AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de CL-ENIMIE


CL-ENIMIE
  13 novembre 2016
ÉTAGÈRE BABELIO
COTE: R WEI


Rose Justice est une jeune pilote de liaison américaine, qui opère sur le territoire britannique pendant l'été 1944. Capturée par la Luftwaffe, et après avoir refusée de travailler dans une usine construisant des bombes, elle est finalement envoyée dans le camp de Ravensbrück. Emprisonnée avec une française coupable d'avoir épousée un juif, avec des jeunes-femmes polonaises victimes d'atroces expérimentations nazies et avec des prisonnières de guerre de l'Armée Rouge, elle va alors faire face aux pires atrocités de la guerre. Elle va aussi découvrir que sa survie et plus encore son humanité dépendent de la puissance des liens qu'elle va forger avec des femmes qu'elle n'aurait normalement jamais dû rencontrer.

Le livre est super mais il est très long à démarrer, il ne se passe pas grand chose avant la page 100... mais une fois qu'elle est au camp de Ravensbruck, on peut ressentir la cruauté de tout ce qu'il ce passait lors de la seconde guerre mondiale. Rose est prise en chasse par des avions ennemis... Désormais prisonnière, la voilà plongée dans l'enfer des camps de concentration. Parmi ses compagnes se trouvent une romancière française, une jeune Polonaise sur qui les nazis ont commis d'horribles expérimentations et une pilote d'avion de l'armée soviétique. Ensemble, elles luttent pour survivre. Ce livre est un témoignage de leur force, de leur courage, que je conseille à chacun et chacune de lire. le personnage de Rose est fort, brave et très réaliste. Elle a vécu tellement de choses ! Ses actions sont toujours sincères et toujours très réelles. Elizabeth Wein a réussi à retranscrire tout cela à la perfection, ce qui rend la lecture tellement vivante, tellement agréable, tellement vraie !

Manon (3e)


Cette histoire se passe pendant la deuxième guerre mondiale. Rose Justice est une pilote de livraison américaine. Un jour, alors qu'elle survolait un ex-territoire ennemi, elle se fait capturer et envoyer dans un camp de concentration. Elle passe trois semaines en quarantaine puis est envoyée au camp de Ravensbrück. Elle réussie à s'échapper et nous raconte son quotidien, des événements qui l'ont marqué, la faim, les rencontres... Élodie, Lisette, Roza, Irina, et toutes les autres...

Mon avis:
Rose sous les bombes: c'est horrible!
Non, pas ce roman! Ce roman est magnifique! Ce qui est horrible, c'est l'atrocité de cette guerre, des camps de concentration, du quotidien des personnes... Nous avons tellement de chance, et, pour que je m'en rende compte, il m'a suffit de lire ce livre... Il m'a bouleversé. Beaucoup plus que les cours d'histoire, quand nous apprenons tout ça, beaucoup plus que les documentaires, beaucoup plus que tout ce que je connaissais à ce sujet. Autant que les images, si choquantes...
Il y a dans cet ouvrage une chose que j'ai trouvé extrêmement belle: l'amitié qui lie les personnages est tellement forte que même malgré les maigres rations, la fatigue, les femmes s'entraident, parfois se donne même leur pain pour aider les autres à survivre... Si une chose devrait être donnée comme argument pour prouvé à quel point ce livre est superbe -même si pour cela, on a qu'à le lire-, ce serai celle là...
Et ce livre a un petit plus: les poèmes. Il en est parsemé. Un petit par-ci, un plus grand par là... Mon préféré s'intitule La Ronce subtile. Je serai tentée de le mettre comme citation, mais je préfère que vous le découvriez de vous même...

Pour conclure, Rose sous les bombes est un témoignage, bien que de fiction, très touchant, à lire. Mais attention aux âmes trop sensibles, car il reste, malgré la beauté, très dur et choquant.

Anaïs (4e)


Ce roman est en fait le carnet d'une jeune pilote américaine: Rose Justice. Ce carnet raconte que, alors qu'elle déchargeait des cargaisons en Europe, elle s'est faite embarquer dans un camp de concentration. En cette année 1944, Rose va découvrir les horreurs de la guerre: des bombes, des morts, du gaz et des expériences sur les jeunes filles... Elle va là bas faire la connaissance de nombreuses prisonnières qui deviendront ses amies, ses alliées et sa dernière chance pour sortir de cet enfer.

Mon avis:
J'ai été malheureusement très déçue par ce roman.Je ne sais pas vraiment pourquoi: l’histoire possédait une intrigue bien conservée, de beaux messages, des phases importantes de notre histoire : tout cela aurait du me plaire !
Mais je n'ai vraiment pas accroché à cause d'une et même chose qui a vraiment bloquée toute ma lecture: la lenteur des chapitres. Ils étaient pour moi d'une telle répétition ( j'ai eu l'impression de lire en boucle les mêmes, tellement ceux ci se ressemblaient).
De plus la première partie qui sert à présenter la vie de Rose est évidement intéressante et importante pour connaitre le personnage principal; mais elle était trop longue! Je pense qu'elle aurait facilement pu être plus résumée et certains passages supprimés car ils n'apportent rien au reste du roman.
On voit également des personnages se voulant attachants mais je n'ai pour ma part eu d'affection pour aucun. Mais cela ne veut pas dire que je ne les ai pas trouvés touchants: bien au contraire!
Je pense que la clé du roman se joue sur le message qu'il apporte sur notre histoire: toutes les horreurs écrites dedans sont vraies. On voit la guerre dans toute son horreur à travers l'enfer que vivent Rose et ses amies et c'est pourquoi malgré mon avis plutôt négatif je recommanderai ce livre. Il est le genre de roman qu'on doit lire au moins une fois dans sa vie.

Apolline (4e)
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus