AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Hiromichi


Hiromichi
  15 mars 2020
Nina Hill est une jeune femme avec une mémoire incroyable et un emploi du temps de ministre. Dans la vie, elle est devenue libraire un peu par hasard et beaucoup grâce à son amour pour les livres. C'est pour cela que pour elle, il est inconcevable qu'elle tombe amoureuse de son adversaire de quiz, Tom, qui répond aux questions sport et qui semble peu lecteur.

En dehors de son équipe de quiz, Nina Hill fait également du yoga, va au cinéma et est inscrite à une multitude de clubs de lecture. Son petit monde s'effondre néanmoins le jour où elle découvre qu'elle a un père, mort, mais un père, puis un héritage et une nouvelle famille. Sa mère, photographe, a toujours été par monts et par vaux, très peu présente mais aimante, et jamais son père n'a été mentionné. Ce dernier était au courant et a tenu la promesse de ne jamais l'approcher… de son vivant. Ainsi Nina Hill se découvre une nombreuse famille vivant dans la même ville.

Comment être aussi cool que Nina Hill est vraiment un roman positif et agréable à lire. Il est d'une fluidité folle et être dans la tête de notre héroïne barrée est un vrai délice. Elle est pertinente (pas toujours), amusante (souvent), futile (parfois), mais on aime chacune de ses réflexions, même si elles sortent de nulle part et qu'elle passe du coq à l'âne. Notre héroïne n'est pas entourée par les personnalités les plus ennuyantes du coin, Nina Hill est une personne solaire qui attire des personnes de tous bords, et ce, malgré son problème relationnel.

Chacun des personnages a un caractère, une vie, une histoire, on sent qu'ils sont tous intéressants et on aimerait suivre les aventures de tout le monde, mais celle de Nina Hill est déjà bien riche tant de nouvelles choses bouleversent sa petite routine habituelle (un emploi du temps de ministre réglé comme du papier à musique).

Ce roman peut parfaitement être qualifié de 'feel good', et on sait qu'il peut y avoir à boire et à manger. Ici, l'autrice maîtrise son style et rend tout ce qu'il s'y passe intéressant. On voudrait être ami avec la bande que l'on découvre au fil des pages. de plus, les drames qui s'y déroulent ne sont pas insurmontables, même s'ils donnent du fil à retordre à Nina et peuvent nous parler si on n'est pas non plus forcément à l'aise avec la confiance en soi.

La seule chose qui peut vraiment être dérangeante, c'est l'image familiale, où parfois on a le sentiment que le sang surpasse tout et qu'il façonne grandement la personne que l'on est. Après, c'est une position à laquelle on peut adhérer ou non, surtout que les coïncidences et les environnements similaires peuvent aussi avoir cet effet. Si ce n'est pas le cas, cela peut faire un peu tiquer.

Comment être aussi cool que Nina Hill est dans tous les cas un roman qu'on peut conseiller sans modération tant il est plaisant.
Lien : http://onirik.net/Comment-et..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus