AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Sanctuaire, tome 3 : À armes inégales (8)

fnitter
fnitter   14 janvier 2018
La nuit explosa en de multiples tourbillons hallucinés de combats individuels que les gardes étaient trop peu nombreux pour remporter.
La garde impériale ne mourut pas sans combattre, mais elle mourut.
Commenter  J’apprécie          220
fnitter
fnitter   14 janvier 2018
A titre personnel, je trouve qu’on fait souvent trop de cas du dialogue raisonné et de la négociation équitable. Cette approche n’est pas sans mérite, bien sûr, et elle peut aboutir, mais un bon coup dans la mâchoire vaut parfois toute la diplomatie du monde. C’est plus agréable, en tout cas.
Commenter  J’apprécie          180
fnitter
fnitter   14 janvier 2018
Une fois que le tigre-lézard est sorti de son œuf, la seule alternative est de le dompter ou de se faire manger. Dans le cas présent, nous avons le choix entre adopter ces innovations ou nous mordre les doigts d’avoir laissé quelqu’un d’autre le faire avant nous.
Commenter  J’apprécie          120
fnitter
fnitter   14 janvier 2018
Mon père m’a dit un jour qu’il était merveilleux et inestimable d’être aimé de ses amis, mais qu’il était essentiel d’être craint de ses ennemis. Craint et, à un degré à peine inférieur, sous-estimé. Il vaut mieux ne jamais se faire attaquer, mais en cas d’agression, plus l’ennemi est présomptueux, mieux c’est.
Commenter  J’apprécie          120
fnitter
fnitter   14 janvier 2018
Si on avait pu liquéfier Zebediah, sa teneur en graisse aurait suffi à alimenter toutes les lampes du palais de Tellesberg pendant au moins un an.
Ce serait d’ailleurs le meilleur usage qu’on pourrait faire de lui !
Commenter  J’apprécie          120
fnitter
fnitter   14 janvier 2018
Il reconnaissait que la responsabilité première d’un chef allait à ses troupes, qu’il était de son devoir d’en garder un maximum en vie et de faire son possible pour que les autres ne soient pas morts en vain. Il le savait, cela implique de ne jamais demander à des soldats de prendre des risques inconsidérés au nom de l’honneur, de toujours trouver le meilleur moyen de tirer dans le dos de l’adversaire, de saisir tous les avantages possibles et imaginables, et de s’en servir pour maintenir les siens en vie.
Commenter  J’apprécie          110
Mondaye
Mondaye   29 novembre 2016
I make it about eight or nine thousand men, Sir," a voice said quietly at his elbow, and he turned his head, quirking one eyebrow at Major Bryahn Lahftun, his senior staff officer.
"In their main formation I mean," Lahftyn added.
"Ah yes their 'main' formation," Claryek said dryly.
"Well, yes Sir." Lahftyn looked rather uncomfortable for a moment, then saw the glint of humor in his brigader's eye.
"Somehow," Claryek said, "the odds didn't seem so bad until just now." He grinned crookedly. "I've just discovered that seeing all of this fellows standing over there sort of takes the concept of 'outnumbered' out of the merely intellectual category."
Commenter  J’apprécie          20
Mondaye
Mondaye   30 novembre 2016
"Your Majesty, I'm back," he announced over the bell's shimmering musical note.
"Oh you are are you?" The emperor sounded undeniably testy. A moment later, he poked his head back out and gave his personnal armsman an equally undeniably sour look. " I thought you said something about dawn" , he said and glanced rather pointedly at the late morning sun.
" I did Your Majesty, " Merlin admitted. "There were a few complications, however."
"I don't like the word 'complications'" Cayleb even more testily. " I suppose you'd better com in here and tell me about them thought."
"Of course, Your Majesty," Merlin murmured and followed the emperor into the tent.
Ahstyn and Faircaster looked at one another.
"Don't worry, Sir ", the sergent said with a broad grin. "The emperor is very found of the Seijin, really. "
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Les plus grands classiques de la science-fiction

    Qui a écrit 1984

    George Orwell
    Aldous Huxley
    H.G. Wells
    Pierre Boulle

    10 questions
    2743 lecteurs ont répondu
    Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre