. Mais cela ne les exempt cependant pas parfois de cette peur qu'ils ressentent à son encontre.
Au fil des pages les actions s'accélèrent, deviennent de plus en plus psychédéliques et les événements semblent se dérouler indépendamment de la vie propre de Caroline.
Des pans complets de sa vie semble disparaître et ceux qu'elle va vivre nous plongent dans un sentiment confus d'anticipation jouissive et de frayeur.
Le lecteur sent poindre une explication parfaitement orchestrée et lorsque celle-ci arrive on est proprement soufflé et en même temps fasciné par l'imagination de l'auteur et le déroulement de son scénario.
Je l'avoue le résumé ne me préparait pas à cela ou alors j'ai été aveugle aux signes car même au cours de ma lecture j'ai eu beau chercher avec Caroline une explication logique, je n'avais pas du tout envisagée celle-ci.

Une surprise horrifique

Matthieu Wauthoz nous entraine donc à sa suite dans un monde qui pourrait être le notre et en même temps horrifiquement différent.
Le lecteur ne sait plus où commence la fiction et où finit la réalité dans la vie de Caroline et c'est à la fois déstabilisant et angoissant. Car de nombreuses questions restent dans nos esprits tout au long du récit et même la révélation de la fin de première partie malgré un début de réponse nous laisse encore et toujours dans le flou.
Cela rend la lecture particulièrement intéressante et à la fois frustrante. Alors nous suivons toujours plus Caroline car là où seule la faim semble la tenir en éveil, ce serait plutôt l'attente de la fin qui tient le lecteur en haleine.
Ou devrais je dire de la conclusion finale, car la deuxième partie va nous plonger dans l'horreur. Ce que Caroline a découvert de sa nouvelle vie la perturbe et ce qu'elle doit dorénavant faire pour ne plus sentir cette douleur lancinante la dégoûte.
Tout nous pousse vers cette ultime décision qu'elle prend et qui va lui sembler la meilleure.
Et là encore l'auteur va nous retourner comme une crêpe et surtout nous rendre impatient d'en découvrir plus.
Au final je dirais que malgré le fait que ce soit un genre dont je ne sois pas très friande, j'ai été happée par le scénario et le déroulement des faits. La première partie m'a un peu perdue mais n'était-ce pas le cas de Caroline aussi? Nous étions donc en phase elle et moi pour découvrir la vérité et ressentir chacune le choc de celle-ci et des suivantes.
J'ai donc hâte maintenant de lire la mort pour ... Maîtresse car ce qu'il nous promet pour la suite est alléchant.
Lien : http://aelyfofo.wix.com/lesp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
gabrielleviszs
  02 février 2016
Je remercie l'auteur pour m'avoir fait parvenir son livre, et je m'excuse encore d'avoir raté le coche sur la date prévue de lecture.
Caroline, 17 ans, va encore au lycée. Alors qu'elle rentre de ses vacances, sa vie va prendre un nouveau chemin. Quittant sa meilleure amie June pour retourner chez son père, elle va d'abord entendre des voix, puis au final va une vision d'elle-même décharnée. le miroir va lui refléter une femme sans peau, sans chair ou presque, bref que du bonheur. Que se passe-t-il pour que du jour au lendemain sa vie bascule dans la folie la plus totale ?
Au niveau de l'histoire, j'ai été épatée par la façon dont l'auteur raconte ce qui se passe. Les événements s'enchaînent, des trous noirs persistent, des journées entières disparaissent. Et puis des sentiments qui sont forts, trop forts pour nos personnages. Tremblement de terre, attaque sanguinaire, disparition de souvenirs, apparition d'autres qui n'ont rien à voir, je dois dire que je me suis demandée où cela allait nous amener.
Dans la première partie, je n'ai pas apprécié Caroline. Elle avait plutôt des réactions de gamine qui m'ont mise sur les nerfs. Je pense au fait qu'elle embrasse une fille et se dit lesbienne pour le coup et ne plus vouloir de garçon. Personnellement, je me poserais des questions avant d'être définitive sur ce point. En arrivant à un peu plus de la moitié du livre, je me suis rendue compte d'une chose : est-ce qu'elle était vraiment ainsi ? Je ne pourrais pas dire le pourquoi je me suis posée cette question, car cela serait révéler une des surprises.
J'ai adoré le côté horrifique de la seconde partie, plus courte que la première, mais plus réelle je dirais. le récit est très bien décrit. L'angoisse, la frayeur est prenante. Un personnage va faire son apparition physique et sincèrement il a un sale caractère. Ce protagoniste est vil, sournois et ne pense qu'à sa propre sécurité. En continuant dans les personnages, j'ai bien aimé le rôle de June que nous voyons du début à la fin. C'est une véritable amie, enfin jusqu'à un certain point. L'horreur va se rapprocher un peu trop d'elle et difficile de savoir comment réagir dans ces cas-là. le père de Caroline m'a semblé dépressif. Sauf que plus nous avançons dans l'intrigue et plus je l'ai vu comme un scientifique fou. Il m'a beaucoup amusé et ce qui arrive dans son laboratoire n'est que le résultat de ses gestes.
J'ai passé un bon moment de lecture, à être totalement perdu dans le temps et l'espace. Nous entrons dans la folie d'un esprit humain, enfin de plusieurs et découvrons que la mort n'est pas vraiment définitive. L'auteur a beaucoup d'imagination et un bon grain de folie. Les événements s'enchaînent à un rythme soutenu et au final j'ai apprécié Caroline, parce qu'elle n'a rien demandé et se retrouve sur la sellette. J'ai adoré la surprise que nous offre l'auteur ce qui nous fait réfléchir d'un coup et revoir tout ce qui passé avant de lire ça ! J'avoue que j'ai hâte de savoir ce qui va se passer pour elle dorénavant.
Juste un petit point : il faut penser que ce n'est pas de la lecture pour tout âge par contre.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-mort-pour-tome-1-la-mort-pour-compagne-m-k-wauthoz-a120859160
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
kerrylegres
  14 octobre 2015
Voici un avis qui va être difficile à réaliser comme toujours face à un livre coup de coeur. Mais cette fois-ci plus encore, j'ai littéralement eu un "page-turner" avec ce livre, en français donc : je n'ai pas pu lâcher ce livre, je n'ai pas vu les pages défiler devant mes yeux, je ne pouvais pas m'arracher à ma lecture. J'ai adoré jusqu'à en perdre la notion du temps. Quel dommage que ce livre soit si court !
Déjà il faut savoir que je n'ai pas lu le résumé avant de me plonger dans ce livre, enfin je l'ai lu il y a un moment quand je l'ai reçu mais entre temps mon cerveau a fait son travail et a tout effacé ...
C'est donc pleinement que j'ai pu savourer les divers rebondissements de cette oeuvre ! Je trouve que le résumé en dit un peu trop, je me suis d'ailleurs permise d'enlever la dernière phrase qui en dévoile trop à mon goût et donc de ne pas la mettre sur mon blog. Je vous invite à ne pas aller la lire si vous voulez garder la surprise.

C'est ainsi que j'ai commencé ma lecture en ne sachant pas du tout à quoi m'attendre comme genre d'histoire jusqu'à ce premier rebondissement me laissant bouche bée. Ça ne m'avait même pas effleuré l'esprit une seule seconde, l'auteur a mené son intrigue d'une main de maître ! le lecteur avait pourtant tous les indices sous le nez mais il n'a rien vu, en tout cas moi je n'ai rien vu venir tellement c'était bien fait.
Pendant une grosse partie du roman, l'auteur nous sert une petite histoire sympathique, sur la vie d'une adolescente qui voit et vit des choses effrayantes et paf, l'auteur nous vole tout ce que nous avions pensé jusque là. Toute l'histoire est remise en cause et le lecteur se repasse mentalement toutes les scènes : "Ah, mais oui, bien sûr ! Pourquoi n'y avais-je pas pensé avant ?!"
Bref, merci pour cela, c'est avant tout ce que je recherche quand je lis un livre. La surprise, les retournements de situation et un auteur qui sait se jouer de son lecteur mais en toute honnêteté.
En plus de cela, la plume de l'auteur est très agréable à lire, fluide, précise mais pas lourde. Je me suis très bien imaginé toutes les scènes et les personnages, chose primordiale pour rentrer dans un livre. J'ai complètement accroché à son style d'écriture digne des plus grands. C'est sans doute grâce à cette plume que l'histoire m'a autant transporté.
Autre point fort de ce roman : ses personnages et surtout son personnage principal. La protagoniste est très attachante, son caractère a été approfondi autant que faire se peut. Elle a une personnalité simple et qui retient l'attention du lectorat puisqu'elle est tout ce qu'il y a de plus normal. Puis on assiste à son évolution, ses peurs, ses doutes ce qui renforce notre attachement envers ce personnage. D'autant plus que le lecteur se sent proche d'elle et comprend ses faiblesses.
Les personnages secondaires sont également importants et étonnamment en si peu de pages, l'auteur réussit à nous les présenter de telle manière qu'on les apprécie grandement également.
L'ambiance qui se dégage de ce roman est tantôt effrayante tantôt agréable. le lecteur se retrouve au même plan que la protagoniste devant jongler aussi bien entre une histoire banale et une intrigue macabre. Mais cela le lecteur ne s'en rendra compte qu'au fur et à mesure. Nous avons véritablement deux parties dans ce roman : la première à suspens et la seconde réalistement fantastique...
Pour finir, je conseillerai ce roman au plus grand nombre, je pense vraiment qu'il peut plaire à un large public abordant plusieurs thèmes intéressants et bien exploités, et surtout de manière très originale.

Lien : http://lalecturedeslivres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
elinareant
  06 octobre 2016
Alors moi je me suis lancée dans cette histoire sans savoir à quoi m'attendre car l'auteur a très bien sur conservé le suspense et l'intrigue et wahouuu un vrai coup de massue car on s'attends à tout sauf à ça et franchement j'adore car le suspens est très bien maintenu, vite vite passons au suivant .....
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   02 février 2016
« Lorsque je repris mes esprits, je tournai la tête pour fixer mon objectif, la porte avec la croix rouge. C’est là que je remarquai que tous les vieux s’étaient tournés vers moi et me fixaient immobiles dans le couloir. Devant et derrière moi, le couloir était à présent rempli d’individus et ils avançaient doucement.
Jamais je n’avais connu un tel sentiment d’oppression et la peur montait encore en moi. J’aurais voulu cette fois que ma colère se déchaîne, mais elle resta latente, à peine un murmure et quoi qu’il arrive inutilisable. J’étais à leur merci, désarmée, et ils continuaient d’avancer.
Soudain, alors qu’ils étaient presque sur moi et que mes cris ne les repoussaient en rien, j’entendis le grincement d’une porte et j’aperçus, au-dessus de tous ces vieux courbés, June qui s’avançait dans le couloir.
— Ah, June, que je suis contente de te voir ! criai-je. Aide-moi, je t’en supplie ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   02 février 2016
Et c’est comme ça, alors que tout s’était effondré autour de moi en moins d’une semaine, ne sachant pas s’il s’agissait d’un rêve… ou pas… que j’étais en train de perdre la mémoire et toutes mes facultés, que mon corps me faisait mal à chaque mouvement, à chaque respiration et même à chaque battement de cœur, que je découvris enfin la vérité : j’étais devenue...
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   02 février 2016
Le sentiment d’oppression s’intensifia encore dans ma poitrine.
Un nouveau flash.
Cette fois, j’étais toujours au même endroit, mais je reçus un coup douloureux en plein cœur.
— Qu’es-tu venue faire ici ? me demanda June.
Je mis un certain temps à répondre, le temps pour mon corps d’encaisser le choc.
— Je ne sais pas. (Je soufflais durement.)
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   02 février 2016
Mes pires cauchemars étaient devenus réalité, mais cette fois, je ne me réveillerais pas pour y mettre fin.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3144 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre