AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280326337
Éditeur : Harlequin (14/07/2014)

Note moyenne : 2.8/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Même si son déguisement hyper sexy lui vaut toutes les attentions, Zoe n’a qu’une envie : fuir loin de ce bal costumé organisé par les anciens de sa promo de lycée. Ceux qui, aujourd’hui, la couvrent de regards pleins de désirs ne sont-ils pas les mêmes qui, autrefois, la méprisaient ouvertement ?
Aussi décide-t-elle de s’éclipser au plus vite, d’autant que Dexter Drake, son seul ami de l’époque, la seule personne qu’elle aimerait vraiment revoir, n’est manif... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Bouvy
  23 avril 2016
Ce livre, en version numérique, est actuellement disponible gratuitement sur les sites de vente en ligne. J'ai reçu cette information par "1 livre gratuit.com".
Zoé est invitée à une réunion d'anciens élèves, 10 ans après avoir quitté le lycée de Bradford. Les pires années de sa vie. A l'époque, elle est devenue orpheline de son père et de sa mère. Elle avait un look gothique et refusait de s'intégrer. Elle était l'objet de tous les quolibets de ses camardes de classes et avait pour seul ami, Dexter, un garçon qui était une année en dessous de la sienne. Dexter est le fils des propriétaires de l'hôtel de la ville, une des plus anciennes familles de la région. Elle n'a donc aucune envie de revivre ce douloureux passé mais sa belle-soeur la pousse à ce rendre à ces retrouvailles. Le frère de Zoé est en difficulté avec son entreprise informatique et pour relancer celle-ci, il aimerait collaborer avec un créateur génial de jeux vidéo qui travaille sous le pseudonyme Gandalf. Or, tous les indices portent à croire que ce Gandalf serait un des anciens camarades de classe de notre héroïne. Zoé, contre mauvaise fortune bon coeur, accepte pour son frère de se rendre à cette réunion d'anciens élèves pour identifier le créateur de jeu et le mettre en contact avec son frère. Les retrouvailles se déroulent pendant une semaine, précisément dans l'hôtel des parents de Dexter. Zoé retrouve son ancien ami, qui s'est mué en un superbe jeune homme. Lors de la soirée du bal costumé, elle est approchée par un mystérieux et séduisant inconnu. Troublée, elle est partagée entre l'attirance qu'elle éprouve pour Dexter et le mystérieux homme masqué. ...
Au début, ce roman semble prometteur. Tous les ingrédients d'une histoire d'amour à l'eau de rose teintée d'érotisme, ou une histoire d'érotisme teintée d'eau de rose sont présents. Ensuite, c'est la confusion totale. Les sentiments des personnages sont méli-mélo et jouent au yoyo. Les scènes d'érotisme aussi. Le roman est court mais à jouer à l'élastique, il semble interminable. On s'agace plus qu'on n'y prend du plaisir. Je veux ou je veux pas, tu veux ou tu veux pas ? Ca n'arrête pas, ces allers retours mièvres. Nous avions toutes les cartes en main pour vivre une belle histoire mais dès le début, l'auteure nous révèle son jeu. Nous savons qui est Gandalf mais pas Zoé, nous savons qui est le bel inconnu masqué mais pas Zoé. L'erreur de "conception", à mon avis, est dans le choix du narrateur. Un chapitre, nous sommes dans la tête de Zoé mais elle s'exprime à la troisième personne du singulier, puis, nous sommes dans la tête de Dexter qui s'exprime aussi à la troisième personne du singulier, puis, nous nous retrouvons avec les deux personnages et avec des "elle" et des "il", nous ne savons plus très bien qui pense et qui s'exprime. Bref, ça casse le romantisme et l'émoi. Les scènes d'érotisme, idem. Je viens ou je viens pas, je jouis ou je jouis pas, je lui cède ou je lui résiste ? Bref, c'est énervant. On n'a qu'une envie, c'est de secouer cette bande d'indécis. Je finis même par me demander pourquoi cette fête de retrouvaille, tant les personnages secondaires sont anecdotiques. Ouf, ce qui sauve un peu l'ouvrage, c'est le happy end qu'on attend en général avec ce genre de littérature. Enfin, gratuit, c'est pas cher, je lui mettrai donc trois étoiles pour son rapport qualité/prix. Mais si ce roman est gratuit, c'est sans doute pour promouvoir l'auteure. Si son style est le yoyo, je n'ai vraiment pas envie d'acheter un autre de ses titres. Peut-être que je me trompe, alors, j'attendrai un nouveau roman gratuit de sa part pour confirmer ou infirmer ce que je pense d'elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Yoda_Bor
  29 juillet 2015
Je n'ai fichtrement aucun souvenir de comment ce livre a fait pour atterrir dans ma liseuse mais ça a été un vrai calvaire pour en venir à bout.
Heureusement que c'était plutôt court parce que j'ai cru ne jamais y arriver.
Zoé a été très malheureuse pendant ses années lycée à cause de son look un peu décalé. Jusque là, rien d'extraordinaire, pas mal de jeunes filles, moi la première, n'ont pas très bien vécu cette période.
A noter qu'elle avait malgré tout un très bon ami, lui aussi plutôt moche à l'époque mais qu'ils se sont perdus de vue dès qu'elle a terminé sa scolarité.
Arrivée à l'âge adulte, elle est devenue une très jolie jeune femme et se rend à une réunion des anciens élèves pour mettre la main sur Gandalf, un concepteur de jeux vidéos qui pourrait sauver l'entreprise de son frère et qui a clairement un faible pour elle.
Là où le bât pour moi c'est que comme elle est désormais jolie, Zoé se permet de juger le physique des autres sans aucun scrupule. Pour quelqu'un qui a souffert de ça dans sa jeunesse, je l'ai trouvé par moment très mesquine.
Bien évidemment, Gandalf n'est autre que son ancien meilleur ami Dexter (non, ce n'est pas du spoil, c'est une évidence évidente au bout de 10 pages à tout casser) mais ça, il faudra tout le roman pour que la jeune fille s'en rende compte. Pourtant, à force de les tripoter tous les deux, elle aurait pu faire le lien bien plus tôt.
C'est niais et ridicule et les scènes érotiques sont absolument sans aucune saveur.
Lors d'une des premières, l'inconnu masqué réussit à enlever le jean et la petite culotte de Zoé tout en faisant en sorte qu'elle conserve ses bottes.
J'ai tellement bloqué en tentant de les imaginer faire leur gymnastique pour arriver à ce prodige que j'ai failli m'étouffer de rire.
Tout ça sans compter le nombre de fois où la pointe des seins de Zoé durcit rien qu'en voyant un joli garçon au loin.
Le seul point positif vient du personnage de la grand-mère de Dexter, amusante et perspicace et qui tente de relever le niveau de cette petite bande d'abrutis. Sans y parvenir malheureusement.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sossolecture
  07 avril 2017
bien Une belle histoire a l'eau de rose qui manque d'érotisme idéale pour des adolescente qui veulent lire des histoires sentimentales
Commenter  J’apprécie          80
Chrichrilecture
  17 mai 2016
Attachant
Quand on le commence on ne peut plus s'arrêter on est plongé dans le personnage qui est attachant on a envie de le dévorer en une seule fois
Commenter  J’apprécie          50
sld09
  27 juin 2017
Le roman ne commençait pas si mal avec l'héroïne tiraillée entre son attirance pour un mystérieux inconnu masqué et le désir que lui inspire malgré elle pour son meilleur ami...Et puis le récit dérape vers le scénario habituel des romans Harlequin, épicé en plus de scènes d'amour interminables et dénuées de toute émotion qui m'ont fait perdre tout intérêt pour cette histoire.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ChrichrilectureChrichrilecture   17 mai 2016
Elle poussa un petit grognement de plaisir à la vue de son torse nu. Elle l’avait caressé, embrassé, elle s’y était abandonnée, épuisée, comblée, mais elle ne l’avait jamais réellement vue. Son pouls s’accéléra Voilà ce qu’elle voulait, le voir tout entier et voir ses yeux, son visage lorsqu’ils feraient l’amou. Pendant qu’elle lui ouvrirait son cœur.
Commenter  J’apprécie          80
LanabookLanabook   02 décembre 2016
Ses lèvres effleurèrent les sienns, chaudes et enivrantes, avec une douceur étrange qui fit s'embraser son corps. ses seins palpitaient, leurs pointes dures, dressés, tandis que ses jambes, soufdain flageolantes, menaçaient de se dérober sous elle. Elle referma les mains autour de la taille de l'inconnu et renversa la tête en arrière lorsqu'il prit soudain sa bouche avec fougue.
Commenter  J’apprécie          30
sld09sld09   18 novembre 2017
« Miss Coincée » , « Elle finira vieille fille » , « Tellement géniale qu’elle n’est même pas parvenue à trouver un cavalier pour le bal de fin d’études » , « Classe, la tenue de croque-mort ! »
Zoe Gaston jeta un regard méprisant aux commentaires griffonnés au bas de sa photo de terminale. Elle détestait cette manie de coller des étiquettes aux gens. Cela dit, elle avait quand même une drôle d’allure sur cette photo. Des cheveux corbeau hérissés, l’œil charbonneux, les lèvres et les ongles intensément noirs et la tenue qui allait avec. Eh oui, elle avait été cette adolescente aux joues rondes, douée pour les études et qui s’affichait en style gothique de la tête aux pieds.
En d’autres termes, un ovni, une inadaptée totale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   21 janvier 2019
Allait-elle se refuser le plaisir de faire l’amour avec l’amant le plus insensé qu’elle ait jamais connu ou bien allait-elle faire ce que toute femme sensée ferait à sa place ? Se réjouir du fait que les deux hommes qui la rendaient folle de désir n’étaient sans doute qu’un seul et même individu ?
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   21 janvier 2019
Ce serait certainement génial de faire l’amour avec toi, mais il existe des choses plus importantes que le sexe. Tu ne crois pas ?
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : roman à l'eau de roseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3543 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre