AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Florence Hertz (Traducteur)
ISBN : 2266153323
Éditeur : Pocket (18/05/2006)

Note moyenne : 3.31/5 (sur 90 notes)
Résumé :
A ma gauche, Rose Feller, trente ans, avocate dans un grand cabinet de Philadelphie, toujours sur le point de commencer un régime. Son rêve ? Qu'un homme lui enlève ses lunettes, la regarde droit dans les yeux et lui dise qu'elle est très belle. Et que sa petite sœur Maggie arrête de lui piquer ses chaussures, son argent et ses amoureux.

A ma droite, Maggie Feller, vingt-huit ans, chanteuse, serveuse, vendeuse, toiletteuse pour chiens, un corps de rêv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
darkmoon
  14 juin 2013
Surtout Ne pas se fier au titre. « In her shoes » n'est pas une comédie pour filles mais plutôt un mélodrame léger et enjoué, autour de la relation conflictuelle de deux soeurs aux caractères diamétralement opposés, mais inséparables. Maggie est une fille voleuse et menteuse jouant uniquement de son charme et de son physique, se croyant idiote. Rose est une avocate talentueuse, mais à la vie privée désertique. le Ying et le Yang. Chacune voyant en l'autre ce qu'elle n'a pas.
Se mettre à la place de l'autre, à l'image du titre, c'est ce qu'apprennent à faire ces deux soeurs que tout semble opposer mais qui tiennent tant l'une à l'autre que la séparation leur est insupportable malgré les griefs réels. La vie va les pousser vers des choix inattendus. Maggie oubliera ce que son physique de bombe sexuelle est censé l'obliger à faire : séduire la gent masculine, et revêtira l'uniforme sobre d'aide-soignante pour personnes âgées. Rose oubliera ce que sa brillante intelligence est censée l'obliger à faire : travailler dans un gros cabinet d'avocats à Philadelphie, et suivra le rythme effréné de trois ou quatre toutous qui symboliquement l'entraîneront sur les marches du Palais de Justice. Touchantes métaphores des liens familiaux rompus, les lettres que l'on cache, l'argent que l'on cherche à obtenir, sont des obstacles à vaincre et il est loin d'être évident de retrouver des relations moins ombrageuses.
Ça débute donc comme une comédie classique ordinaire (inversion des rôles et résolution d'un ancien conflit familial), mais l'histoire dévie bientôt et nous entraîne de façon inattendue dans une maison de retraite où Maggie , délicieuse fofolle dyslexique, se retrouve vite entourée d'une tripotée de gentils septuagénaires dont elle devient la lectrice attitrée. de cette comédie sans prétentions (encourageant à voir avec bienveillance et compréhension les personnes trop âgées ou considérées comme stupides ou inadaptées, différents de l'idéal du «Power to the Young») émane un ton surprenant et inhabituel dans la littérature américaine contemporaine, une tendresse malicieuse pour les faibles, une empathie sans apitoiement ni sentimentalisme vulgaire, et qui parvient à n'être jamais mièvre, mais au contraire profondément sympathique.
Magnifique comédie qui n'a rien de superficiel ; « In her shoes » est un roman sans prétention, aucune qui arrive à décrypter habilement les code sociologique mais aussi psychologique de la femme actuelle par le biais d'un drame familial intergénérationnel. Si vous voulez lire ce livre, allez-y simplement sans appréhension, sans idée particulière. Car « In her shoes » fait partie des rare chick-lit possédant une âme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          113
steph89
  08 juillet 2017
Rose et Maggie ont pour seul point commun d'être soeurs.
Rose, l'aînée, est avocate, fleur bleue déçue et maladroite toute en rondeurs, tandis que Maggie, la cadette est d'une beauté sculpturale et enchaîne les petits boulots.
Maggie est expulsée et va frapper à la porte de sa soeur pour qu'elle l'héberge: le début des ennuis commence....
Une comédie réussie avec des personnages drôles et attachants même si un peu trop prévisibles.
Commenter  J’apprécie          30
akialam
  21 juin 2009
J'avoue, un brin de légèreté "chick litt" au milieu de lectures plus sérieuses m'enchante de temps à autres. Pas à se creuser la tête. du pur divertissement qui ne prétend à rien d'autre. C'est bien à cette catégorie qu'appartient "Chaussure à son pied". Rafraîchissant, il n'en comporte pas moins une part de drame. A vrai dire, c'est un peu cela qui m'a génée au milieu de ma lecture : au début du roman, le ton est résolument comique, avec l'opposition entre les deux soeurs. Vers le milieu, leur relation se dégrade, et chacune d'entre elles est tellement malheureuse que l'ouvrage en devient quasiment déprimant. Vers la fin, on revient à la légèreté du départ. Si les personnages sont juste assez caricaturaux et touchants pour que l'on s'y reconnaisse, c'est ce changement de ton qui m'a déstabilisé. Glissait-t-on vers une fin résolument dramatique, ou du moins plus sérieuse? Non, et cette façon d'effectuer un triple salto arrière pour retomber sur ses pattes dans un "happy ending" cliché, bien qu'inhérent au genre, est un peu décevante car trop prévisible, alors que persévérer dans la voie dramatique aurait donné une progression intéressante à l'ouvrage, en prenant le lecteur à son propre piège. Néanmoins, ce ne serait alors plus de la "chick litt". Damned! c'est bien vrai. Un livre donc agréable à lire, avec des personnages dans lesquels on peut se reconnaître, mais qui sont surtout radicalement opposés (ou complémentaires?), et une histoire parfois un peu moins crédible que d'autres (je crois qu'il y a des choses que l'on ne pardonne pas si facilement) mais au final, le but, distraire le lecteur, est atteint.
Lien : http://akialam.over-blog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
CelineCDI
  15 février 2013
Deux soeurs, très différentes l'un de l'autre (l'une avocate, brillante mais coincée, l'autre qui vit de petits boulots mais très extravertie) tentent de se rapprocher mais ce n'est pas facile en raison de non-dits et de secrets de famille. C'est finalement la découverte d'une grand-mère oubliée qui va les faire se retrouver, chacune à sa façon...
Bon, pas grand chose à en dire. C'est un roman de greluche, adapté au cinéma sous le titre de "In her shoes", sans grand intérêt, surtout littéraire. Au mieux vous accompagnera-t-il dans un long voyage (il est tout de même assez copieux) mais franchement, je me suis fait violence pour le terminer.
Commenter  J’apprécie          00
Bookinwoman
  29 mars 2013
Ayant vu l'adaptation cinématographique de ce roman, j'ai eu un peu peur de m'ennuyer dans cette lecture. On découvre la vie de Rose Feller et sa soeur Maggie. Elles sont très différentes l'une de l'autre. Rose, avocate dans un grand cabinet d'avocats, est une jeune femme posée dans sa vie, assez terre à terre. Maggie sa petite soeur, elle n'a pas de travail et ça ne semble pas beaucoup la bousculer !
Elle se sert de Rose dès qu'elle en a besoin... Jusqu'au jour, où Maggie commet l'irréparable; elle "vole" le petit ami de Rose.
La relation entre les deux soeurs étant déjà difficile cela n'a rien arrangé. On va découvrir l'histoire familiale de ces deux filles, une histoire dure. le décès de leur mère, le remariage de leur père avec une "vieille peau".
Au cinéma, c'est Cameron Diaz qui interprète Maggie, en lisant le livre j'ai pu redécouvrir cette histoire, il y avait beaucoup d'éléments que j'avais oubliés. C'était ma première lecture de cette auteure et je retenterai l'expérience avec plaisir puisque j'ai trois autres de ses romans dans ma PAL.
Lien : http://luniversdemathilde.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
sweetie9sweetie9   03 septembre 2014
Maggie se fit le pari qu'elle arriverait à trouver du travail avant le retour de Rose.Si elle travaillait,Rose serait contente d'elle et accepterait de s'atteler au mystère de la grand-mère disparue.Elle abandonna donc la piste initiale du bar et partit en campagne avec un paquet de C.V.Il ne lui fallut pas vingt-quatre heures pour décrocher un emploi à la Patte élégante,une boutique de toilettage pour chiens à deux pas de chez Rose,dans une rue qui comptait deux bistros français,un bar à cigares,une boutique de prêt-à-porter féminin et une parfumerie qui s'appelait Parfum d'amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Honolulu00Honolulu00   06 mars 2012
Ni la bouche, ni la pensée n'expriment
Ce que le coeur entend, l'esprit devine.
Commenter  J’apprécie          40
sld09sld09   20 novembre 2017
La route glissante et mouillée, avec ses tournant dangereux, ce ruban noir comme une langue menteuse. Ils étaient partis loin de la route, de la maison, du cimetière ou leur mère était enterrée sous une couche de terre et une pierre tombale, gravée à son nom, avec l'année de sa naissance et de sa mort, et les mots épouse et mère aimante.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jennifer Weiner (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jennifer Weiner
Interview with author Jennifer Weiner and editor Greer Hendricks - Part 2
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3495 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre