AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Guillaume Aretos (Illustrateur)
ISBN : 2253155764
Éditeur : Le Livre de Poche (19/11/2003)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 373 notes)
Résumé :
Nous vivons dans un monde merveilleux et nous ne le savons pas. Nous côtoyons tous les jours des univers parallèles fabuleux - parfois inquiétants - et nous refusons de les voir. Le plus parfait, le plus fascinant, le plus souterrain de tous, c'est le royaume des fourmis. Bernard Werber, dans ses deux best-sellers, a dévoilé une partie de cette incroyable civilisation de l'infiniment petit, inspiratrice de l'Encyclopédie du Savoîr Relatif et Absolu, une oeuvre uniqu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Liburu
  19 octobre 2015
Ce livre est tout simplement fabuleux !
Il nous emmène dans un beau voyage,
qui nous fait comprendre certaine chose !
Je vous le conseille !
Commenter  J’apprécie          90
MissSherlock
  11 septembre 2016
Un bouquin bien fichu dans lequel Bernard Werber s'interroge sur de nombreux sujets : l'alchimie, les fourmis, l'ADN, le format des feuilles de papier, le temps, le sommeil paradoxal...
C'est vaste, bien écrit et parfois amusant. Et puis les illustrations de Guillaume Aretos sont superbes.
Commenter  J’apprécie          60
laurentgui
  29 avril 2012
Un livre que je n'ai pas lu comme il l'aurait fallu, c'est à dire d'une traite. Bernard Werber préconise de le lire par bribes et au hasard. En même temps j'ai procédé à une lecture accélérée sortant des 3 tomes des fourmis reprenant un grand nombre des informations regroupées dans cette oeuvre. Il s'agit d'un ouvrage contenant une multitude de petits textes informatifs. Les domaines sont hétéroclites au possible et cela va de la vie des animaux, d'anecdotes ou récits historiques jusqu'à des recettes de cuisines ou des énigmes. Très instructif.
Commenter  J’apprécie          20
MahautP
  25 juillet 2017
Je pense que n'importe qui a lu la trilogie vous dira de la lire!
C'est, je pense, la trilogie la plus connue et la plus reconnue de Bernard Werber.
J'ai depuis ces lectures, qui remontent maintenant à peut-être dix ans en arrière, une profonde affection pour les fourmis. Dès que j'en vois une, j'ai quelque part dans mon esprit la nostalgie de ces moments de lectures.
Pour moi, on trouve dans cette trilogie tout l'art et la magie de l'auteur au meilleur de sa forme.
Croyez-moi vous ne verrez plus les fourmis de la même manière et à travers ça peut-être même que vous ne verrez plus l'humain de la même manière.
Commenter  J’apprécie          00
RShaka
  17 février 2019
Je pensais que cet ouvrage complétait la trilogie des fourmis, mais ce n'est pas tout à fait le cas. La trilogie des fourmis, ce sont des romans, le livre secret des fourmis, c'est un livre nature qui décrit quelques unes des facettes de certaines espèces de fourmis.
Le livre reste intéressant à plus d'un titre et ce grâce à la plume de Werber qui arrive à vulgariser d'une main de maître.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
dnaldnal   30 novembre 2009
Vous êtes 71% d'eau claire, 18% de carbone, 4% d'azote, 2% de calcium, 2% de phosphore, 1% de potassium, 0, 5%de soufre, 0, 5% de sodium, 0, 4% de chlore. Plus une bonne cuillerée à soupe d'oligo-éléments divers: magnésium, zinc, manganèse, cuivre, iode, nickel, brome, fluor, silicium. Plus encore une petite pincée de cobalt, aluminium, molybdène, vanadium, plomb, étain, titane, bore.

Voilà la recette de votre existence.

Tous ces matériaux proviennent de la combustion des étoiles et on peut les trouver ailleurs que dans votre propre corps. Votre eau est similaire à celle du plus anodin des océans. Votre phosphore vous rend solidaire des allumettes. Votre chlore est identique à celui qui sert à désinfecter les piscines.

Mais vous n'êtes pas que cela.

Vous êtes une cathédrale chimique, un faramineux jeu de construction avec ses dosages, ses équilibres, ses mécanismes d'une complexité à peine concevable. Car vos molécules sont elles-mêmes constituées d'atomes, de particules, de quarks, de vide, le tout lié par des forces électromagnétiques, gravitationnelles, électroniques, d'une subtilité qui vous dépasse.

Rien de ce qui vous entoure dans le temps et dans l'espace n'est inutile. Vous n'êtes pas inutile. Votre vie éphémère a un sens. Elle ne vous conduit pas à une impasse. Tout a un sens.

Agissez.

Faites quelque chose, de minuscule peut-être, mais bon sang, faites quelque chose de votre vie avant de mourir. Vous n'êtes pas né pour rien. Découvrez ce pour quoi vous êtes né. Quelle est votre infime mission?

Vous n'êtes pas né par hasard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MissSherlockMissSherlock   11 septembre 2016
Feuille : On se demande pourquoi les feuilles de papier courantes font 21 x 29,7 cm. Ces dimensions sont en fait un « canon » (rapport de proportion entre plusieurs nombres) qui a été découvert par Léonard de Vinci. Il a une propriété extraordinaire : lorsqu'on plie une feuille 21 x 29,7 en deux, la longueur devient la largeur et on obtient toujours la même proportion entre les deux. On peut continuer à plier la feuille comme ça autant de fois la feuille 21 x 29,7 , on garde toujours ce même rapport. C'est la seule proportion à posséder cette propriété.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
DubsjpDubsjp   31 août 2019
Les Indiens d’Amériques du Nord ont probablement réussi l’une des plus intéressantes symbioses homme-nature et même la symbiose… homme-homme.
Qu’!ls soient Sioux, Cheyennes, Apaches, Cross, Comanches ou autres, ils partageaient les mêmes principes. Tout d’abord, ils se considéraient comme insérés dans la nature et non maîtres de la nature. Leur tribu ayant épuisé le gibier d’une zone migrait afin que le gibier puisse se reconstituer. Ainsi leur ponction n’épuisait pas la terre. Dans le système de valeurs indien, l’individualisme était source de honte plutôt que de gloire. Il est obscène de faire quelque chose pour soi. On ne possède rien, on n’a de droits sur rien. (page 46)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaplumeLaplume   30 juin 2012
Comment: Devant un obstacle, un être humain a pour premier réflexe de se demander: "Pourquoi y a-t-il ce problème et de qui est-ce la faute?"
Dans la même situation, la fourmi a pour premier réflexe de se demander: "Comment et avec l'aide de qui vais-je pouvoir le résoudre?"
Il y aura toujours une grande différence entre ceux qui se demandent pourquoi et ceux qui se demandent comment.
Commenter  J’apprécie          20
SflaggSflagg   12 février 2015
Les enfants, tout naturellement, observent les fourmis. Tous en ont fait courir une sur leur doigt. Mais quand on devient adulte, on se crée une sorte de tunnel. On cherche à être rentable, on ne va pas vers l'inconnu. Notre éducation nous pousse à aller tout droit dans le tunnel d'un futur idéal blindé de certitudes qui empêchent de voir le monde. Il fait bien sombre dans les tunnels
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Bernard Werber (108) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Werber
Réserver dès maintenant votre place pour le Festival des chats : http://bit.ly/festival-chats Pour la sortie de son nouveau roman "Sa Majesté des chats", Bernard Werber a le plaisir de vous convier au tout premier Festival des Chats, le vendredi 4 octobre à 20h (Le Grand Rex Paris). de prestigieux invités vous diront tout sur l'histoire des chats depuis 3000 ans!
>Généralités>Encyclopédies générales>En français, provençal, catalan (116)
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





.. ..