AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Scott Westerfeld (Traducteur)
EAN : 9782012017894
254 pages
Éditeur : Hachette (06/05/2009)
3.18/5   182 notes
Résumé :
Tomber amoureuse d'un fantôme, croire aux contes de fées, accepter l'impensable, se révolter contre un monde tout entier, sombrer dans la folie... Que ne ferait-on pas, par amour ! Les héroïnes de ces nouvelles vont tenter leur chance au jeu de la passion, jeu de hasard et jeu dangereux...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
3,18

sur 182 notes
5
4 avis
4
9 avis
3
5 avis
2
4 avis
1
2 avis

Melopee
  11 juin 2011
Je me suis procurée cet ouvrage car j'avais été déjà bien emballée par un recueil de nouvelles de la même veine sur des amours naissantes aux premières heures de la nuit. Il s'agissait de Nuits d'enfer au paradis qui était composé de cinq récits d'auteurs américains.
Dans Amours d'enfer j'ai presque eu l'impression d'avoir affaire à une suite, déjà du point de vue du titre qui fait redondance mais aussi au vu du sujet : les amours de jeunes adolescents restent en premier plant.
Là aussi c'est cinq nouvelles toutes orientées "amour déçu" et "êtres surnaturels". Je tiens à souligner le choix très judicieux d'avoir choisi de grands auteurs de fictions pour inciter à ouvrir l'ouvrage. Dans Nuits d'enfer au paradis nous avions droit à Stephenie Meyer et Meg Cabot, ici c'est Scott Westerfeld qui s'est prêté à l'exercice du court récit. Et je dois dire que la performance est réussie car l'histoire écrite par Westerfeld se suffit à elle-même : un monde futuriste où toutes les contraintes du genre humain - maladie, sommeil, etc. - ont été rayés de la carte. Les hommes n'ont plus à dormir, à souffrir d'aucun virus ni d'aucune gêne corporelle puisqu'ils peuvent se téléporter n'importe où, n'importe quand.
Dans ce contexte, le récit commence lors d'un corps de "fléaux" c'est-à-dire une sorte de thérapie revenant sur les anciens tracas du passé. le professeur enseigne à ses élèves ce qu'a été la vie d'avant : lorsqu'on dormait, mangeait et voyageait, lorsqu'on était dépendant de sa nature humaine et de ses ressources propres. C'est l'occasion de faire l'expérience du flash-back avec une mise en pratique de toutes ces nécessités vitales. Chaque élève a donc pour mission de se confronter à ce que ses ancêtres ont vécu : la grippe, le besoin de dormir...
J'ai trouvé très intéressant d'imaginer ce monde en dehors de toute réalité où nous n'aurions aucune barrière temporelle ou géographique. J'ai trouvé l'idée fantaisiste mais enrichissante car on se rend compte que la vie ne se limite pas à des libertés tombées du ciel.
Seconde nouvelle, changement de décor avec une plongée dans le folklore écossais avec la légende des selkies qui définit le fait que des créatures surnaturelles revêtent un pelage de phoque pour observer les mortels. Lorsque ceux-ci abandonnent leur pelage et qu'il est récupéré par un humain, le phoque prenant l'aspect humain et sa voleuse - car les choix sont souvent déterminés en fonction du sexe - sont ainsi liés ad vitam eternam. A moins que l'homme - qui était phoque - cherche à remettre la main sur son pelage pour regagner la mer. Et dans ce récit c'est une jeune Alana aux amours déçus qui tombe un jour sur une peau soyeuse laissée à l'abandon sur la plage, au gré d'une balade.
Troisième nouvelle avec une histoire de fantôme qui a été ma préférée et de loin. Car les histoires de fantômes m'ont toujours fascinée et que celle-ci est des plus intrigantes. Une jeune fille endeuillée par la mort de sa petite soeur vient d'arriver dans une nouvelle demeure avec ses parents pour changer d'air. Malgré le nouvel environnement, Brenda - c'est son nom - ne trouve pas le sommeil la nuit et est même sujette à des terreurs nocturnes. Un jeune garçon fantomatique revient perpétuellement hanter son sommeil à la recherche d'une délivrance, d'une main tendue...
La quatrième nouvelle m'a laissé de marbre car je n'ai pas pu trouver de repère chronologique dans le récit et ai eu du mal à planter le décor. Il s'agit d'une fille mal-aimée de sa famille, obligée de quitter l'école, de prendre mari et de fonder une famille comme le veut les traditions fermement établies dans ce coin reculé de la campagne. La jeune fille aime un homme qui lui est détesté de tous de par son étrangeté et ses étranges yeux verts. Envers et contre tout, ils décident de s'unir et de vivre ensemble dans le foyer qu'ils se construisent. Mais cette Cendrillon rejetée de tous mais aimée du plus bel homme de la région ne m'a pas du tout convaincue.
Enfin la dernière nouvelle retrace l'histoire d'amour d'une adolescente, recluse dans ses livres, toujours préférant la bibliothèque à la vraie vie. Désirant être aimée pour ce qu'elle est, Paige tombe un jour sur un garçon de son âge, au regard violet et qui semble tout droit sorti d'une fiction des plus fantastiques. Car parallèlement Paige a mis la main sur un livre étrange, Les immortels, où tout est possible et où l'imaginaire prend décidément bien le pas sur la réalité. On sombre dans une espèce d'univers parallèle ou de paranoïa où on ne sait plus où est le vrai du faux, car tous les éléments se déchainent pour rendre la réalité encore plus magique.
Il y a du bon dans ce recueil avec quelques nouvelles vraiment remarquables et d'autres dont la qualité laisse plus à désirer. Mais je pense que broder autour d'histoires d'amour mêlant adolescents et êtres sortis de l'"enfer" ne peut être qu'inspirant. J'ai trouvé intéressant qu'il ne soit question que de jeunes gens curieux et avides d'aventures. On se rend compte qu'en expérimentant le fantastique, chacun d'eux trouve une réponse à son errance toute personnelle. Un bon moment de lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ninoulol81
  19 mai 2017
Un livre, cinq nouvelles.
Un moment presque parfait
Scott Westerfeld
Pour tout vous dire je n'ai pas compris si les personnages sont des mi-robots, mi-humains ou entièrement humains? ! Ils doivent se brancher à un biocorp pour se "recharger".
L'histoire en elle même est sympa, des élèves qui doivent faire une expérience sur les maladies tels que la famine, la peste, le rhume et autre maladies que leurs ancêtres ont vécus.
Au cours de cette expérience notre narrateur c'est rendu compte avec son amie que leur deux devoirs sont très différents mais vont être très liés.
La fin est très mignonnette, je ne mis attendait pas. C'est drôle comment une expérience peut changer le comportement d'une personne.
 
Coup de foudre
Melissa Marr
Superbe histoire que toutes les filles veulent vivre.
Un beau gosse s'intéresse à toi, te veux avec lui et le fais savoir mais toi tu te dis "c'est trop beau pour être vrai". Particularité de ce mec, c'est un selkie, c'est a dire un animal de préférence un phoque pouvant se transformer en humain pour choisir sa promise
Très belle histoire décrite en quelques pages, le frère diabolique mène le doute dans l'esprit de la promise du frère.
Lecture facile et je me suis laissée guider par les mots de Melissa Marr qui est un très bon écrivain.
 
Le fantôme de mes rêves
Laurie farria stolarz.
Histoire très passionnante, prenante, j'ai était touchée par l'histoire de Brenda, la perte de sa petite soeur.
Je trouve triste que ses parents ne veulent pas parler d'elle, au contraire, il faut parler des défunts pour se remémorer les bons momnets6 passes avec eux, ils seront a jamais dans nos coeurs.
Lecture facile, l'univers des fantômes et des esprits, j'adore cela tous ce qui touche au surnaturel.
J'ai déjà lu quelques livres de cette dame et j'adore sa plume et son univers.
 
Les liens du sang
Justine larbalestier
Histoire assez intrigante.
Tout le long je me suis demandée dans quelle époque les personnages vivaient. Un instant je pensais à notre époque et l'instant d'après a une autre époque moins proche.
Je me suis demandé aussi comment aller ce terminer cette nouvelle, après quelle est perdu son grand amour.
Finalement ce n'est pas cette fin la que j'aurais préféré pour Jeannie mais elle a ce qu'elle veut.
L'écriture de l'auteur est simple et facile.
Une jolie histoire qui se termine bien pour celle qui a toujours voulu être médecin.
 
Caprice de fan
Gabrielle Zevin
Ceste hallucinant cette nouvelle, Paige pense que son amoureux est immortel alors qu'en réalité pas du tout. Elle est tellement persuadé que c'est réel mais ça va lui jouer un mauvais tour.
Je suis triste pour elle, on sent son amour sincère et réel.
L'auteur a réussi en quelques lignes à me faire passer pleins d'émotions et sentiments pour Paige.
J'ai fait la découverte de quelques écrivains très intéressants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
alison.trebes
  25 octobre 2012
Après avoir lu pas mal d'avis négatifs sur ce livre j'étais assez sceptique quant à sa lecture. Mais c'était un livre qui se lit rapidement alors je me suis lancée et grand bien m'en fasse. J'ai vraiment beaucoup aimé !!
Puisqu'il s'agit d'un recueil de nouvelles je pense qu'il serait plus judicieux que je donne mon avis nouvelle par nouvelle :)
- Un monde presque parfait de Scott Westerfeld
Première nouvelle et petite déception. Plus dystopie qu'histoire d'amour, j'ai eu du mal à accrocher. Cette histoire n'a pas grand intérêt pour moi. On nous plonge dans un futur très loin, qui ne trouve pas d'écho en moi. Même l'histoire d'amour ne m'a pas touché.
- Coup de foudre de Melissa Marr
Celle ci est déjà beaucoup plus intéressante pour moi. J'ai trouvé l'histoire originale et jolie. Une histoire tirée de la légende des selkies, proche de celle des sirènes qui font chavirer les pirates. Il me sera difficile d'en parler plussans spoiler le tout malheureusement.
- le fantôme de mes rêves de Laurie faria Stolarz
Ma préférée du recueil. Un petit coup de foudre pour l'écriture de cette auteure. L'histoire, certes peu originale, est vraiment touchante et j'aurais vraiment apprécié qu'elle soit plus longue, voire même adaptée en roman. A la fin de cette lecture je suis partie à la recherche de cette auteure, et miracle, il s'agit de celle qui a écrit "bleu cauchemar", qui fait partit de ma PAL ; une très prochaine lecture donc ;)
- Les liens du sang de Justine Larbalestier
Alors là, on ne pouvait pas faire plus original. Nous sommes plongés dans un village d'Amérique d'aujourd'hui, mais vivant avec des traditions plus qu'anciennes. On ne nous en dit pas plus sur le pourquoi du comment mais je suppose qu'il s'agit des Amish (ou aussi appelés Quackers). Je ne peux en dire au risque, encore une fois, de spoiler. J'ai beaucoup aimé cette belle histoire.
- Caprice de fan de Gabrielle Zevin
J'ai trouvé cette histoire très troublante. On ne sait pas qui croire, on ne sait plus ce qui est vrai, ce qui est faux. La fin m'a laissé sur ma faim (quel jeu de mot minable :p), mais je pense que c'était tout le but de cette histoire. le défi a été relevé ;)
En conclusion, j'ai beaucoup aimé ce livre et je vous le conseille vraiment.
Lien : http://leslecturesdalisonk.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
naiky
  25 février 2010
Dans l'ensemble, j'ai trouvé ce livre moyen...
La première histoire : "un monde (presque) parfait" de Scoot Westerfeld, ce passe dans le futur. Cette histoire est simple et se lit facilement. je la trouve correct, et j'aime bien le faite qu'il y ait deux point de vue. Mais elle reste sans plus.
La seconde : "Coup de foudre" de Melissa Marr, raconte une histoire "Selkie". C'est bien trouvé, et c'est distrayant, mais il n'y a pas le petit truc qui fait qu'on peut qualifié cette nouvelle de très bien. L'héroïne croit s'être fait "ensorceler" ou "piéger" par un selkie magnifique et entraine des complications et une histoire d'amour.
La troisième : "Le fantôme de mes rêves" de Laurie Faria Stolarz, j'ai trouvé que c'était la meilleur de toute. Une jeune fille emménage dans une maison qui est hanté par un jeune homme qui s'est fait assassiné et qui ne peut reposer en paix. Il va hanter la jeune fille durant ses rêves, pour qu'elle l'aide et ils vont tombés amoureux. C'est bizarre, mais bien écrit. On s'attend qu'à la fin il y ait des "au revoir" touchant, mais pas du tout.. Ce qui est bien dommage... Mais elle reste une bonne nouvelle.
La quatrième : "les liens du sang" de Justine Larbalestier, raconte l'histoire d'une jeune fille qui, à 16 ans doit se marier. La base de l'histoire est bien mais elle aurait été super si en lisant on avait pas l'impression de lire l'histoire en mode rapide. Très vite on arrive un ans après que le "mari" meurt. J'ai trouvé très étrange.
La cinquième : "Caprice de Fan" de Gabrielle Zevin", Je n'avais qu'une envie, arriver à la fin. La jeune héroïne lit un lit et croit dur comme fer que le héros de l'histoire existe... Elle fini à l'hôpital psychiatrique, bref, j'ai pas trouver super...
J'ai descendu ce livre, mais il faut rester dans l'idée que ce sont plusieurs nouvelles, donc logiquement, on reste toujours sur sa fin...
Dans l'ensemble, certaines histoires sont assez interressante mais reste sans plus.
Lien : http://evasion-secrete.onlc.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
paroledereveuse
  29 août 2020
Amours d'enfer est un recueil de cinq nouvelles d'auteurs différents. Chacune d'entre elles relate une histoire d'amour dans un univers fantastique ou de science-fiction. J'avais déjà lu Nuits d'enfer au paradis de la même collection qui fonctionne sur le même principe et j'avais trouvé ça sympa. C'est rapide à lire et on peut lire une nouvelle de temps en temps, selon les envies.
Du coup qui dit cinq nouvelles pour cinq auteurs dit aussi cinq appréciations différentes. Alors, pour commencer voici la liste des nouvelles :
Un monde (presque) parfait de Scott Westerfeld
Coup de foudre de Melissa Marr
Le fantôme de mes rêves de Laurie Faria Stolarz
Les liens du sang de Justine Larbalestier
Caprice de fan de Gabrielle Zevin
Avant ce livre je ne connaissais aucun des auteurs, donc je n'avais pas d'a priori ou de préférence et j'ai donc pu apprécier chacune de ces histoires à leur juste valeur.
Je n'ai pas vraiment la place pour vous parler en détails de chacune des nouvelles alors je vais me contenter d'un rapide commentaire, mais sachez qu'il n'y en a pas une que je n'ai pas aimé.
La première est une nouvelle de science-fiction, j'ai bien aimé, mais c'est sans doute celle qui m'a le moins marqué.
La deuxième est sans doute ma préférée. J'ai beaucoup aimé les personnes et puis je dois avouer que j'adore quand ça parle de créatures marines.
Le fantôme de mes rêves est celle qui m'a le plus touché, j'ai bien aimé l'idée et j'ai adoré les personnages.
Pour la quatrième et bien j'ai eu un peu de mal à rentrer dedans au début, mais au final j'aurais voulu qu'elle dure plus longtemps pour mieux explorer son univers qui était plus complexe que pour les autres.
Quant à la dernière m'a un peu fait penser à Stephen King et sa manière de faire planer le doute (bien que le reste n'ait rien à voir) : Est-ce vraie ? Ou est-elle folle ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   22 mars 2016
-Je ne veux pas te perdre, dis-je en luttant pour retenir mes larmes.
-On a encore un peu de temps,alors ne te réveille pas.
-Je vais essayer...
On a finit par aller se promener au bord du lac, la ou son père l'emmenait a la pêche.Travis choisit un coin au bord de de l'eau et étale une grosse couverture.On s'assoit face a face a face, main dans la main, en enchevêtrant nos jambes.
La brise rejette mes cheveux en arrière et me donne l'impression d'être plus réveillée que jamais.
- Si seulement tu pouvais rester...
Travis faufile ses doigts entre les miens,ce qui fait naître des picotements chauds et vifs au creux de mes reins.
-Je serai toujours près de toi.
-Mais pas comme maintenant.Je ne te verrai plus...
-Ce ne serait pas correct de ma part de rester.Tu as ta vie.
-Mais qui te dit que je ne veux pas la vivre avec toi?
Il sourit en m'effleurant le front, puis il m'embrasse et un goût de cidre chaud envahit ma gorge.
-Je serais toujours avec toi,me murmure-t-il à l'oreille.Ne me dit pas au revoir.
-Promis.
Tandis que je pose la tête contre sa poitrine,des larmes coulent sur mes joues.
On continue a s'embrasser jusqu'à ce que le soleil se lève et dessine un reflet doré sur l'eau...
C'est là que je me réveille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CielvariableCielvariable   22 mars 2016
Vous connaissez forcément cette fille. Ses cheveux ne sont ni longs ni courts, ni blonds ni bruns ; elle les coiffe en se faisant une raie bien au milieu.
Elle s'assoit pile au centre de la classe, et idem à l'époque où elle prenait le bus : elle choisissait une place ni devant ni au fond.
Elle s'inscrit à des clubs, mais ce n'est jamais elle qui les préside. Elle est au mieux secrétaire, mais d'ordinaire simple membre. Il est arrivé qu'on lui demande de peindre des décors pour la pièce de théâtre de fin d'année, et elle l'a fait.
Elle a toujours un cavalier pour le bal, mais ce n'est jamais elle qu'on choisit en premier ; d'ailleurs, on ne la choisit jamais pour quoi que ce soit. Une fille est devenue sa meilleure amie parce qu'une autre a déménagé.
Il y a bien un groupe d'élèves qu'elle retrouve tous les midis, mais elle s'ennuie ferme avec elles. Parfois, quand elle ne les supporte plus, elle déjeune à la bibliothèque. À vrai dire, elle préfère les livres aux gens ; et la bibliothécaire semble toujours contente de la voir.
Elle sait que certaines personnes sont beaucoup plus à plaindre : elle n'est ni pauvre ni moche, ni seule ni persécutée. Evidemment, elle a aussi conscience du fait que, si personne ne la persécute, c'est parce qu'on ne la remarque jamais.
N'allez pas croire qu'elle n'a pas de qualités.
Elle pourrait être jolie, si quelqu'un se donnait la peine de la regarder. Elle a plutôt de bonnes notes. Elle ne boit pas quand elle conduit et elle dit NON à la drogue. Et puis elle est toujours là où on l'attend, et elle appelle quand elle est en retard. Au fond, elle se sent un peu morte ; pas vraiment, mais un peu quand même.
Ce qu'elle en pense, elle ?
Vous pensez me connaître, mais vous vous trompez.
Personne n'a la moindre idée de ce que je ressens, ni à quel point je suis merveilleuse.
Voici ce qu'elle se dit :
Regardez. Regardez-moi !
Parfois elle a envie de hurler.
De craquer pour de bon.
Mais elle ne le fait pas.
Elle écrit plutôt dans son journal et elle attend.
Elle attend que quelqu'un la regarde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   05 mars 2013
Ce n'est qu'après que j'ai découvert que Fiona était venue nous avertir. Mais il était déjà trop tard. Ma famille suivie de toute un clique est arrivée chez nous avant elle. On était en train de s'embrasser. Mes mains étaient sous son tee-shirt et les siennes sur les hanches. Dans ma tête, je cherchais un moyen d'avoir des enfants tout en poursuivant mes étude de médecine à l'université. Robbie me murmurait des choses à l'oreille, des mots qui se brouillait à tel point que je n'entendais que son désir.
- Je t"aime, ai-je dit
Plus tard, je me réjouie d'avoir prononcer ces mots.
- Je t'aime aussi Jeannie, a-t-il répondu sans me quitter des yeux, en passant la main sur mes lèvres. Je t'aimerais toujours. C'est à cet instant qu'ils sont commencer à tambouriner sur la porte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   22 mars 2016
Kieran Black n'était pas du genre mignon, non.
D'accord, sa passion pour la vie au grand air avait un certain charme, tout comme sa façon de se téléporter en cours depuis l'Antarctique, des glaçons collés dans les cheveux et les lèvres encore gercées par les vents glacials. Et c'est vrai qu'aujourd'hui il avait été particulièrement séduisant avec son air paumé, infichu de réaliser que le fait de passer son temps au pôle Sud était déjà plus ou moins un thème de fléaux. Sans rire : qui sortait encore dans le froid de nos jours ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CielvariableCielvariable   22 mars 2016

-Tu n'es pas censé dormir tout habillé, idiot ! Les anciens avaient une tenue spécifique pour la nuit. Il y avait des dessins apaisants dessus. Pas étonnant que ça ne marche pas.
-À mon avis, ce n'est pas le problème, ais-je marmonné.
-Cela dit, tout le monde ne portait pas de pyjama. Certains se glissaient tout nus sous les trucs en drap.
-Ah ! Là je comprends.
D'un coup sec, j'ai tiré ma chemise par-dessus ma tête pour l'enlever. Effectivement, c'était plus confortable. Donc, j'ai aussi envoyé valser mes chaussures avant d'enlever mon pantalon en me tortillant.
-C'est nettement mieux.
-Ne me dis pas que tu viens de... ?
Maria a retenu son souffle.
-Si. Merci pour l'idée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Scott Westerfeld (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Scott Westerfeld
Les rescapés ont réussi à sortir de la jungle mais un nouveau défi les attend : ils débarquent dans un désert étouffant, tout aussi hostile que la forêt tropicale à laquelle ils viennent d?échapper. Alors qu?ils se trouvent face à des choix cruciaux pour survivre au Désert du Sang, les survivants en révèlent davantage sur leur passé, et les raisons qui les ont sans doute conduit dans cet endroit hors du commun.
Bourré de surprises et de rebondissements, Deadzone poursuit avec brio la série entamée par Scott Westerfeld : un roman d?aventure et de science-fiction à lire en retenant son souffle !
http://www.albin-michel.fr/ouvrages/horizon-tome-2-9782226399380
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Série Uglies (test 1)

Quel est le nom de famille de Tally ?

Yougbloud
Younglood
Youngblood
Yougloud

10 questions
193 lecteurs ont répondu
Thème : Uglies de Scott WesterfeldCréer un quiz sur ce livre

.. ..