AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702440124
384 pages
Éditeur : Le Masque (06/04/2016)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Who are the enemies of the New Order ?

Jefferson and Donna were sure the arrival of the military meant an end to this nightmare—a hellish two years full of enemy gangs, gunfire, and lost loved ones. But the cruel plans the government has for the remaining teens are beyond anything they could’ve imagined.

All Jefferson and Donna want is to have a future with each other, but fate has different plans, and they soon find themselves pulled ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Melissa-Macy
  04 mars 2017
Après avoir échappé au Vieillard et à ses expériences sur l'île, Jefferson, Donna et leurs compagnons sont capturés par des militaires qui les conduisent sur un navire de guerre. Emprisonnés et interrogés sur les événements qu'ils ont vécus, ils passent des journées de solitude avant d'être contactés par une organisations secrète qui se dit prête à les aider... Mais l'évasion programmée tourne mal. Et tandis que Jefferson regagne le continent pour sauver les survivants, Donna est conduite en Grande-Bretagne pour être vendue au gouvernement anglais.
Chacun de leur côté, les héros iront de découvertes en découvertes, toutes plus surprenantes les unes que les autres. Entre manipulations politiques et intérêts personnels, l'avenir de l'humanité est en jeu...
Dès le début de ce second tome, le ton est donné : nos héros, Jefferson et Donna sont en danger. Désormais, ils ne doivent plus survivre physiquement dans une société devenue jungle et chaos mais tenter de préserver leurs idéaux. Et tandis que Jefferson se lance dans un nouveau combat espérant sauver le peu d'humanité qu'il reste sur le continent américain grâce à son sang, Donna, elle, lutte pour conserver ses libertés fondamentales.
Avec la voix de Jefferson, l'auteur explore le domaine politique et idéologique. Il cherche à nous faire réfléchir sur les différents modèles de société qui existent ainsi que sur les stratégies de communication pour rallier un groupe à sa cause.
En donnant la parole à Donna, Chris Weitz cherche à nous expliquer ce que serait le monde, de son point de vue, si la super puissance américaines venait à disparaître. Il nous propose un modèle où les libertés individuelles seraient bafouées, un monde dans lequel certains états profiteraient de l'aubaine pour s'emparer du pouvoir, une société où les enjeux économiques, après avoir été bouleversés, redistribueraient les cartes.
Dans ce roman, l'auteur utilise aussi la voix de Peter pour explorer la piste religieuse dans ce monde sans cadre ; il fait également revivre l'un des personnages que l'on croyait mort pour nous replonger dans une situation de survie pure, motivée par l'instinct mais aussi la vengeance...
En lisant The new Order, le lecteur entre dans un récit complexe tant au niveau des concepts que de l'intrigue. Les rôles sont constamment inversés et les acquis s'effondrent.
La fin reste ouverte, floue, si bien que l'on peut tout imaginer...
Le récit bien que passionnant comporte des passages peu adaptés au niveau de lecture du public visé, les adolescents, mais qui, pour ma part, m'ont complètement séduite.
Sans être véritablement engagée, cette œuvre a le mérite de nous proposer une réelle réflexion sur le fonctionnement de notre monde et vaut le coup d'être découverte non seulement pour son style tantôt subtile, tantôt acide, mais aussi et surtout pour les idées qu'elle développe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapier
  16 avril 2017
Nous avions terminé le premier tome de The Young World avec une très grosse surprise et je n'avais rien vu venir. Je ne savais pas trop ce qui allait en ressortir. La suite des aventures de Jefferson, Donna et les autres me tentait donc énormément.

Dans le premier tome, nous avons découvert que La Maladie avait tout décimé, ne laissant derrière elle que des adolescents livrés à eux même. de nombreuses tribus de jeunes se sont formées, et souvent, affrontées. Ils s'imaginaient seuls. Seuls pour faire tourner le monde. C'est ce que tous ces ados New-Yorkais croyaient. Contre toute attente, il y a des adultes qui n'ont pas contracté la Maladie. Des militaires sont donc venus sauvés la bande. Nos personnages imaginaient donc que le cauchemar était terminé. Qu'ils échappaient enfin à l'enfer. A l'anarchie. Mais voilà que Jefferson et sa bande se retrouvent en cellule, et ils ne sont pas au bout de leurs surprises...

La Maladie a bel et bien secoué le monde entier mais pas de la façon qu'on l'imaginait. Première grosse surprise de ce deuxième roman et j'étais ravie des découvertes. Rapidement, on réalise que nous suivons toujours Donna et Jefferson. Dans le premier volume, les deux adolescents vivaient l'aventure ensemble et nous avions droit à leur point de vue respectif. Ici, leurs deux points de vue ont été conservés mais l'approche est différente. Ces deux points de vue prennent tout leurs sens puisque nos deux héros sont séparés. Et tous les deux sont en danger. Puis, j'ai été agréablement surprise par les points de vue des personnages secondaires en fin de roman. On vit l'aventure autrement car leur ressenti est différent de celui de Donna ou Jefferson, en particulier celui de Brainbox, ce personnage qui reste très en retrait mais qui a toute son importance tant il est intelligent.

Que vont-ils tous devenir? C'est LA question de ce deuxième tome. Jefferson, est envoyé en mission et on ne sait pas trop ce que ça va donner. Retour à la case départ, au plus près des autres tribus qui ne savent rien de ce qui se passe. Il doit transmettre un message de paix et d'espoir, appeler à la fin de la guerre entre les communautés. Et c'est loin d'être simple puisque les adolescents ne connaissent plus que le chaos. Jefferson se présente alors à nous comme un leader et il est plus engagé que jamais dans son combat. L'objectif n'est pas des moindres : il faut reconstruire l'Amérique, littéralement. Dans un même temps, Donna est sous protection, et invitée à vivre une vie normale. Une vie moins tendue, sans violence, qu'elle n'avait plus connue depuis longtemps. Mais finalement, n'est-elle pas piégée? Qu'attend-on d'elle exactement? On avance à l'aveuglette et on se laisse surprendre...

Verdict : Que de questions tout au long du roman, et même si cette suite propose plus de réflexions que d'actions, j'ai passé un bon moment. La série prend une tournure plus politique et cela peut être très intéressant pour la suite. On sent aussi le réalisateur derrière l'auteur, et celui-ci nous offre à nouveau un scénario efficace et visuel. A suivre...

Lien : http://revesurpapier.blog4ev..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AliceNeverland
  17 juin 2016
J'avais été agréablement surprise par le premier tome de cette série, The Young World. Si l'action était assez lente à démarrer, la plume de l'auteur m'avait complètement séduite, et j'avais vraiment envie d'en découvrir la suite, surtout après la lecture du cliffhanger final.
C'est donc avec plaisir que j'ai replongé dans l'univers de Chris Weitz. Et j'y ai retrouvé tous les éléments qui m'avaient plu dans le premier opus. En effet, encore une fois c'est le style de l'auteur qui se démarque. Très visuel, il prend plaisir à nous décrire les scènes d'anarchie qui se dévoilent dans son récit. Il n'omet vraiment aucun détail, tant et si bien que ce monde post apocalyptique prend vie sous nos yeux. Et j'avais vraiment ce sentiment de pouvoir parfaitement imaginer ce qu'il essayait de nous présenter en fermant les paupières.
Pour autant, ce style conserve malheureusement son principal défaut. Car, à trop se focaliser sur ses descriptions, Chris Weitz en oublie parfois de développer son intrigue. du coup, les révélations se font attendre, tout comme l'action. Je pensais sincèrement que les évènements allaient s'enchainer dès le début, surtout vu la fin du tome précédent. Pourtant, je me suis retrouvée à attendre patiemment que l'auteur se rappelle qu'il avait une intrigue à développer.
Du coup, même si j'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur présente son histoire, je ne vous cache pas que j'ai quelque peu rongé mon frein durant toute une première partie. Et puis, d'un coup, l'histoire s'emballe, et j'ai enfin retrouvé la suite des évènements que j'attendais tant. Les révélations sont vraiment surprenantes et, à ce niveau-là, l'auteur à pleinement réussi son pari.
Par contre, j'ai toujours autant de mal avec nos deux héros, Donna et Jefferson. J'ai l'impression que Chris Weitz n'ose pas du tout les approfondir. de ce fait, en dehors de grands traits caricaturaux que l'on retrouve très souvent chez d'autres héros du même genre, ils ne se démarquent pas vraiment. On reste en surface, et je suis toujours incapable de me les représenter malgré les deux tomes lus. J'ai vraiment ce sentiment que l'auteur a intégré deux personnages pour faire avancer son histoire, mais qu'il oublie complètement de s'arrêter sur eux et de les faire évoluer en même temps que son récit. du coup, c'est assez déséquilibré, et c'est vraiment dommage car le potentiel du reste est là.
Pour conclure : dans ce second tome, Chris Weitz confirme qu'il sait parfaitement mettre en place une intrigue époustouflante et accrocheuse. le côté visuel de son écriture me sidère toujours autant, c'est tout simplement superbe, et c'est vraiment LE point fort de cette série. Malheureusement, je reste déçue quant aux personnages, qui n'ont que peu de relief et n'arrivent pas à se détacher du reste. Je reste quand même curieuse de découvrir la suite, car Chris Weitz a incontestablement réussi à me surprendre avec ce second tome…
Lien : https://aliceneverland.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
djihane
  18 juillet 2016
The young word est le récit d'un monde post-apocalyptique que l'on découvrait dans le tome 1. Un virus avait décimé une bonne partie de la population: les enfants et les adultes n'épargnant que les adolescents. Ces derniers, se sont regroupés dans différents clans. Nous suivons quelques uns de ces jeunes livrés à eux-mêmes, dans un monde plus qu'hostile.
Le premier volet nous offrait une fin très intéressante, un cliffhanger inattendu et surprenant. J'ai trouvé le second tome bien meilleur. L'auteur offre une bonne évolution à son histoire. Dès les première pages, on en découvre un peu plus sur le virus, les révélations se suivent ainsi que l'action. Cette suite est dynamique même si l'auteur ne maintient pas ce rythme tout au long de son récit:
Le début est la suite directe du cliffhanger, on reste dans le vif de l'action, puis, vient une seconde partie de flottement où le rythme est lent et l'histoire n'avance pas vraiment. J'ai mis beaucoup de temps à lire cette partie car elle n'était pas intéressante. Mais heureusement, vient une troisième partie qui va reprendre les ingrédients de la fin du tome 1 qui m'ont beaucoup plu: suspens, actions et révélations. Chris Weitz nous fait une démonstration de son talent de scénariste et arrive, encore une fois, à nous surprendre.
Chris Weitz, est le scénariste de plusieurs film américains tels que Twilight et American Pie et on sent ses influences cinématographiques à travers sa plume. Nous y trouvons de nombreuses références filmiques mais aussi une plume vivante, une sorte de scénario avec plein de didascalies. C'est à dire, que le lecteur a l'impression de lire les indications d'actions, de jeu ou de mise en scène de l'auteur dans le roman. Celles-ci, se mélangent à la fiction pour donner un texte atypique, avec des déscriptions détaillées pemettant de vivre l'action et non pas seulement la lire.
Nous avons une alternance de narration, comme dans le tome 1, entre Donna et Jefferson. J'aime ces deux-là, ils ont un petit côté étrange. Même si parfois ils ont des réactions d'adolescents un peu immatures, ils demeurent pour la plus part du temps de bons leaders, avec de fortes personnalités. On retrouve des personnages que l'on a déjà rencontrés dans le premier volet et on en découvre d'autres. Encore une fois, je trouve que la notion de méchants et de gentils n'a pas vraiment son importance dans ce récit. Ni même celle de héros, Donna et Jefferson n'ont pas assez de charisme pour avoir ce statut mais cela n'est pas forcement un point négatif.
The new order est une suite intéressante où Chris Weitz arrive à nous surprendre lorsque l'on s'y attend le moins. Son style est orignal et atypique, il arrive à chaque fois à nous donner envie de connaitre la suite. En somme, j'ai beaucoup aimé cette lecture.
Lien : https://lesinstantsvolesalav..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
liliunivers
  29 août 2017
http://liliandtheworldofbooks.blogspot.be/2017/08/the-new-order.html
Je suis contente d'avoir continue cette drôle aventure. J'avais apprécié le premier tome (mon avis) et j'ai également bien apprécié celui-ci malgré quelques lenteurs que l'on peut y trouver.
On retrouve Donna, Jefferson et les autres, mais séparé. Donna retourne vivre en Angleterre et Jefferson retournera auprès des siens grâce à la résistance.
Jeff donnera son sang pour créer un remède et essayera de sauver d'autres adolescents livrés à eux-mêmes.
L'intrigue de celui-ci est un peu plus lente que le premier, mais reste cohérente. J'ai bien apprécié d'en savoir davantage sur cette étrange histoire même si quelques questions restent en suspens.
Nos deux héros sont séparés, mais ils restent les narrateurs de l'histoire, mais d'autres personnages en feront part également. J'ai trouvé l'idée intéressante d'en savoir un peu plus sûr tout le monde.
Pour conclure, une suite intéressante et intrigante sur certains points. Un suspense moins présent, mais assez prenant. L'écriture de l'auteur est toujours aussi fluide et détaillée sans trop en dire. Je lirais le troisième tome volontiers afin de voir comment cela se termine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   16 avril 2017
Peut-être le temps des tueries n’est-il pas venu – pas encore, en tout cas. Peut-être est-ce celui de la réflexion. Peut-être faut-il réétudier la question. Parce qu’il y a du nouveau sous le soleil. La situation a changé. Maintenant, il y a de l’espoir.
Commenter  J’apprécie          00
Melissa-MacyMelissa-Macy   04 mars 2017
On a toujours tendance à vouloir catégoriser les autres, à les étiqueter, à les simplifier pour pouvoir les gérer plus efficacement. Saisir les nuances n'est pas la priorité, et la bande passante s'avère limitée.
Commenter  J’apprécie          00
Melissa-MacyMelissa-Macy   04 mars 2017
Il m'était bien plus facile de risquer ma vie quand je me croyais condamné à court terme.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Chris Weitz (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chris Weitz
The Young World Book Trailer
autres livres classés : anarchieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3497 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

.. ..