AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de kateginger63


kateginger63
  27 février 2019
Une jeune fille mormone se bat pour s'instruire
*
Je trouve que c'est une autobiographie qui a réussi à me chambouler, à me faire naître des émotions si diverses. Pour moi, le pari est réussi.
*
Pas facile d'écrire sur Soi, sur son passé, de se souvenir de choses si enfouies dans le subconscient. Cette jeune fille, Tara Westover a sû trouver une force insoupçonnée en elle pour publier ses Mémoires. D'ailleurs on dit d'elle qu'elle est "mémoriste".
Et voilà, elle parle, elle chuchote, elle dévide toute son enfance passée dans sa famille mormone et survivaliste.
Dans la campagne de l'Idaho, au coeur des montagnes, la famille Westover s'est coupée des autres. Enfin, le père, patriarche, bipolaire et paranoiaque qui décide de tout et de tout le monde. La nombreuse fratrie dont on retiendra surtout le frère ainé (terrible et violent). Une mère compréhensive mais sous le joug du mari. Un métier ardu de ferblantier qui entraîne même les jeunes enfants dans une spirale de violence brute.
Bref, la vie de Tara n'est pas rose. Comment peut-elle s'émanciper de ce carcan de convictions rigoristes?
Elle y arrivera au terme d'une longue réflexion, d'un long travail sur soi sans perdre sa loyauté filiale. Certes, ses arguments envers une éducation libre s'ébranleront maintes fois. Mais elle garde le cap.
Toujours tiraillée, malgré le bannissement familial , Tara deviendra une femme apaisée et cultivée.
*
La force de ce récit réside dans cette absence de jugement. Ce n'est pas la religion ici qui est pointée du doigt mais bien plutôt l'histoire singulière d'une famille lestée d'un leader trop charismatique (le père). IL y a beaucoup d'amour dans ce clan.
Et surtout ce sont des souvenirs que Tara a déterrés, elle le précise régulièrement en notes de bas de page que justement les souvenirs ne sont pas toujours fiables. Elle est honnête.
La condition féminine est là en filigrane, à peine évoquée (la maman qui peut travailler sous certaines conditions édictées, les jeunes mères au foyer sans instruction, les jeunes hommes universitaires aux préjugés certains...)
*
Tout au long de cette lecture, je suis passée par des phases de colère, d'indignation, de stupeur, mas aussi d'espoir et de joie.
Un témoignage puissant qui montre que l'éducation familiale peut être aussi délétère que bienfaisante.
Une expérience qui instruit et nous apprend qu'ailleurs (les USA par exemple) l'herbe n'est pas aussi verte qu'on pourrait le penser.
*
Merci à Netgalley et JC Lattès.
Commenter  J’apprécie          510



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (48)voir plus