AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782372410403
197 pages
Hozhoni Editions (17/10/2019)
3/5   1 notes
Résumé :
Philosophe éprise de justice et engagée, mystique passionnée et tourmentée, Simone Weil - en dépit de sa vie météorique (1909-1943) - est considérée comme l'un des plus grands et inclassables esprits du XXe siècle. La puissance synthétique de son intelligence bouillonnante et l'intensité de ses exigences éthique et métaphysique font d'elle un phare pour les temps nouveaux. On trouvera ici ses pensées les plus stimulantes choisies par Christiane Rancé, l'une de ses p... >Voir plus
Que lire après La balance du mondeVoir plus
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Tout le monde sait qu'il n'y a de conversation vraiment intime qu'à deux ou trois. Déjà si l'on est cinq ou six le langage collectif commence à dominer. C'est pourquoi, quand on applique à l’Église la parole "Partout où deux ou trois sont réunis en mon nom, je serai au milieu d'eux", on commet un complet contresens. Le Christ n'a pas dit deux cents, ou cinquante, ou dix. Il a dit deux ou trois. Il a dit qu'il est toujours en tiers dans l'intimité d'une amitié chrétienne, l'intimité du tête à tête.
Commenter  J’apprécie          50
Les trois conceptions, premièrement de l'anéantissement au sens des athées, deuxièmement de la réincarnation et du purgatoire, troisièmement du paradis ou de l'enfer, toutes trois indispensables pour penser la mort, peuvent très bien être acceptées comme vraies ou conçues simultanément si on tient compte que la mort est à l'intersection du temps et de l'éternité. Elles ne sont incompatibles que parce que nous ne pouvons pas nous empêcher de nous représenter l'éternité comme une durée.
Commenter  J’apprécie          30
Ne pas croire en l'immortalité de l'âme, mais regarder toute la vie comme destinée à préparer l'instant de la mort, ne pas croire à Dieu, mais aimer l'univers, toujours même dans l'angoisse de la souffrance, comme une patrie ; c'est là le chemin vers la foi par la voie de l'athéisme.
Commenter  J’apprécie          30
On a du penser dans des temps très anciens qu'il y a présence réelle de Dieu dans les animaux qu'on tue pour les manger ; que Dieu descend en eux pour s'offrir comme nourriture aux hommes. Cette pensée faisait de la nourriture animale une communion, alors qu'autrement elle est un crime, à moins d'une philosophie plus ou moins cartésienne.
Commenter  J’apprécie          20
Si l'on ne veut pas renoncer à penser, on n'a qu'à accepter la solitude. Pour moi, je n'ai d'autre espérance que de rencontrer ça et là, de temps à autre, un être humain, seul comme moi-même, qui de son côté s'obstine à réfléchir.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Simone Weil (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Simone Weil
Retrouvez les derniers épisodes de la cinquième saison de la P'tite Librairie sur la plateforme france.tv : https://www.france.tv/france-5/la-p-tite-librairie/
N'oubliez pas de vous abonner et d'activer les notifications pour ne rater aucune des vidéos de la P'tite Librairie.
Pouvons-nous vraiment réclamer des droits si nous n'acceptons pas d'avoir également des devoirs ? Savez-vous quelle philosophe a formidablement abordé le sujet ?
« Les besoins de l'âme » de Simone Weil, c'est à lire en poche chez Payot.
autres livres classés : spiritualitéVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (1) Voir plus



Quiz Voir plus

la philosophe Simone Weil

S. W a été professeur de :

français
philosophie
mathématiques
histoire-géographie

10 questions
117 lecteurs ont répondu
Thème : Simone WeilCréer un quiz sur ce livre

{* *}