AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Aria tome 3 sur 40
EAN : 9782800125633
48 pages
Dupuis (30/11/-1)
3.67/5   43 notes
Résumé :
Guerrière fougueuse et beauté sensuelle Amazone solitaire et guerrière fougueuse, Aria erre de contrée en contrée, dans un Moyen Âge imaginaire où s'exercent d'inquiétantes pratiques de magie et de sorcellerie. Chevalier sans armure, elle a le sens de l'honneur; beauté sensuelle, celui de la fête et du plaisir. Dans un monde souvent hostile aux femmes, elle porte haut l'étendard de l'indépendance et de la liberté. Et elle aime la vie. Par-dessus tout.
Que lire après Aria, tome 3 : La Septième PorteVoir plus
Altor, tome 1 : Le Cristal majeur 1/2 par Giraud

Altor

Jean Giraud

3.71★ (151)

7 tomes

Marlysa, tome 0 : La jeunesse par Gaudin

Marlysa

Jean-Charles Gaudin

3.77★ (2356)

19 tomes

Le Scrameustache, tome 1 : L'Héritier de l'Inca par Gos

Le Scrameustache

Gos

3.57★ (5004)

44 tomes

Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
"Aria" du belge Michel Weyland créée en 1979, est une BD Fantasy aussi vénérable et aussi honorable que "Thorgal "de Jean van Hamme et Grzegorz Rosinski (mais je dois signaler qu'à ses débuts la série Aria est graphiquement plus aboutie que la série Thorgal). de loin il ne faut pas se fier aux apparences d'une Natasha heroic fantasy, et de plus près il ne faut pas non plus se fier aux apparences de grande soeur de Zorya, Marlysa, ou Atalante… Car avec son héroïne fille du vent et de l'aventure, sans peur et sans reproche le Women's Lib fait son irruption dans la Fantasy à la Jack Vance et à la Michael Moorcock ! (Barbarella, Laureline, Yoko Tsuno, Aria mêmes combats !!! ^^)
L'auteur est issu de l'Ecole de Bruxelles, ou Ecole Hergé, donc graphiquement c'est forcément agréable à l'oeil (d'autant qu'il est assisté aux couleurs de son épouse). Mais l'Âge d'Or du "Journal de Tintin" est passée, et les dessins ressemblent à un croisement entre Moebius et les meilleurs auteurs de l'écurie Vaillant qui nous offert cette inoubliable "Histoire de France en BD" qui n'a toujours pas été remplacée…
L'univers d'Aria associe initialement une narration à la va-comme-je-te-pousse à des thématiques adultes caractéristiques de la new wave SFFF : avec l'héroïne tantôt orgueilleuse et révolutionnaire, tantôt altruiste et émancipatrice nous sommes donc entre Sword & Planet, Science-Fantasy, Planet Opera et post-apocalyptique… Mais dans tous les cas de figure je suis resté dans le plaisir vintage entre humour, action et tendresse !


Ce tome 3, intitulé "La Septième Porte" et sorti en en album en 1983, est bizarrement divisé en deux parties :
Dans une 1ère partie, Aria tente de protéger puis délivrer la petite Arcane qui lit le passé dans les feuilles d’automne, le futur dans les feuilles de printemps, et qui pratique une étrange magie à travers ses dessins enfantins… (un modèle pour Louve la fille de Thorgal ?)… Celle-ci est en quête de vengeance du seigneur de la guerre Achtanga qui est responsable
Dans une 2e partie, Aria dépositaire des pouvoirs d’Arcane doit franchir les sept portes pour des raisons que la raison ignore : c’est ce qu’on appelle un deus ex machina pour faire avancer la machine pulpienne… Elle finit par trouver une communauté de fanatiques new age qui se sert d’une forêt de cristal comme amplificateur psychique, qui lui fait passer l’épreuve du vitrail pour des raisons que la raison ignore : c’est ce qu’on appelle un deus ex machina pour faire avancer la machine pulpienne…Et cela continue comme cela jusqu’à la fin où Arcane accomplit sa vengeance et récupère ses pouvoirs…
Cela ressemble beaucoup aux pulps science-fantasy de Michael Moorcock ("Hawkmoon", "Erekosë", "Corum"…), et avec cette narration à la fois effrénée et maladroite cela a les défauts de ses qualités et les qualités de ses défauts. N’empêche que la même histoire bien racontée, cela aurait été quand même nettement mieux !
Commenter  J’apprécie          191
On quitte le creux de la vague avec ce troisième album qui relève un peu le niveau des débuts de la série.

Les dialogues sont toujours pauvres et un peu énervants, le dessin à peine plus affirmé que dans le premier tome. Néanmoins, il y a véritablement du progrès en différentes matières. L'auteur ne parvient toujours pas à nous raconter une seule histoire mais cette fois, les deux histoires sont plutôt bien articulées et ne semblent pas simplement juxtaposées. On voit aussi apparaître les premiers véritable enjeux (enfin!!) pour l'héroïne qui se trouve quelques fois dans quelques situations un peu critiques ou sans posséder toutes les réponses en permanence. Enfin, la mise en scène des images me semble également meilleure, même si elle est toujours fort naïve.

Bref, ce troisème tome est pour moi le premier de la série qui mérite d'être lu par l'amateur qui veut en apprendre davantage sur les prémices de notre héroïne et sur sa première rencontre avec Arcane. Néanmoins, je ne recommande pas de commencer par celui-là.
Commenter  J’apprécie          10
Troisième tome de Aria, après un deuxième tome assez décevant, voici une BD un peu plus aboutie et travaillée. On y découvre Arcane, un personnage qui semble tout droit sorti de l'univers de Thorgal. Magie et combat sont de nouveau au rendez-vous.

J'ai toujours vu Aria comme une sorte de Gaston Lagaffe au féminin, elle a toujours l'art de se mettre dans les ennuis jusqu'au cou en détruisant tout sur son passage.

A côté du second tome celui-ci est une réussite, on passe un très bon de avec Aria et son charme irrésistible...
Commenter  J’apprécie          41
Au milieu d'un champ de bataille, Aria fait une nouvelle rencontre avec le surnaturel sous la forme d'une petite fille nommé Arcane et ayant le pouvoir divinatoire et de guérison. Une Aria en harmonie avec la nature, voulant toujours faire le bien et qui va se retrouver blessée pour la première fois depuis le début de la série.

Elle devra à nouveau affronter une bande de guerriers au service du terrible Achtanga et tout comme dans les tomes précédents, ces soldats n'ont pas inventé l'eau tiède, tellement ils se font rouler facilement dans la farine.

Un début de tome intéressant grâce à la présence d'Arcane et de ses surprenants pouvoirs. Mais une fois qu'Aria commence à faire du porte-à-porte (afin de trouver la septième) et que la petite Arcane se retrouve en arrière-plan de l'histoire, l'intrigue a tendance à se disperser et le récit perd en intensité et en intérêt.
Commenter  J’apprécie          00
Aria rencontre une étrange enfant, Arcane, douée d'un pouvoir guérisseur hors du commun et d'un don de double vue. Achtanga, chef de guerre, compte bien tirer profit des extraordinaires pouvoirs de l'enfant. Mais c'est compter sans Aria qui percera le secret de la septième porte.

Un de mes albums préférés, d'autant plus qu'il préfigure d'autres aventures de la blonde héroïne.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Elles me disent d'aller vers le sud et de franchir la "Septième porte"?! ... et arcane? ... Qu'est-ce que tout cela signifie?

Dois-je croire aveuglément le message des feuilles? ... Et si elles me jouaient un tour? ... Je les interprète mal, voilà tout! La fatigue sans doute! ...

À l'aube, j'y verrai plus clair! ...
Commenter  J’apprécie          10
- Mes pouvoirs n’agissent pas sous contrainte, Achtanga !
- C’est ce qu’on verra !... Du pâté de foie gras, avec du vinaigre, du miel, de l’ail et de la bière !... Tout doit rentrer dans ton petit estomac, et dans une heure, on recommence !
Commenter  J’apprécie          10
Je lis le passé dans les feuilles morts d’automne… Et le futur dans les feuilles vertes au printemps.
Commenter  J’apprécie          10
Une bataille ! J'aurais mieux fait de prendre un autre chemin !
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Video de Michel Weyland (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Weyland
ACTU-tv reportage effectué dans sa demeure de Faimes, près de Huy, sur Michel Weyland, dessinateur belge de l'héroïne de bédé ARIA
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (163) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5210 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}