AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811222147
384 pages
Éditeur : Milady (14/08/2019)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 57 notes)
Résumé :
Aie confiance, crois en toi...

Nina Hill est libraire. Elle a une culture générale incroyable, un agenda bien rempli et un chat nommé Phil. Que désirer de plus ? Quand on lui rappelle qu’il n’y a pas que les livres dans la vie, elle hausse les épaules et se plonge dans un nouveau roman.

Quand Nina apprend la mort du père qu’elle n’a jamais connu, elle découvre par la même occasion l’existence d’innombrables frères et sœurs qui veulent à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  02 décembre 2019
Je ne sais pas pourquoi ce livre s'appelle ainsi, il n'y a pas moins cool que Nina Hill...Troubles de l'anxiété, attaques de panique, asociabilité, sont son lot quotidien .
Libraire à Los Angeles, elle vit seule avec son chat, et sa vie est bien remplie entre ses bouquins (à lire) , ses clubs de lecture et ses soirées quiz où elle excelle, Nina Hill a une mémoire fabuleuse. Les moments de solitude vont s'avérer de plus en plus rares, car son père biologique ( qu'elle n'a jamais vu ) , décède lui laissant une ribambelle de frères soeurs, neveux etc à rencontrer (ne serais-ce que pour l'ouverture du testament). Et si on rajoute à ça, un adversaire de quiz des plus charmants, qu'elle croise un peu trop souvent, y a pas à dire : la coupe est pleine pour Nina Hill, qui aimerait une vie bien plus cool...
C'est un roman à mi-chemin entre le feel good et la chick lit. extrêmement léger, assez amusant et pourtant ce ne fut pas le coup de foudre attendu entre nous , l'auteur s'éparpillant trop . Trop de digressions entre les problèmes financiers de la librairie, les compétitions de quiz , les crises de paniques, les rencontres amicales de Nina, celle avec sa famille, la conduite en boite manuelle, les réflexions sur Los Angeles. le récit aurait gagné en intensité si l'auteur avait "resserré" son intrigue, il y aurait eu plus de suspens, ( il me semble ).
Le style est amusant, l'auteure est un peu " bavarde". Rien de nouveau sous le soleil californien, Nina fait des listes comme Bridget.
Dans les choses positives, Abbi Waxman décrit Los Angeles de façon très vivante et originale, j'ai appris pleins de choses...
Nina Hill est un roman bien sympathique mais trop " dilué" pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
Saiwhisper
  05 août 2019
Souvent à la recherche de lecture légère pour couper entre deux romans d'Imaginaire, mon choix s'est immédiatement porté sur « Comment être aussi cool que Nina Hill » qui venait juste d'arriver dans ma boîte aux lettres. (Merci encore aux éditions Milady !) le résumé m'intriguait, notamment pour son côté littéraire, puisque l'héroïne Nina est une passionnée de lecture et travaille dans une librairie. Elle propose régulièrement des heures du conte aux enfants et organise toutes sortes d'activités comme des clubs de lecture. Travaillant dans une médiathèque et proposant également ce type d'animations, j'ai rapidement ressenti de la sympathie pour la jeune femme. Son côté loufoque, solitaire, ouvert, craintif, atypique, débordant d'imagination, vif et un peu empoté m'a plu, même si je n'étais pas toujours d'accord avec ses choix de vie ou par certaines de ses réactions.
La pauvre Nina va devoir faire face à trois événements majeurs qui vont bouleverser à jamais son existence : la romance naissante avec le beau Tom (son rival, le chef des « Quizz-Ditch »), le quotidien à la librairie et la découverte de son père biologique qui est mort sans l'avoir connue, mais qui lui a laissé un héritage ainsi qu'une famille à découvrir. Ces trois arcs narratifs vont permettre à l'auteure d'aborder plusieurs thématiques comme l'entraide, l'amitié, la passion, la culture, les familles recomposées, l'introspection, le dépassement de soi, l'ouverture aux autres, etc. L'ensemble est plutôt satisfaisant et m'a donné l'impression d'être plongée en plein dans une comédie romantique estivale. Si vous cherchez à vous détendre ou un titre feel-good, cet ouvrage répondra assez bien à vos attentes… Il n'est néanmoins pas parfait à mes yeux. Par exemple, je l'ai trouvé cousu de fil blanc, prévisible et rempli de facilités. Rien qu'en lisant la quatrième de couverture, on se doute du dénouement final. le scénario est sans surprise, ce qui est vraiment dommage, car on s'attend à au moins un rebondissement inattendu, surtout avec cette narratrice dont le comportement peu parfois sortir de l'ordinaire… Je regrette également la fin bien trop happy-end à mes yeux ! J'ai refermé ce roman en me disant que c'était mignon, sympathique, mais pas spécialement mémorable et bien trop guimauve pour moi. Bien sûr, je sais que cela comblera la majorité des lecteurs, notamment ceux qui sont « fleur bleue » cependant, ce n'était pas dans mes attentes. Tout est trop parfait et complètement téléphoné…
La narration est plaisante, en particulier grâce à l'humour de Nina qui n'hésite pas à accompagner son ressenti avec quelques remarques sociales et comportementales. Ces blagues sont assez variées et brassent un large panel humoristique, ce qui devrait vous arracher au moins un sourire au cours de votre lecture. Les références geek ou populaires sont légion ! Par ailleurs, les chapitres contiennent parfois des pages tirées de l'agenda (de ministre) de la belle libraire. On y découvre son planning, ses objectifs, ses notes, les repas qu'elle a envisagés ainsi que sa liste de taches à faire. le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a des journées bien remplies ! Cette mise en page ajoute un petit plus agréable, drôle et touchant. Il est plaisant de voir ces pages évoluer au fil de l'intrigue… Mais ce qui m'a plu le plus, ce sont ces nombreuses références littéraires et l'amour de la littérature qui hante chaque chapitre. En effet, grâce aux livres et à la culture, Nina arrive à lier des relations très fortes avec son entourage… Ce qui lui sera très utile étant donné les nombreux événements qui vont lui tomber dessus et qu'elle va devoir apprendre à gérer !
Moments loufoques, romantiques, enjoués, tendres, tristes et remplis de rencontres, cet ouvrage promet d'être un bon divertissement. Dommage qu'il ne surprenne pas son lecteur et propose un dénouement trop parfait…
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Beli_LivreSaVie
  05 août 2019
Ce qui m'a donné envie de lire ce roman, c'est la présentation de cette héroïne Nina. Elle réunit un certain nombre de critères qui ne peuvent qu'attirer l'attention de toutes lectrices assidues : libraire, accroc aux livres, qui s'isolent pour lire, sachant se plonger dans un roman sans faire cas de ce qui pourrait se passer autour d'elle... Pas cliché non plus, non elle vit parfaitement bien sa vie mais alors elle a tellement de petites choses qui pourraient nous rappeler nous, que j'étais très curieuse de la découvrir.
Quand on commence la lecture, on est tout de suite porté par le ton que l'auteure donne à son texte : un ton enjoué à la troisième personne qui nous présente une héroïne et une ambiance qui va à mille à l'heure. Nina vit dans les livres mais elle est aussi très sociable, car elle participe à des clubs, des rencontres, des lectures, des quizz et cela n'est pas sans rappeler, cette amitié que va lier les fans de lecture entre elles. Une amitié particulière, car on sait que lorsque l'on se retrouve en groupe de lectrices, on passera forcément des heures à parler, de lecture mais plus encore de tas d'autres choses. On retrouve un peu cela avec ce personnage et nous sommes alors pris dans le tourbillon qu'est sa vie. L'auteure nous propose de découvrir chaque jour, sa page de bullet, avec quelques indications sur ses objectifs et ses envies, besoins, comme une introduction à ce qui va suivre dans le texte. J'ai beaucoup aimé cela à chaque début d'une nouvelle journée, cela nous montre aussi à quel point Nina a eu une vie bien remplie de livres et dérivés du livre.
Dans cette histoire, Nina est donc libraire, elle vit seule avec Phil, son chat dans un appartement rempli de livres forcément. Elle travaille avec deux autres femmes, et elle n'a que sa mère en famille, bien qu'elle ne l'est qu'assez peu vue, en fin de compte, élevée par une super nounou, Lou. Alors quand un jour, elle apprend que son père, qu'elle ne connait absolument pas, est mort et l'a couché sur son testament, elle tombe des nus ! et elle se retrouve avec une famille nombreuse, compliquée, farfelue. Sa famille ! Alors là c'est quelque chose, celui qui fut son père a eu une vie bien chargée et cela donne un arbre généalogique tout à fait surprenant. Les séducteurs ont souvent ce type de famille, et c'est de cela qu'elle hérite à sa mort, elle qui vivait bien tranquillement sa vie sans personne enfin sans famille proche. Voilà qu'elle hérite d'un frère, de soeurs, des neveux et nièces et des belles mères... qu'est-elle parmi tout ce monde ? Un vilain petit canard, un peu quelque part, puisqu'elle est née alors que son père était marié, et que sa femme venait elle aussi d'accoucher d'un garçon. Autant dire qu'elle est alors la preuve de la faute commise par son père.
Nous allons donc faire la connaissance de cette famille, ne vous en faites pas, on aura un arbre généalogique grâce à Peter, son neveu, plus âgé qu'elle, oui je vous laisse imaginer la famille. Bon j'ai adoré, le ton encore une fois donné à l'appréhension de cette famille et de tous ses membres. Il y aura Peter, Archie, des amours dont on se délecte à faire la connaissance, mais il y aura aussi, cette jeune soeur, Millie de dix ans, qui est la tata d'enfants déjà grands, comme Lydia, qui va cracher son venin sur Nina, à la moindre occasion. Enfin voilà donc une famille particulièrement compliquée mais qui arrive comme un boulet de canon dans la vie bien rangée de Nina. Nina prend cela au mieux, on a l'impression qu'elle assume bien cette nouvelle et sait parfaitement bien la gérer, mais en fin de compte, cela occasionne beaucoup d'angoisse pour elle. D'autant plus que son travail à la librairie est menacé, elle est donc très à cran et doit faire à des crises de panique, difficilement contrôlables.
C'est aussi le moment de sa vie, déjà bien trop remplie à son goût, qu'un homme va entrer dans l'équation. de quoi compliquer encore plus la donne, pour Nina qui se sent déjà bien dépassée, avec la librairie et cette famille très "grande" et les conflits que cela pourrait engendrer. Tom, il s'appelle ainsi, elle l'a rencontrée lors de quizz entre équipes interposées et il est son adversaire, mais elle le trouve aussi canon et il l'énerve ! Un bon début pour nouer le contact, des premiers mots maladroits, des situations pas très claires, ils tâtonnent comme des ados en manque d'expériences. J'ai trouvé leurs début très mignons, leur histoire s'installe tout doucement et Nina, est une jeune femme qui a beaucoup de doutes et d'angoisse, et ils vont venir quelque peu ternir ce début de relation. Il lui arrive tellement de choses en ce moment, qu'elle se sent vite submergée par tant de choses à gérer, nous rappelant cette fragilité qui la caractérise, elle qui a vécu toute sa vie, seule.
Quel débit ! c'est impressionnant de constater que la plume de l'auteure a tant d'énergie dans les mots qu'elle enchaine. Les dialogues tout comme les paragraphes qui décrivent telle ou telle chose sont très rythmés et filent vite. L'écriture de ce roman se veut énergique, tout comme l'héroïne, qui semble toujours penser à quelque chose ! L'analyse de chaque scène est détaillée, et l'auteure fait beaucoup de références geek pour certaines, mais elle parle d'un acteur, d'un film, d'une réplique, d'une série... que sais-je encore, mais cela m'a fait beaucoup rire par moments. La comparaison du personnage de Nina à John Snow par exemple ou encore quand elles parlent des hommes, entre amies, en évoquant Star Wars ou Star Treck, que de bons moments.
Un roman très entrainant, qui va vite dans son débit ! J'ai été tantôt fascinée par l'allure qui lit les mots entre eux, parfois aussi un peu submergée par l'abondance des détails et descriptions, mais dans l'ensemble, j'ai été plutôt ravie de découvrir Nina et sa famille. Il y a quelques passages que j'ai trouvé un peu "lourds" mais sur l'ensemble du roman, ils sont trop peu pour que cela est entaché ma lecture. Certaines scènes restent par contre graver dans ma mémoire, comme celle où Nina qui s'occupe d'un club de lecture pour jeunes filles de dix ans, va se retrouver avec toute une ribambelle de filles qui vont lui donner des conseils sur sa façon de se comporter avec un garçon, une scène hilarante, j'ai adoré.
Vous l'aurez compris, un roman plein de peps et de situations qui font sourire. Les personnages portent ce récit avec leurs petites habitudes et leur côté bout en train, on ne s'y ennuie pas une seule seconde et cela regorge d'histoires en tous genres. J'ai passé un très bon moment avec Nina et toute sa clique !
Lien : http://www.livresavie.com/co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marlene_lmedml
  19 octobre 2019
UN ROMAN FEEL GOOD A DÉCOUVRIR !
Cela faisait un certain temps que j'avais délaissé les romans feel good, mais quand j'ai découvert le résumé de ce livre, c'était une évidence ! Il fallait que je le lise. Et je ne regrette pas une seule seconde.
Le but premier d'un roman feel good, c'est de se sentir bien, et je peux vous dire que ce roman va vous détendre comme jamais.
Le récit est entraînant, l'héroïne totalement décalée et adorable. L'histoire plaira à bon nombre de lecteur, j'ai aimé l'ambiance général très colorée et les personnages qui se greffent au quotidien de notre Nina nationale !
DES PERSONNAGES HAUTS EN COULEUR.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que vous allez rencontre une flopée de personnages hauts en couleur.
Nina, notre héroïne, est en total décalage avec la société. Libraire, amoureuse des livres et de son chat Phil, elle mène une vie tranquille et ça lui convient parfaitement. Jusqu'à ce qu'elle apprenne la mort d'un père qu'elle n'a jamais connu. Ce sera le début d'une nouvelle vie mouvementée pour cette jeune femme pas comme les autres.
Nina est le genre d'héroïne que l'on ne peut qu'aimer. Déjà, elle adore les livres, c'est tellement facile de se reconnaître en elle, même sans être du genre ermite. Nina va devoir sortir de sa coquille et s'ouvrir à tout un monde qui n'attend qu'elle.
La narration fait la part belle à notre héroïne qui insuffle beaucoup d'humour à l'ensemble du roman. Les personnages secondaires sont nombreux mais l'autrice a fait un travail formidable qui nous empêche de nous perdre dans toutes ces personnalités.
UNE HISTOIRE QUI FAIT DU BIEN…
Cette histoire fait du bien, tout simplement. L'autrice a un style singulier et très rythmé. Ce qui me manquait souvent dans les précédents romans feel good que j'avais lu. J'ai donc été conquise par la plume atypique de l'autrice.
Son écriture est à l'image de l'héroïne, un peu décalée, un peu barrée mais ô combien addictive. le scénario ne manque pas de panache, je me suis régalée du début à la fin. L'histoire n'est pas prévisible de A à Z, l'intrigue nous réserve quelques surprises et ce fut bien sympa à lire.
EN BREF :
Une couverture aussi flashy que l'héroïne. Abbi Waxman nous offre une véritable bouffée d'air frais avec ce roman feel good haut en couleur. L'autrice a su me divertir et me captiver au fil des pages grâce à des personnages attachants et à une histoire qui met du baume au coeur. Un feel good qui m'a réconcilié avec le genre
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/09..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Carole94p
  18 octobre 2019
Comment être aussi cool que Nina Hill ne vous a peut-être pas tapé dans l'oeil à sa sortie et j'avoue que moi même, si j'étais passée devant cette couverture je ne me serais surement pas arrêtée pour en savoir plus. Nous sommes assez influencés par les visuels de nos romans, moi ma première et je dois dire qu'heureusement lorsque j'ai pris la décision de découvrir Comment être aussi cool que Nina Hill, il n'y avait pas de couverture, sans quoi, je serais passée à côté d'une lecture vraiment cool, à l'image de son héroine.

Comment être aussi cool que Nina Hill, c'est l'histoire de Nina, vous vous en doutez. Cette jeune femme est une solitaire, elle lit beaucoup, travaille dans une librairie, participe à des book club et se mêle au commun des mortels lors de Quizz de culture générale. Côté vie amoureuse, c'est le calme plat. Nina se passerait bien de sorties dérisoires pour s'installer avec un bon livre. Alors quand elle découvre que son père, qu'elle n'a jamais connu est décédé et que sa famille souhaite la rencontrer, c'est un bouleversement inattendu dans son organisation si millimétré. Et voilà que, cerise sur le gâteau, Tom, son rival de toujours du Quizz semble vouloir apprendre à la connaître.

Vous n'êtes pas encore convaincu ? Alors voilà pourquoi vous devez absolument vous laisser tenter par Comment être aussi cool que Nina Hill. Nina, notre personnage principal est vraiment COOL ! Déjà parce qu'on peut aisément s'identifier à elle. Une jeune femme qui adore lire, regarde les livres et les bibliothèques avec émerveillement, dont la culture générale vous épatera et à l'humour aiguisé ! Nina n'a pas sa langue dans sa poche. J'ai aimé la franchise dont elle fait preuve tout comme sa fragilité. Cette jeune femme solitaire programme ses journées à la minute près pour calmer ses angoisses. Quelque part, je me suis retrouvée en elle, ses réflexions et son ressenti vis-à-vis de l'inconnu.

Comment être aussi cool que Nina Hill n'est pas qu'une romance. On la suite dans son quotidien, son boulot et ses petits tracas mais aussi dans la découverte de sa famille. Un axe important de l'histoire qui vraiment bien abordé. J'ai trouvé que l'histoire de cette grande famille est vraiment réaliste. J'ai beaucoup souri lorsque Peter, lui explique qui est qui dans la famille. D'ailleurs, j'ai pensé à ma propre famille et son arbre généalogique ultra compliqué pour quelqu'un de l'extérieur. Il n'est jamais simple de faire la connaissance de toute une famille des années après et dans des circonstances assez particulières. Enfin, il y a la romance. Mignonne à souhait, authentique, et vraiment sympa. J'ai beaucoup aimé le personnage de Tom.

Comment être aussi cool que Nina Hill est une jolie histoire qui met du baume au coeur. J'ai apprécié faire la connaissance de Nina et toute la bande. Une histoire de famille, d'amitié et d'amour. Une histoire de seconde chance et d'ouverture d'esprit. le seul détail que je reprocherais à Comment être aussi cool que Nina Hill, c'est la façon dont l'histoire est raconté et surtout, le point de vue à la troisième personne m'ont empêché d'être vraiment proche de l'héroine et les autres personnages. Je pense que sans ça, Comment être aussi cool que Nina Hill aurait pu être une lecture d'autant plus émouvante.

En conclusion, il faut aller au delà des apparences et surtout des couvertures qui ne nous plaisent pas toujours car cela peut cacher de belles découvertes !

Lien : http://www.my-bo0ks.com/2019..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   04 août 2019
- On va voir Aliens, le retour au Arclight, ce week-end.
- J'y serai ! s'écria Nina. Est-ce que tu veux que je l'aborde et lui dise qu'on m'a raconté que son pénis est très beau en noir et blanc ?
- J'aimerais mieux pas, s'il te plaît. Cela dit, si jamais il le sort pendant la projection, je te promets de t'appeler à l'aide par texto.
- S'il y a bien un film où il vaut mieux éviter de sortir sa bite, c'est celui-ci. Trop de similitude avec cette chose qui jaillit du thorax des victimes. Si tu dégaines ton pénis au mauvais moment, tu risques de créer un mouvement de panique.
- Bon sang, mais ça serait une super idée de déguisement pour Halloween ! Tu t'habilles comme John Hurt dans le 1, et tu fais sortir ta bite par un trou ensanglanté de ton tee-shirt. Carrément convainquant ! s'exclame Nina.
Elle réfléchit avant de compléter :
- Mais bon, il faut qu'elle ait l'air dure et menaçante d'un bout à l'autre, ce qui risque d'être difficile fin octobre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
iris29iris29   01 décembre 2019
Chaque année en mai, tous les jacarandas fleurissent en même temps dans une incroyable variété de couleurs. Du violet le plus sombre au mauve le plus pâle, tous s'épanouissent de concert à une date qu'ils semblent avoir fixée à l'avance. Un soir, les habitants de LA se couche dans un monde gris et le lendemain ils se réveillent au milieu d'une bonbonnière.
Commenter  J’apprécie          163
iris29iris29   02 décembre 2019
- Bon, si ça peut te consoler, déclara Polly dans son dos, tu es très jolie quand tu t'en vas. Quand tu marches, tu as un très beau cul.
- C'est bon à savoir, cria Nina de loin. Je m'arrangerai à l'avenir pour que les mecs séduisants soient toujours derrière moi. Euh, tu vois ce que je veux dire.
- Hélas, oui, répondit Polly.
Commenter  J’apprécie          160
iris29iris29   03 décembre 2019
Je ne suis pas sûre qu'être le père biologique suffise à être le père de quelqu'un. Normalement, on ne s'occupe pas un peu de l'enfant ? Je veux dire, OK , il a donné ses spermatozoïdes, mais ensuite plus rien. Je pensais qu'^être parent demandait plus d'investissement que ça.
Commenter  J’apprécie          171
iris29iris29   02 décembre 2019
Elle savait reconnaître un conducteur de Los Angeles à la vitesse à laquelle il sortait son permis de conduire et sa carte d'assurance, faisait des photos des dégâts lorsqu'il y en avait et reprenait la route. Bientôt songea-t-elle, on n'aura plus qu'à agiter son téléphone et un drone viendra faire des photos avant même que le feu repasse au vert. On n'aura même plus besoin de sortir de la voiture, que d'ailleurs on ne conduira sans doute même pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

autres livres classés : feel good bookVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3883 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..