AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Esch (Traducteur)
ISBN : 2743608714
Éditeur : Payot et Rivages (16/11/2001)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Ayant achevé son service militaire, Ray Kelly rentre aux États-Unis où il va retrouver avec plaisir sa famille.

Mais la première rencontre avec Willard, son père, tourne au cauchemar. Leur voiture est mitraillée, Willard abattu et Ray perd un œil dans la fusillade. Lorsqu'il sort de l'hôpital quelques jours plus tard, il apprend que Ann, l'épouse de son frère Bill, est morte à son tour, renversée par un chauffard.

Pour tenter d'identif... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Crossroads
  12 août 2014
Ça y est, c'est la quille ! Trois années tirées en Allemagne et me voilà de retour à New-York. Vingt-trois ans, le bel âge dit-on. Pour moi, ce sera celui de l'enfer sur terre. Projet, néant si ce n'est celui de renouer avec le paternel. A peine le temps de lui claquer deux bises que le voilà déssoudé sous mes yeux. J'en ressors miraculeusement au bout d'un mois de cirage complet, les guiboles brisées, un oeil en rade, pour apprendre que ma belle-soeur a également été refroidie. Comme une sale impression de mauvais karma d'un coup d'un seul. Des envies de meurtre également, tout comme mon frangin Bill. Quelqu'un doit payer l'addition, elle risque d'être salée. Et si cet étranger qui me propose de faire le grand nettoyage de printemps dans le milieu s'avérait être l'homme providentiel...
Un bon Westlake histoire de passer le temps.
Les malheurs de Ray, même Sophie n'aurait pas osé la comparaison.
Une première partie un rien poussive contrebalancée par le bagout d'un mec machiavélique et manipulateur, L'assassin de Papa s'en sort finalement avec les honneurs.
Millésimé 1962, il offre un bon compromis entre désir de vengeance et guerre des chefs au sein de la pègre. N'étaient ces dialogues un peu guindés, ce polar noir tapait dans le haut du panier.
La bonne nouvelle, c'est qu'il me reste le meilleur de Westlake à découvrir avec de vrais morceaux de cynisme à l'intérieur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
Scara
  28 janvier 2013
Oeuvre de jeunesse de Donald Westlake, très marquée par on époque (parution en 1962) et terriblement datée : le personnage principal est un jeune blanc-bec qui a toujours raison, qui traite tout le monde de haut, et il a beau boire plus que de raison pour supporter tout ce qui lui arrive, il ne suscite aucune sympathie.
La patte Westlake est absente, il serait dommage de le découvrir à travers cet ouvrage, mais il y a déjà un sens certain du scénario : le vrai méchant n'est pas celui que l'on croit.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2018
Les journalistes ne sont pas tout à fait tels qu’on les voit au cinéma. L’ère du journalisme créateur est passée. Aujourd’hui, une information n’est sensationnelle que si un rédacteur en chef la monte en épingle. Votre histoire, c’est pour moi seul que je la voulais, pour ma distraction et mon édification personnelles.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2018
C’est comme la guerre dans le Pacifique : il fallait prendre d’assaut des dizaines de petits îlots sans importance avant d’arriver à la grande île, la seule qui présentait un véritable intérêt stratégique.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2018
C’était la première fois que je voyais un type se faire mettre k.-o. ainsi, d’un seul coup de poing. Mon bonhomme s’affaissa comme une marionnette dont on aurait coupé les fils.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2018
Je suis vieux et ma mémoire me trahit. J’ai le cœur malade… Ne faites pas état de ce que je pourrais vous dire.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2018
Le temps, c’est la seule chose que j’aie à revendre !
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Donald E. Westlake (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Donald E. Westlake
Maxim Jakubowski on Donald Westlake - Part 2 of 2
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Donald Westlake...for ever

Quand Parker m'a invité à passer chez lui, j'ignorais alors que c'était pour boire un petit coup de

blanc
vinaigre
cidre
gnôle

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Donald E. WestlakeCréer un quiz sur ce livre