AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de helhiv


helhiv
  21 mars 2016
J'avais une admiration pour Simone Weil en tant que femme engagée dans les combats de son époque, je découvre l'écrivaine brillante. Comme le nom l'indique, elle analyse ici l'Iliade du point de vue du rapport à la force, qui seule sort vainqueur des rapports de violence, au sens où elle soumet aussi bien la victime que le bourreau en les réduisant en esclavage. On peut envisager cet essai comme une façon de parler de la force en plein XXe siècle (le texte est publié en 1941) mais je ne suis pas convaincue par le rapprochement.
Pourquoi chaque camp ne pousse-t-il pas son avantage dans l'Iliade quand il en a l'occasion ? Parce qu'esclaves de la force (je ne serais pas étonnée que Georges Lucas ait lu Simone Weil avant d'écrire Star Wars !), les Grecs comme les Troyens veulent l'anéantissement complet de leurs adversaires, ce qui les poussent à l'excès. Cependant, derrière les batailles humaines, les Dieux sont censés s'affronter eux-aussi en sachant qu'ils ne se vaincront pas définitivement ce qui peut tempérer leurs soutiens. Enfin, l'aède Homère doit maintenir son intensité dramatique et comme il prend une posture de neutralité, la victoire et l'espoir oscille d'un camp à l'autre. Cette neutralité est soulignée par Simone Weil comme très rare et gage d'un vrai souffle pour l'épopée, contrairement à la plupart des récits ultérieurs qui s'appuient sur un seul héros ou un groupe de héros dont les ennemis sont méprisables.
Je ressors rapidement d'autres points de cet essai très riche : une passionnante comparaison entre l'Iliade et les Evangiles (le mysticisme de Simone Weil pointe le bout de son nez : sa position par rapport à la religion est remarquable) et un commentaire sur Patrocle (choisi par Madeline Miller comme personnage pivot de son Chant d'Achille) comme étant le seul héros à ne pas se soumettre à la force.
Un texte passionnant pour les admirateurs de l'Iliade.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus