AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Gemmae tome 1 sur 2
EAN : 9782957512607
311 pages
Auto édition (15/06/2021)
4.16/5   19 notes
Résumé :
« À compter de ce jour, la pratique de la magie des Gemmes est interdite dans les royaumes d’Eïa, d’Arÿscie et de Melfolië. Tous les maîtres seront emprisonnés et subiront l’amputation libératoire d’un bras. » Sa Majesté Ghitzeraï de Melfolië, au nom des souverains de Naïel, an 3667.

Ewendyn, princesse du royaume de Melfolië, pensait son destin tracé. Elle n’a pour but que de poursuivre l’œuvre de son père et de protéger le plus grand nombre face aux ... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Gemmae, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Un premier roman beau, prenant et plein de surprises !

Je me dois d'abord de saluer le travail graphique qui a été accompli sur ce roman. Les illustrations d'Eva Raynal, la police d'écriture, du titre et des lettrines, la couverture, les finitions dorées, la mise en page avec les petites illustrations de gemmes à chaque page... Tout participe à nous plonger dans le monde de Naïel le temps de la lecture.

Ensuite, avant d'aborder les points qui m'ont fait adhérer à la lecture, je me dois de passer par quelques points négatifs qui, normaux pour un premier roman, sont loin d'être assez importants que pour effacer les indéniables qualités. J'ai trouvé certains rebondissements un peu redondants, notamment les combats et les épisodes qui auraient pu être évités si les personnages avaient eu un peu de jugeotte. La grande lectrice de Fantasy que je suis est également restée sur sa faim en termes de construction d'univers. Il y a une grande part de subjectif dans ces points, c'est pourquoi je ne m'y attarde pas...

Les premiers chapitres sont assez déroutants, puisque l'histoire et le monde où nous entrons ne correspondent pas du tout au résumé ! J'ai beaucoup aimé cet effet de surprise qui induit immédiatement une curiosité quant au lien de ce début avec l'univers promis. (je n'en dis pas plus pour ne pas gâcher cet effet aux futur.es lecteur.ices)

L'intrigue et le dynamisme du roman se construisent avant tout sur les rapports entre différents personnages d'un groupe. Ils sont tous différents, avec leur passé, leurs buts et leur propre code d'honneur, qui ne manquent pas de les opposer. Malgré tout, ils se trouvent embarqués de grés ou de force dans une même quête, se trouvent amenés à évoluer dans leur vision du monde (ou pas XD ). J'ai trouvé ces rapports vraiment bien gérés et j'ai aimé suivre l'évolution de la relation entre Ewendyn (qui est un personnage hautement agaçant par moment haha) et Aëwë (ma chouchoute je crois : à la fois choupi, touchante et incroyablement utile et badass). J'ai moins aimé les personnages extérieurs au groupe, qui donnaient l'impression d'être soit des idiots, soit des pourritures (sauf deux personnages féminins, très intéressants par ailleurs).

Ces personnages extérieurs donnent une atmosphère assez pesante par moments : on a l'impression que le monde entier est contre nos héros et cette pression va crescendo, accompagnée des tensions dans le groupe. Entre retournements de situation, complots et trahisons, cette épopée se joue autant dans les relations interpersonnelles que dans les péripéties extérieures. L'intrigue avance vite, d'obstacles en obstacles et nos héros doivent très vite s'adapter. Ce n'est pas une lecture où l'on risque de s'ennuyer !

Enfin, malgré ma faim non-assouvie quant à l'univers, j'ai apprécié la manière dont les différents éléments étaient amenés, à travers des personnages de divers horizons. C'est beaucoup plus digeste que par de longs exposés soporifiques et cela permet au lecteur d'y adhérer de manière affective et pas seulement intellectuelle. Ewendyn, la princesse, amène les éléments politiques qui évoluent à mesure de ses aventures, de ses découvertes et changements d'opinion : le lecteur voit ainsi le monde de Naïel via plusieurs points de vue et est lui-même amené à y réfléchir. C'est un monde que j'ai trouvé simple, mais dans lequel on se sent impliqué : un gros point fort pour de la Fantasy.
Le système de magie est un des gros points d'intrigue du roman. Je l'ai trouvé intéressant, mais pas autant que tout l'historique et la politique qu'il y a autour. C'est un tout, mais j'ai hâte d'en apprendre plus dans le deuxième tome.

Bref, une lecture très agréable, qui nous embarque très vite, et un univers qui mérite d'être découvert. La fin est une succession de péripéties et de surprises : j'ai hâte d'avoir le tome deux pour savoir comment tous les fils se démêleront ! ^^
Commenter  J’apprécie          10
Une très jolie découverte via la Librairie Jeunes Pousses, qui nous propose un contenu de qualité !
Ce premier tome de cette duologie YA nous transporte dans le monde d'Eïa... Enfin, pas tout à fait dans les premières pages : l'autrice apprécie beaucoup surprendre ses lecteurices à l'aide de jolis retournements de situations ! Au programme : aventure, voyage, found family... le tout dans une ambiance à la sauce JDR qui nous fait rêver !
Ce livre se démarque du genre par plusieurs points, tout à fait appréciables en plus de la qualité de la plume d'autrice. L'objet en lui même est une pépite graphique, ponctué d'illustrations de cristaux, de personnages, de cartes, de scènes... Bref, un régal pour les yeux, qui nous plonge d'autant plus dans l'histoire ! Bravo à Eva Raynal pour son travail !
Audrey Weisseldinger possède une très jolie plume qui laisse rêveur. C'est un plaisir de découvrir Eïa et les aventures du club des 5 (et plus !) avec elle ! J'ai beaucoup apprécié le côté "scientifique" de son style : elle va au fait, tout en soulignant l'essentiel avec subtilité. Les descriptions sont courtes, mais largement suffisante et agréables à lire !
Pas de relations amoureuses dans ce tome : ça fait du bien de lire autre chose ! A l'inverse, les liens entre les différents personnages, les hauts comme les bas, les moments de suspicion, d'interrogation comme de soutien sont au coeur du récit. Ils sont chacun traités avec respect, recul et sans toxicité.
Le système de la magie gemmes, la réécriture d'un passé trop sensible, l'existence d'une science peu recommandable cachée entre les lignes sont autant de mystères qui laissent rêveur à la fin du tome (en plus du cliffhanger...). Je suis curieuse de découvrir la suite dans le tome 2 !

Un très bon roman que je recommanderai aux jeunes qui veulent se lancer/lire de la fantasy !
Commenter  J’apprécie          00
Dès le départ, ce roman est très intrigant. L'autrice nous propulse dans un prologue qui fait appel à toute vos émotions et impose de nombreuse question. Puis nous sommes rapidement emmenés dans le monde de Naïel, auprès de la princesse de Melfolië et des autres personnages qu'elle va rencontrer. Nous allons suivre ce groupe dans le royaume et découvrir plusieurs enjeux politiques. Cela veut dire que nous aurons quelques intrigues de cours liées à la royauté et j'adore ça !

Si j'ai adoré la trame du récit, je pense que je n'ai pas lu ce livre au bon moment pour en apprécier tous les aspects. L'univers est assez riche et comporte plusieurs quelques éléments assez complexes au niveau politique, mais aussi sur ce qui relis Eleena, notre étrangère endormie, au monde de Naïel.

J'ai beaucoup aimé les personnalités nuancées des protagonistes. Et j'apprécie encore plus la légère évolution qu'ils ont au fil des pages. Cependant, un aspect ma chagriné : la présence d'Eleena se fait parfois oublier. J'ai donc hâte de voir quel rôle aura ce mystérieux personnage dans la suite de cette duologie. C'est la personne que l'on voit le moins : et pourtant c'est celle que je préfère ! Ewendyn a quelques peu tendance à m'exaspérer avec ses habitudes de princesse pourrie gâtée. Les deux autres personnages du groupe que nous suivons sont aussi très intrigants et j'ai hâte de mieux connaître leurs cultures respectives.

Ce premier tome reste très introductif. Je pense que la suite de cette duologie sera passionnante. Surtout que j'ai pas mal de questions qui attendent quelques réponses.
Lien : https://lacitadelledemeslect..
Commenter  J’apprécie          30
Une véritable plaisir !

Un véritable petit bijou ! Avec ce monde fantastique tellement bien écrit et juste dingue ! Avec des retournements de situation très intéressant. On commence dans le monde réel ont fini projeté dans un monde détruit par les préjugés et l'inquiétude. Je ne serai écrire les noms des personnages, mais j'ai adoré cette princesse qui change sa façon de pensée. Cette petite orpheline qui cherche la vérité et montre que les gemmes sont pas mauvaises. le petit apprenti qui a un grand coeur et qui aide ses compagnons. Puis finalement le petit pantin qui j'espère va pouvoir bien poursuivre l'aventure.
L'écriture est fluide, on se plonge facilement dans l'univers avec cette carte au début qui est très intéressante ! Il faut juste un tuto de prononciation et on sera très bien !

J'ai hâte de lire le tome deux en espérant que la belle au bois dormant ce réveille !
Commenter  J’apprécie          00
Avec un début un peu déroutant et un peu lent ce récit nous emmène à Naïel une contrée où la magie des gemmes est interdite. Mais ne vous fiez pas à la jeunesse de l'autrice parce qu'elle manie le vocabulaire et l'écriture des phrases avec élégance et elle arrive à nous transporter très facilement dans son univers.
L'histoire est vraiment originale, où ils se passent des trahisons, ainsi que des formations de belles amitiés.
Les personnages sont hyper intéressants, parfois attachants, parfois détestables.

Bref, ce fut une belle découverte et je la conseille à tous ceux qui aiment les mondes différents où se mêlent trahisons et intrigues.
J'ai hâte d'avoir le tome 2 entre les mains.
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : sagaVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Autres livres de Audrey Weisseldinger (2) Voir plus

Lecteurs (53) Voir plus



Quiz Voir plus

Qui suis-je ? Les auteurs en A

J'ai écrit Le grand Meaulnes. Je suis mort au Sud de Verdun durant la première guerre mondiale. Qui suis-je ?

Jean Anouilh
Alain-Fournier (de son vrai nom Henri-Alban Fournier)
Guillaume Apollinaire
Marguerite Audoux

7 questions
21 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre

{* *}