AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Caroline Aubert (Traducteur)
EAN : 9782743604097
453 pages
Éditeur : Payot et Rivages (04/11/1998)

Note moyenne : 3.51/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Jeune diplômée de l'école de journalisme, Sara Joslyn vient d'être engagée par le magazine Galaxy-hebdo, avec un salaire astronomique pour une débutante. Alors qu'elle se rend au journal, elle croise une Buick stationnée au bord de la route. A l'intérieur : un homme tué d'une balle dans le front. Sara est sûre de tenir là son premier article, mais Galaxy- hebdo se révèle très vite un haut lieu de la mégalomanie et de l'absurde; le patron règne en tyran sur ses rédac... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
carre
  11 décembre 2012
Un Westalke sans Dortmunder pour changer. du braqueur à la petite semaine poursuivit par une scoumoune hors norme, on passe à une jeune journaliste qui découvre les ficelles du métier, et franchement elles sont pas jolies, jolies. Mais on s'en fiche parce que Mister D.W. s'en donne à coeur joie, dézinguant avec son humour coutumier, une certaine presse, qui est prête à tout pour s'offrir « Le Scoop ». Sara Joslin son héroïne est attachante, embarquée dans cet univers superficiel et délirant. Et puis parce que ne l'oublions pas « Faites-moi confiance » est un polar drôlement malin, il y a un cadavre !!!
Quand je vous dit, que ce type à le don pour vous faire oublier l'essentiel.
Encore un Westlake IMPEC.
Commenter  J’apprécie          300
elodiepaulve
  14 mai 2018
où l'on apprend que le régime bière-frites fait maigrir !
Excellent polar !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
PatsalesPatsales   14 mars 2017
Bien qu’il n’existe nulle part aux États-Unis de journal semblable à Galaxy-Hebdo, comme le lecteur avisé l’aura tout de suite remarqué, il n’en demeure pas moins que si un tel journal existait dans la réalité, ses agissements seraient infiniment plus bizarres, brutaux et scandaleux que ceux ici décrits. L’écrivain de fiction œuvre sous la contrainte du plausible. Ses inventions doivent se plier à la capacité d’acceptation et de crédibilité du public. Dieu, bien évidemment, qui manipule des faits, n’est pas soumis à de telles contraintes. Si d’aventure un équivalent de Galaxy-Hebdo existait réellement, il serait bien pire que le journal né de mon imagination. Ses employés et ses propriétaires seraient encore plus insensibles à tout ce qui peut toucher la vérité, le goût, le sens de la mesure, l’honneur, la moralité ou la plus infime parcelle d’humanité élémentaire. Vous pouvez me faire confiance. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
rkhettaouirkhettaoui   11 octobre 2020
Apparemment, on avait le droit de regarder à travers les non-murs, même si l’on n’était pas censé les franchir. Sara regarda donc, s’attardant pour la première fois sur l’homme qui se trouvait à côté de Bruno DeMassi dans l’ascenseur-bureau. Grand, mince, une soixantaine d’années, quasiment chauve hormis une couronne de fins cheveux gris qui paraissaient morts, un visage émacié au nez en bec d’aigle et aux yeux gris polaire : Jacob Harsch semblait aussi sympa, chaleureux et humain qu’avait dû l’être Torquemada. Sara le regarda se pencher, tête baissée, tel un vautour pour lire avec DeMassi les papiers qu’on leur avait remis. Elle sentit un frisson lui parcourir le dos. « Il a l’air occupé, dit-elle. Je ferais peut-être mieux de ne pas l’interrompre. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   11 octobre 2020
Consommées avec modération, les pommes de terre frites peuvent apporter pour ainsi dire tous les éléments, connus et inconnus, nécessaires au régime alimentaire humain. Trouvez-moi des pourcentages, tant de nitrate de machin, tant de sodium. 
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   11 octobre 2020
Elle est innocente comme l’agneau qui vient de naître. Rien de ce qui s’est, jusqu’ici, produit dans l’histoire du monde ne peut lui être imputé. Et voici de surcroît une excellente occasion de lui donner une leçon de journalisme basique, niveau débutant.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   11 octobre 2020
La seule chose que nous craignions, c’est de devenir rances, vieux, fatigués. C’est pourquoi nous voulons des jeunes femmes comme vous, capables de créer des défis, de nous inciter à tenir la cadence, pour rester… adaptés.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Donald E. Westlake (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Donald E. Westlake
Maxim Jakubowski on Donald Westlake - Part 2 of 2
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Donald Westlake...for ever

Quand Parker m'a invité à passer chez lui, j'ignorais alors que c'était pour boire un petit coup de

blanc
vinaigre
cidre
gnôle

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Donald E. WestlakeCréer un quiz sur ce livre