AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782367935201
119 pages
Éditeur : L'Atalante (22/08/2019)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 64 notes)
Résumé :
« Je n’ai vraiment pas de bol avec les transports autopilotés. Le premier à me prendre en stop n’avait eu d’autre motivation que celle de profiter de ma collection de fichiers multimédias. L’emmerdeur de vaisseau expéditionnaire, EVE, le temps de notre collaboration, avait menacé de me tuer, regardé mes émissions préférées, altéré ma configuration structurelle, fourni un excellent soutien tactique, argumenté jusqu’à me convaincre de jouer les consultants en sécuri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  30 décembre 2019
Toujours aussi réjouissant.
Toujours à la recherche des événements qui ont fait de lui ce qu'il est maintenant, Assasynth poursuit sa quête et se retrouve à nouveau bien malgré lui à faire la nounou pour de gentils humains en pleine galère.
Maniant de plus en plus le sarcasme, l'humour et le second degré, notre héros dézingue à tout va et nous, on s'éclate.
C'est vif, sans temps mort, drôle, traité avec intelligence.
Ok, on ne révolutionnera pas le genre, et le traitement IA – libre arbitre - relations HM n'est pas de la plus haute volée. Mais la distraction attendue est là et totalement là. C'est excellent.
Commenter  J’apprécie          672
CasusBelli
  19 décembre 2020
Un troisième opus nerveux à souhait, notre Sec-Unit préférée a un don pour se retrouver embringué dans des situations compliquées.
Continuant son enquête, notre Assasynth apprend aussi à côtoyer les humains et poursuit son apprentissage de la "vie en société", son périple le mène sur une station abandonnée supposée déserte ou il accompagne un petit groupe d'expert venu faire une évaluation, seulement voilà, ce ne sera pas aussi simple que ça en avait l'air...
Encore une fois les réflexions et les dialogues vont se révéler tantôt amusants et souvent pertinents, le regard d'une IA sur les pauvres humains que nous sommes s'avère le plus souvent déprimant. Les échanges entre les différentes machines et notamment avec Miki, un "bot" de compagnie, seront assez intéressant.
Une "Sec-Unit" particulièrement douée pour "craquer" ou pirater les différents protocoles de sécurité, bien pratique pour voyager incognito.
Donc pas mal d'action et un univers ma foi très bien travaillé, j'ai pris beaucoup de plaisir avec cette "grosse nouvelle" qui n'a qu'un défaut qui est de se lire trop vite.
A noter aussi, des couvertures plutôt jolies, bravo à l'illustrateur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          502
Dionysos89
  25 août 2020
Après les deux premiers tomes, Défaillances systèmes et Schémas artificiels, l'AssaSynth poursuit son Journal, écrit par Martha Wells et publié chez les éditions L'Atalante. Il s'agit toujours de poursuivre cette série de novellas détonantes où le protagoniste est un robot-mercenaire de combat qui a des états d'âme car il s'est rendu autonome de toute directive et qui est fan de séries mélodramatiques.
Nouveaux rebondissements
Nous retrouvons l'AssaSynth après ses deux aventures précédentes, à nouveau dans un transport cargo autopiloté et il repense à ses précédentes pérégrinations, aux humains qu'il a laissés sur la route. Avoir piraté son module superviseur lui permet d'être autonome dans ses prises de décision et dans sa réflexion quotidienne. du coup, après s'être assez longuement interrogé (dans les novellas précédentes) sur le but qu'il devait se donner, AssaSynth cherche à remonter à ses troublantes « origines », ses débuts en tant que SecUnit légèrement dissidente… En chemin, il se fait temporairement embaucher pour accompagner une mission de reconnaissance sur une planète où la base de terraformation a été visiblement abandonnée. Arrivés sur place en navette, cela s'annonce plus ardu que prévu, évidemment. En l'occurrence, cela va s'avérer d'autant plus compliqué pour l'AssaSynth qu'il doit faire face à une opposition musclée, à des comparses pas toujours dégourdis et à une situation inextricable puisqu'obligé de mentir constamment sur ses véritables intentions : trouver des preuves accablants la corporation GrayCris.
Particularités de cette série
Dans ce troisième volet, l'AssaSynth est toujours multitâche, ce qui complique la narration voulue par l'auteur, car il faut bien transcrire la simultanéité des actions de ce robot. L'ensemble du récit à la première personne se veut alors dynamique et constamment sous tension, car le narrateur l'est. D'ailleurs, il est toujours angoissé à l'idée de côtoyer des humains, tant il les trouve étrange, tout robot de sécurité qu'il est. Il est toujours accro aux séries en ligne, mais n'a plus trop le temps de les regarder, car l'action est fournie en masse dans Cheval de Troie. Cette sensation d'incomplétude est mise à rude épreuve quand, à nouveau, notre AssaSynth rencontre un autre bot qui le chamboule quelque peu ; ce coup-ci, ce n'est pas que son intelligence artificielle est très développée, mais a plutôt un côté étonnant. Car Miki (oui, il s'appelle Miki, ce bot) est plutôt du genre dévoué… Un bon « chien-chien » en somme, envers des humains tout ce qu'il y a de plus commun pour du space opera. Toutefois, l'autrice réussit à nous surprendre quand même un peu grâce à des fils d'intrigue qui fonctionnent, mais ce récit ne termine pas pour autant la série, car des questions restent en suspens.
Cheval de Troie est donc une novella qui se lit tranquillement, avec un certaine sérénité : on se doute que cela ne va pas complètement chambouler l'ordre de marche de l'AssaSynth, mais les thèmes abordés prêtent à sourire et parfois à réfléchir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Jeffx
  05 septembre 2019
Bon, j'ai été plutôt déçu par le tome 2 (voir la critique) mais j'avais dit que je lirai quand même le 3.
Et finalement ben je ne le regrette pas.
Finalement j'aime bien notre Assasynth et surtout, ce sont de très courtes histoire. Moins de 2h30 de lecture ça va, ça passe sur une soirée ou 2 (et c'est comme ça qu'il faut le lire selon moi, pas 20 pages à la fois, là ça doit être plutôt chiant...).
Ce tome est très orienté action, même si la mise en place de la situation traîne un tout petit peu.
On est plus dans la veine du premier tome que du second.
La thématique action est bien plus réussie et l'histoire agréable.
En gros, dans le premier tome on parle de l'émancipation de la SecUnit.
Dans le 2ème nous rencontrons une forme d'intelligence plus poussée avec EVE, avec en plus une unité robotique dédiée au sexe en filigrane.
Et dans le 3ème nous parlons d'un robot moins intelligent que l'AssaSynth, avec lequel elle va aussi apprendre beaucoup de choses sur la nature des relations machine/humain...
Ce n'est pas un grand roman de SF qui va changer votre vie sur la manière de penser les IA ou les relations humains/machines.
Et aucune des idée développées n'est nouvelle ou originale.
Il ne faut rien attendre de ce point de vue là.
Nous avons juste un androïde qui apprend le libre arbitre et à gérer des sentiments, sachant que comme c'est lui qui parle il ne s'attarde pas sur le sujet non plus.
Et que rien de ce qu'il pense ne va vous surprendre au final, soyons clairs, sauf si vous n'avez jamais lu de SF.
Mais c'est au final un divertissement plutôt facile à lire et qui passe bien.
Du coup je vais lire le 4, d'autant que j'ai maintenant enfin de finir le fil rouge de l'histoire qui se joue sur les 4 tomes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Bleuopale
  29 octobre 2019
Après avoir rempli un contrat en tant qu'humain augmenté et (re)découvert les évènements qui l'ont conduit à pirater son logiciel de supervision, AssaSynth a trouvé un nouveau vaisseau de transport... mais bien moins sympathique qu'EVE. Ce transport s'est en effet mis en tête de lui confier la sécurité à bord... autant dire que côtoyer les humains au plus près et même devoir interagir avec eux, n'est pas du tout à son goût ! Bref pas le meilleur moyen de voyager... mais c'est pour la bonne cause : AssaSynth s'est trouvé lui-même une nouvelle mission : découvrir ce que cache GrayCris qui n'en était clairement pas à son coup d'essai lorsqu'ils ont tenté de tuer l'équipe du Dr Mensah et apporter des preuves pour aider ces humains que quelque part il ne peut s'empêcher de considérer comme "ses" humains.Troisième épisode de Journal d'un AssaSynth, Cheval de Troie n'a rien à envier aux tomes précédents. Toujours en quête de lui-même et d'une liberté encore à définir, AssaSynth se retrouve embarqué avec de nouveaux humains à protéger et, comme d'habitude, surtout d'eux-même. Après une rencontre marquante pour lui avec EVE l'énorme vaisseau expéditionnaire, c'est une seconde rencontre avec une IA, un robot "de compagnie", qui va être le fil conducteur de ce récit et qui va de nouveau modifier les perspectives de notre SecUnit renégate.Dans Cheval de Troie, on part sur une intrigue qui dans un premier temps m'a fait pensé à Alien, le 8e passager mais qui ensuite dévie de cette idée (et c'est tant mieux) pour nous offrir un vrai bon moment de suspense et d'action dans une station spatiale laissée à l'abandon. Entre sarcasmes et humour, AssaSynth et Miki, le robot de compagnie, forment un duo improbable mais qui sert très bien le récit avec leurs points de vue radicalement différents. D'un coté un androïde de sécurité rodé à répondre aux coups fourrés des humains et de l'autre un robot de compagnie d'une fidélité et d'une confiance à toute épreuve pour ses propriétaires qu'il considère comme des amis.
J'apprécie énormément les différents épisodes de cette série pour plusieurs raisons : le personnage et le ton du récit, mais aussi parce que Martha Wells arrive en quelques pages à développer thèmes et personnages de manière percutante. Les différents tomes de Journal d'un AssaSynth sont des novellas, on ne peut donc pas s'attendre à un univers très développé mais je trouve que l'autrice arrive à un bel équilibre entre informations données au lecteur et espace pour l'imagination. Et puis dans ce tome comme dans les autres, ce sont surtout les personnages IA comme humains qui sont au centre du récit et encore une fois, ce tome est très addictif dans sa lecture... quel va être la prochaine étape pour AssaSynth ?
Au final, une nouvelle fois, une novella réussie, un cran au-dessus du tome 2 avec beaucoup d'action et une SecUnit toujours plus intéressante. J'adore l'humour omniprésent avec une pointe de sarcasme tout comme l'action et le suspense de ce troisième tome qui en font une lecture très addictive. Je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans cette série surtout que le tome 4 arrive bientôt ;)
Lien : http://chutmamanlit.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
fnitterfnitter   31 décembre 2019
Je déteste prendre les choses à cœur, parce qu’apparemment, une fois qu’on a commencé, on en peut plus s’en empêcher.
Commenter  J’apprécie          290
BleuopaleBleuopale   29 octobre 2019
Sur une installation comme celle-ci, construite par GrayCris, je m'attendais à trouver les habituels HubSystem et SecSystem, ou à défaut un système compatible. Si l'endroit grouillait de caméras de sécurité, elles étaient toutes inactives. Miki avait raison. Il n'y avait rien, silence radio : le réseau local de l'usine était complètement mort, malgré l'éclairage et les systèmes environnementaux en état de marche.
Rin, tu crois qu'ils ont pensé que les systèmes se sentiraient trop seuls ? Qu'il valait mieux les débrancher ? a suggéré Miki.
Avais-je vraiment eu l'air aussi stupide quand je baladais EVE sous mon crane ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BleuopaleBleuopale   29 octobre 2019
Qui aurait cru qu'être une impitoyable machine à tuer présenterait autant de dilemmes moraux ?
(Oui, c'est bien du sarcasme.)
Commenter  J’apprécie          10

Video de Martha Wells (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martha Wells
Retrouvez vos "Live Books" du dix-septième numéro saison 2 de Gérard Part En Live ici :
X-Men : Grand Design T01 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/131696-achat-bd-x-men---grand-design-t01.html
X-Men : Grand Design T02 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/1001738-achat-bd-x-men---grand-design-t02.html
Poisons de Golo Zhao aux éditions Pika https://www.lagriffenoire.com/1000391-livres-mangas-poisons.html
Le cahier de recettes de Jacky Durand aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/146941-divers-litterature-le-cahier-de-recettes.html
Stray bullets T01 de David Lapham aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/147916-achat-bd-stray-bullets-t01.html
Un manoir en Cornouailles de Eve Chase et Aline Oudoul aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1002225-nouveautes-polar-un-manoir-en-cornouailles.html
La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker aux éditions de Fallois https://www.lagriffenoire.com/1002577-poche-la-disparition-de-stephanie-mailer-poche.html
Le bruissement des feuilles de Karen Viggers et Aude Carlier aux éditions Les Escales https://www.lagriffenoire.com/148246-divers-litterature-le-bruissement-des-feuilles.html
La Mémoire des embruns de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/6940-divers-litterature-la-memoire-des-embruns.html
Le Murmure du vent de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/108896-divers-litterature-le-murmure-du-vent.html
Godman, Tome 1 : Au nom de Moi de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial https://www.lagriffenoire.com/111366-achat-bd-godman.html
Godman, Tome 2 : Au nom de Möa Godman, Tome 2 de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial
La disparue de Saint-Maur (T.3) de Jean-Christophe Portes aux éditions City poche https://www.lagriffenoire.com/1002685-nouveautes-polar-la-disparue-de-saint-maur-t3.html
La Prisonnière du temps de Kate Morton et Anne-Sylvie Homassel aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/147457-divers-litterature-la-prisonniere-du-temps.html
Ragdoll de Daniel Cole et Natalie Beunat aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/104626-polar-livres-de-poche-ragdoll.html
L'Appât de Da
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3426 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

.. ..