AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081233294
311 pages
Éditeur : Flammarion (02/11/2011)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 72 notes)
Résumé :
Rose poursuit ses cours de magie auprès de Mr Fountain dans une atmosphère pesante. En effet, Jane, princesse préférée du peuple, vient d'être kidnappée par la sorcière Miss Sparrow. Rassemblant son courage et ses pouvoirs, et avec l'aide de ses amis magiciens, Rose se lance à sa recherche.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
kuroineko
  15 février 2019
Complètement conquise par le charme qui se dégage de la tétralogie Rose de Holly Webb. Ce second tome, Rose et la princesse disparue, débute seulement deux semaines après la fin du premier.
Pas de temps mort pour notre charmante héroïne, prise entre ses tâches de femme de chambre et ses cours de magie avec Maître Aloysius Fountain.
Pas de répit non plus pour le royaume d'Angleterre de 1843. Après une affreuse série d'enlèvements d'enfants, voilà qu'une épaisse couche de neige et un froid glacial se répandent dans les rues de Londres, allant jusqu'à geler la Tamise. Pas normales ces attaques hivernales seulement au début octobre. Déjà que le mécontentement gronde à l'égard des magiciens, il n'en faudrait pas beaucoup pour allumer colères et révoltes. Quand là-dessus, la princesse préférée de la nation disparaît, suspicions et intrications politiques rendent l'atmosphère londonienne délétère... surtout pour la gente magique.
On retrouve ici une Rose toujours aussi courageuse et consciencieuse. En butte à la méfiance qui se généralise, elle en souffre mais se révèle plus forte en réfléchissant et en agissant de tout son coeur pour trouver des solutions. Avec Freddy, son condisciple en magie, Isabella, la fille de Mr Fountain, gâtée, capricieuse et colérique mais pas seulement, et bien sûr l'inégalable Gustavus, elle, petite orpheline vouée à la domesticité quelques mois auparavant encore, pénètre sous la pourpre et les ors du palais royal.
Une suite qui se lit avec toujours autant de plaisir. L'écriture de Holly Webb est très plaisante et certains dialogues sont sémillants. Il me tarde de découvrir la suite des aventures de Rose et compagnie. Et de partager cette fort sympathique série à ma nièce qui sera, j'en suis certaine, aussi enchantée que moi par-delà la différence d'âge. C'est bien de garder une âme d'enfance en soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Under_the_Moon
  27 janvier 2014
J'ai été déçue par le 2ème tome de cette saga.
Dans ce tome qui décrit les évènements qui se déroulent une semaine après ceux décrits dans le tome 1, il est beaucoup question de la méfiance de la population face aux magiciens. C'est à cause de cet état d'esprit que Rose voit peu à peu les personnes qui travaillent avec elle lui tourner le dos, être plus distant, voir même faire des réflexions plus que désagréables à son propos. Cette recherche d'un bouc émissaire et le fait que les "héros" du tome 1 soient vus comme des assassins m'a rappelé le ton grave des comics.

L'action est trop lente à démarrer et la résolution de l'énigme bien trop rapide. Et puis l'ambiance palais et petites princesses en toile de fond n'a pas aidé à chasser mon manque d'enthousiasme. (Kate et William avec leur petit prince c'est pas mon truc non plus faut dire)
Enfin, je compte quand même aller au bout de cette saga car l'auteur à commencer à poser le "problème" des origines de Rose, car pour être magicienne il faut être fille de magicienne. Or la pauvre petite étant orpheline… A mon avis ce thème ne peut qu'être développé et cela promet d'être intéressant.
Et autre raison de continuer qui, certes, n'est pas essentiel mais fait quand même plaisir : la jolie couverte façon bonbon acidulé !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Melisende
  26 décembre 2013
Le premier tome avait été un véritable coup de coeur. En effet, tout m'avait convaincue et ravie dans celui-ci : de la jolie illustration de couverture à l'intrigue en passant par l'adorable héroïne et le contexte magique d'un Londres victorien imaginaire. J'attendais beaucoup de cette suite et je mettais la barre très haute.
J'ai finalement passé un excellent moment et ne suis absolument pas déçue par ma lecture. Je n'arrive pas à savoir si ce deuxième opus est meilleur que le premier mais peu importe, une chose est sûre : Rose et la princesse disparue confirme le talent de conteuse d'Holly Webb et conforte ma première impression : Rose est une série à suivre absolument, que vous soyez petit ou grand !
Si le premier tome mettait en place l'univers dans lequel évolue notre héroïne et ses compagnons, ici, Holly Webb va un peu plus en profondeur en insistant sur les réactions liées à la magie. On pourrait croire que tous devraient adorer celle-ci et ses bienfaits mais non, beaucoup de Londoniens la détestent et au moindre problème, tout est mis sur le dos des magiciens.
C'est ainsi que Rose, bien loin du bonheur imaginé en quittant l'orphelinat, comprend que les autres domestiques n'accepteront pas sa différence et lui feront payer son « anormalité ». Elle trouve, heureusement, du bonheur dans son nouvel apprentissage auprès de Mr Fountain, le magicien officiel de la famille royale et se rapproche plus ou moins de Freddy - l'autre apprenti -, d'Isabella - la propre fille du maître - et de Gus - le chat magique pas tout à fait chat.
Outre le climat tendu dans l'entourage immédiat de la petite fille, c'est toute la ville qui est sous tension. En effet, une neige anormalement importante et tenace pour un mois d'octobre commence à inquiéter les habitants qui voient là un signe de la malfaisance des magiciens… et les choses empirent encore lorsque l'adorée petite princesse Jane subit une tentative d'enlèvement de toute évidence magique.
Mr Fountain est convoqué au palais et n'en sortira - sain et sauf - que s'il parvient à résoudre l'enquête. Rose et Freddy - ses deux petits apprentis - souhaitent lui venir en aide et grâce à leur ingéniosité, ils parviendront à leurs fins, non sans courir de nombreux dangers !
J'ai beaucoup aimé ce nouvel épisode des aventures de la jeune Rose qui, malgré tous les obstacles, relève la tête et se sort des pires situations. C'est vraiment une petite héroïne que je trouve très touchante et intelligente. Elle est pleine de ressources mais ce n'est pas non plus une super-héroïne intouchable ; bien au contraire, elle est très humaine, sa solitude et sa détresse ne peuvent qu'émouvoir.
Du côté des personnages secondaires, encore une fois, je retiens surtout la figure de Gus, le chat parlant qui cache une identité mystérieuse… On apprend quelques nouvelles petites choses sur lui dans ce deuxième tome mais les questions persistent et j'ai hâte d'avoir la clef de son passé !
Mr Fountain, Freddy et Isabella sont à nouveau des aides précieuses pour Rose et ont chacun un petit quelque chose de marquant (surtout Isabella) mais ils passent tout de même rapidement au second plan. de même que les « collègues » domestiques de Rose qui sont assez peu présents dans ce tome ; à part Bill, le seul à faire preuve d'un peu de gentillesse envers notre jeune héroïne.
Je trouve, en revanche, le grand méchant de l'histoire assez intéressant. Peu présent physiquement, certes, mais on sent la puissance de ses pouvoirs et l'on comprend très vite qu'il ne vaut mieux pas se frotter à lui. Je pense que la petite fille n'en a pas fini avec lui et qu'il vaudrait mieux qu'elle soit parfaitement préparée à l'affronter la prochaine fois. Un méchant qui fait froid dans le dos !
La magie est dorénavant bien implantée. Bien présentée dans le tome précédent, on la retrouve dès les premières pages et elle ne nous quitte plus. Je regrette un peu les sensations de découverte et de surprise que j'avais ressenties précédemment mais j'ai eu plaisir à aller un peu plus loin cette fois.
Derrière cet aspect fantastique, Holly Webb n'hésite pas à parler de sujets plus larges et plus « contemporains » puisqu'elle met en avant l'intolérance et la solitude ressentie par les gens « différents ». Elle n'oublie pas, non plus, de s'attarder sur la bêtise de la population qui, sans réfléchir, suit le troupeau et se contente de peu pour accuser.
Le premier tome était assez court, ce deuxième opus suit la tendance. Malgré tout, rien ne manque ! Holly Webb maîtrise assez bien son texte pour nous offrir assez de détails sans nous noyer sous les descriptions et elle ajoute assez de dialogues pour rythmer et alléger les scènes. L'ensemble est particulièrement visuel et permet donc une bonne immersion dans l'intrigue. Je n'ai eu aucun mal à m'imaginer dans ce Londres victorien imaginaire, à sentir la fraicheur de la neige et l'oppression magique de celle-ci. Les objets animés sont apparus devant mes yeux comme si j'y étais, notamment les fameuses boules à neige bien particulières… bref, j'adore, j'adhère et je conseille !
Une nouvelle fois, le message peut sembler un peu « facile » mais il s'agit là d'une série pour la jeunesse et d'une sacrée bonne série, à mon goût. Tous les éléments sont réunis pour satisfaire les plus jeunes : la magie évidemment, l'apprentissage amusant de la maîtrise des pouvoirs, des enfants rusés qui règlent mieux les problèmes que les adultes, un grand méchant charismatique qui fait froid dans le dos, une petite enquête sans prétention, un animal qui parle et qui est d'une aide précieuse et évidemment l'amitié et la confiance qui réunissent les protagonistes principaux. Les émotions sont bel et bien là et on en redemande !
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
dedanso
  29 septembre 2016
Dans Rose et la princesse disparue, nous retrouvons notre toute jeune orpheline une semaine après ses déboires avec la sorcière, Miss Sparrow, qui sévissait dans Rose et la maison du magicien.
J'ai adoré l'ambiance de ce roman, avec toute cette neige magique scintillante, la vie domestique face à l'aristocratie, les belles robes... Mais comme le dit l'adage : "l'habit ne fait pas le moine" et ce serait un tort que de s'arrêter à cet aspect du récit.
Car Holly Webb donne de la consistance à son roman en abordant des thèmes plus profonds : la différence et le rejet qui en découle bien souvent, la manipulation des foules, la recherche du pouvoir ou encore les classes sociales.
L'enquête que nous promet le titre arrive assez tard dans le roman (après une bonne centaine de pages) mais cela ne pose aucun problème : pas le temps de s'ennuyer grâce aux cours de magie dispensés par Aloysius Fountain et aux nombreux personnages qui virevoltent autour de notre chère apprentie.
L'écriture de Holly Webb est très imagée même si elle va à l'essentiel. Elle sait se mettre à la portée de son public (lecture possible dès 8 ans d'après moi) tout en ne perdant pas de sa valeur littéraire.
A la fin de ma lecture, une image me hante encore : celle de la boule à neige animée créée par le méchant de l'histoire. Comme j'aurais aimé avoir la même !
"L'étal était plein de petits globes de verre contenant des scènes miniatures : des petites maisons, des rues, des paysages. (...) Les personnages dansaient, l'eau coulait sous le pont. Et ce n'étaient pas des automates. Lorsque le marchand agita une boule pour une dame bien vêtue qui désirait en acheter une, les personnages s'agrippèrent où ils purent afin de ne pas tomber. Rose n'avait jamais rien vu de plus beau. Ce devait être horriblement cher...".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Sharon
  19 avril 2014
Je reviens un peu en arrière, avec ce livre, puisque j'ai déjà chroniqué les deux tomes suivants.
Une seule semaine s'est écoulée depuis la fin du premier tome. Autant dire que Rose vient tout juste de découvrir ses pouvoirs, tout juste aussi de devenir l'apprenti de celui qui était jusque là son employeur. Difficile pour elle de changer de statut - et de provoquer plus de peur que d'admiration autour d'elle !
Très vite pourtant, les problèmes surgissent : Jane, l'une des filles du roi, a failli être enlevée. Pourquoi elle et non une de ses soeurs ? Tout simplement parce que son anniversaire sera l'occasion d'une réconciliation entre la Talisie et Londres, son absence serait vue comme une déclaration de guerre pure et simple.
Pas facile pour Rose, même avec l'aide de Freddy et Gustave, d'effectuer cette nouvelle mission, ô combien périlleuse. Pas facile non plus d'affronter la versatilité, la cruauté et la froideur des gens de cours.
Un second tome assez réussi, mais ce n'est pas le meilleur de la série à mes yeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Under_the_MoonUnder_the_Moon   19 janvier 2014
Pour une enfant trouvée et élevée dans un orphelinat, l'hiver n'était pas synonyme de plaisirs. La température s'abaissait tant dans le dortoir qu'il fallait dormir à plusieurs dans le même lit, et l'eau se changeait en glace pendant la nuit. Et lorsque les orphelines sortaient pour aller à l'église, la boue pénétrait dans leurs bottines rapiécées et leur mouillait les pieds. Voilà pourquoi Freddy et elle réagissaient de manière si différente, comprit-elle. Pour lui, l'hiver était la saison des batailles de boules de neige, des promenades en luge, et des séances de patinage sur des lacs gelés, suivies par un bon chocolat chaud savouré au coin du feu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
NicolasFJNicolasFJ   23 avril 2012
Quel est l'intérêt de nettoyer les fenêtres, de toute façon ? Elles redeviennent sales. C'est vraiment une perte de temps. Si tu veux mon avis, le travail des serviteurs est souvent superflu. Vous vous inventez des choses à faire.
Commenter  J’apprécie          160
miette2006miette2006   18 juillet 2019
Inquiète à l'idée de se retrouver face à un voleur - mais pourquoi un voleur se serait-il assis là ? - , elle avança sur la pointe des pieds et découvrit son maître endormi dans la bergère, le front barré d'une ride, un journal déplié sur les genoux.
Comment avait-il pu entrer sans que personne ne s'en aperçoive ? Miss Bridges serait scandalisée quand elle l'apprendrait. Mr Fountain se souciait peu des conventions, et il lui arrivait parfois, d'ouvrir lui-même porte d'entrée avec une clef, au mépris des convenances, comme un homme du commun.
[...] Rose le regarda, hésitante. Sa moustache était un peu de travers. Mr Fountain avait fait accrocher un miroir dans chaque pièce, pour pouvoir vérifier à tout moment que sa moustache était impeccablement pointue, et il la protégeait par un filet quand il se couchait. Voir ces deux mèches noires écrasées contre les oreilles du fauteuil était donc très dérangeant. Il avait l'air presque humain, alors que Rose et les autres gens de l maison l'avaient toujours considéré comme un demi-dieu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
miette2006miette2006   18 juillet 2019
- [...] Tu restes, n'est-ce pas ? demanda-t-il avec espoir. Je ne peux pas te laisser partir, ce serait te jeter en pâture à des loups. Freddy et moi avons une responsabilité envers toi jusqu'à ce que tu aies grandi. Comprends-tu ? Nous sommes liés par notre magie, par cet héritage que nous avons en commun - même si nous ne savons pas d'où il nous vient.
Rose baissa les yeux pour qu'il ne voie pas ses larmes. Il avait presque dit qu'elle faisait partie de la famille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
miette2006miette2006   18 juillet 2019
Inquiète à l'idée de se retrouver face à un voleur - mais pourquoi un voleur se serait-il assis là ? - , elle avança sur la pointe des pieds et découvrit son maître endormi dans la bergère, le front barré d'une ride, un journal déplié sur les genoux.
Comment avait-il pu entrer sans que personne ne s'en aperçoive ? Miss Bridges serait scandalisée quand elle l'apprendrait. Mr Fountain se souciait peu des conventions, et il lui arrivait parfois, d'ouvrir lui-même porte d'entrée avec une clef, au mépris des convenances, comme un homme du commun.
[...] Rose le regarda, hésitante. Sa moustache était un peu de travers. Mr Fountain avait fait accrocher un miroir dans chaque pièce, pour pouvoir vérifier à tout moment que sa moustache était impeccablement pointue, et il la protégeait p
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : domestiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Rose et la maison du magicien (Solène)

Quel est le métier de M Fountain?

Maître
Star
Magicien
Auteur

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : Rose, tome 1 : Rose et la maison du magicien de Holly WebbCréer un quiz sur ce livre

.. ..