AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Goupilpm


Goupilpm
  10 mars 2016
Nous revoici donc avec ce deuxième opus de la série à suivre les péripéties de Malden, le voleur de la Cité Libre de Ness. Dans le premier volume du cycle, l'auteur avait cantonné son récit uniquement dans la ville sans nous montrer ce qui se passait à l'extérieur. Pour ce deuxième opus s'il nous entraîne au delà des murs de la ville, c'est pour nous entraîner dans une ambiance qui frise la claustrophobie. En effet, le deuxième livre se déroule presque intégralement dans une cité souterraine naine abandonnée depuis des siècles.

Le premier tome avait permis de faire connaissance avec le personnage de Malden et c'est avec plaisir qu'on le retrouve ainsi que ses comparses dans de nouvelles péripéties assez variées même si, comme pour le premier tome, certains passages traînent quelque peu en longueur. L'écriture est toujours aussi agréable et les descriptions, souvent minutieuses, des lieux visités par Malden permettent de s'immerger complètement dans l'univers.

Dans ce deuxième opus on ne retrouve pas le plaisir de la découverte qu'avait pu susciter le premier tome, mais l'auteur sait quand même comment amoindrir l'effet en utilisant quelques ressorts basiques. D'une part par l'introduction d'un nouveau protagoniste principal, en l'occurrence un barbare, mais aussi d'un personnage secondaire haut en couleurs qui va prendre de l'importance plus le récit va avancer. D'autre part l'auteur va également changer de décor en entraînant ses lecteurs dans les profondeurs de grottes abritant des tombeaux elfes.

Si ce deuxième opus qui offre plus de mordant entre les personnages du fait de la présence du barbare mais aussi de la présence du nain rencontré dans le premier volume et qui offre un point de vue non humain bienvenu, on pourra lui reprocher une fin un peu trop facile, manquant de piquant. Avec un nouvel acteur principal prépare dans ce tome la suite des aventures de Malden.

Globalement, on reste dans la lignée du volume précédent, l'auteur utilisant avec brio tous les clichés de la fantasy avec une écriture bien ficelée, un ton léger, des personnages attachants et de nombreux rebondissements. Au final, sans être une oeuvre majeure du genre, Un voleur dans la Nuit offre un roman de fantasy plutôt sympathique.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox