AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782702166871
208 pages
Calmann-Lévy (01/04/2020)
3.8/5   15 notes
Résumé :
Après ses études de droit, Jonathan décide de regagner ses montagnes dans l'arrière-pays et de garder des moutons. Mais l'amour et la mort s'en mêlent. D'abord, le corps d'un de ses amis, un alpiniste renommé, est retrouvé sur un glacier et tout semble indiquer qu'il a été assassiné. Militant écologiste, le jeune homme dénonçait un scandale sur la pollution des fonds marins. Puis Jonathan fait la rencontre de Léna, une jeune humanitaire en rébellion contre son père,... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,8

sur 15 notes
5
3 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis

Ah, elle est belle la France !

Voici une phrase qui peut être interprétée de plusieurs façons.

Olivier WEBER sait nous faire aimer ces paysages et respirer l'air pur des montagnes.

Mais il sait aussi nous parler des dessous de bien des affaires dégradant la nature et l'image de cette France qui laisse les intérêts privés profiter outrageusement de combines néfastes à l'intérêt public.

Les héros principaux sont jeunes et instruits, se côtoyant plus grâce à leur passé que par leurs choix de vie. Ils ne sont pas naïfs ni désabusés ni tourmentés et attachés différemment à trouver une raison à leur vie.

La question est de savoir s'ils auront la force d'aller jusqu'au bout de leur choix, quitte à y perdre leur vie. Ou bien s'ils s'accommoderont d'un état défait.

On leur souhaite tout le bonheur du monde, en se demandant quelle est la meilleure façon de fermer les yeux.

Commenter  J’apprécie          1750

L histoire d un berger aussi alpiniste apprenant la mort d un ami retrouve dans un glacier.

Un meurtre .

Il va être happé par les lumières de la ville pour y trouver un monde sombre et la corruption.

Beau roman a la limite du roman noir très bien documenté et une histoire d amour a travers les hauts sommets.

Commenter  J’apprécie          1711

Un livre à dévorer sans modération !

Jonathan, jeune berger, par amitié pour Guillaume, par amour pour Léna, se retrouve dans un milieu où règne la corruption, les trafics, les crimes ...

Les amis sont-ils vraiment des amis, les amours sont-ils sincères, les rencontres sont-elles fortuites ...

Une fiction qui pourrait être réalité !

Merci Olivier Weber pour cet ouvrage !

Commenter  J’apprécie          1660

Un roman qui ajoute du relief au relief. Tellement bien documenté qu'il met aussi en surface ce que beaucoup voudraient cacher.

Il y a d'autres romans qui pourraient s'inspirer de faits réels, comme l'histoire de l'expulsion de la ZAD de la Dune en pleine période de confinement.


Lien : https://lareleveetlapeste.fr..
Commenter  J’apprécie          1690

[...] Olivier Weber a choisi la forme du roman plutôt que celle du reportage pour dénoncer la frontière entre l'arrière-pays et le bord de mer, la frontière de l'argent et celle du rang. Il nous prévient dans un avertissement que « Tout est parfaitement faux mais tout pourrait arriver ». Ce qui est tout aussi vrai. [...] Auteur de plus de trente romans, récits et essais, son dernier opus, l'arrière-pays, ne fait que confirmer cet intérêt pour ce que nous ne voulons ou ne pouvons pas aller voir et qui pourtant nous fascine. [...] Il devient alors, comme promis, « un témoin parmi les hommes ».


Lien : https://proprosemagazine.wor..
Commenter  J’apprécie          1380

Citations et extraits (4) Ajouter une citation

Le vent soufflait doucement des sommets, caressait les fougères et courbait la ligne douce des herbes d'un vert tendre qui couraient vers la haute vallée de la Brandasque, enclave entre une rangée de montagnes et la frontière, tout aussi élevée. des odeurs de pin et de foin coupé encore humide, montaient du ruisseau et des planches.

Commenter  J’apprécie          410

Sans doute sommes nous le fruit d'une énigme collective qui mêle la création, l'amour et la haine, dans un cocktail détonant dont nous parvenons peu à peu, à force de persévérance, d'échecs, de souffrances et de bonheurs aménagés à comprendre l'alchimie. Sans doute sommes nous poursuivis notre vie durant par des chimères et des ombres.

Commenter  J’apprécie          390

Nous, les hypersensibles, toi, moi, bien d'autres, on est perdants....

Je ne crois pas que faire le bien soit facile.

On a besoin de donner pour exister mais, même si on agit par amour ou de manière désintéressée...quand on aide, on initie un lien et souvent une dépendance.

Commenter  J’apprécie          20

J'allais apprendre par la suite que rien n'était dû au hasard, tout comme je suis persuadé que la vie nous réserve bien des surprises qui ne sont pas le fruit de coïncidences mais la résultante d'une construction, faite de chances et de malchances plus ou moins provoquées, obéissant à un ordre qui nous échappe mais dont nous sommes le produit, pour le meilleur et pour le pire.

Commenter  J’apprécie          00

Videos de Olivier Weber (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Weber
C à vous https://bit.ly/CaVousReplay C à vous la suite https://bit.ly/ReplayCaVousLaSuite — Abonnez-vous à la chaîne YouTube de #CàVous ! https://bit.ly/2wPCDDa — Et retrouvez-nous sur : | Notre site : https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/ | Facebook : https://www.facebook.com/cavousf5/ | Twitter : https://twitter.com/CavousF5 | Instagram : https://www.instagram.com/c_a_vous/ Invité : Olivier Weber - Écrivain & grand reporter • Livraison de chars à l'Ukraine : un tournant dans la guerre ? • Soledar : une perte symbolique pour les Ukrainiens ? • Ukraine : Zelensky chasse la corruption
autres livres classés : Côte d'Azur (France)Voir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

Noms de famille et la nature

Noms; trois ont pour origine le bois, mais un quatrième est l'intrus, lequel?

Dubreuil
Bosh
Combescure♧
Wood

10 questions
102 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms de personnes , nature , montagnes , métier d'autrefois , animauxCréer un quiz sur ce livre