AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9791028118402
512 pages
Bragelonne (01/09/2021)
2.23/5   13 notes
Résumé :
Théo Miller connaît la valeur de la vie humaine - jusqu'au dernier centime.

Au Bureau d'audit des crimes, son rôle consiste à évaluer chaque dossier qui lui est confié et à s'assurer que les criminels paient intégralement leur dette à la société.
Mais lorsque son amour d'enfance est assassinée, tout change. Cette mort est la seule qui ne peut se résumer à une ligne de plus dans un bilan annuel.
Car si les puissants de ce monde peuvent tu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LaMinuteMAD
  04 mars 2022
Deux abandons coup sur coup, dur, dur. Mais celui-ci je ne l'ai pas abandonné pour la même raison que le précédent. J'ai lu environ un quart de 84K, roman dystopique sans doute inspiré de 1984 de George Orwell. L'histoire aurait pourtant pu m'intéresser : nous sommes dans un Royaume-Uni où le prix de la vie des gens est évalué au plus juste, ainsi, si une personne est tuée, son assassin n'a qu'à payer la facture correspondante. Les « parasites » ne valent pas bien cher. Les riches peuvent tuer comme bon leur semble. Alex Miller, le personnage principal, (mais ce n'est pas son vrai nom, le vrai Alex Miller est mort), a une amie d'enfance, Dani, et elle est une de ces « parasites » car jeune délinquante. Elle seule peut le dénoncer et le fait plus ou moins chanter. Il doit retrouver la trace d'une enfant grâce à son travail (il est justement chargé d'évaluer la vie des gens). Mais Dani est tuée peu de temps après lui avoir révélé que cette enfant était sa fille. Alex, qui a vu la meurtrière de Dani, est comme par hasard chargé de l'affaire. Et... je me suis arrêtée là. Pourquoi ? Eh bien à cause de la fatigue. L'autrice a choisi d'utiliser l'aposiopèse à l'excès (voir ma vidéo sur l'aposiopèse ;) ) : beaucoup de phrases ne sont pas terminées. Alors certes, en vrai, on fait ça aussi souvent, ne pas finir ses phrases... mais à la lecture, j'ai trouvé ça désagréable et usant, car mon cerveau ne peut s'empêcher de vouloir terminer les phrases.
Si vous l'avez lu, dites-moi, est-ce que ça vaut le coup que je me force à continuer ?
J'avais déjà lu un roman de Claire North (Catherine Webb), Touch (voir ma vidéo aussi), que j'avais plutôt bien apprécié, mais ici, le choix d'écriture m'a totalement rebutée. Dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jgcentauro
  17 décembre 2021
c'est incomprehensible , qu'est ce que c'est que ce truc ?
la traduction est désapointante , à moins que ce ne soit directement mal écrit en VO ?
il y a plein de phrases sans aucun sens , ex : "je n'ai jamais je n'ai jamais été aussi depuis le temps que je ce n'est pas comme ça ce n'est pas" , je n'invente pas c'est page 150.
la moitié des phrases se termine en plein milieu du propos,
la mise en page à dûe être faite un lendemain d'orgie , on passe d'une ligne à l'autre à n'importe quel moment , ce qui fait qu'on arrive à avoir des phrases de dix mots sur trois ou quatre lignes .
j'en suis à la moitié et je m'accroche pour essayer de terminer .
Commenter  J’apprécie          21
Heleniah
  06 septembre 2021
Théo Miller travaille au bureau d'audits des crimes, il doit estimer au centime près la vie de chaque personne, pour que le criminel paye le juste prix.
Mais lorsque son amour de jeunesse est assassiné, il prendra tous les risques pour changer les choses.
Ce roman me tentait bien de part son sujet. Mais j'ai été assez vite refroidie. Déjà, c'est un énorme pavé, mais à aucun moment je n'ai véritablement réussi à entrer dans l'histoire. Je me suis accrochée, mais rien à faire, trop ardu pour moi, pas assez prenant, pas le bon moment peut-être, bref, je l'ai lu jusqu'au bout, et finalement, je ne m'en souviens déjà presque plus. Dommage !

Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
SciFiUniverse   26 octobre 2021
Imaginez une dystopie sécuritaire et financière, oui je sais c’est facile. Imaginez que les vies humaines soient chiffrées et que chaque crime se paie au sens propre du terme. Imaginez un monde terriblement crédible, et presque probable. Voici le cadre de vie de Théo Miller un employé lambda qui n’a jamais fait de vague jusqu’à ce que…
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
GabylarvaireGabylarvaire   21 avril 2022
Qu'il n'y a pas de chaînes à nos pieds ou de coup de fouet sur notre dos parce que ce n'est pas nécessaire. Car si tu ne fais pas les quatre volontés de la Compagnie, tu meurs. Tu meurs parce que tu ne peux pas payer les médecins pour te soigner. Tu meurs parce que la police ne viendra pas si tu n'es pas assuré. Parce que les pompiers ne couvrent pas ton quartier, parce que tu ne peux pas décrocher un travail, parce que tu ne peux pas payer ta nourriture, parce que l'eau a été coupée, parce qu'il n'y a pas de lumière la nuit et si ça ce n'est pas de l'esclavage, si ça ce n'est pas le monde qui est devenu fou si ça ce n'est pas...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
GabylarvaireGabylarvaire   21 avril 2022
La reine dit que c'est bien de crier. Bien de rager. Si tu n'extériorises pas tout ça alors c'est que tu n'es pas honnête avec toi-même. Tu fais juste semblant que tout va bien. Que ce... cette merde, ce rien du tout, ce nulle part que tu vis, ce rêve que tu as avalé tout rond quand tu étais petit parce que les rêves n'étaient pas faits pour les gens comme toi... tu fais semblant que ce n'est pas grave. Tu vis ta vie comme un gris, un des zéros qui vont mourir seuls en suppliant la Compagnie de leur jeter des restes, parce que tu n'as pas eu le cran de regarder en face et de dire oui. Oui. C'est dégueulasse. Et non. Non Ce n'est pas ma faute. On m'a infligé ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Catherine Webb (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Catherine Webb
Découvrir : https://tidd.ly/3B8ugPi
Théo Miller connaît la valeur de la vie humaine – jusqu'au dernier centime. Au Bureau d'audit des crimes, son rôle consiste à évaluer chaque dossier qui lui est confié et à s'assurer que les criminels paient intégralement leur dette à la société. Mais lorsque son amour d'enfance est assassinée, tout change. Cette mort est la seule qui ne peut se résumer à une ligne de plus dans un bilan annuel. Car si les puissants de ce monde peuvent tuer en toute impunité, il arrive parfois que le compte n'y soit pas.
« Un roman extraordinaire qui côtoie le meilleur du genre, rappelant La Servante écarlate. » Cory Doctorow, auteur du Grand Abandon
« Un chef-d'oeuvre de la dystopie, d'une crédibilité troublante, aussi poignant que brillant. » Emily St. John Mandel, autrice de Station Eleven
« Claire North ne cesse de monter en puissance… Un récit chargé de tension, bouleversant. » The Guardian
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4110 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre