AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352945550
Éditeur : Bragelonne (17/02/2012)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 8 notes)
Résumé :
La bataille pour l’âme de la planète Sanctuaire a commencé.

Les royaumes de Charis et de Chisholm se sont unis pour résister à la tyrannie d’une Église corrompue. Couronnée impératrice, Sharleyan découvre entre les bras de son mari l’amour qu’elle n’avait jamais espéré dénicher dans un « mariage d’État ». Dans la cause de Cayleb – la lutte contre l’impitoyable Groupe des quatre qui gouverne l’Église Mère –, elle trouve une mission à laquelle consacrer... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
fnitter
  24 février 2012
Le quatrième de couverture a été modifié depuis la parution et est donc différent de celui écrit dans la présentation de l'éditeur. Ci-dessous le vrai :
Sur Sanctuaire, les peuples de Charis et de Chisholm se sont unis derrière leurs jeunes monarques, Cayleb et Sharleyan, pour résister à la tyrannie de l'Eglise corrompue qui domine la planète. Mais Sharleyan ignore certains secrets que son mari n'a pas le droit de lui dévoiler. Parmi eux l'existence de Nimue Alban, femme morte neuf siècles plut tôt en défendant la terre, mais dont l'esprit vit toujours dans le corps cybernétique du moine-guerrier nommé Merlin...
Après avoir vaincu les flottes d'invasion de l'Eglise, Cayleb lance sa riposte, déployant les nouvelles armes proposées par le mystérieux Merlin. Pourtant, le Temple orthodoxe reste puissant et ses partisans fanatiques tapis dans l'ombre guettent la moindre occasion pour nuire aux hérétiques. En prenant Sharleyan pour cible, ils pensent porter un coup fatal à la cause de la liberté.
A la fin du tome 2 on avait donc laissé Cayleb et Sharleyan mariés et amoureux.
Le royaume d'Emeraude a été intégré à l'empire naissant de Charis et son prince : Nahrmahn, est devenu chef des services secrets de Cayleb.
Charis a exercé des représailles dans le port de Ferayd (royame du Delferahk) suite à la saisie désastreuse de ses navires menée par les troupes delferiennes sur ordre du groupe des quatre.
Le groupe des 4 construit une nouvelle flotte et se prépare à la guerre sainte.
La ligue de Corisandre est en passe d'être envahie par les troupes de Cayleb.
Des cartes de Sanctuaire, Charis et Corisandre présentes en début d'ouvrages permettent de s'y retrouver et bien suivre, aidé également par la liste des personnages et le glossaire à la fin du roman.
Ce roman est surtout centré sur la campagne de Corisandre. Weber réinvente les commandos de marine et les brigades de tireurs d'élite et on voit enfin à l'oeuvre les améliorations portées l'armement individuel et collectif terrestre.
Même si le côté aventure maritime (tout amateur d'Honor Harington sait que Weber est fan de C.S Forester) est moindre dans ce roman, il est reste bien présent.
Les discussions et manoeuvres politiques occupent toujours une place importante du roman.
Weber continue de brocarder "certains" hommes d'Eglise et l'inquisition en général si prompts à condamner les faiblesses humaines chez les autres tout en y succombant allègrement.
Plus d'action dans ce roman qui relance l'intérêt pour la série Sanctuaire après un tome 2 que j'avais qualifié de "Charnière".
Je laisse le mot de la fin au Général Patton (page 201) :
"L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face meure pour le sien."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Mondaye
  29 novembre 2016
Après un tome deux plus lent et souffrant encore du fait d'un bas dans ma déprime saisonnière, on reprend un peu plus dynamiquement avec celui-ci.
Les complots s'entremêlent et la scène politique est un peu bouleversée par divers événements dont je ne dirais rien. ^^
On retrouve aussi des petits moments d'humour que ou parce que mon esprit était un peu à plat, ou juste parce qu'il était un peu moins nombreux, me semblait manquer au deuxième livre.
Sinon je n'ai pas été déçue, l'intrigue ne se relâche pas et l'univers de Weber reste solide et riche en nuances. Car si certains individus sont du "mauvais côté", on ne peut leur en vouloir complètement, leurs raisons étant... raisonnable. (Ce qui ne s'applique bien sûr absolument pas à notre cher Grand Inquisiteur qui devient un peu plus haïssable à chaque tome. )
Bref j'attaque dès aujourd'hui le tome suivant et souhaitent au malheureux lecteurs bloqué pat un manque de traduction d'avoir un jour prochain une bonne surprise de la par de Bragelonne, ou une soudaine révélation de la langue anglaise, (J'ignore des deux quel est le plus probable.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
mauriceandre
  30 décembre 2016
Dans ce tome trois l'action est de retour! Les nouvelles technologies proposées par Merlin commence a portées leur fruits.
Mais l'église en la personne des quatre n'a pas dit son dernier mot et profite de l'absence de Cayleb et Merlin, occupé a envahir Corisandre, pour essayer de l'affaiblir en s'en prenant a son épouse.
J'ai beaucoup aimé ce troisième tome mais je suis furieux arrivé a la fin de m'apercevoir que comme beaucoup d'oeuvres il reste la suite a traduire et à publiée en Français !!
de grace, si quelqu'un des éditions Bragelonne lit cet avis, pourriez vous suggérer a la ligne éditoriale de s'attaquer a la suite, merci, car je suis frustré de ne pas savoir lire l'Anglais.
Commenter  J’apprécie          50
Kephas063
  19 mai 2017
Un très bon livre auquel je ne met qu'une étoile. Cette note sévère ne s'adresse ni à l'auteur ni au roman mais à l'éditeur Bragelonne qui encore une fois ne respecte pas les lecteurs en n'éditant pas la suite du cycle depuis 2012. Seulement 3 des romans sur neuf ont été traduits, si vous ne lisez pas la langue de shakespeare, ne commencez pas ce cycle.
Commenter  J’apprécie          20
scribouilles
  02 août 2017
Excellente série, dommage que l'éditeur n'ai pas traduit tous les tomes, seulement 3 alors qu'il y en a 9 !
Une fois commencée, vous restez sur votre faim.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   14 janvier 2018
Il reconnaissait que la responsabilité première d’un chef allait à ses troupes, qu’il était de son devoir d’en garder un maximum en vie et de faire son possible pour que les autres ne soient pas morts en vain. Il le savait, cela implique de ne jamais demander à des soldats de prendre des risques inconsidérés au nom de l’honneur, de toujours trouver le meilleur moyen de tirer dans le dos de l’adversaire, de saisir tous les avantages possibles et imaginables, et de s’en servir pour maintenir les siens en vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
fnitterfnitter   14 janvier 2018
A titre personnel, je trouve qu’on fait souvent trop de cas du dialogue raisonné et de la négociation équitable. Cette approche n’est pas sans mérite, bien sûr, et elle peut aboutir, mais un bon coup dans la mâchoire vaut parfois toute la diplomatie du monde. C’est plus agréable, en tout cas.
Commenter  J’apprécie          180
fnitterfnitter   14 janvier 2018
La nuit explosa en de multiples tourbillons hallucinés de combats individuels que les gardes étaient trop peu nombreux pour remporter.
La garde impériale ne mourut pas sans combattre, mais elle mourut.
Commenter  J’apprécie          220
fnitterfnitter   14 janvier 2018
Mon père m’a dit un jour qu’il était merveilleux et inestimable d’être aimé de ses amis, mais qu’il était essentiel d’être craint de ses ennemis. Craint et, à un degré à peine inférieur, sous-estimé. Il vaut mieux ne jamais se faire attaquer, mais en cas d’agression, plus l’ennemi est présomptueux, mieux c’est.
Commenter  J’apprécie          120
fnitterfnitter   14 janvier 2018
Une fois que le tigre-lézard est sorti de son œuf, la seule alternative est de le dompter ou de se faire manger. Dans le cas présent, nous avons le choix entre adopter ces innovations ou nous mordre les doigts d’avoir laissé quelqu’un d’autre le faire avant nous.
Commenter  J’apprécie          120
Video de David Weber (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Weber
David Weber: 2015 National Book Festival
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2720 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre