AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Mathilde Montier (Traducteur)
EAN : 978B08BVS7W5D
378 pages
Éditeur : L'Atalante (24/09/2020)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 22 notes)
Résumé :
« Dans la catégorie androïde, je suis une SecUnit séditieuse. Il y a beau temps que j’ai piraté mon module superviseur et j’ai pris goût au libre arbitre. Cela m’apparente-t-il au genre humain ? Beurk. Sûrement pas. Dans l’ensemble les humains sont des imbéciles répugnants dévorés par leurs émotions. »

Mais on ne se refait pas. Ou bien si, justement. Et quand une mission d’exploration de ceux qui l’ont accueilli dans leur communauté tombe sous l’assau... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
fnitter
  21 novembre 2020
Toujours aussi agréable à lire.
On ne présente plus Assasynth.
Pour cette nouvelle aventure, on retrouve EVE que j'avais personnellement adoré dans un opus précédent et qui méritait un deuxième passage.
La SecUnit est toujours aussi intéressante avec sa répartie caustique et toute en « finesse »
Concernant l'IA, on est encore loin IRL du stade développé dans le roman, c'est donc une réflexion plus hypothétique sur la place et la légitimité de ces dernières dans notre société. Mais préparons nous.
Commenter  J’apprécie          400
lianne
  25 juin 2020
Un régal ! le passage au format long est définitivement un succès.
Une intrigue plus touffue, un personnage qui évolue vraiment entre le début et la fin, un rythme régulier plus lent (moins d'action à la page) que dans les novella mais tout à fait agréable, rien ne m'a déplu dedans.
Alors, dans ce tome SecUnit (qui se surnomme lui même Murderbot, AssaSynth en VF) accompagne la fille de son humaine, ainsi que d'autres membres de la famille étendu et des amis, lorsque ceux ci se dirigent vers un centre de recherche sur une planète lointaine.
Mais lors du voyage, le vaisseau de transport est attaqué par des inconnus qui ne semblent faire parti d'aucune corporation et qui ont la peau grise très bizarre. ils prennent des humains et SecUnit en otage …
SecUnit se rend bien vite compte que le vaisseau avec lequel ces personnes les attaquent est celui de son ami ART (EVE en français) qui l'avait aidé lors de ses voyages dans les tomes précédents.
Mais une fois dedans il s'aperçoit qu'il n'y a plus aucune trace de lui car les pirates l'ont effacé lors de leur prise du vaisseau pour installer leur propre AI. Il sombre alors dans une fureur mélangé d'une énorme tristesse et décide de se retourner sauvagement contre les pirates qui ne savent pas ce qu'ils ont inconsciemment déclenché …
Quel plaisir de retrouver Murderbot !
Dans ce tome il est encore plus émotionnel que dans les novella précédentes. En fait il est même limite constamment en colère sur la première partie du roman. Il a bien l'intention de faire payer très cher aux pirates pour avoir supprimé son ami sans même se poser de question. C'est un changement énorme pour notre secunit qui était en général calme et sarcastique malgré le danger dans les livres précédents.
Pour autant l'humour n'est pas en reste, il y a des passages qui m'ont fait éxploser de rire et une fois que l'ambiance lourde du début retombe ça retrouve un peu son coté leger habituel. J'adore les dialogues dans cette série, ils sont excellents, et particulièrement dans ce tome ci qui joue limite plus sur les dialogues que les monologues !
Bref, j'ai passé un excellent moment.
C'est vrai que si je devais faire une remarque c'est le fait que sur un roman plus long, c'est peut être un peu plus technique sur le long terme.
La plupart des « batailles » que Murderbot subit sont de type informatiques et donc ça parle beaucoup de programme, de code, de killware, on a donc plein de vocabulaire qui est assez technique. Sans être obscur pour autant, je vous rassure, car tout a un nom « imagé » qui fait qu'on se représente bien visuellement ce qu'il se passe. Justement je trouve que l'autrice a vraiment trouvé un bon moyen de nous décrire des scènes totalement informatique sans perdre une personne qui n'y connaîtrait rien du tout.
Je n'ai jamais été perdue mais ça m'a demandé quand même une certains concentration. Mais je pense que c'était surtout qu'en VO les abréviations ne sont pas forcement hyper évidente au premier coup d'oeil du genre TargetSysControl. Sans doute qu'en VF ça serait passé sans le moindre souci en fait, ici la VO a rajouté un peu de complexité.
Pour en revenir aux points forts, il y a vraiment des scènes d'exception à certains moment qui m'ont fait exploser de rire ou m'ont bien ému. Je me retiens de vous en sortir des citations, parce que ça va spoiler, mais c'est difficile.
Je l'ai lu en trois jours, j'ai voulu vraiment savourer ce tome que j'attendais depuis longtemps.
Je me suis régalée ! Martha Wells arrive une fois de plus à me donner exactement la lecture que j'attendais et réussi pleinement le passage au format plus long !
Lien : https://delivreenlivres.home..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
bubbless
  11 octobre 2020
Mais quel bonheur que ce livre, et plus globalement cette saga ! Franchement, je dois dire que j'adore.
Sur le fond, ça n'a l'air de pas grand chose. Pas de grand sense of wonder à la Baxter ou Watts, pas de grande théorie scientifique, pas non plus une anticipation particulièrement impressionnante de la société de demain. Bref, pas de la "grande" science fiction au sens où on pourrait l'entendre.
MAIS de la sacrément bonne science fiction quand même ! L'histoire traite en gros d'un androide, une sorte de robot à tuer dôté d'une conscience, qui s'est libéré de ses entraves, et qui se promène dans une galaxie ma foi bien dangereuse. Résultat : un regard acerbe sur sa société, une capacité assez folle à se retrouver au coeur de l'action, et une addiction aux séries qui ferait pâlir Netflix de jalousie. le style est efficace et, tout en traitant d'un robot tueur avec sérieux, le livre arrive à être drôle et attachant. Il m'arrive rarement de sourire en lisant un livre, même de SF, c'est souvent chose faite avec celui-ci.
Bref. J'avais déjà beaucoup apprécié les 4 premières novellas, et quand j'ai vu qu'il y avait un bouquin, je l'ai placé tout en haut de ma pile - pourtant longue en ce moment -. C'était un vrai plaisir à la lecture, et je ne peux conseiller à tout le monde de se lancer dans cet univers qui, avec le temps, s'étoffe progressivement et semble plein de promesses. J'ai vu que le prochain était déjà annoncé, avec le retour à une Novella : je le lirai avec plaisir, en remerciant l'éditeur qui fait quand même du sacrément bon boulot !
PS : oui, je suis enthousiaste, mais j'ai vraiment passé un bon moment, donc n'hésitez pas :)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
Bookworm84
  10 décembre 2020
Jusqu'alors, les aventures d'AssaSynth se déroulaient sur une petite centaine de pages, sous le format de novellas. Pour ce tome 5, en revanche, c'est à un vrai roman que nous avons droit. Mais AssaSynth faisant partie de mes personnages littéraires préférés, je n'ai pas boudé mon plaisir face à ce volume plus gros que les autres qui promettait de nombreuses aventures ! 🙂
Notre androïde préféré doit, comme d'habitude, tirer ses humains d'une bien mauvaise situation. Mais alors qu'iel a géré efficacement le problème, voilà que leur vaisseau est pris en chasse. Branle-bas de combat, fuite des uns mais capture des autres. AssaSynth se retrouve aux mains des assaillants, en compagnie d'une adolescente un peu trop futée et d'inconnus qui n'ont pas l'air de comprendre ce qu'ils font là. Quant au vaisseau qui les a attaqué, à sa grande surprise, il s'agit d'un vaisseau bien familier. Cette fois, ça ne va pas être simple de sortir de ce pétrin !
Après avoir adoré les tomes précédents, j'étais plus que ravie de plonger dans ce nouveau volume, d'autant plus qu'il était plus gros. J'ai même fait durer ma lecture, car je n'étais pas pressée de laisser AssaSynth, ni EVE.
J'ai été très heureuse d'ailleurs de retrouver le fameux Enfoiré Emmerdeur-de-Vaisseau-Expéditionnaire (ART en V.O.) qu'AssaSynth avait rencontré dans le tome 2. Leurs interactions restent du bonheur en barre ! ^^ (même s'ils se disputent tout le temps) (le ton ironique d'AssaSynth est toujours là, rassurez-vous !)
Mais pas que. Car ce tome 5 se place bien dans la continuité des autres volumes. AssaSynth continue à poursuivre son chemin, à présent qu'iel est libéré de son module superviseur, et va devoir faire face à certaines choses qu'iel refusait d'admettre (sérieusement, c'est un délice de lea voir évoluer !) (là encore, rassurez-vous, iel reste l'androïde asocial que l'on connaît et adore). L'action est, comme toujours, présente au rendez-vous. C'est tout simple : je n'ai pas vu passer les pages !
Le dernier quart est particulièrement palpitant, si bien que (c'est rare, vu que je suis une marmotte) je me suis retrouvée à vouloir absolument connaître la fin et à fermer le livre à 1h30 du matin parce que j'étais suspendue au devenir des personnages (et notamment d'AssaSynth). C'est une fin qui boucle la boucle, que je trouve tout à fait cohérente et très satisfaisante.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas éprouvé un tel blues post-lecture mais clairement, en refermant ce volume, j'ai mis du temps à jeter mon dévolu sur une autre lecture.
Cette chronique est bien brève et décousue, mais Effet de réseau est à la hauteur des volumes précédents, reprend certains personnages connus pour approfondir leur arc, en ajoute d'autres qu'on découvre avec joie et garde tout ce qui fait le sel de cette série. Je pense que mon blues post-lecture vient du fait que ce tome sonne vraiment comme une conclusion à la série, et une excellente (la boucle est bouclée, comme je disais !)
Consolation, un tome 6 est annoncé pour avril 2021 en V.O., je gage que la V.F. ne devrait pas tarder à suivre ! Mais le récit s'insèrera, chronologiquement, entre les tomes 4 et 5.
Lien : https://lullastories.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
celine13120
  12 octobre 2020
On retrouve avec grand plaisir notre SecUnit et ses démêlés avec la race humaine...et surtout toujours beaucoup d'humour de la part de l'autrice ! Cette fois ci notre héros retrouve EVE le vaisseau (et ça charcle pas mal dans leurs échanges - j'adore !) et il se retrouve en plus en charge d'une adolescente .. vous voyez le topo pour notre robot associable ? Un très bon cru :)
Je voulais encore rajouter une étoile après coup et c'est impossible ; donc je "remet une couche" par écrit : c'est vraiment un super moment de lecture pour les fans de SF; tout y est : action, vaisseau, alien, robotique, humour c'est parfait !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
fnitterfnitter   22 novembre 2020
Après avoir passé mon existence entière à suggérer poliment aux humains de ne pas s’adonner à des activités susceptibles de leur coûter la vie, j’appréciais de pouvoir leur demander sans ambages d’arrêter de jouer aux cons.
Commenter  J’apprécie          190
fnitterfnitter   23 novembre 2020
Dans le cadre d’un contrat j’aurais pu dire Merci de garder votre calme je suis votre SecUnit assignée. Vous vous trouvez actuellement en situation de danger. Veuillez cesser immédiatement de [Insérer action stupide].
Commenter  J’apprécie          140

Video de Martha Wells (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martha Wells
Retrouvez vos "Live Books" du dix-septième numéro saison 2 de Gérard Part En Live ici :
X-Men : Grand Design T01 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/131696-achat-bd-x-men---grand-design-t01.html
X-Men : Grand Design T02 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/1001738-achat-bd-x-men---grand-design-t02.html
Poisons de Golo Zhao aux éditions Pika https://www.lagriffenoire.com/1000391-livres-mangas-poisons.html
Le cahier de recettes de Jacky Durand aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/146941-divers-litterature-le-cahier-de-recettes.html
Stray bullets T01 de David Lapham aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/147916-achat-bd-stray-bullets-t01.html
Un manoir en Cornouailles de Eve Chase et Aline Oudoul aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1002225-nouveautes-polar-un-manoir-en-cornouailles.html
La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker aux éditions de Fallois https://www.lagriffenoire.com/1002577-poche-la-disparition-de-stephanie-mailer-poche.html
Le bruissement des feuilles de Karen Viggers et Aude Carlier aux éditions Les Escales https://www.lagriffenoire.com/148246-divers-litterature-le-bruissement-des-feuilles.html
La Mémoire des embruns de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/6940-divers-litterature-la-memoire-des-embruns.html
Le Murmure du vent de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/108896-divers-litterature-le-murmure-du-vent.html
Godman, Tome 1 : Au nom de Moi de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial https://www.lagriffenoire.com/111366-achat-bd-godman.html
Godman, Tome 2 : Au nom de Möa Godman, Tome 2 de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial
La disparue de Saint-Maur (T.3) de Jean-Christophe Portes aux éditions City poche https://www.lagriffenoire.com/1002685-nouveautes-polar-la-disparue-de-saint-maur-t3.html
La Prisonnière du temps de Kate Morton et Anne-Sylvie Homassel aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/147457-divers-litterature-la-prisonniere-du-temps.html
Ragdoll de Daniel Cole et Natalie Beunat aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/104626-polar-livres-de-poche-ragdoll.html
L'Appât de Da
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3341 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre